undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles42
4,7 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:10,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 juillet 2010
Le commandant de saint marc a été, est et restera un symbole. Sa magnifique déclaration devant le tribunal militaire le 5 juin 1961 restera dans l'Histoire. Il existe un devoir de mémoire par rapport à cet homme, à ces hommes exceptionnels. On peut continuer à expliquer aux jeunes générations ce qui s'est rééllement passé. Les documents ne manquent pas. Certains livres sont indispensables : Helie de saint marc par Laurent Beccaria, Les sentinelles du soir par le commandant de saint marc mais aussi La décadence, l'imposture et la tragédie du colonel Argoud, les deux dvd du colonel Moinet : 50 ans face à la tourmente rouge, Mon pays la France du Bachaga Boualam, Le procès du petit clamard et le procès du Général Salan, Le jardin fou d'Andréa Santoni etc...
Si vous lisez ces lignes commandant de Saint Marc, merci pour tout, merci pour l'allocution que vous avez prononcé lors des obsèques de mon ami Pierre Sergent qui était aussi votre ami. Vous avez terminé cette allocution par "Pierre Sergent, dans votre existence, bien souvent vous avez affronté la mort sans trembler, sans palir, aujourd'hui, vous pouvez regarder le ciel sans rougir et sans crainte. Pierre Sergent Merci". Pour tout, c'est moi qui vous remercie. J'espère pouvoir vous rencontrer sur la côte basque, et vous pourrez retrouver un de vos anciens co-détenus que je connais très bien : le commandant Marcel Forhan qui, avec le commandant Georges Robin étaient devenus inséparrables avant le décès de ce dernier.
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2013
Cette histoire d'homme est avant tout une histoire d'amour pour sa nation, pour son métier, pour ses valeurs, pour sa terre et ces terres lointaines que la destinée d'Hélie de Saint Marc a permis de fouler.
Loin de toute considération politique, ce livre est un voyage dans le siècle dernier rempli de tempêtes que cet homme a su traverser sans fléchir.
Cette biographie d'un style magnifique est à recommander à tous ceux qui aime l'Homme face à son destin.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2002
Si l'auteur avait quelques réserves à nous livrer ses mémoires,qu'il sache que son silence nous aurait privé de bien des émotions,insufflées à la lueur de la sagesse d'un homme,dont l'honnêteté rivalise avec l'amour et le respect qu'il porte à la condition dite humaine,qui l'est si peu parfois qu'il faut sans doute la délicatesse de pensée,et la profonde dignité de son auteur pour exprimer ces douloureuses pages de l'Histoire.Cet ouvrage est une découverte permanente,une source d'enseignements,précieux et rares,une leçon de courage,dans une société de plus en plus frileuse,et de moins en moins authentique.Monsieur de Saint Marc,ces écrits vous honorent,et donnent un sens, une réalité aux notions de Fidélité et de Fraternité qu'ils révèlent.Je vous en remercie,quant à moi,j'attends la suite...!
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre ne se lit pas ! il se dévore, et permet à toute une génération de se reconnaire, et à une autre plus jeune de connaitre l'histoire récente ( pourtant plus importante que Vercingétorix ), de notre pays. tout celà dans un style fluide, pudique, et respectueux. Absolument FONDAMENTAL.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2014
Très beau livre de Hélie de Saint Marc, à lire et relire, superbes mémoires
Je conseille ce livre qui fait réfléchir
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2014
Un livre sublime!
Des pensées qui volent très haut, une morale à toutes épreuves (et pourtant l'auteur a bavé des ronds de chapeaux)!
Pour changer d'air et sortir des miasmes ambiants...je vous le recommande!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2013
Récit poignant d'un grand soldat qui a traversé son siècle dans la douleur, l'abnégation, le courage.
A lire absolument !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2015
tous les anciens d'indo ou d'Algérie n'étaient ni les buveurs de sang ni les aventuriers que l'on nous a souvent décrit. Une preuve de plus nous est livrée ici, encore faudra t'il à nombre de gens bien pensants le courage de lire les lignes renfermées dans ce précieux document. Je remercie les Helie de Saint Marc, Bigeard, Closterman, de Pange, Mouchotte, Bergot et autres pour avoir eu la foi, l'esprit de sacrifice et l'idéal. et surtout d'avoir su aussi bien transmettre grâce à leur si bel esprit.
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Hélie de Saint Marc fut, à l'âge de l'adolescence, résistant dans le Bordelais; sa manière à lui d'exprimer sa révolte devant l'effondrement de l'Armée française. Capturé puis déporté à Buchenwald, il apprit à survivre dans des conditions inimaginables pour ceux qui n'ont pas vécu de telles épreuves. L'amitié y avait son compte également. Puis, à la Libération, l'engagement dans la Légion étrangère, en Indochine, à Talung où jeune officier, il était reponsable d'un poste proche de la frontière chinoise. Il y vécut de grandes joies mais également une terrible souffrance, lors du départ précipité de la troupe française, laissant à leur triste sort les populations autochtones qui avaient eu confiance en lui.

Cette souffrance, Hélie de Saint Marc ne l'a jamais oubliée. Elle fut sa directrice de conscience quand, commandant par interim du 1er REP, il fit sécession lors du putsch.

Un homme au grand coeur et aux qualités à la dimension de son coeur, très attachant.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2015
Dans le fond
J'ai aimé ce livre; d'une part pour avoir visité deux fois le Vietnam et Hanoï en particulier.
Dans cette ville il n'y a pas grand chose à voir mais, c'est l'atmosphère indéfinissable qui émane de cette cité qui nous a enthousiasmée mon épouse et moi-même.
D'autre part, j'ai été dans ma jeunesse, spectateur du putsch d'Alger en avril 1961 fomenté par un quarteron de généraux en retraite.
Nous soldats de deuxième classe, nous avons obéi aux ordres du général De Gaulle alors Président de la République.
Je comprends le désarroi de St Marc devant l'abandon des Harkis, immolés par leurs frères.
Je ne l'ai pas connu personnellement mais, j'apprécie sa droiture, son sens de l'honneur, son respect de la parole donnée, des valeurs qui s'amenuisent d'année en année au profits d'arrivistes de tous poils.
Dans la forme
C'est un livre plaisant à lire en trois ou quatre soirées, à garder dans sa bibliothèque pour le relire quand Paris sera ville olympique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,00 €
10,50 €
18,00 €