Commentaires en ligne 


41 évaluations
5 étoiles:
 (18)
4 étoiles:
 (8)
3 étoiles:
 (8)
2 étoiles:
 (5)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


50 internautes sur 52 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une fascinante enquête qui interroge la société américaine
Laura Kasischke propose un roman en forme d'enquête sur un campus, qui brosse avec mordant et finesse un portrait de cette étrange communauté universitaire. Le récit est très efficace et prenant: l'auteur tresse avec habileté les fils de l'intrigue, qui entrent petit à petit en résonance jusqu'au moment où ils se...
Publié le 18 septembre 2011 par Lolly

versus
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Brouillard sur le campus
Ah, les campus novels ! Les auteurs anglo-saxons adorent en écrire, comme si le microcosme universitaire devenait une métaphore de la société, avec ses vertus publiques et ses vices cachés. Tom Wolfe, Dona Tartt, Philip Roth, Michael Chabon ..., sans parler de David Lodge, qui est un cas à part, la liste est longue. Les revenants...
Publié le 8 janvier 2012 par traversay


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 Superbement écrit, 28 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Revenants (Format Kindle)
Ce que j'ai le plus aimé dans ce roman : l'écriture. Dès les premières pages, j'ai été happée par le style de Laura Kasischke. Quelle beauté dans les descriptions ! Alors, certes il y a des longueurs, certes la fin est déconcertante - je ne m'attendais pas du tout à ça ! - mais l'intrigue est tout de même rondement menée, la peinture de cette jeunesse étudiante américaine édifiante. Pour moi c'est une réussite, et il serait dommage de passer à côté.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Aux limites du thriller, 21 octobre 2013
Par 
Eminian - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Revenants (Poche)
Laura Kasischke est née en 1961 à Grand Rapids, dans l’État du Michigan. Elle a fait ses études à l'Université du Michigan. Ella a publié des recueils de poésie, également parus en revues, pour lesquels elle a gagné de nombreux prix littéraires. Romancière, deux de ses romans, La Vie devant ses yeux, et A suspicious river ont été adaptés au cinéma. Laura Kasischke vit actuellement à Chelsea, dans le Michigan, avec sa famille et enseigne l'art du roman à l’université d’Ann Arbor. Son roman Les revenants est paru en 2011.
Après un accident de voiture ayant coûté la vie à sa petite amie Nicole, Craig n’a plus de souvenirs précis du drame suite à un traumatisme crânien. Exclus temporairement pour plusieurs mois de son université du Midwest, voué à la vindicte des autres étudiants, surtout féminines, le considérant comme un assassin, il reprend néanmoins les cours. Perry est son seul ami et soutien (j’avoue avoir pensé à Harry Potter et son pote Ron Weasley). Bientôt des faits troublants vont venir perturber le calme apparent du milieu universitaire. Perry croit revoir Nicole sur le campus, Craig reçoit des cartes postales signées du nom de la décédée. On apprend qu’une étudiante, Denise, aurait disparu le soir même de l’accident de voiture. Shelly, membre de l’établissement, premier témoin sur les lieux du drame, affirme que les choses ne se sont pas déroulées comme l’ont relaté les journaux…
Un résumé particulièrement raccourci car le roman de plus de cinq cents pages est riche en personnages, évènements et faits secondaires. On a parfois le sentiment, à le lire, qu’il est trop long ou qu’il y a trop de digressions et pourtant en même temps, on comprend que c’est inhérent au genre, perdre le lecteur pour mieux lui faire perdre pied et l’emmener, sonné par l’avalanche de détails à priori secondaires, sur le chemin voulu par l’auteur. J’ajouterai aussi que si ce n’est pas évident au début, tous les personnages et faits trouveront leur place logique dans la construction narrative élaborée par Laura Kasischke.
Le mystère, car c’est bien de cela qu’il s’agit ici, est d’autant plus prégnant que le décor est parfaitement agencé par l’écrivain. Une université américaine avec ses fratries, ici sororités d’étudiantes, avec leurs rituels secrets de bizutage ; une enseignante en thanatologie et autres folklores liés à la mort, ce qui amène des passages croquignolets sur les morts qui se réveillent et autres zombies des croyances populaires, qui tentera d’aider Perry et Craig à comprendre se qui s’est passé le soir du drame et ce qui survient aujourd’hui. Autant dire que le lecteur est vite intrigué et captif de la narration. D’autant plus que le récit, fait de courts chapitres, alterne passé et présent, qu’au fil de la lecture les acteurs révèlent des facettes de leur personnalité qui surprennent et qu’astucieusement, chaque chapitre se clôt sur une situation de suspense restant en plan durant le suivant et ne reprenant qu’après cet interlude.
Laura Kasischke, à travers ce roman qui n’est pas non plus un thriller même si la limite est ténue, aborde le problème de la mort et du deuil, et quand il s’achève, certains resteront peut-être un peu sur leur faim, comme lorsqu’on se réveille d’un mauvais rêve, sans savoir vraiment si ce qu’on a vécu était vrai, ni surtout si tout est bien fini. Néanmoins un bon roman, je ne peux le nier, même si à mon sens il y a plus de technique que de style.

« M***! Lança Perry en rendant la carte à Craig, après quoi il lui tourna le dos, le cœur toujours affolé, les mains tremblantes. M***, m*** et m***! » Jusqu’à présent, il s’était montré sceptique. Il n’avait pu croire à rien de tout cela. Il avait été en quête de quelque chose, sans s’attendre à le trouver. La panique lui causait à la gorge une constriction entraînant une quasi-aphonie, quand Craig déclara, d’un ton de pondération qui lui était inhabituel : « Elle n’est pas morte, Perry. Ou bien. Ou bien elle est … autre chose. »
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 formidable, 14 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Revenants (Poche)
decidemment cet auteur est un bijou elle nous emmene dans son univers tres captivant encore merçi j espere qu elle en ecrira encore beaucoup d autres avec ce talent
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Mort et fureur de vivre !, 16 septembre 2013
Par 
FINET Franck (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Revenants (Poche)
Poétesse et écrivaine américaine née en 1961 à Lake Charles (Louisiane - Etats-Unis d'Amérique), Laura Kasischke conquiert le Grand Public en 1996 avec son roman " A suspicious River ", rapidement adapté au cinéma.

Un roman consistant (664 pages) qui a pour toile de fond un campus universitaire américain.
Entre Polar et roman sociologique, l'auteure dépeint avec maestria une certaine jeunesse étudiante pour qui le respect scrupuleux des codes est la condition de l'intégration.
Une micro-société aux règles hiérarchiques strictes. Des fonctionnements de groupe ou les rites d'admission/exclusion prédominent.
Le thème principal du roman est la Mort, appréhendée de façon récurrente, sous des formes diverses (Suicide, fantôme, ...). Un rapport à la Mort qui jalonne notre existence au point de prendre parfois plus de place que les vivants.

Un bon roman qui aurait gagné en concision. Style et qualité narrative indiscutables. Les personnages restent attachants et conservent leurs parts de mystère qui nous poussent à poursuivre la lecture.
Le dénouement reste néanmoins prévisible même si l'auteure se plait à y laisser une libre interprétation .
Une belle expérience de lecture néanmoins.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 La jeune fille americaine est un monstre, 14 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Revenants (Format Kindle)
Un talent d'écriture d'une profondeur inversement proportionnelle à la vacuité de ces revenantes, étudiantes monstrueuses qui vérolent nos enfants sur Disney Channel
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Bon roman, 30 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Revenants (Poche)
Je l'ai lu car recommandé par France 2 dans Télématin.
Et je ne regrette pas.
Il y a certains passage où on a l'impression que c'est au ralenti mais après tout s'emballe et le dénouement est au top !
Je recommande :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 De l'autre côté du miroir d'une université américaine de renommée internationale, 24 février 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Revenants (Poche)
sublime roman, à ne jamais oser envoyer ses enfants faire leurs études sur un prestigieux campus américain.....
J'ai adoré, j'ai dévoré, obligée de me raisonner pour "lâcher" ce livre et attendre le moment de pouvoir reprendre l'histoire !
Excellent style, rythme, énigme et analyse juste des dérives humaines confrontées au pouvoir et contraste saisissant entre la mentalité et l'éducation "rurale" et "citadine", Laura Kasischke a tout bon, je recommande sans modération.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un livre qu'on ne quitte pas;, 14 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les revenants (Broché)
Des jeunes jouent avec l'amitié, l'amour, le rêve, la mort. A l'université. Craig a créé sa petite amie telle qu'il la souhaitait, belle, vierge, éthérée…Elle s'est coulée dans ce moule en le torturant et en l'entrainant dans des jeux pervers et cruels au sein de sa "sororité". Plusieurs vies en seront dévastées. Magnifique de finesse. Un livre qu'on ne quitte pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 une réussite, 23 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Revenants (Format Kindle)
Je n'ai pas pu quitter ce livre après l'avoir commencé!!! l'histoire est palpitante, les personnages sont très vivants, et vraisemblables
Bien sûr ce livre ne me hantera pas comme le chef d'oeuvre du siècle; néanmoins, ce fut un moment récréatif et en plus intelligent !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Mystère au campus, 24 mars 2012
Par 
Pulp "vieux motard que jamais" (métropole) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les revenants (Broché)
`La mort est d'abord et avant tout un scandale. (...) Il y a quelque chose de romantique à tenter de percer le mystère de ce scandale.' (Laura KASISCHKE)
`Les revenants' c'est une enquête - digne des meilleurs polars - flirtant avec le thriller, avec une dose de surnaturel qui brouille judicieusement les pistes.
Le principe de la narration est original : les chapitres ne se suivent pas ; l'auteure se focalise à chaque fois sur un personnage à une certaine époque, l'intrigue se construisant ainsi à la manière d'un puzzle.
L'importance des personnages (Shelly, Craig, Nicole, Perry et Mira + des seconds rôles) est équivalente : ils participent à l'histoire de façon égale, chacun à leur manière.
C'est très bien écrit, le style est clair, le vocabulaire riche et précis, l'écriture régulière, c'est un plaisir de lecture. Laura KASISCHKE fait preuve d'une grande maîtrise et le traducteur y est sans doute aussi pour quelque chose.
Concernant l'énigme Nicole WERNER, l'auteure fournit une explication rationnelle tout en préservant l'aspect surnaturel de son roman. Tout le monde peut être satisfait !
Je ne serais pas surpris qu'une adaptation ciné voit le jour.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Revenants
Les Revenants de Laura Kasischke (Poche - 3 janvier 2013)
EUR 8,10
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit