undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: BrochéModifier
Prix:27,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 août 2013
C'est un bien beau livre que celui de Michel Abitbol, qui invite le lecteur a un survol de l'histoire juive depuis des origines plus ou moins mythiques jusqu'aux Intafadas des temps modernes. L'auteur est un orientaliste et cela se sent, mais son objectif était de donner une histoire globale du peuple juif et il y parvient à merveille.
L'approche est chronologique, passant de la Genèse à la destruction du Temple, puis au Moyen Âge avec l'épopée espagnole, qui finit mal, puis à la Renaissance et à l'émancipation des juifs d'Europe sous la Révolution française, avant d'aborder les temps modernes, la montée des antisémitismes européens, la destruction de la population juive d'Europe et la fondation d'Israël.
Dans chacune de ces grandes pages, Michel Abitbol distingue entre les communautés juives des différentes régions, européennes ou non, et si l'accumulation de faits ou de patronymes est parfois un peu déroutante pour le profane, on en ressort néanmoins avec une image précise et claire de cette étonnante épopée, où les moments de succès et de prospérité semblent n'avoir jamais été loin de la catastrophe.
A certains égards, mais c'était inévitable, le livre est une histoire de l'antisémitisme, rejoignant en cela le classique ouvrage de Léon Poliakov, mais Abitbol ne prend jamais parti, ni ne prêche pour une cause. Il se borne à relever - et c'est vraiment impressionnant pour le lecteur qui n'appartient pas à la communauté juive - à quel point l'Europe chrétienne, mais aussi l'Union soviétique athée, les démocraties libérales et bien sûr le monde musulman, sont traversées par une hallucinante et constante haine du juif au cours des siècles. L'auteur n'en donne pas l'explication, mais la démonstration est sans appel et elle ne peut que faire réfléchir.

Par moments, l'accent est un peu trop mis sur la France, au détriment de ce qui se passait en Russie ou en Pologne au moment de l'affaire Dreyfus par exemple, mais le livre est après tout destiné à des lecteurs francophones et sa description de la renaissance d'un antisémitisme déchaîné en France ne manque pas de frapper, comme d'ailleurs celle de son équivalent allemand.

L'ouvrage a deux défauts, qui ne sont pas imputables à l'auteur : selon la déplorable pratique actuelle, les notes « de bas de page » sont à la fin du livre, ce qui contraint le lecteur intéressé par l'appareil critique à jongler avec deux signets pour pouvoir les lire. Par ailleurs, les Editions Perrin ont mal fait travailler leurs correcteurs : il y a d'assez nombreuses coquilles dans la ponctuation, des fautes d'orthographe et même quelques fautes de syntaxe, qui n'eussent point échappé à l'oeil d'un correcteur avisé, pour autant sûr que l'éditeur consentît à le rémunérer correctement......

L'index est utile, mais là aussi, l'Editeur aurait pu mieux faire : sous la mention « Pompée général romain » par exemple, on trouve entre autres une référence (p. 75) à ...l'historien Trogue-Pompée ! Ce sont sans doute les périls des index faits rapidement et au traitement de texte.....

Tout cela n'enlève rien au plaisir de la lecture d'un livre érudit, sérieux, mais passionnant dans ce survol détaillé d'une histoire décidément exceptionnelle. A mettre entre toutes les mains.
0Commentaire15 sur 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus