undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles11
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
6
4 étoiles
5
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:11,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 novembre 2011
Voilà un ouvrage d'histoire magistral au noble sens du terme. Alain Gouttman possède un réel talent pour retranscrire la complexité d'une situation dans ses moindres détails (politique, diplomatique, militaire, économique, géographique, psychologique...) à travers un récit suivant au plus près l'évolution des événements, auxquels les acteurs s'adaptent plus qu'ils ne commandent.

La première partie du livre, toute diplomatique mais nécessaire à la compréhension du contexte, peut sembler un peu terne mais l'attention ne retombe plus une fois l'expédition lancée. La sympathie de l'auteur pour le second empire ne l'empêche pas de remarquer les problèmes et erreurs de chaque camps. Le courage et les succès de l'armée française (entre autre Camerone), en dépit des multiples difficultés qu'elle rencontre, atténuent l'échec final, inévitable. Figure centrale du récit, Maximilien de Habsbourg ne se montre guère digne de la sueur et du sang versés pour lui.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 septembre 2015
Rien à dire, le titre est d'une qualité indéniable.

L'auteur nous livre un récit exhaustif de cet épisode de l'Histoire de France (et du Mexique !) méconnu et à la limite du non-sens (qu'allait faire la France sur ce territoire sur laquelle elle n'avait jamais eu d'attache culturelle, qui plus est en imposant un archiduc autrichien comme monarque ?).

Alors, bien sûr, au-delà des tripatouillages financiers, il y avait une vision pour le moins ambitieuse pour ne pas dire déraisonnable : constituer un empire latin pour balancer l'influence anglo-saxonne croissante des Etats-Unis, accéder aux richesses minières tels les premiers conquistadors, et après avoir réalisé le rêve du Canal de Suez entre la Méditerranée et la Mer Rouge, relier de même le Pacifique et l'Atlantique.

Comme l'auteur le démontre sans ambages, la "grande pensée" était surtout bâtie sur des chimères et la certitude de Napoléon III en sa bonne étoile. Pour le coup, celle-ci aura certainement joué avec la Guerre de Sécession aux Etats-Unis qui atteindra son paroxysme au moment du déclenchement des opérations au Mexique (1863).

Mais cela sera loin d'être suffisant pour pacifier un pays en proie à l'anarchie permanente depuis son indépendance, avec une population tellement habituée aux pronunciamientos de tous bords que l'arrivée du corps expéditionnaire laissera globalement indifférente (ni enthousiasme dans la perspective d'un rétablissement de l'ordre, ni résistance absolue faute d'un sentiment national très ancré). Face à une population très attentiste, l'aventure militaire remportera certes quelques beaux succès tactiques mais peinera à les transformer en victoire stratégique définitive en raison de l'immensité du territoire (près de 2 millions de km²). Surtout, la stratégie sera irrémédiablement - à cause du versant politique - le maillon faible, pour ne pas dire désastreux, de cette aventure.

Entre les différents émissaires de Napoléon III dévorés par les ambitions et les luttes intestines, puis la relève par l'archiduc Maximilien d'Autriche complètement incapable à la tâche avec le portrait au vitriol qu'en fait Alain Gouttman, cet Empire du Mexique improbable ne sera qu'une révolte de palais de plus aux yeux de la population, surtout dès que les Etats-Unis pourront à nouveau exercer leur influence.

Même si l'auteur se tient à une analyse purement factuelle des évènements, on serait tenté de rapprocher facilement cet échec au Mexique de Napoléon III - en raison de la proximité des deux cultures - avec l'échec de Napoléon Ier en Espagne. S'il a révélé les mêmes failles grandissantes du Second Empire, et l'usure du pouvoir de l'Empereur, il n'a pas cependant eu le même retentissement en Europe, l'initiative de Napoléon III étant perçue d'abord comme une aventure coloniale, à l'exception de la perspicacité d'un Bismarck qui saura en tirer les enseignements et profiter trois ans plus tard de l'affaiblissement diplomatique et politique de cet épisode malheureux.

De mon point de vue, en tant qu'aventure coloniale et échec patent, il se compare davantage avec les évènements qui allaient se dérouler près d'un siècle plus tard en Algérie : mêmes luttes implacables et résultats militaires sur le terrain entre une l’armée régulière et la guérilla locale, même échec du politique, même affaiblissement intérieur du pays.

Encore une fois, grâce à la qualité de ce livre, on nous rappelle que l'Histoire est un éternel recommencement et une source permanente d'enseignements.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 6 octobre 2012
La triste expédition du Mexique sous Napoleon III qui apparaitra comme une énorme erreur française a généralement été étudiée en France uniquement comme morceau du règne impérial. Cet ouvrage remarquablement écrit et passionnant de bout en bout a le grand mérite de replacer cette expédition dans son contexte français (l'influence d'un lobby d'émigrés mexicains sur l'impératrice Eugénie, le désir de Napoleon III de creuser un canal dans l'isthme de Tehantepec) mais aussi européen (les dettes accumulées du Mexique en proie à des guerres civiles interminables), autrichien (François Joseph pressé de se débarrasser de son encombrant frère Maximilien), mexicain (les rôles de Juarez et de ses différents opposants) et américain (La Guerre de Sécession ayant engendré la paralysie des Etats Unis, ceux-ci vont intervenir de façon plus ou moins directe pour forcer les Européens à fuir). L'auteur brosse de saisissants portraits des principaux protagonistes de cette étrange aventure: Juarez, Napoleon III mais encore plus Bazaine, Maximilien Ier (dont on dévoile ici toute l'ambition énorme et l'absence totale de sens politique), Charlotte et de nombreux autres. Les batailles sont décrites ainsi que les intrigues, les tiraillements entre les forces d'occupation... Il ne faut bien sûr jamais comparer que ce qui est comparable mais il y a dans cette aventure improbable et qui nous apparaît aujourd'hui bien biscornue comme un parfum d'expéditions hasardeuses et tout aussi catastrophiques, notamment en Irak.
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2014
Un livre qui raconte en manière complète l'aventure de Napoléon III en Mexique, la situation de la guerre, la difficile position de l'empereur Maximilien d'Asburgo et les intrigues politiques.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mars 2015
Ce livre était pour mon mari qui à déjà tous les autres de cet auteur et qu'il apprécie beaucoup. Ce livre ne fait pas exception
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 décembre 2011
Au travers de ce livre, on découvre les tenants et aboutissants d'une guerre méconnue. L'auteur détaille la genèse du conflit et brosse un portrait des différents acteurs, dans une période charnière de l'histoire (même si le conflit ne peut être considéré comme ayant impacté sur la marche du monde). Si cette guerre représente un micro conflit pour nos visions mondialistes, elle a noué des drames locaux et humains.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2013
L'on suit par le détail les tenants et aboutissants d'un fiasco qui aurait pu (dû ?) être l'intervention du siècle ! C'était osé mais faisable, AG nous dit ce qui n'a pas fonctionné, ce qui n'a pas permis à N III d'être le contre pouvoir aux Américains outre Atlantique.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un excellent livre sur un sujet méconnu : La guerre du Mexique.

Cet ouvrage revient sur les causes, le déroulement et les conséquences de la guerre tout en insistant sur le triste sort de l'empereur Maximilien.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2016
Alain GOUTTMAN connait parfaitement le sujet.
Un travail sérieux et détaillé sur ce conflit très peu traité dans les livres d'histoire
Livre intéressant
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2013
Et oui nous avons été en guerre avec le Mexique!
Nos contemporains et professeurs l’oublient souvent qu'on on aborde le sujet des guerres de l'armée française.
Une période totalement méconnue dont ce livre à le mérite de remettre à la lumière. Écriture claire, sobre et précise c'est un vrai plaisir de lire ce livre.
La naissance de la légion étrangère...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

24,90 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)