Commentaires en ligne


1.602 évaluations
5 étoiles:
 (807)
4 étoiles:
 (240)
3 étoiles:
 (165)
2 étoiles:
 (148)
1 étoiles:
 (242)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


652 internautes sur 694 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Lu en 2 jours!! Un roman addictif comme je les aime!!
Vu le nombre de commentaires, je vais essayer de faire court!
Oui, c'est une histoire d'amour avec des scènes de sexe SM torrides.
Non, ce n'est pas de la grande littérature.
Oui, l'histoire n'a rien de très originale en soit.
Oui, il y a quelques répétitions.

Mais :
Non, je n'ai pas pu le lâcher! Je...
Publié le 12 décembre 2012 par johanna

versus
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 arlequin ? en pire
Alors là je ne comprends absolument pas l'engouement de ce livre !
Je l'ai emmené en vacances, car je me disais qu'un bouquin facile à lire tombait à pic, et que compte tenu de son succès il devait y avoir du suspense, une intrigue ou des personnages intéressants.
Je pense avoir décroché dès la...
Publié il y a 13 jours par l'assidue


‹ Précédent | 1 2161 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

652 internautes sur 694 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Lu en 2 jours!! Un roman addictif comme je les aime!!, 12 décembre 2012
Par 
johanna - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Broché)
Vu le nombre de commentaires, je vais essayer de faire court!
Oui, c'est une histoire d'amour avec des scènes de sexe SM torrides.
Non, ce n'est pas de la grande littérature.
Oui, l'histoire n'a rien de très originale en soit.
Oui, il y a quelques répétitions.

Mais :
Non, je n'ai pas pu le lâcher! Je me suis d'ailleurs couchée très tard...
Oui, c'est un roman qui kidnappe toutes vos pensées, un peu comme notre héroïne.
Non, je ne suis ni une ménagère de plus de 50 ans en mal de sensations, ni une adepte de la littérature Harlequin !
Oui, j'ai terminé ce livre en étant frustrée car la suite n'était pas encore disponible !
Oui, ce roman, qui n'a jamais eu la prétention de se classer entre Hemingway et Zola, a les ingrédients qui font que j'aime un livre: passion, suspens, fluidité d'écriture, rebondissement et une délicieuse addiction...
Si vous hésitez, faîtes vous votre propre opinion et lisez-le !!
Dans tous les cas, il ne vous laissera pas insensible...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


332 internautes sur 378 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 trop vite fini..., 20 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Broché)
Je n'ai pas l'habitude de laisser des commentaires sur ce que je lis donc veuillez m'excuser par avance si je suis maladroite ou peu claire.
J'ai tout simplement adoré ce livre. Il n'a bien sûr pas révolutionné la littérature mais je pense que ce n'était pas là le but recherché. Par contre pour ce qui est de faire passer un agréable moment de détente, l'objectif est totalement atteint.
Ana est une fille simple, naïve, intelligente et maladroite qui rencontre Christian. Lui est riche, intelligent, complexe et très sexy. Elle va tomber amoureuse et accepter du coup qu'il l'initie au BDSM. L'histoire de base est assez simple et n'a certes rien de nouveau. Quant aux scènes de sexe, si elles sont assez "chaudes", on est tout de même loin d'Histoire d'O de Pauline Réage. Mais l'auteur, par une écriture simple, arrive à rendre attachants ces personnages et on se retrouve totalement pris dans leur histoire. Ana n'est pas une femme forte, à l'image par exemple d'une Scarlett O'Hara, mais malgré sa timidité elle a du répondant et sait se montrer drôle. Pour ce qui est de Christian on comprend assez vite qu'il a des blessures secrètes qui ont fait de lui l'homme qu'il est aujourd'hui. Si il initie Ana au BDSM, elle, d'une certaine manière, lui fait découvrir l'amour tendre et affectueux et ce qu'il appelle le "sexe vanille".
J'ai pris plaisir à lire cette belle histoire d'amour, à rêver de cet amant extraordinaire et il faut bien le dire complètement irréaliste lol.
Quant à ceux ou celles qui le trouvent choquant ou font un rapprochement avec le viol j'avoue que je ne comprends pas. Je ne vois pas en quoi des relations entre adultes consentants et libres de tout arrêter quand ils le souhaitent, peuvent être assimiler à du viol. On voit et on entend chaque jour bien pire à la télévision.
Il existe des milliers de livres qui sans être du Hugo ou du Zola sont quand même très bons et plaisent à beaucoup. Il faut simplement savoir dans quel but on achète un livre. Personnellement je voulais un livre qui me permette de rêver et de m'évader.
Donc pour conclure si vous voulez de la grande littérature ou une oeuvre hautement philosophique passez votre chemin. Maintenant si vous voulez une jolie histoire d'amour épicée je vous le recommande fortement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 arlequin ? en pire, 15 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Poche)
Alors là je ne comprends absolument pas l'engouement de ce livre !
Je l'ai emmené en vacances, car je me disais qu'un bouquin facile à lire tombait à pic, et que compte tenu de son succès il devait y avoir du suspense, une intrigue ou des personnages intéressants.
Je pense avoir décroché dès la 3ème page.
D'abord le style est très mauvais ( ma fille écrit mieux).
Ensuite les personnages ne sont absolument pas crédible: la vierge effarouchée qui devient soudainement une obsédée du sexe et obtient un orgasme dès qu'on l'effleure.Le pervers sexuel qui laisse tomber ses mauvaises habitudes pour la nunuche et qui devient d'un seul coup prévenant ?
Mais franchement on veut plaire à qui ?
J'ai essayé de tenir la moitié du livre en m'accrochant à l'espoir d'un début d'histoire, mais je n'ai pas tenu.
C'est juste NUL.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


108 internautes sur 124 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Je ne lirai pas la suite !, 3 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Broché)
J'ai été très déçue par la lecture de ce "roman" que j'ai même abandonné dans un bed & breakfast en vacances, moi qui ai horreur de partager mes livres ! Ma déception provient du fait qu'à mon sens, l'auteur n'est pas allée au bout de son choix : c'est loin (très loin) d'être du Sade et dans l'ensemble, je suis d'accord avec les critiques qui rangent ce livre dans la catégorie de ceux pour les ménagères de moins de 50 ans en mal de sensations. Le style n'est pas bon - amateurs/amatrices de littérature, passez votre chemin - et l'histoire elle-même n'est pas convaincante car le personnage masculin principal, Grey, est SM mais pas trop. Il est dominateur mais pas trop; il fait mal mais pas trop; c'est un salaud mais pas trop; immoral mais quand même un peu moral. Bref, le lien de dépendance et de domination affectives, émotives, sentimentales n'est pas du tout bien décrit. Même les scènes "d'amour" ne m'ont pas semblé bien écrites et au bout de deux, on sait comment toutes finiront. Je ne vois donc pas très bien où l'auteur veut en venir avec l'histoire : une ingénue qui cède à un type un peu dérangé ? Une histoire de dépendance entre un homme et une femme ? L'envie de raconter des choses salasses mais pas trop ?! Je ne sais pas mais en tout cas, je n'achèterai pas la suite car je n'aime pas ce genre de littérature de gare (d'aéroport en ce qui m'a concerné) qui est un vrai succès commercial mais une nullité littéraire. Pour celles et ceux qui veulent lire des choses puissantes sur les rapports de violence et de domination entre un homme et une femme (dans les deux sens d'ailleurs), sans les scènes de sexe qui n'apportent pas grand chose ici, je conseille plutôt "Mari et femme" d'une écrivaine israélienne, Zeruya Shalev. Pour un roman très sensuel mais extrêmement bien écrit et construit au plan littéraire autour d'une belle histoire, je conseillerais le chef d'oeuvre indien "Loin de Chandigarh".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Mauvais, 19 février 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Poche)
Une étoile parce que je ne peux pas mettre moins.
Mauvais, très mauvais. Je ne comprend pas le succès de ce livre tout juste bon à mettre à la poubelle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 nul., 22 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Broché)
J ai pas aimé. J en avais tellement entendu parlé et je M attendais à être emportée. Pas du tout! Le héros est puant, arrogant, narcisse et pas du tout sexy et l héroïne est mièvre à s en taper la tête contre les murs. En plus on dirait un livre écrit par un homme: je touche la femme sur l épaule et elle a un orgasme. Muarf. .. franchement déçue.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 SANS INTERET, 7 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Broché)
Une histoire "d'amour" compliquée ou à chaque fois que cela est possible on nous décrit "de façon très détaillée" des scènes de sexe.... Toujours la même chose..... Sans intérêt, ni suspens... Du sexe, du sexe et encore du sexe
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Mauvais, très mauvais !, 20 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Poche)
Quelle déception ! J'ai acheté (en librairie) ce roman, simplement parce que je l'avais vu en rayon pendant presque deux ans, parce que c'était un best seller, parce qu'il y avait une suite et que j'aime bien les histoires qui durent (mais pas trop longtemps quand même) et parce ce que j'étais curieux de savoir pourquoi il avait connu un tel succès.
Et bien, voilà, je craque, page 377 du 1er tome ! J'ai tenu jusque là, je ne sais comment. Je suis du genre à lire jusqu'au bout, même quand je n'accroche pas vraiment, mais là, pas possible d'aller plus loin. Trop pénible.
Aucune histoire, aucune intrigue, il ne se passe rien. Des personnages de roman de gare, et encore, d'une platitude à mourir, même pas dignes de la collection Arlequin. Que des lieux communs, que de l'attendu. Même les scènes érotiques (?), pornographiques (?), sont d'un convenu ... Une cruche, pucelle à 22 ans (y'en a encore ? ... oui aux States, là où la guimauve coule à flot), mais d'une incroyable beauté, qu'elle est la seule à ignorer, ben voyons, tombe follement amoureuse d'un jeune-beau-grand-musclé-au-corps-parfait-intelligent-mystérieux-pilote-d'hélico-etc. milliardaire et dès qu'elle le voit elle ne se sent plus et a orgasmes sur orgasmes ! Si, si, ça se résume à ça. Si au moins, il y avait une intrigue ... mais non, euh si : il pratique le sado-masochisme, oh le vilain, waouh ça se corse ... mais non, c'est du saxo-masochisme cool et propre sur lui ... bien sûr ! Quelle misère ! Quel désert littéraire ! Je plains l'auteure qui n'a pas dû avoir des expériences amoureuses, pour ne pas dire sexuelles, de grandes qualités, pour écrire un navet nunuche à ce point.
En plus, c'est horriblement mal écrit, ou peut-être traduit. Le (ou la) traducteur(trice) a tellement dû s'ennuyer (pour être poli) qu'il (elle) s'en est tenu à une traduction littérale, mot à mot. Du coup, faut vraiment en vouloir pour lire plusieurs phrases d'affilée ... même dans le métro !
Ma seule consolation c'est de ne pas avoir acheté une édition brochée ... en poche le préjudice financier est moindre.
Un conseil, du bon roman érotique : Pierre Louys. Daté, d'accord, mais tellement bien écrit et ... vraiment osé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 pfffff, 3 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Poche)
que dire?sur les conseils d'amies j'ai acheté ce livre (en poche heureusement) et pas la trilogie,j'en suis a la lecture du contrat et je ne vais pas continuer car je m'ennuie(pour une histoire érotique c'est bien dommage.répétition sur répétition:"il penche la tête sur l’épaule" ah pardon il y a une variante:"il penche SA tête sur SON épaule,""il fronce les sourcils"...............voila il n'y rien et encore rien!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Le plus grand torchon littéraire du millénaire !!!, 24 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cinquante nuances de Grey (Broché)
Une copine m'a prêté le livre pour que je le lise car j'étais sceptique à la base. Et bien ma première impression était bonne ! Ce livre est un véritable torchon mal écrit, très vulgaire, qui rabaisse les femmes au rang d'objet sexuel et dégrade l'image des hommes en les faisant passer pour des pervers aussi.

Le pire passage est la signature du contrat : comment peut on aimer lire qu'une jeune fille vierge accepte de vivre sa première fois après avoir signé un contrat qui l'oblige à être, je cite, "une soumise" et à respecter tout un tas de règles toutes plus débiles les unes que les autres (ne pas sortir de telle heure à telle heure...). Vraiment on rabaisse la femme à un simple objet sexuel soumis à toutes les volontés d'un homme. En gros le message c'est "sois docile et exécute sans protester". Les pratiques sexuelles décrites sont de véritables horreurs. Comme si l'auteur voulait nous faire passer le BDSM pour quelque chose de finalement tout à fait normal. Vraiment le scénario (mal cousu au passage) est une honte, c'est à gerber il n'y a pas d'autres mots !!!

Alors pour vous faire une idée, j'ai 20 ans et donc pas mal de filles de ma génération lisent ce livre. Mais moi je ne me reconnais en aucun cas dans ce torchon dégradant et vulgaire. Alors j'entends d'ici les moutons de service me dire "Oh voilà une oie blanche, la prude, t'es catho, t'es féministe...". Et bien non, rien de tout ça ! j'estime seulement qu'on peut vivre avec son temps sans pour autant laisser passer "50 nuances de pouf" pour un chef d'oeuvre de la littérature érotique. En un mot comme en cent, c'est vulgaire et dégradant. Point barre !!!

Mais au fond, ce livre est représentatif de la dégradation des moeurs dans notre société : Il y a une banalisation des pires pratiques sexuelles, des violences sexuelles, ça véhicule une image affreuse et totalement déformée du premier rapport, sans parler de cet ode à la débauche qui se devine en tournant les pages. Le Marquis de Sade a visiblement ses descendant, hélas. A la base, ce livre réunit absolument tous les ingrédients pour dégouter les filles (violence, irrespect, pornographie)...mais bizarrement il parvient au contraire à les faire fantasmer ! Mais quelle fille dign de ce nom peut bien se retrouver dans ce torchon sérieusement ? Le secret ? Et bien oui on essaie après de nous faire croire que l'homme en question bien que viril et misogyne au possible sait de temps à autre être romantique, doux au fil de la relation. Oui mais n'oublions de quelle manière a débuté la relation : par un traité de soumission !!! Moi je vomi tous ces clichés sur la virilité et la sexualité et c'est pour ça que je hais ce torchon (n'appeler surtout pas ça un livre, sauf si vous détestez vraiment la littérature).

Après je m'attends à ce que toute cette secte (on a déjà eut la secte twilight qui mettait en avant de manière ridicule le vampirisme) me tombe dessus en me disant "Mais t'as rien compris, ça décrit bien bien états intimes de la femme, c'est la femme libérée d'aujourd'hui tu vois". Mais libérée de quoi, elle est une esclave sexuelle, rabaissée au meme rang que les meufs qui font le tapin. Et sans se faire payer là ! Une esclave sexuelle exploitée par un pervers. Bref, je me demande comment ceux qui aiment et se reconnaissent dans ce torchon arrivent encore à se regarder dans une glace. Adopter "50 nuances de pouf", c'est perdre toute dignité ! Si vous cherchez vraiment une belle histoire d'amour, avec un homme qui se revelera lignes après ligne un homme responsable, une future figure paternelle, vous pouvez passer votre chemin. celivre ne s'adresse qu'aux "Marie couche toi là" et aux pervers en devenir. Je sais je suis dure, cash et tout ce que vous voulez. mais c'est mon ressenti et je tiens à exprimer mon désappointement au milieu de ce concert d'éloge...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2161 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Cinquante nuances de Grey
Cinquante nuances de Grey de E L James (Poche - 5 février 2014)
EUR 6,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit