undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

8
4,1 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

16 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
L'excellent essai de Pascal Bruckner tente de répondre aux questions suivantes : comment savoir si on est heureux ? Pourquoi faudrait-il l'être ? Qui et qu'est-ce qui fixe la norme ? Pourquoi cette recommandation a-t-elle à l'époque moderne pris la forme de l'impératif ?
Par essence ressenti individuel, il n'y a rien de plus vague et de plus subjectif que l'idée / le sentiment de bonheur. Mais ce concept a aussi une dimension collective. Il est directement lié à la culture, à l'époque, au cadre de référence dans lequel on se situe. Ainsi, l'auteur montre comment cette notion a évolué à travers les âges. Comment à l'époque moderne en particulier, le déclin des religions et avec lui la disparition de l'idée de salut a imposé la croyance en un bien-être sur terre immédiat et pour tous. "Dès lors que le but de la vie n'est plus le devoir mais le bien-être, le moindre désagrément nous heurte comme un affront." [...] "la société du bonheur proclamé devient peu à peu une société hantée par la détresse, talonnée par la peur de la mort, de la maladie, du vieillissement."
Devenu une fin en soi, le bonheur s'est aujourd'hui transformé en tyrannie, en injonction. Formidable paradoxe qui a fini par rendre le bonheur angoissant. Comme il revient à l'Homme de maitriser sa vie, son parcours personnel et professionnel, ses réussites, et que toutes les responsabilités de ses échecs reposent sur ses épaules, il en va de même pour le bonheur. Je me dois d'être heureux, si je ne le suis pas, c'est de ma faute ! Course effrénée et dantesque.

Erudit, très bien construit et écrit, ce livre éclaire et instruit. Avec pondération, il réhabilite les difficultés, les obstacles, les épreuves, les souffrances inhérentes à la condition humaine tout en se gardant de les sanctifier. De même que "la paix n'est pas le simple arrêt de la guerre [...] le bonheur n'est pas l'absence d'adversité, il est une autre qualité d'émotion qui ne dépend ni de notre bon vouloir, ni de notre subtilité. Nous pouvons ne pas être affligés sans pour autant baigner dans l'euphorie."
Ainsi, plutôt que d'essayer de construire à tout prix un bonheur illusoire et imparfait, et au final insatisfaisant, il nous suggère de cultiver un contentement, une joie éphémère à accueillir quand elle se présente.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 décembre 2010
Ouvrage intéressant dans lequel P. BRUCKNER analyse la transformation de la notion de bonheur à travers le temps. Niée dans les sociétés chrétiennes toutes entières focalisées sur la notion de salut (le but de la vie n'est pas le bonheur mais le salut de l'âme), transformée en droit à la révolution, la notion de bonheur est devenue, dans les sociétés modernes, un impératif dogmatique source de mal être et paradoxalement de malheur puisque l'échec apparaît inhérent à cette quête chimérique.

J'ai toutefois regretté le manque de clarté et de fluidité de cet ouvrage du au style parfois ampoulé, empreint de redondances qui caractérise l'écriture de P. BRUCKNER.

Dommage, car une écriture plus épurée aurait fait de cet ouvrage une vraie référence.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 septembre 2009
Excellent livre. La course au bonheur, dans la première partie du livre, est racontée en fonction des époques (notamment avant et après les Lumières). C'est passionnant. L'analyse de l'influence de la religion (avec la distinction entre catholicisme et protestantisme) est épatante. Ce livre me remet à l'esprit la maxime "se priver de tout pour ne manquer de rien" ; je dirais plus précisément "se passer de tout pour ne manquer de rien, et être heureux ainsi"...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 10 août 2015
C'est en lisant les fades recettes de bonheur de Frederic Lenoir que j'ai découvert cette essai de Pascal Bruckner. Rarement lu une analyse si complète de notre culture et pensée de l'occident sur les dernières deux siècles. Je me suis retrouvé en hochant la tête en affirmation à presque chaque page. J'ai trouvé érudition, allant des écritures des Anciens jusqu’à à la surveillance des articles dans Madame Figaro, une analyse incisive et du courage, Pascal Bruckner nous laisse pas mijoter dans des faux espoirs.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 novembre 2010
Il s'agit de mon troisieme livre de Pascal Bruckner, et on retrouve toute l'énergie et le réalisme de sa pensée. C'est un livre qui est complémentaire à la Tentation de l'innocence.
A la fin de ce livre, on se rend compte que ce qui est prôné comme le plus important par la société de consommation est probablement ce qui est le moins pour nous.
A chacun son chemin, son bonheur et son destin. Le bonheur de mon voisin n'est pas le mien, et le mien n'est pas celui du monde.
Un livre à lire, à relire et à offrir, avec plaisir...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 septembre 2000
Le bonheur, si je veux. (si seulement je pouvais!)
Un livre avec une logique philosophique bien conduite, qui nous fait intelligemment reflechir sur nos comportements et nos façons de voir le monde. Un livre qui sort de la pensée unique, bravo !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 février 2013
J'aime cette écriture, facile, simple, enlevée. le propos est bien tenu et très intéressant. Sujet d'actualité autour de l'injonction au bonheur à laquelle nous sommes soumis.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 mai 2013
Analyse appréciable de Bruckner sur le monde moderne. L'ouvrage est un peu décousu car il brasse des thèmes qui, même s'ils ont trait au bonheur, sont assez différents: l'"obligation" d'être heureux, le développement personnel, l'euthanasie, la santé.
Toujours très bien écrit. L'auteur semble comme apaisé et moins incisif que dans d'autre livres.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Le Paradoxe amoureux
Le Paradoxe amoureux de Pascal Bruckner (Poche - 23 février 2011)
EUR 6,60

La tyrannie de la pénitence : Essai sur le masochisme occidental
La tyrannie de la pénitence : Essai sur le masochisme occidental de Pascal Bruckner (Broché - 4 octobre 2006)
EUR 17,30