undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles217
4,3 sur 5 étoiles
Format: Pocket Book|Modifier
Prix:7,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Eh bien oui, pour moi L'île des Oubliés est un bon livre pour l'été, quand les neurones ont eux aussi envie de prendre quelques jours de vacances. Il ne faut bien entendu pas le réduire à cette période de l'année mais c'est la plus propice à notre évasion. En effet, l'auteur retranscrit avec amour un lieu empli de chaleur et de folklore. On accompagne avec plaisir ces générations de femmes prises dans la tourmente de la maladie et de la guerre sur cette île que l'on imagine rude, suffocante et pourtant si vivante : la Crète. Il n'est pas surprenant qu'une série télévisée ("The Island") ait été adaptée du roman : tous les ingrédients inhérents à une bonne saga se retrouvent dans ce livre. Respect des convenances, solidarité, amours volages ou sincères, guerre, révolte, résistance, maladie...

On repose rarement cette œuvre très accessible mais réellement agréable et intéressante se basant sur des lieux et des évènements réels tout en y mêlant des éléments de fiction rafraichissants. Pour moi, le seul bémol, s'il devait y en avoir un, est le manque de courage de celle par qui l'histoire nous arrive, Alexis, comparé à celui qui imprègne si profondément sa famille.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Voici un roman qui ravira sans aucun doute tous les amateurs de saga familiale. Même si dans le genre, on trouve des oeuvres plus abouties, comme Les Années avec Laura Díaz ou Le soleil des Scorta, celle-ci, après un démarrage un peu mièvre, se dévore d'une traite grâce à un style fluide et une justesse de ton rarement pris en défaut, aidée en cela par une traduction à priori irréprochable. Ce feuilleton grec écrit par une anglaise en 2005 et traduit seulement aujourd'hui en français, nous fait traverser, de 1939 à 2001, la seconde guerre mondiale et la fermeture administrative de la léproserie située sur l'île de Spinalonga sous le regard de villageois crétois au caractère bien trempé (surtout pour les hommes) mais aussi souvent docile (surtout pour les femmes). Malgré une vision parfois manichéenne de l'existence, on se laisse prendre au jeu et on ne repose le livre qu'une fois terminé. Agréable lecture de distraction.
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2014
Je n'avais jamais entendu parler de la lèpre en Grèce, en Crête plus particulièrement ici.
C'est un récit absolument magnifique et ô combien triste parfois, mais aussi porteur d'espoir.
Tous les détails sont soigneusement racontés : l'exclusion définitive d'un être cher, atteint de cette terrible maladie qu'est la lèpre.
L'éloignement obligatoire vers cette île de Spinalonga (qui a existé et que l'on peut encore visiter de nos jours) que l'on redoute plus que tout, sans la connaître ; et pourtant, quelle belle leçon d'entraide de la part de chacun là-bas , pour essayer de "survivre" avec ce fléau, et organiser un accueil chaleureux aux nouveaux arrivants (hélas) de plus en plus nombreux.
Petit à petit , l'île va bénéficier de budget pour améliorer la vie au quotidien : décoration fleurie des ruelles, graines pour leur propre potager, un cinéma pour se distraire, un générateur pour l'électricité, moderniser aussi le seul hôpital en ces lieux, toujours débordé, avec 1 seul médecin au début qui vient du continent 3 fois par semaine, en barque.
Ce roman plein de vérités, se lit avec une réelle intensité jusqu'à la dernière page.
Les jours suivants la lecture remarquable de ce livre, on se rend compte encore et encore qu'on se remémore tel ou tel passage de ce chef d'oeuvre et l' on a qu'une envie, c'est de partager ce récit avec d'autres....
VRAIMENT A CONSEILLER.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2013
Je ne connaissais pas cet écrivain et j'ai pris l'île des oubliés en me basant (comme souvent) sur les commentaires déjà écrits.
Que dire ?
C'est une belle histoire de femmes. D'abord la mère touchée par la lèpre et donc contrainte de quitter ses enfants, son mari, ses amis du jour au lendemain pour une petite île juste en en face de son village et donc à portée de regard ... Ensuite un mari qui fait le lien entre sa femme et ses filles ... et la guerre qui vient s'en mêler ... Et la lèpre qui touche une nouvelle fois cette famille et oblige une des filles à suivre le chemin de sa mère malheureusement morte depuis ...
J'ai dévoré ce livre mais je me promets de le relire bientôt ... En prenant mon temps cette fois ... Et d'ici là, je l'ai prêté à mes proches ... Pour qu'ils vivent ce que j'ai vécu ... Une belle rencontre littéraire.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Format: Broché|Commentaire d‘un membre du Club des Testeurs( Qu'est-ce que c'est ? )
Ce livre constitue une formidable immersion dans la Grèce des années 1920 à 1950 et plus précisément en Crète. La science étant ce qu'elle était, j'ai découvert que les lépreux n'étaient pas uniquement des images en provenance du Moyen Age mais que les lépreux grecs étaient encore parqués sur une île au XXème siècle.

