undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 septembre 2014
Intense et percutant, comme toujours Naipaul. Vive intelligence de l'auteur, vive compréhension d'une période donnée où l'on reconnaît toutes les touches tragiques qui composent l'Afrique. Celle de toujours, et celle de l'ère Mobutu dans ce territoire qui était devenu le Zaïre. Sa connaissance intime des peuples marchands qui ont composé avec le continent, surtout à l'Est, et sur des siècles, et l'ont marqué ponctuellement, l'approche des mentalités, l'approche de l'esclavage tel qu'il n'a pas fini d'être et dont peu de gens connaissent la teneur, donne au narrateur une profondeur et une compréhension de la (des) situations (s) qui dans la réalité doit être rare. Le commerçant issu de ces lignées d'indiens musulmans (ou d'autres confessions) installés puis bousculés sévèrement en Afrique de l'Est (années 60, 70) n'a pas, à son comptoir ou derrière la table qui en tient lieu, cette intelligence de l'observation. Il est beaucoup plus lapidaire et préfère ne pas raisonner : sa survie dépend d'une attitude, il est le roseau qui plie mais ne casse pas, il ne donne pas dans l'esprit, il est davantage le Mahesh de l'histoire que le Salim conteur. Naipaul a, pour chacun de ses documents ou roman documentaire, à mon sens, la vision la plus vraie du monde en ascension-déliquescence ....
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

20,50 €