undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

8
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
6
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
La guerre et le vin
Format: PocheModifier
Prix:8,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 décembre 2010
Ce livre permet de faire un agréable voyage dans l'histoire du vin du XXème siècle, grâce au recueil des témoignages de personnes (aujourd'hui disparues pour certaines) qui ont vécu nombre de situations passionnantes...bref, une vision intéressante des "autours" du vin. Se lit comme un roman.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
L'idée de départ est fort intéressante : Décrire l'influence de la 2 ° guerre mondiale sur le monde viticole, et réciproquement, à travers de nombreux témoignages et anecdotes .
Le résultat est plutôt satisfaisant avec des passages tragiques, d'autres comiques, mais tous profondément véridiques.
Toutefois, comme je l'ai déjà remarqué avec d'autres livres à la démarche similaire, ce genre est particulièrement difficile à écrire . Il n'est pas du tout aisé de raconter des faits réels avec un maximum de détail, sans occulter la vérité, et sans lasser le lecteur .
Oui, l'exercice est très difficile, car au-delà de l'énorme travail de recensement que cela demande, il faut un réel talent d'écrivain pour accrocher son public et conserver toute son attention , mais , malheureusement, ce n'est pas toujours le cas .
D'où certains passages un peu poussifs et sans grand intérêt .
A l'arrivée, nous avons un livre qui n'est pas aussi passionnant que ce qu'il aurait pu l'être, et c'est dommage .

Assez paradoxal : Aucune anecdote ne fait référence aux producteurs du Languedoc Roussillon .
Cet « oubli » est pour le moins regrettable .

Ajoutez à cela un nombre incalculable d'erreurs d'impression , et vous comprendrez pourquoi, malgré tout l'intérêt que j'ai porté au sujet, je n'ai pu mettre plus de 4 *.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 avril 2012
Les 2 journalistes ont recueilli des témoignages intéressants quoique souvent convenus, car le milieu des vignerons est un milieu clos où tout le monde se connait et où personne ne veut d'ennui en rappelant des épisodes peu glorieux de la collaboration.
Ils ont aussi compilé les archives pour étayer le livre. Le résultat est plaisant à lire et donne un éclairage passionnant sur cette période. On apprend comment les allemands ont su gérer intelligemment les relations avec le monde viticole, en confiant la supervision du négoce à des professionnels allemands du négoce du vin(weinfuhrer)connu des français. Ce que livre ne dit pas c'est que les allemands ont donné le monopole du commerce au négoce français, provoquant son enrichissement important du fait de l'écoulement des stocks) en pleine période de disette pour la population. On aimerait en savoir plus sur le sort des petits viticulteurs pendant cette période et le régime des exportations vers les pays non en guerre comme la suisse ou la suède. Et aussi sur les achats directs de vin le l'armée allemande auprès de viticulteurs pour maintenir le "moral" des troupes en particulier en Russie. On comprend mieux dans quelles conditions des soldats normaux ont pu commettre certaines exactions ..
Je recommanderai le livre aux amateurs de vin et aux amateurs d'Histoire. Les anecdotes rappellent bien l'ambiance de l'époque, telle que mes parents me l'ont rapportée (en particulier les privations liées au pillage alimentaire de la France par l'Allemagne, au titre des "dommages de guerre" du vaincu). On y découvre aussi tout le savoir faire français pour gruger l'occupant, lequel n'était pas dupe.
Bonne lecture
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 octobre 2011
agréable à lire. une vision du vin par l'histoire.
quelque infos pour comprendre le vin pendant les années de guerres et des deux cotés
a offrir pour les passionnés du vin
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 11 janvier 2015
Livre très intéressant sur le vin dans les différentes régions viticoles françaises lors de la 2de GM. Pour les amoureux du vin et de l'histoire !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 septembre 2012
Un aspect moins connu sur le pillage des trésors de la France, pendant la guerre, on parle souvent des oeuvres d'art, mais un grand patrimoine "Le Vin" est dans ce livre mis en lumière. Très passionnant !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 25 septembre 2011
J'ai trouvé l'ouvrage captivant pour un amateur de vin. Rempli de petites anecdotes et se lit très facilement. Sympa pour faire un cadeau à un ami passionné par la vigne.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
"La guerre et le vin" est un ouvrage original, qui, si vous êtes comme moi fervents admirateurs des plus grandes maisons bordelaises ou bourguignones, vous permettra de compléter votre vision desdites maison, dont on connait plus généralement les faits contemporains.

Grâce aux 2 journalistes du Wine Spectator, les Kladstrup, un pan entier de l'histoire se révèle et donne une intense profondeur à la renommée des Drouhin, Latour, Rothschild, etc. En effet, l'on découvre qu'avant d'être des ténors de la dive bouteille de nos jours (et déjà depuis longtemps), ils ont été de simples hommes dans une guerre, seuls face à un ennemi qui a pillé 380 millions de bouteilles à la France.

Nombreuses sont donc les anecdotes dans lesquelles ces ténors eux-mêmes vivent au rythme de l'occupation, dans un grand jeu du chat et de la souris, tentant tout pour préserver leurs réserves, voire leurs trésors les plus intimes.

De constructions de faux murs dans des caves (avec pose d'araignées pour tisser des toiles) à la dissimulation de bouteilles dans les mares (toutes les étiquettes remontèrent à la surface sous les yeux furieux du colonel en place), en passant par le vol (en juste retour) du vin durant son transport vers l'Allemagne, sans oublier les "weinführer" (hauts dignitaires allemands mis aux commandes des grands domaines français) et leurs petits trafics, mais aussi la déportation de certains producteurs français, tout y passe... ou presque.

Et c'est justement là que la 5e étoile échappe pour moi à l'ouvrage, car on ne peut pas couvrir tout le sujet dans un livre aussi mince, et qui demeure une simple lecture de loisirs plutôt qu'un véritable traité exhaustif sur le sujet. On arrive difficilement à mettre le doigt dessus, mais l'on sent tout au long de la lecture qu'il manque quelque chose à l'ouvrage pour en faire une référence. L'on sent également que certaines assertions sont fragiles et à vérifier. De même, les témoignages des "vieux" ne sont parfois pas pertinents, et l'on sent que les auteurs ont laissé parler leur hôte sans vouloir le froisser, par politesse.

Je salue néanmoins l'effort, car le sujet est passionant et édifiant, et c'est déjà très bien qu'il existe. Maintenant, une seconde édition bien plus étoffée mériterait de voir le jour.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Bordeaux connection
Bordeaux connection de Benoist SIMMAT (Broché - 30 avril 2015)
EUR 17,95

VinoBusiness
VinoBusiness de Isabelle Saporta (Poche - 10 juin 2015)
EUR 6,20

Une histoire mondiale du vin
Une histoire mondiale du vin de Hugh Johnson (Poche - 17 novembre 2012)
EUR 13,10