Commentaires en ligne 


84 évaluations
5 étoiles:
 (31)
4 étoiles:
 (15)
3 étoiles:
 (16)
2 étoiles:
 (17)
1 étoiles:
 (5)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un livre fantastique
Après avoir eu toutes les peines du monde à le lâcher depuis deux semaines, et c'était de plus en plus difficile à mesure que ma lecture avançait, j'ai refermé (façon de parler quand on lit sur Kindle) le Chardonneret cet après-midi... fantastique.
Il me faudra certainement un peu de temps et de recul pour donner une...
Publié il y a 1 jour par Guillaume

versus
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 irrégulier
C'est un roman à l'américaine dont on soupçonne qu'il a été écrit à la suite de longues heures studieuses dans des writting class tant il respire encore "les ficelles". il y a de très beaux moments cependant, surtout au début lorsque le récit prend son envol pour retomber ensuite, les pattes...
Publié il y a 18 jours par Frederique


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 De bon éléments perdus dans un texte trop long et lourd......, 27 février 2014
Par 
Galadriel (Normandie, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
"Le chardonneret" est ce tableau que le jeune "héros" dérobe au cours de l'attentat où il perd sa mère et rencontre son bon génie, Pippa, petite fille pâle, lumineuse et unique!
Il représente un oiseau retenu par une chaîne à son support, comme le jeune garçon le sera, toute sa vie à une forme de noirceur.

Il croise plusieurs personnages intéressants:
- des figures maternelles: sa mère, Mrs Barbour et........ sa belle-mère Xandra (Audrey hepburn, Katharine Hepburn et ..... Pamela Anderson, c'est un peu comme ça que je les vois... tout est dit);
- des figures paternelles: son père alcoolique, joueur et malhonnête, Mr Barbour au bord de la folie et Hobie qui l'aide et le protège avant que les rapports s'inversent, presque. Hobie: art, espoir, désintéressement , bonté, générosité, utopie........(un beau personnage ce vieux monsieur);
- les amis: Andy son double, Boris le mauvais génie si sympathique et puis Platt, Cable, les associés, ceux qu'il aurait pu éviter;
- les amours: la petite soeur d'Andy, parée de qualités, à elle probablement étrangères et Pippa qui refuse la duplicité et la noirceur (autre beau personnage).

Que peut-on voir dans ce roman?
- un combat pour la vie dont elle ne sort pas victorieuse?
- le trésor gâché d'un enfant surdoué?
- le parcours d'un homme entre le vice et la vertu (tout ce que le "héros" tente aboutit à la réalité, sordide)?
- une métaphore du tableau: que serait-il arrivé si l'oiseau avait brisé sa chaîne?

Le début m'a vraiment plu, au quart du roman, j'ai traîné, failli abandonner et fini en diagonale. La fin est un peu plus vive et intéressante.
Ce texte m'a semblé bien long, tous les éléments attrayants (intrigue, personnages, digressions artistiques et litttéraires) sont noyés dans le vide et des dialogues interminables.... comme ce commentaire, d'ailleurs, que j'arrête là!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Traversée au long cours, 3 février 2014
Par 
traversay (Orléans, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Broché)
Tous les dix ans, Donna Tartt nous donne de ses nouvelles. Une attente interminable compensée par la longueur de sa lettre, qu'elle ne conçoit autrement autrement que sous forme de pavé. Si Le petit copain avait déçu, après son entrée en fanfare en littérature avec Le maître des illusions, Le chardonneret se révèle un opus passionnant, tortueux, riche en rebondissements, en longues descriptions, et en ruptures de style comme les romans européens du XIXe siècle. Dickens, pour l'aspect apprentissage, et Dostoïevski, pour le côté noir de l'âme humaine, sont deux des références majeures de ce roman fleuve mais beaucoup d'autres pourraient être citées y compris dans la littérature américaine. Le chardonneret commence extrêmement fort avec une déflagration dans un musée de New York qui fera perdre au héros du livre, le jeune Theo, sa mère et la plupart de ses illusions quant à ce que la vie peut contenir de joies et d'espoirs. Au passage, il y "gagnera" un petit tableau, symbole de son deuil, qui ne va cesser de l'accompagner dans les 15 années suivantes de son existence. Passons sur le parallèle avec la peinture elle-même, ce chardonneret, oeuvre de Carel Fabritius, miraculeusement rescapé de l'explosion de la poudrière de Delft (le tableau, pas le peintre, qui succomba à ses blessures) : les correspondances sont légion dans ce roman dense et chaotique qui, malgré quelques longueurs, reste maîtrisé de bout en bout. Richesse des portraits : Théo, sa mère tant aimée, son père alcoolique et détesté, Hobbie, son mentor bienveillant, Boris, son ami et son âme damné, Pippa, son amour impossible, la famille Barbour, etc. Densité de l'intrigue et précision de sa géographie : New York, pour les racines ; Las Vegas, pour la dérive ; Amsterdam, pour la descente aux enfers. Aucun personnage n'est entièrement noir ou blanc, Theo, lui-même, est voleur, menteur, drogué, névrosé. Et porte en lui le traumatisme d'un deuil impossible. Le suivre sur sa route, où les hasards et les coïncidences abondent, est le grand plaisir de ce livre ô combien romanesque qui prend son temps avant de prendre des accents de film noir, dans ses 200 dernières pages, et sur lequel on pourrait écrire des commentaires à n'en plus finir. Le mieux est encore de s'y plonger sans réfléchir et de se laisser aller car même si l'on boit la tasse parfois, on se retrouve toujours la tête hors de l'eau, ébahi par cette traversée au long cours, sans gilet de sauvetage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Du vide,beaucoup de vide...rien que du vide?, 9 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Broché)
À cette question,je ne pourrai sans doute jamais répondre!car,c'est décidé,j'arrête!350 p,il en reste presque 500,et j'en peux plus!l'exegese de tous les avis précédents,même s'ils sont presque tous excellents,confirme qu'il ne va pas de passer grand chose après !je ne prolongerai pas le supplice!voila qui m'a tristement rappelé le récent et très surestimé "Karoo"ayant l'avantage de brasser du vide moins longtemps!
2 étoiles pour l'écriture probablement bien servie par la traduction.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du très grand !, 30 janvier 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Que de mystères, de doutes, de rebondissements et de peine pour ce jeune garçon marqué par la vie et les traumatismes qui en découlent ! On est vite pris au piège de cette course poursuite pour en apprendre plus, pour savoir pourquoi.

Brutalement orphelin, Théo vit reclus dans une chambre d’hôtel dont il a l'impression de connaître le moindre cm2, son tableau toujours avec lui, indispensable, mais qu'il ne déballe pas, ce tableau plein de mystères, qu'il soigne comme un objet précieux.
Enfermé dans une solitude morbide, il nous dévoile sa vie peu à peu, cette vie pleine de mensonges et de faux semblant.

Il est très difficile de parler de ce livre sans risquer de dévoiler des secrets que le lecteur seul doit connaître.
Je peux m'avancer à dire que "Le chardonneret" est un indispensable à ne se priver sous aucun prétexte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN PAVE LITTERAIRE DES PLUS DIGESTES, 19 janvier 2014
Par 
ALIBERT Michel - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
L'écriture de Dona Tartt est magnifique, épique, dense, la psychologie des personnages fouaillée au bistouri d'un grand chirurgien. Les sentiments complexes, ambivalents, du héros principal dans la tourmente de sa vie adolescente, la façon étrange, perturbée, chaotique dont il mène sa vie, l'univers faible, fragile, empli de détresse, des adultes qui l'entourent, l'intelligence aiguë de ce récit qui nous transporte non seulement dans l'espace à travers le décor de plusieurs villes - New-York, Las Vegas, Amsterdam - mais aussi dans le temps sur une dizaine d'années sont autant de données fondues au creuset d'une magicienne maîtresse autant du réel que des illusions.
Transformations,interrogations, souffrance, mais aussi beaucoup d'action et de suspense autour de personnages qui s'avèrent de plus en plus attachants au fil des presque 800 pages de ce roman. Aucun remplissage, nul bavardage en dépit de cette ampleur: chaque phrase, chaque analyse, chaque réflexion sur la vie, le bien et le mal, ont leur raison d'être et méritent d'être savourées.
Un moment de lecture inoubliable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 coup de maitre !, 9 février 2014
Par 
Odilette (Provence) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Lorsque vous commencerez ce roman, prévoyez du temps devant vous.
En effet, tout comme " le maitre des illusions", cet ouvrage de 800 pages vous happe et ne vous lâche plus.
Je ne souhaite pas trop dévoiler l'intrigue ici, mais simplement vous dire que l'on suit le parcours chaotique du jeune Théo avec passion. Fascinante descente aux enfers d'un jeune adolescent frappé par le destin qui dérobe un tableau de maître dans des circonstances dramatiques.
Donna Tartt par son écriture unique, à la fois poétique et imagée nous attache.
Elle décrit avec une précision remarquable les sentiments et la psychologie de son personnage principal, qui perd sa mère dès le début du roman et traverse des épreuves terribles.
Il m'a rarement été donné de percevoir aussi parfaitement à travers les mots, des ambiances de lieux, des sensations physiques ou des ressentis émotionnels...

Mais n'oublions pas le personnage central du roman, ce minuscule tableau, ce délicieux chardonneret qui nous accompagne, au fil des pages... Il apparait, disparait mais sa présence veille sur chacun.
On ne peut que louer la remarquable érudition de l'auteur qui à travers ce tableau nous fait découvrir, ressentir l'univers du peintre et son art.
Vous ressortirez de cette lecture riches de nombreuses expériences, de nombreuses connaissances, ébranlés par les thèmes abordés et surtout heureux d'avoir croisé la route de Donna Tartt...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Donna Tarrt, comme son nom l'indique, 2 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Broché)
extrait : '' tandis que je me dirigeais - non sans difficculté - vers le centre de la pièce,ou ce qui semblait en tenir lieu,j'ai vu qu'une des portes était obstruée par des lambeaux de débris en suspension, puis je me suis retourné et me suis mis à oeuvrer
dans l'autre direction....''
sur 800 pages, c'est un calvaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'essentielle chaînette, 21 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Format Kindle)
Le chardonneret est un petit oiseau.
Nous, on préférerait penser à un moineau, avec sa fragilité, sa vulnérabilité et cette sensation terrible d'éphémère qu'il laisse dégager. Fabritius, contre toute attente des canons de son époque, peint un de ces minuscules oiseaux. Et c'est tout. Sur un tableau grand comme une feuille de papier standard, se détache sur un mur jaune solaire une boule de plume posée sur une boîte à peine moins jaune. Sa fine patte est enchaînée par une chaîne à peine visible.
L'oiseau prisonnier regarde le spectateur qui le regarde.
On aimerait lui rompre ce lien qui l'empêche, mais c'est impossible. Il nous faut juste regarder ce paysage solaire et triste à la fois.
Le critique de Télérama se réjouit de ce que ce tableau soit dans ce roman "un fil rouge", un "habile procédé narratif". C'est rageant d'être ainsi passé à côté de l'essentiel. Parce que l'oeuvre de Fabritius EST le roman : les yeux en boutons de bottines de l'oiseau nous avalent dans la profondeur de leur néant vivant. A travers Théo, et Boris, et Hobie, et Pippa, c'est le sens ou l'absurdité de la chaînette qui tente de se révéler. L'étrange unanimité autour de cet oeuvre vient peut-être de cette chute dans l'abîme, le même au-dessus duquel dansait Nietzsche et concentre en lui toutes nos questions sur l'absurde et sur la vie.

Reste l’ensorcellement, celui, littéraire et magistral qui nous fait ÊTRE Théo, ressentir toutes ses angoisses, ses espoirs et ses démons. Alors que son ami Boris, que Théo attend une énième fois, surgit comme un clown d'une boîte, en plein épisode maniaque, Donna Tartt nous oblige à subir une logorrhée pleine de tiroirs et de digressions qui nous envoie en pleine figure la haine, l'épuisement, la lassitude, l'exaspération de Théo.

Ce roman du lâcher prise, qui l'exige même de ces lecteurs nous conduit à une certitude que l'auteur nous démontre sans contredit : Le Chardonneret, par une évidence de l'Histoire, est un tableau du XVIIème peint en vue de ce roman.
On en ressort haletant et groggy.

Et c'est ce que l'on demande à un auteur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un très grand roman, 19 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Format Kindle)
De facture classique et d'un grand classique. Un style remarquable, une profondeur. 771 pages où l'on suit le chemin de vie du héros si contemporain mais si intemporel comme ce chardonneret....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 !!!!, 6 février 2014
Par 
Frederi© Fontes "4decouv" (Région Parisienne) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Chardonneret (Broché)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Dès les premières pages, Donna Tartt parvient à enfermer son lecteur, à l'immerger dans son texte, comme elle isole son héros dans son décors. Chaque mot fait mouche, chaque détail contribue à distiller cette ambiance de tension et de mystère.
Je suis très impressionné par la maitrise de la romancière.
FF
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Chardonneret
Le Chardonneret de Donna TARTT (Broché - 9 janvier 2014)
EUR 23,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit