undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles4
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 juillet 2003
Un nouveau plongeon dans la famille de Daniel Picouly.
Voila qu'il nous raconte les jeunes années de ses parents, avant sa propre naissance. Et pour ce faire, il est venu constater, en personne, comment se sont déroulés les evenements.
Encore une fois, Daniel romance ses souvenirs pour notre plus grand bonheur. Une rencontre grandiose avec ses parents, jeunes. Il nous donne envie de faire partie de la famille et de sentir, nous aussi, ce petit gout de brulé...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2010
Le titre du dernier roman de Daniel Picouly n'est pas sans évoquer Edith et Marcel et quand on a le plaisir de connaître un peu l'aeuvre de Daniel ce n'est sûrement pas un hasard.

Je l'appelle Daniel parce que, à force de partager ses souvenirs, j'ai un peu l'impression qu'il est de ma famille ou plus exactement que je fais partie de la sienne.

Fidèle à mes engagements je ne vous déflorerais pas le sujet . Pas question que je vous donne l'occasion de jouer aux érudits en vous faisant faire l'économie de le lire.

Je vais tout de même vous donner un conseil c'est de lire cette saga dans l'ordre d'abord " le Champ de personne ", puis" Fort de l'Eau " et "Paulette et Roger ".

L'adjectif qui me vient quand je conseille ces livres c'est : jubilatoire.

Daniel a été nourri d'amour que dis-je nourri, abreuvé d'amour et l'on comprend qu'il ait envie de revivre cette enfance et cette famille riche de la plus belle des richesses : l'amour.

Il arrive aussi qu'on ne sache plus s'il s'agit bien toujours d'une famille ou d'une tribu tant chaque individu a son rôle bien défini. Et en plus de l'amour, il y a un autre joyau dans cette famille tribale c'est l'humour, les drames ne sont plus vraiment des drames, les vétilles restent vétilles.

Tiens, on devrait la donner en modèle cette famille, les livres de Picouly devraient être lus par les conseillers conjugaux, les assistantes sociales...

Une dernière chose, quand j'emploie le terme saga on pense à une histoire sur plusieurs générations ce n'est pas le cas et heureusement car vu l'idée que Daniel a de la chronologie s'il nous l'avait fait sur plusieurs générations la compréhension n'aurait pas été aisée.

Merde c'est vrai Daniel quoi ! Ce n'est pas parce qu'il y a treize enfants dans la famille que c'est obligatoirement le désordre aussi ! Bon d'accord tu as sûrement hérité de ta mère cette manie d'être au four et au moulin mais quand même. Je te jure que si moi-même je n'avais pas été depuis longtemps sous la surveillance d'un lutin malin ces apartés, avec ta mère, avec ton professeur j'aurais eu du mal.

En résumé c'est drôle, c'est frais, c'est beau, c'est du bonheur à l'état pur ces livres.

Et si le bonheur vous ennuie Daniel a tout prévu, ses polars sont à l'angoisse ce que sont les autres à la joie : un hymne !

Hein ? Tu crois Daniel qu'ils vont rester sourds après ça ?
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2012
Dans ce roman, l'auteur relate les épisodes qui ont créé la mythologie familiale : l'implication dans la résistance de son père, les longues fiançailles du couple Paulette/Roger etc. On sent vraiment l'amour que porte Picouly à ses personnages principaux : ses parents. Or, j'ai eu un mal fou à entrer dans l'histoire, les changements de période étant incessants. J'étais perdue et un peu agacée par cette structure narrative. Heureusement dans la seconde partie du roman, on commence à s'attacher aux personnages que Picouly a bien su dessiner (surtout la Mam' !). Il y a des émotions et de belles scènes qui rendent malgré tout le livre attachant. Dommage pour tout le maniérisme initial.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juin 2009
J'aime beaucoup l'écriture de Daniel Picouly, il fait vraiment partie de ces auteurs qui savent mettre de bonne humeur et devraient à ce titre être remboursés par la sécu !!!
Dans ce roman, la saga familiale des Picouly continue, où plutôt démarre puisque l'auteur nous raconte ici, avec sa verve habituelle, la rencontre de ses parents et leur vie avant sa naissance.
C'est très drôle, vif, enjoué, mais parfois un peu brouillon et confus. Pour ces raisons, même si ça reste un bon livre, ça n'est pas mon préféré de cet auteur et je conseillerais plutôt l'excellent Le Coeur à la craie.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles