Commentaires en ligne 


80 évaluations
5 étoiles:
 (32)
4 étoiles:
 (25)
3 étoiles:
 (10)
2 étoiles:
 (7)
1 étoiles:
 (6)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Suspense et petites histoires
Bon roman policier avec un caractère principal et son assistant mystérieux.
La violence du début du livre ne persiste pas et fait place à un suspense quand à la résolution de meurtres très étonnants. Toujours le dimanche, dans un rayon de 200km autour de la pension de jeunes aristocrates. On connait tout de...
Publié le 20 mai 2012 par Anne aime lire

versus
22 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Cold Case 2
Jussi Adler Olsen nous propose avec « Profanation », la deuxième enquête du Département V.

Après 480 pages, le verdict est sans appel et la critique similaire à celle du premier volume (« Miséricorde »).

Au-delà du sympathique duo d'enquêteurs formé par le flic Morck et son assistant Assad, ce polar...
Publié le 5 juin 2012 par Cédric


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 La surenchère de l'horreur a encore frappé, 28 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Format Kindle)
Je suis relativement déçu par ce second volet des aventures du département V, dans lequel l'auteur verse trop dans la facilité.

Dès le début du roman, la multiplication des points de vue alourdit considérablement la narration. Dès que l'on revient au travail d'enquête de la très atypique équipe de Carl, ça va tout de suite mieux, mais tout au long du livre, la part donnée aux autres points de vue va ralentir l'action et étouffer le rythme du récit. Certes, la technique du premier volet était à peu près similaire, mais elle était justifiée par un véritable suspense, ici presque totalement absent.
Lorsque le récit revient sur Carl, c'est tout de suite plus intéressant, mais on pourra regretter que son histoire personnelle n'évolue quasiment pas. Ça sent l'auteur qui veut étirer la série... Ceci dit, il y a toujours un humour réjouissant, quelques très bonnes idées, l'auteur a vraiment beaucoup de talent.
C'est donc d'autant plus enrageant de le voir verser son écot à la surenchère sadique et aux tombereaux d'immondices qui sont désormais la matière première des thrillers de bas étages. On est quand même à la limite de l'acceptable, c'est sordide, glauque, ridicule.
Si on ajoute à ça une bande de méchants grotesque, à la fois rejetons de Belzébuth et fers de lance de la haute société Danoise, ça finit par être carrément indigeste.
Et pourtant, il y a quand même de très bonnes choses dans ce livre, je pense notamment au personnage de Kimmie. Le livre aurait beaucoup gagné à être resserré autour du point de vue de ce personnage et de celui de Carl !

Autant je conseillerais sans crainte le premier volet de cette série aux amateurs de thrillers, autant celui ci me parait beaucoup plus dispensable, car trop caricatural, trop racoleur et bien moins passionnant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 TRES BIEN : UN REGAL !, 30 avril 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Broché)
Bien qu'à mon sens (je répète : A MON SENS), le meilleur livre du "trio" de Adler Olsen soit "DELIVRANCE" et le moins bien "MISERICORDE"(je ne les ai pas lus dans l'ordre), cet auteur a un style et un univers bien particuliers qui font que chacun de ses livres me procure ce que j'attends de la lecture en général et des polars en particulier : évasion de l'esprit, beaucoup de plaisir et une grande envie de continuer à lire encore et encore à m'en faire mal aux yeux...
Et puis, pour une fois, on n'a pas eu le temps de perdre le fil puisque les 3 livres sont sortis pour ainsi dire en même temps, ce qui, vraiment est une bonne chose.
Je suis donc impatiente que les suivants soient édités.
Ceci en réponse à tant de critiques plutôt négatives vues ici et là.
Moi, je m'éclate. C'est LA découverte de cette année : et j'en suis fort aise.
Je serais bien étonnée d'être la seule !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 BIEN SANS PLUS, 29 août 2012
Par 
valwick "vw" (bordeaux france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Broché)
Est ce que j'ai passé un bon moment en lisant ce livre? OUI .On retrouve avec plaisir l'équipe de bras cassés enrichi par une nouvelle secrétaire Rose très à la hauteur! Est ce que ce 2ème tome est aussi bien que "MISERICORDE"? NON, les ficelles sont trop grosses et on a du mal à croire véritablement au scénario type "orange mécanique" pour fils à papa friqués,d'autant plus que l'on connait dejà les meurtriers dès le début du livre. Donc un polar sympa mais moins stressant et moins bien construit que le premier, avec un final un peu grandguignolesque pas très crédible de la part d'un bon inspecteur de police ! On attend quand même la troisième enquête ,
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une excellente suite de Miséricorde, 5 janvier 2014
Par 
Cyril (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Broché)
Profanation est la suite directe du très bon Miséricorde de Adler-Olsen. En ouvrant le livre, je me suis demandé si l'auteur pouvait réussir un polar d'aussi bonne facture que le précédent. Et bien après avoir lu en quelques jours les plus de 500 pages de ce nouvel opus, je réponds définitivement par l'affirmative.
L'auteur a réussi son pari et haut la main ; on retrouve dans cette nouvelle enquête du département V, nos deux protagonistes, Carl Mock ce flic un peu paumé, un peu rebelle, un peu décalé mais excellent enquêteur et son assistant immigré syrien Assad. Ils sont assistés suite à leur brillante enquête précédent de Rose une secrétaire irascible.
L'intrigue est à mon avis exceptionnel car elle puise ses racines dans le très fortes disparités qui existent dans nos sociétés occidentales modernes entre des élites sûres d'elles et profitant de la mondialisation et le reste de la population. Les sociétés féodales ont disparu mais des ségrégations plus insidieuses se sont créées prenant la forme d'écoles comme par exemple l'ENA en France. C'est à ces élites que Adler-Olsen s'est attaqué et à la lecture du roman, ces élites n'en sortent pas grandies se croyant au-dessus des lois et usant et abusant de leur pouvoir.
Ce qui en outre, fait tout le sel de cette histoire, c'est que dans cette affaire de cold case, on se retrouve sur le territoire européen, et à la différence des affaires de cold case à la sauce américaine, les personnages sont complexes et rarement manichéens ; par exemple, Carl Mock le vice-commissaire, responsable du département V, ne dispose pas d'une armada d'enquêteurs et de moyens technologiques mais passe son temps à se battre contre des moulins à vent et les aberrations de l’administration.
En conclusion, ce deuxième opus des enquêtes du département V remplit toutes ses promesses avec une promenade dans les terres danoises à la fois dépaysantes et proches de nous.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 j'adore, 17 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Broché)
j'adore ce nouvel auteur pour moi et je l'ai conseillé a tous mes amis(e)
j'attends impatiemment le prochain ...pour suivre les aventures du commissaire
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon polar, 2 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Broché)
La deuxième enquête du département V nous entraîne dans la décadence et la perversité de la bourgeoisie danoise, Ce deuxième tome plus noir que le premier nous tient en haleine et ne dément pas le succès de cette série.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 déja vu ou plutot deja lu!, 6 septembre 2012
Par 
Coralie (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Certes l’équipe d’enquêteurs est intéressante mais :
manque de suspense, les coupables sont connus dés le début mais ce n'est pas le plus grave.
L'auteur présente des personnages dans l’ excès à l’extrême, résultat il arrive à nous dégouter! j'ai trouvé dans l'ouvrage dans certains passages malsains. Je lis fréquemment des auteurs nordiques qui savent je trouve écrire de bons polars, souvent très graves, crus et dures mais là, on a une violence gratuite, du sexe sans intérêt.... tout cela n'a de sens que si cela sert l'intrigue et bien non alors pour moi c'est raté....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un polar classique, 12 mai 2012
Par 
Eminian - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Jussi Adler-Olsen né le 2 août 1950 à Copenhague est un écrivain danois spécialisé dans le roman policier. Profanation, qui vient tout juste de paraître, est son deuxième bouquin traduit en français.
Pour les lecteurs de l'écrivain danois, ce deuxième ouvrage relate une nouvelle enquête de l'inspecteur Carl Morck et de son partenaire syrien Assad, dont ils avaient fait la connaissance l'an passé avec Miséricorde.
Un dossier déposé anonymement sur le bureau encombré de l'inspecteur va le lancer dans une enquête particulièrement sordide, dont les premiers éléments remontent vingt ans plus tôt. Dans un pensionnat huppé, une bande de jeunes adolescents, trois garçons et une fille, se sont liés par un pacte tacite mêlant le sexe et le sang. Au fil des années ils sont devenus des hommes d'affaires très puissants et riches s'autorisant tous les excès, tandis que Kimmie réduite à une vie de SDF, s'est jurée de les anéantir.
Quels terribles secrets lient ces êtres malfaisants ? De quoi Kimmie veut-elle se venger ? Au fur et à mesure que progresse l'enquête, les cadavres ressortent des placards et montrent du doigt le quatuor. Carl Morck devra affronter des dangers de toutes sortes, d'une complicité interne au sein de la police jusqu'à une chasse à l'homme dont il sera le gibier'
Les polars c'est comme les recettes de cuisine, il y a les ingrédients et le tour de main. Pour les ingrédients, tout y est. Des puissants qui se permettent tout, du droit de cuissage à celui de vie ou de mort sur qui bon leur semble ; un tandem de policiers classiques, Morck qu'on devine fatigué par la vie en général et sa solitude en particulier, Assad malin et bosseur dont pour faire original l'auteur l'a imaginé syrien ce qui permet de lui attribuer des réflexions liées à son problème de connaissance de la langue. De rares scènes de fesses, envisagées mais non abouties, comme souvent ( ?) dans les polars scandinaves (Henning Mankell, Sjowall & Wahloo etc.).
Quant au tour de main, si on n'atteint pas des sommets, reconnaissons que l'auteur sait parfaitement s'y prendre pour torcher son intrigue. Un rythme rapide, des chapitres pas trop longs, peu ou pas de digressions ou du moins juste ce qu'il faut pour créer des temps de pause comme avec Rose, la stagiaire.
Un gros bouquin de cinq cents pages qui se lit très vite, car s'il n'y a pas de suspense réel sur qui a fait quoi, les investigations nous l'apprennent page après page, le lecteur a hâte de savoir comment tout cela va se terminer et si le Bien va triompher du Mal. Et là pas de scoop, car mais oui mesdames et messieurs, le Bien est toujours vainqueur.
J'ai l'air de me moquer, mais si vous cherchez un bon polar à lire, sans prise de tête ni complications déroutantes, vous avez là le bouquin qu'il vous faut. N'hésitez pas.
« Carl Morck ne prit conscience que l'été et surtout les vacances étaient définitivement terminés qu'en arrivant dans la cave de la préfecture, devant les bureaux désertés du département V. Il alluma la lumière et regarda sa table de travail, jonchée de piles chancelantes d'épais dossiers, et l'envie de claquer la porte et de tourner les talons était presque irrépressible. Qu'Assad ait posé au milieu du chaos un énorme vase contenant un bouquet de glaïeuls qui auraient pu à eux seuls bloquer la circulation d'une avenue ne le consola pas le moins du monde. 'Bienvenue, Chef ! entendit-il derrière lui. »
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 TOTALE DECEPTION, 5 juin 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Broché)
Je suis totalement déçu par cette lecture et ce 2° tome de la série qui s'annonçait pourtant magistrale avec le n° 1 MISERICORDE !!
Personnages caricaturaux et rien d'original dans ce scénario. Il m'a fallu beaucoup d'efforts et de respect envers l'auteur pour mener à terme ma lecture et ne pas refermer ce livre vers la moitié. Désolation ! Je n'achéterai pas le tome 3 !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 décevant ..., 29 juillet 2012
Par 
Odilette (Provence) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Profanation : La deuxième enquête du département V (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
le premier opus étant prometteur, on faisait confiance à l'auteur pour se fendre d'une deuxième enquête au moins aussi intéressante ...
que nenni !! je dirais que l'auteur s'est laissé aller à la facilité ...

une intrigue peu captivante puisque trop de choses dévoilées dès le départ, des détails sordides voire trash qui ne rattrapent pas la sauce ...
des protagonistes trop ...comment dire ...excessifs dans leurs travers...donc peu crédibles ...
et des enquêteurs que l'on n'a presque pas plaisir à retrouver ... tellement plus on avance plus on s'ennuie

roman que l'on peut éviter

attention ...Mr Olsen ...vous êtes attendu au prochain tournant !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Profanation
Profanation de Jussi Adler-Olsen (Broché - 3 janvier 2014)
EUR 8,10
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit