undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

434
3,8 sur 5 étoiles
La Liste de mes envies
Format: PocheModifier
Prix:6,90 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

11 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 janvier 2014
LA LISTE DE MES ENVIES (Grégoire Delacourt)

Il est important de n'offrir que ce qui tient à coeur. Alors ce livre que je venais d'acheter, je l'ai offert à un ami très cher avant même de le lire. Parce que je sentais que c'était un beau livre, plein de sens et de profondeur.

Je ne le lis qu'aujourd'hui...
Je mesure aujourd'hui combien, oh oui !, c'est un livre magnifique. Une dose de bonheur pour 6 euros, 184 pages d'un roman qui n'est en fait que la vie, notre vie à tous avec nos envies, nos peurs, nos bonheurs simples, nos douleurs enfouies mais la vie toujours et encore.
Des mots légers et faciles qui font rire et pleurer tant ils sonnent juste. Une lecture qui bouleverse au plus profond car il y a forcément un peu de nous quelque part dans la vie de Jocelyne, dans Jocelyn, dans les enfants qui ont grandi, dans les parents qui sont partis, qui ont vieillis.
Une histoire simple qui ramène aux vraies valeurs, à ce qui fait que la vie est belle même si elle peut aussi faire mal, très mal.

Pour finir je citerais juste quelques phrases de la postface de l'auteur, des phrases qui font écho à ce que je pense depuis fort longtemps
"J'aime penser qu'un livre peut changer des morceaux de vie, des bouts de phrases ; faire prendre des chemins de hasard.
Cette histoire est un succès, c'est à dire un formidable accident : une rencontre a eu lieu. Combien de personnes, combien de choses se ratent-elles chaque jour. A une seconde près. Une seconde d'inattention"

Lisez ce livre, laissez le vous guider sur des chemins de hasard et soyez attentif à chaque seconde de votre vie présente, c'est là qu'est votre bonheur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
17 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 octobre 2013
du premier mot au dernier, ce livre est magnifique. Bien conté. Cette femme est tellement pure dans ses sentiments ; finalement, elle a peur de tout gâcher si elle révèle son secret. Comment ne pas sortir anéantie d'une pareille trahison ? Je pense que seuls les êtres trahis par l'autre comprendront la portée de ce livre et cette phrase magnifique "maintenant, je suis aimée mais je n'aime plus"; J'avais choisi ce livre sur les conseils d'une amie et je ne le regrette pas. A conseiller.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
24 sur 26 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 octobre 2013
J'écris rarement des commentaries sur les livres que je lis mais franchement , La liste de mes envies est un petit bijou. Cette histoire mérite cinq étoiles car elle est drôle, inattendue et pleine de vérités. J'adorerais avoir Jocelyne comme copine car elle me rappellerait ce qui est vraiment important dans la vie. Je le conseille à tous ceux qui ont tendance à l'oublier. Je l'ai lu d'un trait dans un avion mais j'aurais du faire durer le plaisir et le savourer petit à petit. Ma phrase favorite : " Le bonheur c'est de continuer à désirer ce que l'on possède déjà".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
140 sur 160 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Canevas d'une femme bouleversante

Jocelyne Guerbette, 47 ans, dite Jo, mène une vie simple à Arras. Un quotidien ponctué de petits bonheurs glanés entre son travail à la mercerie, son blog dixdoigtsdor, sa vie de couple, ses enfants devenus grands, les potins du coin échangés avec ses amies du salon de coiffure. Jusqu'à ce jour où une nouvelle susceptible de bouleverser son existence tombe : elle gagne à l'Euro Millions. Une somme mirobolante. De quoi s'acheter et offrir tant de choses ! Liste de ses besoins, de ses envies, de ses folies, une fois ces trois listes dressées, quels choix opérer? Dépenser tout ou partie de cet argent pour exaucer ses rêves ? Mais exauce t-on ses rêves les plus chers avec de l'argent? Le bonheur, le temps, l'amour, la confiance, la présence, tout ce qui nous est essentiel s'achète t-il seulement...?

