undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Achetez Kindle Paperwhite Jeux Vidéo Acheter Fire cliquez_ici

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles3
3,3 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:20,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 mars 2014
j'ai beaucoup aimé cette biographie, elle permet d'en savoir plus sur Versailles par l'oeil de Rose mais aussi sur la vie des commerçants dans le paris du XVIIIe. bien écrit.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"La divine Bertin", dénommée au temps de sa gloire "la ministre de la mode", tant son influence était grande, a eu une ascension assez fulgurante. Issue d'un milieu modeste, coiffeuse en province très appréciée à ses débuts, elle rejoint la capitale pour y devenir petite main, et de fil en aiguille, grâce à son talent reconnu, elle ouvre un commerce puis devient la couturière particulière de Marie-Antoinette. Elle est alors la seule personne à être admise dans la chambre de la Reine. Ensuite, parallèlement, sa notoriété se répandant comme une traînée de poudre, elle habille également les membres de la famille royale bien entendu, mais aussi la noblesse, le fleuron de la danse, et les comédiens célèbres de l'époque. Elle règne sur la mode française, et aussi très rapidement sur la mode internationale, lorsqu'elle exporte son talent pour vêtir de leurs plus beaux atours les grands de ce monde.
Travailleuse acharnée, Rose Bertin ne ménage ni sa peine ni son ambition. Hélas, à partir de la disgrâce de Marie-Antoinette son commerce commence à péricliter. Lors, elle connaît une fin plutôt misérable. On l'oublie vite... sa gloire est passée.

Le récit de la vie de Marie-Jeanne Bertin, devenue Rose parce que ce prénom plaisait mieux pour son renom, et parce que Marie-Antoinette adorait les roses, nous entraîne dans le monde de la mode au XVIII ème siècle, riche de robes extravagantes et de chapeaux non moins excentriques. Marie-Antoinette y apparaît assez frivole, adorant acheter sans arrêt de nouvelles toilettes et donnant ainsi l'exemple aux dames de la cour.
Rose Bertin y est montrée comme une opportuniste, elle ne manque pas d'exciter la jalousie de ses concurrents qui essayent de la supplanter dans le coeur de la Reine. Cependant, Rose ne se laisse pas intimider.

À ceux qui aiment la mode, à ceux qui sont intéressés par l'histoire, à ceux qui se passionnent pour l'histoire de la mode, ce livre ouvrira des horizons captivants.
Pour ma part, j'ai aimé ce petit voyage dans le temps, grâce à ce livre bien documenté qui mérite le détour.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 février 2012
Ce livre est plutôt écrit comme un mémoire ou un essai. Les autres livres de cette collection font vivre l'histoire au même titre qu'un roman et on se laisse prendre. Celui-ci beaucoup moins, on sent les recherches entreprises pour l'écriture de ce livre mais on ne s'attache pas au personnage.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,15 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)