undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles30
4,3 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:5,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 décembre 2008
C'est à une véritable épopée que nous convie Véronique Vasseur. Entrée un peu par hasard dans cette institution complexe à laquelle elle a fini par s'attacher suffisamment pour y rester sept ans.
« La Sante, c'est une grosse verrue avec des murs de forteresse trouée de petites fenêtres. La seule prison a l'intérieur de Paris. Il y a cent cinquante ans, quand elle a été construite, c'était une prison exemplaire. Un modèle du genre en ce qui concerne la salubrité, ce qui fait rire aujourd'hui quand on voit ce que c'est... » écrit-telle. S'ensuit, au fil des pages, une sorte d'inventaire de Prévert éternellement renouvelé, mais en beaucoup moins joli, des galeries de portraits qui font passer le lecteur de l'effroi au saisissement, parfois même au rire : « Les arrivants sont très varies : un directeur de société très classe, pas rase avec une barbe de trois jours mais ayant garde une bonne prestance ; un policier véreux qui pleure ; un vieil assassin de soixante-dix-huit ans qui a tue sa femme de quatre-vingt-deux ans - crime passionnel ou ras-le-bol après soixante ans de mariage ? - ; un autre qui se plaint d'un cancer généralisé depuis cinq ans [...] ».

Un livre déroulant également un récit parfois causasse, voire rocambolesque : « A la Santé, on vendait des espadrilles à semelles de corde. Les détenus avaient droit à deux paires. Mais certains s'étaient groupés pour en acheter plusieurs paires. Ils avaient alors dévidé toute la corde des semelles et s'étaient fabriqué une grosse corde. On n'imagine pas le métrage de corde que peut contenir une simple espadrille : plus de cinq mètres ! ». Il y a aussi le quartier VIP ouÌ transitent, entre autres, le Dr Garretta (sang contaminé), Paul Touvier (chef de la milice de Lyon), Bernard Tapie, Bob Denard, Pierre Botton et qui ne ressemble pas précisément à un hôtel cinq étoiles. Et avec tout cela, un lot inimaginables de pathologies plus invraisemblables les unes que les autres, allant de celles liées à l'ingestion d'objets hétéroclites (clés, fourchettes, tubes de dentifrice, etc.) aux conséquences du Sida, en passant par un nombre considérable de maladies de peau dues à l'humidité ambiante, à la vermine grouinant dans les matelas, ou alors aux innombrables mutilations que s'infligent les prisonniers.

Véronique Vasseur est une femme soudain plongée dans un milieu presque exclusivement masculin, dans une brutalité inouïe. D'une écriture rapide et efficace, reflétant bien l'agitation, l'angoisse et la frénésie qui peuvent prendre possession de tous les protagonistes de ce milieu bien particulier qu'est la prison, elle a écrit un livre qui a fait date.
0Commentaire9 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2007
Un ouvrage intéressant sur le fond bien que ne révélant pas grand chose à ceux qui ont déja cotoyé l'univers carcéral ou simplement lu sur la question.

Sur la forme c un catalogue d'anecdotes crues mais ô combien réalistes.

Un livre qui vaut surtt d'être lu pour honoirer le courage de son auteur.

A conseiller.
0Commentaire7 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 3 novembre 2004
Véronique Vasseur, médecin chef, décrit le quotidien des détenus de la prison de la santé...Elle soulève surtout le problème des soins en milieu carcéral. Véritable casse tête au quotidien car deux conceptions différentes s'affrontent : la justice et le domaine de la santé...
Bataille quotidienne pour faire accepter des soins de qualité, sans discrimination et ce quel que soit le déli commis.
Témoignage poignant, cruel, boulversant...Avec une ligne de conduite, le respect de la dignité humaine pour tous.
Merci, Madame Vasseur, pour ce témoignage honnête sur le milieu carcéral.
0Commentaire11 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2012
Tout à fait d'accord avec les commentaires qui vont dans le sens qu'il y a encore beaucoup à faire pour rendre le milieu carcéral : "humain". Ces anecdoctes misent bout à bout, cela fait froid dans le dos; n'oublions pas que ce sont les prisonniers eux-même qui font leurs lois en ces milieux. Dans la rue, des centaines de personnes sont aussi sans soins, dans l'insécurité, sans toit et subissant, eux aussi l'indifférence des autorités. N'empêche, Véronique Vasseur nous a servi un mini documentaire "affolant". Lu en une nuit.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2010
c'est un amis anciens détenus qui m'a parlé de ce livre ,il a lui méme rencontré véronique vasseur lors d'une conférence !!!il m'a dit lis ce livre tu vérras ce qu'est la prison !!!!en effet !!!au départ j'avais peur de retrouver tous les clichés que l'on connais sur la zonzon mais que nénnis !!!attention quand on commence ce livre on est addict de suite !!!cependant une seul ombre vient assombrir cet ouvrage mon amis m'avait prété son livre et il me semble qu'il était beaucoup plus gros que cette édition poche ridiculement petite?!!! la censure aurait elle encor frappée ????????? a part ça ce livre est un chef d'oeuvre !!merci véro
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2012
Etant moi meme une ancienne soignante en milieu carceral(infirmiere), ce livre que j'avais deja eu l'occasion de lire a l'époque de sa sortie, a été pour moi l'expression écrite de mon ressenti de 10 ans d'experience penitentiaire.Bravo a son courage, sa determination envers et contre tout, devant les difficultés rencontrées, pour nous apporter une verité, un regard, sur ce monde carceral,SANS JAMAIS JUGER, juste un temoignage, juste et respectueux. Oui je conseille ce livre bien sur a tous ceux et celles qui ont approchés le milieu carceral mais aussi a ceux qui ne l'imaginent de l'exterieur.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2012
Découvert grâce à une amie, j'ai décidé de m'acheter ce livre pour le faire lire autour de moi.
Je ne remets pas en question l'existence des maisons d'arrêt, mais la privation de liberté ne doit pas impliquer l'abandon de toute dignité que l'on doit à chacun, quels que soient ses actes.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mars 2002
Dès que l'on plonge dans le récit de Véronique Vasseur, on est très vite séduit par son style, simple et direct, nous touchant en plein coeur. On découvre des histoires bouleversantes, des anecdotes drôles ou pittoresques, le quotidien du monde carcéral. Et quel quotidien !
Ce livre est incontournable, accessible à tout public. C'est passionnant !
Bravo, Docteur. Vous rendez un bel hommage à ceux qui vous ont croisée, à la Santé.
0Commentaire10 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 5 novembre 2012
J'aime ces personnalités qui bravent tout pour porter un étendard. Véronique VASSEUR porte les difficultés du milieu carcéral et s'attaque à un tabou. De nombreuses avancées ont été obtenues dans les prisons grâce à ce livre. Le texte est simple, pas de fioritures. Il n'y a parfois pas de verbe dans les phrases. Le texte est à prendre en pleine face comme un témoignage choc, il fait son effet. Elle a choisi le style le mieux adapté à ce type de récit qui doit demeurer accessible. L'horreur y est très bien décrite.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 décembre 2011
Bon livre qui présente le monde carcéral comme on ne peut l'imaginer et que les médias n'osent pas aborder.
Je le conseille à tous car il est écrit simplement et très éloquent.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,00 €
3,00 €
10,00 €