undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles4
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:8,60 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 octobre 2005
Vilhem Moberg (1898-1973) fait partie du groupe d'écrivains scandinaves dits (improprement) prolétaires. Paysans autodidactes conviendrait mieux. Il commence sa carrière professionnelle enfant comme valet de ferme au sud-est de la Suède, dans la pauvre Smaland, là où il situera ses personnages au début de la Saga. Pendant ses rares loisirs, il cherche à s'instruire et finit par suivre des cours du soir pour adultes.

Moberg quitte la ferme, devient journaliste, puis romancier en 1927 avec son premier livre, Rasken, qui est déjà une tragédie paysanne en partie autobiographique. La saga des émigrants paraîtra en Suède entre 1949 et 1959.

C'est l'histoire de quelques-uns des tout premiers pionniers suédois partis conquérir le nouveau monde, l'Amérique. Nous sommes en 1840. Il y a d'abord Kristina et Karl Oscar, jeune couple et leurs enfants, qui cultivent au pays leur terre aride sans pouvoir en vivre et puis Robert, le frère de Karl, qui est un valet de ferme rêveur et tourmenté, sans doute celui à qui Moberg s'est le plus identifié, et puis Daniel, le chef illuminé d'une petite secte protestante, pourchassé par l'église d'état, et puis Ulrika qu'on va visiter en cachette la nuit, et puis et puis...

Tous ces gens vont prendre le même bateau pour une traversée terrible. C'est ensuite l'arrivée à New York, le départ pour le Minnesota et l'installation sur les rives du lac Ki-Chi-Saga dans le territoire des Indiens.

Je ne vous raconte pas la suite de cette Saga, vous prendrez d'autant plus de plaisir à la lire. Mais sachez encore qu'on devine l'immense travail de recherches fait par l'auteur pour assurer la crédibilité de son ouvrage et que, outre le plaisir à la lecture des aventures des personnages que l'on suit une trentaine d'années, on apprend au fil des pages des tas de choses intéressantes sur la vie des premiers colons aux Etats-Unis. En plus, nous avons la chance d'avoir une excellente traduction grâce au talent de Philippe Bouquet qui se glisse avec bonheur dans le style clair et pur de l'auteur.
Alors, permettez-moi d'insister, lisez ce roman et n'ayez pas peur des deux mille pages car, avec joie, vous les dévorerez.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2014
A recommander à tous ceux qui aiment l'histoire de l'émigration de l'Europe vers le Nouveau Monde dans cette crise de famine que vivait ce peuple. Une jolie écriture;
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2014
C'est un livre que je recommanderais à tout lecteur, c'est enrichissant, divertissant et on ne peut en ayant déjà lu les 3 premiers tomes ne pas lire la suite*
PASSIONNANT
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2016
troisième tome de la saga de l'émigration des Suédois en Amérique, écrit par un auteur qui sait nous faire partager le quotidien et les rêves des migrants de l'époque! Après une rude traversée de l'Océan, comment prendre pied sur cette terre immense et inconnue, prometteuse et dangereuse à la fois. J'ai acheté les cinq tomes et je me réjouis d'avancer dans ma lecture et d'en faire profiter ensuite quelqu'un. A découvrir ou redécouvrir!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus