Commentaires en ligne


51 évaluations
5 étoiles:
 (16)
4 étoiles:
 (11)
3 étoiles:
 (12)
2 étoiles:
 (8)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


30 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le King est de retour
Le KIng est de retour !!!! J'ai grandi avec ses premiers romans, jouant avec les peurs et les fantasmes, les apprivoisant grâce à cet auteur qui détonnait à l'époque, à peine bon pour certains pour les halls de gare... Et puis ces dernières années, je trouvais son écriture de plus en plus lourde, moins...
Publié le 14 avril 2012 par Marsiho

versus
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le moins bon recueil de Stephen King ?
Peut-être le moins bon recueil de Stephen King, et cette impression sera d'autant plus vive si on le compare à un « Danse Macabre » ou à un « Brume ». Néanmoins, il y a du bon dans cet opus aux nouvelles de valeurs inégales. Et même pour celles moins intéressantes, Stephen King nous gratifie de tout le panel de sa plume, qu'il exploite...
Publié le 19 mars 2010 par Jean Louis Dragon


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

30 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le King est de retour, 14 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule (Broché)
Le KIng est de retour !!!! J'ai grandi avec ses premiers romans, jouant avec les peurs et les fantasmes, les apprivoisant grâce à cet auteur qui détonnait à l'époque, à peine bon pour certains pour les halls de gare... Et puis ces dernières années, je trouvais son écriture de plus en plus lourde, moins spontanée, avec des histoires plus cérébrales que simplement et justement posées sur les fils de l'angoisse et du frisson. J'ai même renoncé à l'achat des derniers romans (Dome, 11-22-63, Duma Key...). Puis au détour d'un rayon je tombe sur ce recueil de nouvelles en poche. C'est difficile d'écrire des nouvelles, contrairement aux apparences. Tout le monde ne maîtrise pas le sens du raccourci, de l'essentiel... Et Stephen King a toujours excellé dans ce genre (lire par exemple Danse Macabre) ; je me suis donc laissé tenter. Et là, yes ! Le maître est là, au mieux de sa forme dans ce recueil de nouvelles post 11 septembre. Certes, la première est gentille, pas forcément super emballante... L'écriture a légèrement changée, évoluée plutôt. En bien. Elle c'est allégée, devenue encore plus subjective, et a gagné de fait en qualité de narration. Dès la deuxième nouvelle (La fille pain d'épice), on rentre dans le meilleur du roi, la nouvelle terrifiante qui n'a pourtant rien de fantastique. Aire de repos n'est pas non plus fantastique, mais touche aux tripes aussi. Pas mal, je me laisse aller content de ma lecture. Et puis arrive Vélo d'appart ; et là on entre dans le meilleur des nouvelles. Cette histoire entre par une porte... et sort par une autre. Comment obligé de perdre du poids un homme entre dans une dimension de l'imaginaire qui se met à ses trousses dans un voyage immobile... Excellent ! Et puis on enchaîne avec Laissés-pour-compte, nouvelle qu'on met un peu de temps à situer, mais qui s'avère d'une excellente qualité. Un homme trouve chez lui des objets qui apparaissent sans raison, ou presque... Premier texte que je lis sur le 11 septembre, l'émotion n'en ai que plus intense. Tout de suite, syndrome post-terrorisme oblige, Fête de diplôme pourrait clôturer par ses images un épisode de Jack Bauer. Que du bon... Mais le meilleur de ce recueil c'est N. On entre dans l'univers de Lovecraft, ou tout du moins juste à l'entrée... Le journal d'un psychanalyste qui plonge à la suite de son client dans une psychose remplie de TOC et de cercles de pierres... Brillant !

Bref, vous l'aurez compris, je suis retombé sous le charme du King ! Je vais peut-être retenter de lire ses derniers romans, même si je sais que les nouvelles restent le format de cet auteur qui laissera son empreinte pendant longtemps. A lire aussi, bien sûr, mais les habitués le font, la préface de l'auteur qui explique comment l'envie de replonger dans ce genre spécifique lui est revenue.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'effroi et le plaisir du crépuscule, 17 septembre 2010
Par 
lco - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule - Audio livre 2 CD MP 3 - 650 Mo + 640 Mo (CD)
Quel bonheur d'écouter ce recueil de nouvelles! On y retrouve la narration appliquée, méticuleuse et efficace de Stephen King. Même lorsque l'intrigue est moins forte, on ressent un plaisir de lecture ou d'écoute. La première nouvelle m'a laissé inquiet parce que c'est sans doute la moins réussie ("Willa"). Heureusement, ça s'améliore au fil des récits et on finit sur une histoire au suspens à couper le souffle. Mes préférées : "la fille pain d'épice" pour l'intensité dramatique, "muet" pour le rythme incroyable de l'écriture et la dernière nouvelle, "un tout petit coin".
Le choix de Michel Raimbault pour la lecture se révèle judicieux. Sa diction et son timbre de voix restituent admirablement l'atmosphère fantastique qui baigne les écrits de Stephen King. Comme d'habitude, le travail d'édition d'Audiolib est impeccable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 King for ever, 8 décembre 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule (Broché)
Stephen King n’est pas un seulement un écrivain. C’est aussi un magicien. D”un coup de baguette, il vous entraine à l’intérieur de ses romans. On ne lit pas un King. On le vit.

Son sens génial de la formule capable de décrire parfaitement un état d’esprit, une ambiance, une attitude, sa faculté à trouver LE détail qui décrira avec une précision incroyable ses personnages, et son talent incomparable pour mettre en place rapidement des histoires desquelles on ne peut plus sortir, explosent à travers ce recueil de nouvelles.

Car ici, c’est en deux phrases que le King parvient à nous choper pour ne plus nous lâcher. Deux phrases et c’est fini, on est dans l’histoire.

Alors sur les 13 nouvelles que comporte Juste Avant le Crépuscule, toutes ne sont pas totalement réussies. Vélo d’Appart par exemple, avec son délire sur les hallucinations d’un gars qui imagine que des ouvriers cinglés travaillent à l’intérieur de son corps, ne parvient pas à convaincre. Ayana et son approche très judéo-chrétienne du miracle, se révèle trop sucrée. Mais c’est tout. Deux nouvelles sur 13. Soit 50 pages sur 600.

Les 550 autres pages étant de véritables petites claques dans des styles à chaque fois radicalement différents.

Willa, celle qui ouvre le recueil, évoque les meilleurs épisodes de la Quatrième Dimension.

La Fille Pain d’Épice est un survival hardcore et sans concession où l’inévitable tough chick est présentée à travers un drame insupportable mais dont elle tirera la force nécessaire quand les choses vont mal tourner, façon radicale et ultra-violente de dire qu’on peut faire des tragédies que l’on traverse des atouts pour survivre.

Aire de Repos est une très pertinente réflexion sur la violence qui sommeille en chacun de nous et notre façon de réagir quand on y est confronté. Pour tous ceux qui ont été témoin d’une agression et se demandent encore comment réagir, Aire de Repos apporte des réponses.

Laissés-pour-compte est probablement l’hommage le plus touchant, intelligent et émouvant que j’ai pu lire à propos des victimes du 11 Septembre. King aborde le traumatisme de cette journée sous un angle auquel je n’avais jamais pensé, celui de la culpabilité des survivants et son histoire est d’une beauté et d’une force qui remuent jusqu’à la dernière ligne.

Fête de Diplôme tient en 10 pages et en dis plus sur la nécessité de profiter de chaque moment de notre existence comme si c’était le dernier que n’importe quel mélo larmoyant hollywoodien de deux heures.

N. avec son intrigue 100% pur King, parle des TOC et de ce qui peut les déclencher. Sauf qu’ici, évidemment, la raison qui pousse un homme à tout compter dans sa vie, est totalement épouvantable.

Le Chat d’Enfer semble tout droit sorti des Contes de la Crypte avec un final ultra gore réjouissant.

Le New York Times à Prix Spécial est une très émouvante approche de la vie après la mort. Sans bondieuserie pénible cette fois.

Muet pourrait être un épisode ironique et tordu de la série Le Voyageur.

Et Un Très Petit Coin, en forme de bouquet final, est une explosion scatologique à hurler de dégout et de rire, King qui n’aime visiblement pas les traders, en plonge un dans la merde au sens propre, c’est à la fois dégueu et génial, d’une vulgarité sans nom et mille fois plus efficace que le film Buried, et vous ne verrez plus jamais une sanisette de chantier de la même façon.

Et en terminant le recueil avec ses habituelles notes, Stephen King, au-delà don son génie inégalable, de sa puissance narrative, de sa magie noire qui nous ensorcelle à chaque phrase, répète encore une fois son amour pour son Lecteur, et solidifie un peu plus le lien qui m’unit à lui depuis tant d’année, et fait du romancier rien de moins qu’une importante partie de ma vie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le moins bon recueil de Stephen King ?, 19 mars 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule (Broché)
Peut-être le moins bon recueil de Stephen King, et cette impression sera d'autant plus vive si on le compare à un « Danse Macabre » ou à un « Brume ». Néanmoins, il y a du bon dans cet opus aux nouvelles de valeurs inégales. Et même pour celles moins intéressantes, Stephen King nous gratifie de tout le panel de sa plume, qu'il exploite à merveille, pour parfois écrire pour vraiment ne rien dire, et ça passe quand même comme pour la nouvelle « Fête de diplôme » qui reste une image en fin de compte, sans vraiment de chute.. Mais comme je l'ai dit, ça passe.
Sinon, je n'ai pas vraiment eu de coup de cœur énorme pour une nouvelle quelconque, même « N », qui est une bonne nouvelle, n'a pas eu l'effet escompté sur ma personne.
Enfin, vivement Under The Dome quand même !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 13 nouvelles fraîches, 16 août 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule (Broché)
Stephen King figure parmi mes auteurs préférés. Je n'ai du lire que la moitié de son œuvre (très prolifique), mais je pense avoir lu tout ses recueils de nouvelles car c'est un genre que j'affectionne énormément. Les derniers sortis en France (« Tout est fatal » et « Rêves et cauchemars » de mémoire) ne contenaient que des nouvelles qu'il avait écrit très longtemps auparavant, dans les années 70 et 80. Dans la préface de ce livre, Stephen King avoue lui-même avoir abandonné ce genre pendant des années, et il explique avoir eu à nouveau l'envie d'écrire des nouvelles après avoir été invité dans un jury pour élire justement, les meilleures nouvelles. Donc, « Juste avant le Crépuscule » nous offre 12 courtes histoires fraîchement écrites par le maître, et une seule (Le chat d'enfer) très ancienne.
De prime abord, « Juste avant le crépuscule » n'est pas son meilleur recueil selon moi, sans être mauvais pour autant, entendons nous bien. L'ensemble est assez inégal. Certaines nouvelles ne m'ont pas plu. Par contre, si vous aimez comme moi le style d'écriture de Stephen King, même une mauvaise histoire reste toujours plaisante avec lui car son style est unique (même si il a tendance dernièrement à être plus directe, et moins descriptif). D'autres nouvelles je les ai carrément adoré : je rejoins les autres commentaires pour dire que « N. » est de loin la meilleure nouvelle et qu'elle justifie à elle seule l'achat du livre ! J'ai adoré la fille du pain d'épice, l'histoire d'une femme qui tente d'échapper à un psychopathe : classique, très classique même, mais terriblement efficace et j'aime bien les classiques revisités en général ! « Le New Yok Times à un prix spécial », très courte, m'a toutefois beaucoup touché, l' « Aire de repos » c'est un peu le héros qui sommeille en nous, « Le chat d'enfer » c'est une pure histoire d'horreur comme le maître n'en fait presque plus. J'ai bien aimé aussi « Vélo d'appart » ou « un très petit coin ».
Bref, 4 étoiles, parce qu'un tiers est excellent, l'autre tiers vaut largement le coup d'être lu, et le dernier tiers peut mieux faire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Petit bijou, 26 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule - Audio livre 2 CD MP 3 - 650 Mo + 640 Mo (CD)
A ceux qui pensaient que le meilleur de S King était derrière lui lisez donc ses derniers opus, dont ce recueil. Vous ne pourrez que constater que l'auteur se bonifie au contraire comme le bon vin, et qu'il est capable de pondre un petit bijou à frissonner de plaisir comme ce recueil. Rien à jeter ici, les histoires rivalisent d'originalité, d'écriture virtuose, d'humour noir et d'imagination débridée qui ont fait le succès du King. J'aime toutes les nouvelles mais j'ai un petit faible pour Vélo d'Apartement (vous ne ferez jamais plus de gym comme avant!!). Autre indice, pour ceux qui n'ont pas encore des "tocs" légers comme compter les marches d'un escalier... Vous allez en avoir.... IN-DIS-PEN-SABLE.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Mélange d'un peu de tout, 4 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule (Broché)
Pas trop mal. Pour certaines nouvelles, je n'ai pas trop accroché, forcément il en faut quelques-unes mais mon avis général sur le recueil est positif ! J'ai passé un très bon moment avec pas mal de nouvelles. N. tout particulièrement, Willa aussi. J'ai beaucoup aimé Un très petit coin aussi, même s'il m'a fallu un temps fou pour me plonger dedans tant le lancement est long.
Et notre Stephen a été traumatisé par le 11 septembre, ça en devient un peu chiant au bout d'un moment d'ailleurs mais bon, pourquoi pas...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 un excellent King, 24 octobre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule - Audio livre 2 CD MP 3 - 650 Mo + 640 Mo (CD)
J'ai savouré chaque minute de ces CD en voiture sur le chemin du travail. Et donc, il ne m'a jamais paru si court !!!! Les nouvelles sont toutes bonnes, certaines vous toucheront plus que d'autres, personnellement je les ai toutes aimées. Le style du King distille l'angoisse et vous oblige à vous poser des milliers de questions sur la vie, la mort et tant de choses encore. C'est toujours un régal. Les nouvelles sont superbement lues par le même excellent artiste que pour Duma Key.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pas le meilleur recueil de Stephen King..., 24 août 2011
Par 
Carrie59 - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule (Broché)
J'ai aimé la moitié des histoires de ce recueil. Je trouve que ce n'est pas le meilleur recueil que Stephen King nous offre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Treize histoires captivantes (presque toutes), 15 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Juste avant le crépuscule (Broché)
Avec Juste avant le crépuscule, le célèbre romancier frappe un grand coup et prouve, une fois encore, qu'il excelle dans le genre. Treize histoires captivantes, émouvantes, drôles ou horrifiques (parfois les trois à la fois) qui composent une œuvre majeure, figurant en bonne place dans la bibliographie de l'auteur. Tout n'est pas parfait, mais il reste toujours aussi bon dans le genre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Juste avant le crépuscule
Juste avant le crépuscule de Stephen King (Broché - 29 février 2012)
EUR 7,60
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit