undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles153
3,6 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:23,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 octobre 2014
je ne me sens pas capable de tenter un commentaire littéraire je ne peux exprimer que ce que j'ai ressenti ,je me suis plongée une fois de plus dans l'univers de Donna Tartt et le charme a opéré comme à la lecture de ses 2 ouvrages précédents je me suis coupée du monde dans le silence et j'ai dégusté voilà c'est tout.
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2015
Quel voyage ! Attention, ne vous lassez pas et lisez bien jusqu'au bout. Plus de 700 pages qui vous feront découvrir divers aspects de la société américaine, des milieux "branchés" jusqu'aux manipulations mafieuses du marché de l'art. Théo, le personnage central qui vit avec son traumatisme après l'explosion dans un Musée, se retrouve orphelin. Il part seul, avec le tableau du Chardonneret, dans une errance qui l'emmène de New-York à Las Vegas, puis de nouveau à New-York et enfin à Amsterdam. Cette errance le conduit à sombrer dans la drogue mais aussi à la découvrir l'amitié, de l'amour le plus souvent impossible dans un univers contrasté où se côtoient le bien et le mal. Véritable chemin initiatique, ce roman montre la difficulté de trouver un sens à la vie dans un monde le plus souvent hostile, dans une société qui ne permet pas à l'enfant isolé, puis au jeune homme hanté par son passé, de se construire et de s'insérer dans une vie bien maîtrisée. Il reste une sorte de prisonnier, tel le chardonneret enchaîné dans sa cage qui regarde le monde extérieur qu'il ne pourra jamais connaître.
Le roman est peut-être un peu trop long avec des descriptions qui nous font entrer dans un labyrinthe dont, parfois, on voudrait bien pouvoir trouver plus rapidement la sortie; mais enfin il faut continuer à cheminer avec l'auteur et ses multiples personnages qui soulèvent tant de questions et suggèrent, sans qu'ils en soient toujours conscients, des réponses qui aident à la réflexion. Alors, lancez-vous dans la lecture qui, comme dans tout bon roman, est toujours une aventure qui ramène à soi.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2014
Après avoir eu toutes les peines du monde à le lâcher depuis deux semaines, et c'était de plus en plus difficile à mesure que ma lecture avançait, j'ai refermé (façon de parler quand on lit sur Kindle) le Chardonneret cet après-midi... fantastique.
Il me faudra certainement un peu de temps et de recul pour donner une appréciation plus objective, mais je ne me souviens pas avoir autant aimé un livre, même si cela a bien du m'arriver une ou deux fois avant. Des personnages subtils, vivants et attachants, des rebondissements et une histoire souvent palpitante, une plongée réussie et instructive (pour moi) dans le monde de l'art et des antiquités, avec des analyses fines, poétiques et intelligentes. J'ai trouvé très touchants et réussis des passages où l'histoire ralentit un peu et où Donna Tartt nous plonge dans des questions un peu métaphysiques.
Un seul petit bémol, la deuxième partie du livre (il y en a beaucoup), qui se déroule à Vegas, paraitra peut être un peu longue et quelque peu glauque à certains. Je les encourage à persévérer dans leur lecture, la suite vaut tellement la peine.
Le livre est ensuite de mieux en mieux, jusqu'à la fin, qui, après des péripéties trépidantes, est pleine de sensibilité et d'émotion. Je suis persuadé que ce livre touchera de nombreux lecteurs autant que moi, donnant à chacun l'impression que le livre a été écrit pour lui seul.
11 commentaire|35 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2015
Il y a bien lontemps que je ne m'étais pas laissée emporter de cette manière par un livre "contemporain".
"Le Chardonneret" est le premier livre de Donna Tartt que je lis et je n'ai qu'une hâte: me procurer les autres.
Quelle écriture magistrale (et toute aussi magistrale: la traduction !), je ne me suis pas lassée une seconde des descriptions en profondeur de l'auteur, qui nous fait sombrer dans la psyché de Théo de plus en plus profondément à mesure que celle-ci s'obscurcit.
Comme beaucoup, je n'ai pas réussi à lâcher cet ouvrage. Ayant vécu de longues années aux Etats-Unis, j'ai ressenti avec le héros, l'écrasant soleil de plomb de Las Vegas, revécu l'ennui des villes dortoir en bordure de désert où les adolescents sont souvent livrés à eux-mêmes, respiré les odeurs de New-York, cotoyé la haute bourgeoisie de l'Upper East Side.
Un voyage intérieur et extérieur, avec en toile de fond certes la violence, la drogue, l'alcool, mais aussi la beauté, la passion, l'innocence, l'amitié et la rédemption.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2015
J'ai été enthousiasmée par une bonne moitié ce de très gros livre dont la première partie est sidérante.
Puis, retournement de perception,à la lecture d'interminables longueurs, et j'ai peu à peu décroché.
"Le chardonneret" aurait gagné, me semble-t-il ,à être plus concis. Sur la fin, j'ai eu l'impression d'un
remplissage...Dommage...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 octobre 2015
j'adore lire au lit bien au chaud sous la couette et le chardonneret fait sans conteste parti des livres que j'ai eu plaisir à retrouver chaque soir ce qui n'est pas toujours le cas ,voilà tout est dit chacun ses goûts mais moi je lui met 5 étoiles et je vais poursuivre avec le maître des illusions
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2015
J'ai beaucoup aimé ce livre; je comptais les pages me restant à lire en espérant ne pas aller trop vite...
Je vais commander les livres de ce même auteur.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2014
Cela faisait longtemps que je n'avais pas été passionnée par un livre, attachée au personnages à tel point que je n'arrivais pas à le lâcher. A lire !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 23 août 2015
C'est sur la foi de recommandations enthousiastes (que des femmes, il y-a-t-il un lien ? Existerait-il des romans plus spécifiquement féminins ?) que je me suis lancé confiant dans cette lecture. J'avoue être passé à côté.

Plus d'un millier de pages sur une histoire de piaf : est-ce bien raisonnable ?
Surtout que le tableau du Chardonneret qui donne son titre à l'ouvrage, est un prétexte finalement assez peu utilisé et son sort, relativement secondaire, sauf à la fin, avec de longs passages agités et brouillons.
Ce roman traite surtout de la difficulté à surmonter un traumatisme et à lutter pour survivre à une absence, en traçant une frontière fragile et fluctuante entre le Bien et le Mal.
Il n'empêche.
En dépit de pages remarquables, d'une écriture précise et soignée, j'ai trouvé ce livre ennuyeux.
Les descriptions sont interminables sans qu'on en comprenne vraiment l'intérêt, avec une mention particulière pour le passage consacré à un séjour de Théo à Las Vegas, quasi onirique, mais épouvantablement inintéressant en dépit de personnages et de scènes qui se veulent forts..

Les personnages justement (à l'exception de Pippa et Hobbie) ne m'ont jamais accroché, les situations glissent sans véritables temps forts, artificielles au possible.

Pour moi, l'ensemble est à l'image du tableau évoqué : assez insignifiant et artificiellement glorifié.
Avec 200 pages de moins, peut-être ?
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mai 2015
Merveilleusement écrit, dans la veine du Maître des Illusions. Mais pourquoi tant de longueurs? Certains passages (notamment celui de Vegas) deviennent interminables... 200 pages de moins, et on aurait un roman absolu!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,49 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)