undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

68
4,0 sur 5 étoiles
Métaphysique des tubes
Format: PocheModifier
Prix:5,10 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

15 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 mars 2008
"Métaphysique des tubes" est un manifeste du savoir-faire d'Amélie Nothomb. Entre autobiographie et réflexion sur la condition humaine; entre rêve et réalité; ce livre tout entièrement tourné sur l'intériorité de l'auteur à la fois enfant et adulte, révèle aussi une écriture ingénieuse, limpide, drôle, grinçante, touchante sans jamais tomber dans le pathos: une réussite! Le lecteur est immergé dans sa vision du monde, dans ses émotions, et ses peintures du pays natal; sorte de paradis perdu. L'oeuvre est d'une incroyable richesse; les deux parties du livre (la première est écrite sous forme d'une fiction/ et l'autre sous une forme plus autobiographique avec l'emploi de la 1ère personne)sont à lire en miroir l'une de l'autre. Réécriture de la bible, parodie de la création etc... l'humour est au rendez-vous ainsi que l'inventivité. L'auteur se livre aussi et cette rencontre d'elle enfant est autant surprenante qu'essentielle; on découvre là un caractère déjà bien "trempé" et une individualité insolite (entre autres une fascination pour la mort depuis la tendre enfance)Amélie Nothomb joue avec son histoire, et se joue de nous,pour notre plus grand plaisir
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 juillet 2011
Les romans d'Amélie Nothomb, je les lis souvent entre deux pavés un peu complexes. Ils me détendent et me permettent de passer rapidement à autre chose, et je sais qu'en général, je vais prendre plaisir. Le genre de courts romans qui vous divertissent tout en vous faisant réfléchir, je trouve ça très fort quand même.
En tout cas, "La métaphysique des tubes" fait vraiment partie de ceux qui m'ont le plus interpelée, tout en me permettant d'en savoir plus sur son auteur et sur sa première vie au Japon.
Vraiment intéressant et intriguant. A lire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 mars 2003
Lorsqu'Amélie nait, elle est un tube pensant, sorte d'intelligence sans aucune expérience. Puis nous voyageons dans les pensées de cette enfant grandissante,empruntée de culture japonaise , et vivons avec elle ses découvertes, ses interrogations, ses joies et ses peines. Le roman se termine logiquement lorsqu'elle sortira de sa période divine d'"Okasa".
Ce court roman est très original et nous fait voir le monde avec des yeux différents.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je n'étais pas très motivée au départ pour lire du Amélie Nothomb, voyant tout le battage publicitaire qui peut exister autour de ses bouquins...je me disais que quelqu'un qui a besoin de se rendre aussi intéressant par son apparence physique et ses moeurs étranges ne pouvait pas écrire de biens extraordinaires choses.
Eh bien ce roman, c'est une pure merveille. On nous raconte ici les 3 premières années de vie de l'auteur. D'abord mi-tube, mi-Dieu, elle développe une attirance pour l'eau et pour la mort...et l'on se laisse dévorer par cette histoire captivante.
Bref, une pure merveille!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 avril 2011
J'ai adoré ce livre. C'est parait-il une autobiographie de l'auteur sur ses 3 premières années. Ce livre émerveille. Il est raconté avec beaucoup de poésie, d'humour et de délicatesse. C'est comme un beau conte. On découvre une vie paisible et insouciante. Je suis tombée raide fan d'Amélie Nothomb
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
« La métaphysique des tubes » est un journal intime peu commun puisqu'il s'attache à la période de 0 à 3 ans. Cela pourrait être grotesque mais le talent d'Amélie Nothomb est d'arriver à convaincre. Entre humour, souvenirs et réflexions philosophiques, l'auteur raconte sa petite enfance au Japon. Son être se situe quelque part entre la métaphysique des tubes, la toute-puissance de Dieu et l'attraction de la mort de cette Ophélie en bas âge. Inédit, drôle, effrayant, attachant, intelligent et émouvant, ce roman est un de mes préférés de l'auteur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 décembre 2010
J'ai 13 ans et demi .
J'ai trouvé ça trés bien, mais beaucoup trop court, j'avais envie de lire la suite.
C'est un livre très interessant et avec plein d'humour.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 mai 2013
C'est la première fois que je lis du "Amélie Nothomb", c'est vraiment hors normes ! Un humour et une ambiance vraiment décalée, on rit ou sourit à chaque page. Le style est aussi particulier que l'histoire. C'est facile à lire ... et à relire et vraiment distrayant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Voici une autobiographie peu commune et rare : celle des souvenirs d'Amélie Nothomb de sa période enfantine de 0 à 3 ans. Je ne connais pas la part de ce qui lui a été raconté par ses parents et la part de ce dont elle se souvient réellement, mais il est certain qu'elle était une enfant précoce, éveillée, différente et étrange. Nul doute que sa mémoire phénoménale lui a fait imprimer nombre de souvenirs et sensations, qu'elle partage généreusement avec ses lecteurs. Lire ces souvenirs est un pur régal : le ton est drôle, espiègle, gentiment ironique, et le regard qu'elle porte sur son monde intérieur et la vie qui l'entoure, est à la fois lucide et émerveillé. Elle nous raconte sa passion pour les éléments (l'eau notamment), sa nounou adorée et adorante Nishio-San, son Japon natal, le jardin de la maison, sa vie en famille du haut de son regard de petite fille, ses aventures, explorations et découvertes, ses rencontres avec la mort et le danger plusieurs fois. Bien sûr, l'adulte qu'elle est devenue analyse les événements avec un certain recul. Certaines phrases sont d'une simplicité et d'une profondeur étonnantes et invitent à la réflexion; voici un exemple : "Mais je persiste à penser que la meilleure raison, pour se suicider, est la peur de la mort".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 avril 2014
Déroutée et mitigée, je ne sais que penser de cet unique et au combien original, roman autobiographique.
Amélie Nothomb, fidèle à elle-même, surprend ses lecteurs à chaque nouvel ouvrage publié, avec ses histoires extraordinaires, singulières et reconnaissables entre toutes. Son style d'écriture personnel prouve l'unicité de l'auteure, sa personnalité hors du commun la confère au rang d'auteure à succès. Aussi mystérieuse dans sa vie intime qu'à travers ses histoires, le talent de la belge Amélie Nothomb n'a pas encore fini de nous étonner ; après la signature de son vingt-deuxième roman en 2013, ses fidèles lecteurs attendent encore et encore des récits bringuebalants, venus de l'au-delà des mots.

Métaphysique des tubes fait partie de l'un des monuments autobiographiques de l'auteure, qui se livre, à coeur ouvert, à travers des lignes, à la limite du fictif. Racontant son enfance passée au Japon avec sa gouvernante Nishio-San et sa famille, Amélie Nothomb décrit avec clarté ses quelques années enfantines japonaises.

D'abord étonnée par la teneur du récit, je me suis retrouvée à l'orée de la haine envers l'auteure. Métaphysique des tubes étant une autobiographie, les propos tenus par Amélie Nothomb étaient quelque peu glorifiants, prétentieux, à la limite du narcissisme. Ecoeurée par tant d'autos-éloges - la comparaison d'elle-même et Dieu m'a achevé -, mon envie de lâcher ce livre était belle et bien présente. Mais connaissant l'auteure, son arrogance n'aurait pas dû me toucher outre-mesure. Heureusement, son insolence s'est estompée pour laisser libre cour à l'histoire pimentée de sa fastidieuse enfance.

Accompagnée d'une bonne dose d'humour noir, Amélie Nothomb étale sans vergogne sa prime vie, peuplée d'événements plus ou moins grandioses, que le lecteur cherche à déchiffrer du mieux possible.
Son amour pour le Japon est omniprésent, voire envahissant. Le comble revient à faire ressentir à tout un chacun l'addiction et l'attraction qu'éprouve l'auteure pour ce pays, si hautement plébiscité dans ses romans.

Pris d'affection pour la protagoniste - donc pour Amélie Nothomb elle-même - on en vient à regretter la fin si abrupte du roman. Le grand talent de l'auteure vient à placer comme banals des événements passagers extraordinaires, qui auraient fait tâches et auraient probablement choqués les lecteurs dans d'autres circonstances, en une lignée ordinaire, du quotidien.

En y réfléchissant bien, Métaphysique des tubes est une autobiographie bien noire, qui ne laisse percevoir que très peu de lumière. Le paradoxe reviendrait à dire que l'histoire est comptée par une enfant de trois ans, ayant un regard critique et éclairé du monde dans lequel nous vivons. De réelles questions peuvent subsister de ce livre, remettant en cause l'intégrale conscience réflexive que nous avons de la vie.

Le titre donné à l'ouvrage est quelque peu intriguant, et n'englobe pas spécifiquement le récit qu'écrit alors l'auteure. Un choix mystérieux, à la hauteur de la personnalité exceptionnelle d'Amélie Nothomb. A souligner également la grandeur du choix lexical qu'elle emploie, et l'honneur qu'elle met à représenter la langue française dans toute sa splendeur.

Ne vous laissez pas avoir par l'ambition grandissante du personnage Nothomb, et plongez dans l'incroyable aventure Japonaise qu'elle nous dévoile. Un roman atypique, qui vous laissera de marbre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Stupeur et Tremblements
Stupeur et Tremblements de Amélie Nothomb (Poche - 1 juin 2001)
EUR 5,60

Hygiène de l'assassin
Hygiène de l'assassin de Amélie Nothomb (Poche - 6 octobre 2004)
EUR 5,10

Ni d'Ève ni d'Adam
Ni d'Ève ni d'Adam de Amélie Nothomb (Poche - 29 avril 2009)
EUR 6,10