Vous suivrez Alexis, jeune Anglaise, à la recherche de ses origines familiales que sa mère ne peut lui conter tellement c'est difficile pour elle. Lors d'un voyage en Grèce, Alexis, en Crète, rencontre Fottini, la meilleure amie de sa grand-mère. Et du récit qui nous est conté, nous voila plongés dans les années 20 lorsque l'institutrice du village, l'arrière grand mère, est contaminée par la lèpre par l'un de ses élèves. Le verdict est clair, il faut s'exiler, loin des siens, sur la petite île de Spinalonga, île des lépreux, de l'autre côté du bras de mer. Son mari, Georgis, pêcheur de son état mais aussi passeur sur l'île. Il est le seul à accepter de faire traverser les malades et de leur amener leurs provisions. Ces malades à qui l'on dénie tout confort et tout droit. Ils ne sont pas déchus de leur citoyenneté grecque mais c'est tout comme.

De là, on suivra l'évolution des mentalités tant du côté du continent que sur l'île même si les deux mondes sont quasiment hermétiques.

Ce livre est un véritable roman historique qui vous conte autre chose que la lèpre, il vous conte le courage, l'abnégation d'hommes et de femmes qui sont confontrés à cette maladie impure dont on ne savait pas trop ce qu'il fallait en penser sur un fond de société grecque achaïque.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2013
Ce livre se lit d'une seule traite. Nous sommes projetés en Crète et dans cette famille. A conseiller pour toutes périodes de vacances, il faut avoir du temps devant soi pour ne pas interrompre la lecture.
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 décembre 2012
c'est un livre que j'ai trouvé magnifique ,émouvant et prenant du debut jusqu'à la fin .on ne s'en lasse pas .il m'a captivé au premier paragraphe .j'espère trouver d'autres livres aussi beau que celui là .un endroit vrai que l'on retrouve si on fait des recherches sur internet "spinalonga".
super !!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2013
j'ai lu ce livre passionnément, l'histoire est belle bien que triste, mais pleine d'espoir, l'écriture est fluide, cette ile existe cherché la sur le net et vous retrouverez les détails du livre
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2012
et oui que dire d'autre que ce titre, une saga familiale avec ces bonheurs et malheurs sur fond d'histoire vraie, un roman vraiment
superbe pour tous, et qui se lis avec un grand plaisir, une très bonne idée de cadeau pour les amoureux de belles histoires.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2014
Malgré un début un peu lent on s'attache vite au personnage principal et pour ma part je suis allée de découverte en découverte.
J'ignorais comme beaucoup l'existence d'une léproserie au large de la Crête - Spinalonga. Victoria Hislop nous conduit ligne après ligne à la découverte de cette île à travers le regard de son héroïne sans mièvreries ni regards malsains.
Un bon livre de vacances où l'on entend parfois chanter les cigales ou le bruit des vagues et le soleil de l'après-midi qui brûle la peau.
Certes, ce n'est pas un livre d’anthologie mais on s'attache vite aux personnages et à Plaka leur village en Crète.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,30 €
7,90 €