Avec une sensibilité à fleur de plume, un style d'une extraordinaire épure, Grégoire Delacourt nous entraine dans le sillage de Jocelyne. Une femme bouleversante, que l'on suit de fil en aiguille avec une indicible émotion. Pas de patron tout tracé dans ce roman qui à l'image de la vie, n'est que rebondissements. Pas de broderie ni de dentelle inutile, pas plus que de galons ni de rubans. Non, Jo la mercière d'Arras, a l'étoffe d'une femme ancrée dans le réel, authentique, humaine, courageuse. Une femme qui décide de devenir actrice de sa vie, qui fait le choix d'être à un moment où l'argent lui permet d'avoir. Une femme aimante que l'on ne peut qu'aimer. Et à travers elle, au point de croix, l'auteur réalise pour nous un sublime canevas : celui d'un hommage vibrant aux femmes.

« Il n'y a que dans les livres qu'on peut changer de vie. Que l'on peut tout effacer d'un mot. Faire disparaître le poids des choses. Gommer les vilénies et au bout d'une phrase, se retrouver soudain au bout du monde » (P.35). Si vous souhaitez vous évader dans un monde de douceur, de bienveillance, de sensibilité, de générosité, si vous avez envie de découvrir l'univers de Jo, cette femme d'une si grande noblesse de coeur et d 'âme, alors n'hésitez pas. N'hésitez plus. Ajoutez en tête de la liste de VOS envies, celle de vous ruer sur l'éblouissant roman de Grégoire Delacourt !

P. 101 : « Être riche, c'est voir tout ce qui est laid puisqu'on a l'arrogance de penser qu'on peut changer les choses. Qu'il suffit de payer pour ça. »
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 30 novembre 2014
C'est l'histoire de Jocelyne, propriétaire d'une mercerie qui mène une vie ordinaire - mariée, deux enfants - à Arras. La vie n'a pas été tendre avec elle et elle a dû composer avec les coups du sort et les aléas de la vie : La mort de sa mère très jeune, un mari distant, le décés d'un bébé et puis la sénilité de son père. Jocelyne est consciente de sa vie médiocre, triste et remplie de désenchantements et désillusions mais elle a depuis longtemps choisi l'acceptation et la résignation.

Son destin bascule et le hasard lui offre sur un plateau un joli cadeau et un énorme coup de pouce en la faisant gagner + de 18 millions au Loto...Mais justement quels seront ses choix ? Changera-t-elle de vie ?

G. Delacourt nous parle du plus gros fantasme universel : "Gagner au loto" et s'interroge sur l'utilité d'un tel gain.

Même si l'écriture est fluide et agréable, je n'ai réussi à entrer dans l'histoire qu'à la moitié du livre parce que longue à démarrer avec un ton lénifiant.
Le roman est sombre et rempli de tous les clichés du genre à commencer par l'adage bien connu " L'argent ne fait pas le bonheur ni n'achète l'amour ou la santé" et l'on frôle le pathos à outrance. Parce qu'en étant clair : Cette pauvre Jocelyne est accablée par bon nombre de misères sociales et morales même si autour d'elle gravite une galerie de personnages truculente et attachante. Ce n'est qu'à la deuxième moitié du livre, après la trahison de son mari, que le livre trouve enfin grâce à mes yeux..sûrement parce qu'elle guérit un peu de son syndrome de Stockhlom...

Pour être totalement séduite :

1/ j'aurai aimé ne pas avoir la sensation d'un décalage ( l'auteur a clairement voulu rendre hommage à sa propre mère en lui donnant les traits de Jocelyne...mais du coup, j'avais parfois l'impression d'être dans les annèes 60 alors qu'on nous parle de site internet et de blog).
2/j'attendais plus de fantaisie parce qu'un tel gain augurait des millions de petites folies...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 février 2014
Simplement un livre parfait !
Pourquoi ?
C’est un livre qui se lit facilement avec son écriture simple et coulée. Un style aéré, pas de mots compliqués, rien que de la facilité. Je l’ai lu « dans les transports », endroit(s) où - dans le bruit incessant des téléphones, des baladeurs et des conversations impudiques - la lecture relève parfois de la gageure. Il n’y a pas besoin de se concentrer intensément, les mots s’enchainent, les phrases se déroulent et l’histoire vous submerge.
Il y a de la tendresse, de l’humour, de l’espoir et de l’originalité.
Oui, même de l’originalité !
Aux mauvais « coucheurs » (devrais-je dire mauvais lecteurs ?) qui ont critiqué très négativement et qui me prendraient pour une fashion-victim voire un naïf, je répondrais simplement que j’ai passé un excellent moment à lire cet ouvrage, c’est ce qui compte et je ne remercierais jamais assez l’auteur de m’avoir fait rêver et sourire. Ce livre c’est « Du plaisir et de l’émotion ».
Merci et bravo !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 novembre 2013
Comme je l'admire , elle qui subit sa vie, loin de ses rêves, de ce qu'elle aurait aimé être, pleine d'amertume , mais qui avance quand même parce qu'elle arrive toujours à trouver un petit bonheur tout simple avec ses copines vendeuses, un livre qu'elle feuillete. Quand ce gain soudain arrive, elle est déstabilisée, elle fait d'abord des listes de besoins, si petits, puis des listes d'envie . Et quand le plus terrible arrive, elle est détruite ... Elle souffre, souffre beaucoup, puis arrivera tout doucement à se reconstruire, mais pour elle , c'est finit, l'amour n'existera plus, elle ne veut plus qu'on lui fasse du mal, elle se protégera ....
Quel beau livre, je l'ai lu, vite, puis relu aussitôt, pour le savourer ....et le relirai très certainement encore !
Merci à son auteur que je découvrais ! En avoir fait un film ... ..personne ne pourra remplacer Jocelyne ! .....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 février 2014
Un livre comme il en existe très très peu (dans la veine de "L'Elégance du Hérisson"). Comment peut-on, dans un style quasiment télégraphique, faire passer autant d'émotion, autant de sentiments ? C'est tout simplement un miracle. A chaque fois que je reprenais le livre, juste 3 ou 4 fois (car si j'avais pu je l'aurais lu d'une traite), dès le début de la lecture, au bout d'une ou deux phrases, l'émotion s'invitait, me prenait "aux tripes". J'en avais les larmes aux yeux. C'est une sensation que je n'avais alors jamais connue. Même après l'avoir refermé j'en ressentais la force durant de longues minutes. A lire, à relire et à re relire ABSOLUMENT.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 mars 2014
Jocelyn Guerbette a une vie imparfaite mais elle aime cette vie, son travail en tant que mercière, son blog sur la couture, son mari, ses habitudes… Pourtant, un jour, elle joue au loto et gagne environ 18 millions d’euros. Beaucoup d’entre nous rêveraient de devenir riche. Nous parlons de projets que nous ferions et tout ce que nous pourrions nous offrir. Mais quand notre vie nous convient, la richesse n’est-elle pas dangereuse ? Ne risque-t-elle pas de tout détruire ?
Ici, les phrases sont courtes et entrecoupées ce qui donne de la spontanéité au récit et colle bien à Jocelyne car c’est de son point de vue que l’on se place.
L’argent rend-il heureux ? Grégoire Delacourt essaie, avec « La liste de mes envies » d’y répondre à sa manière avec cette histoire simple, sincère et touchante.
À la fin de l’ouvrage il nous a laissé la place pour créer notre propre liste d’envies, quelle serait la vôtre si vous deveniez riche ?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Jo est une femme ordinaire au bon sens du mot. Son couple a connu des hauts et des bas à l'image des montagnes russes et c'est la routine qui occupe son quotidien... un quotidien qu'elle partage surtout avec ses amis, ses "copines" du salon de coiffure et toutes celles qui lui envoient des messages chaleureux sur son blog.
Un quotidien tout à coup "chamboulé" par un événement inespéré, une surprise tellement inattendue et qui lui tombe dessus et qu'il va falloir réaliser et gérer. Une surprise qu'elle cachera un petit moment à tous pour ne pas se précipiter et tout mélanger, mais se laisser le temps de réfléchir "à froid"...

Ici, point de grande surprise pour le lecteur qui est préparé à ce qui "va arriver" à Jo : il en est même heureux pour elle. Grégoire Delacourt nous offre une histoire simple et vraie à l'image de sa protagoniste qui saura le rester elle aussi ... une personne que cet événement ne changera pas et qui demeurera authentique et sincère dans ses sentiments, ses réflexions et ses analyses et... qui saura partager.
Saluons le talent de l'auteur qui a su avec une facilité déconcertante, semble-t-il, se mettre "dans la peau et la tête" d'une femme. Bravo pour cette performance.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Demain est un autre jour
Demain est un autre jour de Lori Nelson SPIELMAN (Poche - 3 avril 2014)
EUR 7,90

Juste avant le bonheur - Prix 2013 Maison de la Presse
Juste avant le bonheur - Prix 2013 Maison de la Presse de Agnès LEDIG (Poche - 2 octobre 2014)
EUR 6,80

Le plus bel endroit du monde est ici
Le plus bel endroit du monde est ici de MIRALLES et SANTOS (Broché - 19 juin 2014)
EUR 6,20