undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles43
3,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Elsa, Eleonoora, Anna, Eeva, Martti : quatre femmes et un homme, trois générations, pour un récit polyphonique magnifique, le premier livre traduit d'une jeune romancière finlandaise, Riikka Pulkkinen : L'armoire des robes oubliées. Un coup de coeur immédiat pour ce roman ample et intime qui tisse entre ses personnages des liens tendres et hostiles dans l'inexorable fuite du temps et l'apprentissage de la mort. L'histoire familiale se construit lentement sous nos yeux au fil d'une narration qui passe d'une femme à une autre, de l'époque contemporaine à la Finlande des années 60, avec plusieurs séjours à Paris, juste avant mai 68. Elsa, rongée par le cancer s'étiole. Anna, sa petite-fille, découvre un secret d'un autre temps, quand sa grand-mère courait le monde sans s'imaginer que son mari, Martti, tombait amoureux d'une autre, Eeva. Secrets, mensonges, transmission, approche de la mort, jeunesse, rébellion, Riikka Pulkkinnen écrit avec la sagesse d'un homme de 70 ans et la fougue de son âge réel, à peine trente ans. Ce qui séduit, dans son roman, n'est pas uniquement l'histoire ou plutôt les histoires qu'elle raconte, mais aussi son style tout en élégance aérienne, cette émotion qu'elle distille avec une pudeur infinie. Le livre est par ailleurs émaillé de descriptions poétiques et parfois oniriques de la nature, en écho aux tourments intérieurs d'hommes et de femmes qui s'épuisent à aimer, à vouloir changer le monde, sans faire suffisamment attention à ne pas blesser les autres. Un roman dense, riche, d'une sérénité douloureuse qui semble avoir tout compris de la complexité de l'âme humaine et de ses passions.
0Commentaire|48 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Comme mon titre l'indique, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire, que je vous recommande chaleureusement.
Je me suis souvent étonnée de l'âge de l'auteure (30 ans) durant ma lecture tant je trouvais de la sagesse dans sa façon d'analyser les caractères, les failles et les relations de tous ces personnages. Chacun trouvera dans ce récit de nombreuses résonances tant le propos est universel derrière cette histoire de famille centrée sur un secret tout droit sorti d'une vieille armoire poussiéreuse et s'étalant sur 3 générations de femmes.

C'est doux, c'est subtil mais c'est aussi fort et profond.
Voilà qui me donne envie de découvrir d'autres auteurs nordiques !
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Atteinte d'un cancer foudroyant, Elsa est rentrée chez elle pour mourir au côté de Martti, son époux depuis plus d'un demi-siècle. Alors qu'elle lui rend visite, sa petite-fille Anna découvre dans un placard une robe passée de mode ayant appartenu à Eeva, l'autre grand amour de Martti qui faillit jadis prendre la place d'Elsa auprès de son mari et de leur fille unique, Ella. Passé et présent s'entremêlent tandis que chacune des quatre femmes revisite ses souvenirs et ses secrets, mettant à jour un écho troublant dans l'histoire d'Eeva et celle d'Anna...

Pas facile d'ouvrir un livre dont le thème premier semble être la fin de vie d'un parent rongé par le crabe. Mais je suis ravie d'avoir surmonté mon appréhension initiale - sans quoi, je serais passée à côté d'un très beau roman qui, malgré des thèmes douloureux, ne m'a déprimée à aucun moment. C'est que même lorsqu'elle évoque les différentes formes du deuil et le chagrin qui en découle, la plume de Riikka Pulkkinen garde quelque chose de solaire et d'apaisant. Alors que son style n'a rien de commun avec celui de Virginia Woolf (les critiques la comparent plutôt à Joyce Carol Oates), je me suis surprise plusieurs fois à penser à "Mrs Dalloway" au cours de ma lecture; et vingt fois au moins j'ai relu un passage en me disant: "Je devrais le citer dans mon article".

Pour son premier roman, cette Finlandaise d'à peine 30 ans manifeste une incroyable maturité dans la forme autant que dans le fond, une compréhension de la nature humaine qui est généralement l'apanage de gens beaucoup plus âgés. Elle ne juge aucun de ses personnages, se contentant de révéler leurs motivations parfois complexes et l'élan irrépressible qui les anime. "L'armoire des robes oubliées" n'est pas un roman d'amour, mais c'est un roman dont chaque page déborde d'amour et de vie, un roman au style riche et évocateur qui dégage une étrange impression de plénitude. En le refermant, je me sentais absolument sereine.
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2013
un peu de confusion dans la première partie du livre, mais construction finalement intéressante. Les personnages sont bien campés. A conseiller
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 janvier 2012
J'ai passé un moment magique avec ce livre d'une finesse incroyable . Bouleversant ,à la fois très doux et bouleversant d'intensité dramatique .Lisez le et donnez moi votre avis !
0Commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2013
J'ai surtout apprécié le style dans ce livre, et la délicatesse des sentiments exprimés. Quelques petites imperfections dans le rythme du roman entre les différents protagonistes qui parlent à la première personne et les deux époques de narration. Mais au final c'est un très joli livre, des histoires de femmes, de couple, d'enfants, on passe un bon moment à le lire.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2013
Quand on lit le résumé de l'histoire , on est en droit de s'attendre à une histoire tragique et l'on se dit encore et toujours la maladie... En fait c'est une histoire tout en finesse..
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 avril 2012
J'avais besoin d'un livre qui me fasse du bien, un livre à la fois réconfortant, bien écrit et où la famille tienne une place de choix. C'est ce que j'ai trouvé dans L'armoire des robes oubliées où les personnages féminins se disputent la vedette. C'est aussi une histoire qui s'inscrit sur plusieurs générations, à travers une famille unie et ce, malgré les années, malgré les tourmentes telles que la maladie ou l'amour bouleversé.

Il y a d'abord Elsa, au centre de tout, qui fut une psychologue réputée et qui est maintenant en phase terminale d'un cancer, soignée chez elle. A ses côtés il y a l'artiste de la famille, Martti, son compagnon qui la soutient bravement dans sa souffrance. De leur union est née Eleonoora, choyée mais qui maintenant s'inquiète pour sa mère. Elle-même a eu des enfants dont Anna, proche de ses grands-parents, qui, lors d'un essayage vestimentaire tombe sur une robe qui attire son regard. C'est elle qui va faire surgir l'histoire dissimulée par ses aïeuls car douloureuse pour les deux intéressés.

Lorsque Ella (Eleonoora) était petite, elle était gardée par une nourrice du fait des déplacements fréquents de sa mère et des sorties tout aussi prévisibles de son peintre de père. C'est donc Eeva qui est embauchée pour le job. Elle est jeune, elle semble avoir le sens du contact avec les enfants, elle est curieuse et intelligente. C'est donc la recrue idéale qui fait d'ailleurs tout à fait l'affaire puisqu'elle se prend immédiatement d'affection pour Ella. Sauf qu'Eeva est souvent à la maison et qu'elle cohabite avec le père, dans une relation de bonne entente. Mais un homme, une femme et un enfant c'est déjà une famille et comme Elsa est souvent absente, Eeva prend volontiers la place de femme du foyer. Les relations débordent du cadre professionnel, Martti semble être charmé par la demoiselle. Et ce jeu de séduction aura des retentissements qui broieront toute une famille et même au-delà.

J'ai trouvé cette histoire de famille très belle et sensible (tout un chacun pourrait se reconnaitre dans l'un ou l'autre des personnages) ! Ce qui m'a le plus plu, c'est sans aucun doute l'alternance du récit entre présent (où Elsa dépérit, assisté de son mari) et passé (où Eeva s'investit dans sa famille d'accueil, y laissant toutes ses plumes). Il y a évidemment une histoire d'amour mais je dirais davantage que deux idylles bercent la narration. Ce serait très romantique si l'un des protagonistes ne jouait pas sur les deux tableaux.

On découvre au fur et à mesure l'histoire familiale, les non-dits, les rancœurs et c'est bouleversant car certains ont souffert terriblement. Je pense notamment à Elsa qui n'a pas été épargnée par le mensonge, la maladie et l'éloignement. S'il fallait désigner un "dindon de la farce" ce serait bien elle même si à l'heure de se reposer, la hache de guerre semble enterrée.
Je relirai avec grand plaisir cette jeune auteur finnoise qui manie parfaitement tous les ingrédients pour composer un roman juste et efficace où la filiation est le liant d'un amour inconditionnel.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2012
Le sujet de ce livre est d'une platitude deconcertante alors que le titre et la couverture magnifique laissaient presager une belle histoire familiale en perspective.
Roman ennuyeux au possible!
Ce roman avait ete compare au "Gout des pepins de pommes" de Katharina Hagena que j'avais tellement aime.
Grosse deception malheureusement!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2013
Voici un très beau roman, dont l'histoire bien que lourde de sentiments et magnifiquement écrite. Je l'ai lu d'une traite .
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,30 €
7,90 €