undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

5
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voyage du condottière
Prix:9,60 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

35 sur 36 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 avril 2009
André Suarès, écrivain injustement oublié, fut le père d'une oeuvre abondante dont émerge ce livre, peut-être le plus beau du siècle : une composition artistique, poétique et critique sur l'Italie, ses villes, ses villages, ses artistes, ses décors. Autour de trois itinéraires libres en Italie (Vers Venise, vers Florence et vers Sienne), Suarès dépeint d'une plume splendide et évocatrice les paysages et les sentiments qu'ils lui inspirent.
Ce vaste poème en prose, dense composé de toute une vie de voyages et de sensations, fait de chaque ville un tableau, de chaque minute une fresque. De la marécageuse Mantoue à la ferroviaire Milan, des splendeurs nuancées des crépuscules venitiens à l'émotion picturale et architecturale suscitée par la Toscane, Suarès transforme le récit de voyage en une vague purifiée de sensations. L'oeuvre prend souvent des tours critiques et certains monuments sont détruits pierre après pierre, mot après mot par le génie de Suarès. Les peintres et les musiciens ne sont pas oubliés : jamais l'échec de l'oeuvre artistique de Vinci n'a été plus intensément dévoilée. Suarès plane à des hauteurs inatteignables par les écrivains du jour.

Un siècle oublieux du style a enterré ce chef d'oeuvre dans les tréfonds de son histoire littéraire. Et c'est un malheur à nul autre pareil qu'il est nécessaire de combattre : le voyage du Condottiere se lit lentement, se savoure pour chaque phrase, chaque tournure, chaque mot, jusqu'à ce qu'une image se fixe à jamais dans la mémoire.
Après ces pérégrinations du Condottiere à Venise, Padoue ou Gênes, l'Italie elle-même semble transfigurée à jamais.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
22 sur 23 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
J'avais entendu plusieurs fois Jean d'Ormesson, d'émission en émission, vanter les beautés de ce livre, de sa voix mondainement flûtée...
C'est en effet le plus beau récit de voyage écrit en français au XXème siècle et assurément le plus beau sur l'Italie, notre "petite soeur latine" que j'aime tant depuis mon adolescence.
Nulle besoin d'une lecture linéaire pour aborder ce livre délicieux. Toutes les grandes villes d'art du pays (ou presque...) y sont décrites avec une élégance et une justesse parfaites dans un style éblouissant qui fait de ce "voyage" un superbe poème en prose. Mais c'est aussi un essai philosophique et critique parfois d'une intransigeance glacée dans ses jugements (sur l'èchec de Léonard de Vinci en tant que peintre ou la banalité de l'oeuvre de fresquiste de Corrège).
Suarés, normalien pétri de culture gréco-latine, saisit l'âme de chaque cité dans des phrases parfaitement ciselées dont beaucoup ont la profondeur et la concision d'aphorismes tout droit sortis de la sagesse antique.
Laissez-vous prendre par la main par Milan l'industrieuse, Mantoue la belle décadente, Venise la fuyante...Ces belles dames vous accompagneront sans rechigner dans votre périple...
Et vous éprouverez pour l'Italie ce qu'elle mérite le plus : de l'amour, tout simplement...
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 juillet 2014
Imagée et poétique est l'écriture de Suarès, tranchées sont ses appréciations sur certains peintres ou sculpteurs italiens.

De Bale à Urbino , de Venise à Ostie (en évitant soigneusement Rome), c'est un grand tour de la moitié nord de l'Italie qui
nous est déroulé dans une langue parmi les plus belles depuis Chateaubriand, avec des partis pris très stimulants parce qu'étayés sur une culture gréco-latine ébouriffante mais accessible à tous.

Parmi une multitude de notations amusantes, la référence incontournable à Stendhal malgré une divergence très nette à propos de Milan(et l'école de Bologne), la comparaison Michel-Ange/Beethoven et Raphael/Mozart(mais qui associer à Bach, Schubert,...), l'américanisation commencée de l'Italie déjà dénoncée dans les années 20,....

Tout ce qui précède est réducteur, c'est tout simplement un très beau livre, sinon le plus beau écrit en français sur l'Italie; quel dommage qu'il n'y ait pas de suite sur le sud et la Sicile!

Deux citations qui m'amusent:

Alors j'aime Pérouse. C'est une Sienne de paysans: la passion y est, la terre dure et le vin rouge. Et l'ame qui est le lys du sang.(p. 391)
Quiconque voudra hair, qu'il vienne à Rimini, quand le vent du sud.....(p.140)
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 octobre 2013
Le voyage du condottière est le plus grand livre jamais écrit sur l'Italie et sans doute un des plus grands livres tout court!

Ecrit dans une langue magnifique et absolument lyrique il ravira tous les amoureux du pays de Dante et de Léonard de Vinci.
Véritable déclaration d'amour pour le berceau de la Renaissance, cet ouvrage trouve son point d'acmé avec le coup de foudre final pour Sienne la divine que l'auteur semble comparer à une maîtresse bien aimée. A lire sans perdre de temps pour tous les amoureux du pays dont le patrimoine artistique reste la référence absolue.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 30 octobre 2013
Remarquable chef-d'oeuvre, fruit de l'alliance entre l'intelligence vivace d'André Suarès et sa sensibilité exquise. Les éclairs de génie ponctuent fréquemment les descriptions de ville et les réflexions sur l'art dont se compose ce livre extrêmement vivant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Oeuvres d'André Suarès, tome 1 : Idées et visions (1897-1923)
Oeuvres d'André Suarès, tome 1 : Idées et visions (1897-1923) de André Suarès (Broché - 19 septembre 2002)
EUR 27,35


Les deux Étendards
Les deux Étendards de Lucien Rebatet (Broché - 26 septembre 1991)
EUR 49,90