undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles8
4,0 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:20,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 mars 2014
Je dirai que la fin de cette histoire se mérite car certains passages sont difficiles à lire, mais je dirai également que la fin mérite d'aller jusqu'au bout.
En effet, je trouve que la fin est très bonne et justifie l'ensemble du roman.
Ce que j'ai trouvé intéressant c'est la réflexion sur la manie, qu'on peut tous avoir à certains moments, de conserver, d'entasser des choses (ici ce sont des livres) qui ne serviront peut-être plus jamais, au cas où... Mais aussi la réflexion sur le besoin, par moment de faire le vide dans sa vie.
Michel Field profite de son immense culture (qu'il étale peut-être un petit peu trop par moments dans le livre), pour balayer au fil de cette histoire les livres par thèmes (enfance, cuisine, histoire, policiers, ... et évidemment philo), et de parler des ouvrages incontournables aussi bien que des plus improbables.
A mon avis ce livre ne plaira qu'à des lecteurs assidus.
Donc je vous le conseille, par curiosité, pour la fin ; et peut-être que, comme moi, vous vous retrouverez dans le personnage principal, ou dans ses lectures.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2014
me séparer de mes livres est un crève coeur, je ne suis pas tombé par hasard sur CE livre ( qui est venu grossir mon lot !!)
j'ai apprécié ce voyage dans sa bibliothèque.
Le final n'est pas sans surprise, aussi.
Un régal de lecture au sujet de la lecture.
Merci.. monsieur Field à qui je voulais dire le plaisir que j'ai eu à le lire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2014
en lisant cet ouvrage j'ai réalisé la pauvreté de mon erudition ???cependant je pense que l'auteur a profité de cette histoire pour
démontrer a ses lecteurs sa "suprématie en litterature " et qu'il se "gonfle un peu trop ,,,,,,dommage !
je sais qu'il me faudrait 3 vies pour combler mes lacunes ,,,,,Mais ,j'ai rangé ma bibliotheque en souriant et en me souvenant de tous les merveilleux moments passé avec mes livres ,,,, et je cntinue a lire bien sur ,,,,,
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2014
J'ai infiniment apprécié ce "Soldeur" ,qui nous ressemble.....dans nos difficultés à se séparer de certains livres,pans de notre vie. Et j'y ai retrouvé avec émotion tous les passages de notre formation littéraire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2014
Je n'ai pas encore atteint la dernière page, mais comme cet auteur regorge de savoir (parfois un peu trop pour moi), mais belle écriture... J'aurais aimé rencontrer ce genre de textes lors de mes mises en pages.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2014
Concernant le livre, je ne m'attendais pas à autant de références littéraires, c'est plutôt une encyclopédie et on se sent très inculte. Je dirais, à réserver à un public averti!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 décembre 2014
Tous les amoureux des livres s'y retrouveront - Très original et très érudit.
J'aimais deja le journaliste, je découvre l'écrivain.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2014
Un commentaire en solde, pour ne pas vous encombrer davantage ?

Il est vrai que je l'ai lu sur Kindle et qu'en l'achetant vous n'appliquerez pas la maxime du "coordonnier le plus mal chaussé"

C'est que le fil rouge du livre est effectivement cette idée de remplir des caisses de livres pour aller chez le bouquiniste.

L'auteur y trouve prétexte pour passer en revue sa bibliothèque et son histoire depuis sa prime enfance.

Il s'amuse à greffer une histoire d'amour sur ce désencombrement en créant une rencontre chez le bouquiniste.

La chute est un peu curieuse, comme si on passait de l'autre côté du décors, autrement dit pas d'une subtilité extraordinaire.

Reste que le retour au livre ultime, le dictionnaire de base, n'est pas mal vue, pourquoi pas un Dixel-Robert illustré ?

Le tout permet de glaner quelques idées brutes, à travailler soi-même, sur le contenu idéal d'une bibliothèque réduite.

Après tout, une bibliothèque est d'autant plus subjective qu'elle est réduite, alors lisez et remplissez vos caisses ...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,20 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)