undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

8
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Le Spleen de Paris : Petits poèmes en prose
Format: PocheModifier
Prix:3,60 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

11 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 septembre 2004
A la question qu'il pose lui-même: "Quel est celui de nous qui n'a pas (...) rêvé le miracle d'une prose poétique, musicale sans rythme et sans rime, assez souple et assez heurtée pour s'adapter aux mouvements lyriques de l'âme, aux ondulations de la rêverie, aux soubresauts de la conscience?", Baudelaire offre en réponse ce superbe recueil de poèmes en prose, ceux-ci ayant pour sujet la modernité (autant dans les themes que dans la forme). Baudelaire entend dégager l'espect éternel de la modernité dans ce qu'elle a justement d'éphemère, voire d'"accidentel". C'est LA ville, Paris, qui lui inspira ce chef d'oeuvre atemporel. Ce sont toutes les entités rassemblées en un même lieu qui font émerger tous les possibles , emprisonnant le poète dans sa petite chambre et lui offrant par la même occasion le luxe de rêver -luxe que Baudelaire sait nous faire apprécier avec un raffinement à la mode orientale.
Pour ceux qui ne lisent pas Baudelaire ou ne jugent pas intéressant de se pencher sur un poète vieux d'un siècle: ce qu'il y a de littéralement génial avec lui, c'est qu'il met un mot sur toutes les sensations qu'on a tous au moins une fois éprouvé... Et le "miracle", le rêve dont il parle consiste justement en la condensation de ces sensations dans un ouvrage de poèmes libérés de la contrainte métrique et se suffisant à leur contenu seul et au rêve qui en jaillit. C'est ce que les poésies moderne et contemporaine entreprendront par la suite avec plus ou moins de succès.
Vive Baudelaire !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 mai 2013
J'ai dû lire les poèmes de ce recueil pour les cours (bac littéraire) et ils m'ont tous beaucoup plu.
Des poèmes qui traitent de différents thèmes comme la solitude, le rêve, le désir, l'art, la passion, le voyage, la vieillesse, l'austérité...
Après lecture, j'ai eu un coup de coeur pour trois poèmes : "Enivrez-vous !", "Le Désespoir de la Vieille" et mon préféré de tous, "Un hémisphère dans une chevelure" (poème très sensuel et invitation au voyage - nom, d'ailleurs, d'un des autres poèmes du recueil).
Bref, je vous conseille de le lire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 7 avril 2015
Oeuvre posthume, d'une grande richesse stylistique, d'une grande variété générique, autant de balades parisiennes que d'anecdotes pour les raconter ; un ouvrage peu cher qui permet de gribouiller annotations et impression s de lecture ; peut-être que quelques notes de commentaire auraient éclairci certains poèmes plus abscons, notamment pour les agrégatifs...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 novembre 2010
Ce recueil fut rédigé en parallèle des "fleurs du mal", poésie crépusculaire à comprendre dans le sens d'un plaidoyer sur le coté macabre de sournois de l' homme.
Baudelaire sait surprendre et mettre mal à l'aise son lecteur en jouant sur les émotions et sentiments d' autrui.

Un classique indétrônable de la poésie en prose du 19e.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 3 juin 2015
idem que les ouvrages que j'ai pu vous détailler dans mes autres commentaires
je trouve en plus que la mise en page est plus séduisante dans cette édition
que les autres.
Cordialment Pascal
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 octobre 2010
acheté dans un but utilitaire (faut bien préparer le bac de français) je découvre des textes magnifiquement dit .un vrai moment de magie. le bonus? vous pouvez en écouter 5 mn ou 1 h, c'est comme on veut!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Dans ces promenades, guères parisiennes au demeurant, mais urbaines certainement, Charles, Baudelaire du nom, hume un air pas si beau que cela, celui des Hommes et de leurs tristesses affligeantes, leurs romances tristes et malheureuses, leurs dégoûts de l’être, leurs petitesses de souffrance.

Dans ce Spleen de Paris – musicalité des phrases affirmée par l’auteur ; pourtant il ne s’agit pas de poésies mais plutôt de récréations mélancoliques, de petites histoires sans lendemain, cruelles ou cyniques, ironiques et bourgeoises.

Elles annoncent quelque chose du temps à venir. De Nietzsche, de Sartre et des philosophes du désespoir. Pour autant sont-elles à désespérer ? Par moment, en effet, leurs cynismes a quelque chose d’assourdissant, faisant résonner en notre âme une plainte ténébreuse. Mais aux autres, aux esprits sans inquiétudes, aux êtres de peu, elles seront sans doute ennuyeuses. Il faut savoir se laisser choquer pour avoir une chance d’être interpellé par elles.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 juillet 2013
Je n'ai jamais reçu ce produit, bien dommage... ce produit n'est pas cher mais il aurait été bien agréable de le recevoir, malheureusement ce n'est pas le cas
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Le Spleen de Paris
Le Spleen de Paris de Charles Baudelaire (Poche - 9 novembre 2012)
EUR 3,00

Petits Poèmes en prose : (Le Spleen de Paris)
Petits Poèmes en prose : (Le Spleen de Paris) de Charles Baudelaire (Poche - 9 juillet 2008)
EUR 3,50