Commentaires en ligne


7 évaluations

4 étoiles
0

3 étoiles
0

2 étoiles
0


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Zweig, cet observateur de génie
1935. Stefan Zweig a publié l'année précédente la grande biographie Erasme. Il a déjà écrit nombre de chefs d'oeuvre hors le champ de la biographie dont le sublime roman Vingt-quatre heures de la vie d'une femme (1929).

Six nouvelles brèves nous sont proposées dans un style qu'affectionne l'auteur...
Publié le 22 décembre 2009 par Latour07

versus
4 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Moi j'ai pas aimé. Lent, mou, surfait.
Autant j'ai beaucoup aimé le joueur d'échec, autant celui-ci ma l'aissé de glace. Je l'ai fini car je fini toujours, mais cette fois sans plaisir.
Publié le 21 novembre 2011 par Nico M


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Zweig, cet observateur de génie, 22 décembre 2009
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Peur (Poche)
1935. Stefan Zweig a publié l'année précédente la grande biographie Erasme. Il a déjà écrit nombre de chefs d'oeuvre hors le champ de la biographie dont le sublime roman Vingt-quatre heures de la vie d'une femme (1929).

Six nouvelles brèves nous sont proposées dans un style qu'affectionne l'auteur. Le récit est ramassé. Rien ne traîne par hasard. L'efficacité du scalpel des âmes. Voici l'humaniste observateur, grand psychologue, philosophe, qui invite le lecteur pour lequel il nourrit non seulement le respect le plus profond, mais même, l'amitié à se pencher sur l'étude de cas.

Votre journée, harassante, sans doute, vous a asséché l'esprit. Prenez le temps de répondre à l'invitation de Zweig. Il est assis, vous attend dans son fauteuil club. Vous parlez. Il vous écoute, patiemment ; puis, le moment venu, vous conte une histoire. Vous buvez ses paroles et étanchez votre soif de comprendre.

Les héros sont tous singuliers, car dessinés de manière originale. Certains sont détraqués, déséquilibrés ... par la faute du temps orageux ("La femme et le paysage"), d'une maîtresse de maison acariâtre car délaissée ("Leporella"), une peur adultérine ("La peur"), une passion hors norme ("le bouquiniste Mendel"), une profession hautement risquée ("Révélation inattendue d'un métier") et l'étrange ("La collection invisible").

Vous savourerez des phrases aussi sages et évocatrices que :

"Mais il est une mollesse de l'atmosphère qui rend plus sensuel que l'orage ou la tempête, une modération du bonheur plus énervante que le malheur. La satiété irrite autant que la faim, et la sécurité, l'absence de danger dans sa vie éveillait chez Irène la curiosité de l'aventure."

"La nuit s'étendait à l'infini devant la maison éclairée. La vallée semblait engloutie, et le ciel brillait d'un éclat mouillé et voilé. Là non plus aucun changement, aucune fraîcheur, mais partout se retrouvait cette union dangereuse de la soif et de l'ivresse, que j'éprouvais dans mon propre sang. Quelque chose de malsain, d'humide, comme la sudation d'un fiévreux, traînait sur la campagne qui exhalait une vapeur laiteuse (...)".

Bonne lecture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Découverte, 16 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Peur (Poche)
On m'a donné en cadeau un livre de Zweig, et après lecture, j'ai acheté immédiatement deux autres livres par cet auteur. Une réelle découverte. Style précis, choix de mots merveilleux (dont la traduction en français est vraiment excellente), et histoires courtes mais toujours mémorables.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 2 décembre 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Peur (Poche)
Géniale observation de nos comportements de pauvres humains ! Les six nouvelles sont passionnantes, nous tiennent en haleine et nous font parfaitement ressentir les angoisses liées à la peur.
A lire absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Vous ne connaissez pas ?, 5 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Peur (Poche)
Quand je ne sais plus quoi lire, je relis Sweig. à lire, à découvrir, à relire, aucun document de sa plume n'est à rejeter, les biographies, les romans, les nouvelles.
Toujours un bonheur intense de lecture
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du grand art,, 22 février 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Peur (Poche)
Stefan Zweig est un auteur dont les lignes se lisent et se relisent sans lassitude. La peur m'a tenu en haleine du début à la fin et je sentais mon cœur emplit de cette peur qui nous enveloppe. J'ai découvert un auteur de talent. En un mot, j'adore.
A conseiller et à offrir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Du Zweig délicieux comme toujours, 5 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Peur (Poche)
Je suis grande amatrice de l'auteur et c'est un livre de plus qui régale dans la forme d'écriture de Zweig. Une petite perle de plus dans ma bibliothèque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Moi j'ai pas aimé. Lent, mou, surfait., 21 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Peur (Poche)
Autant j'ai beaucoup aimé le joueur d'échec, autant celui-ci ma l'aissé de glace. Je l'ai fini car je fini toujours, mais cette fois sans plaisir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Peur
La Peur de Stefan Zweig (Poche - 4 novembre 2002)
EUR 5,60
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit