undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles19
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 novembre 2001
Cela fait trois fois que je le lit et c'est toujours excellent.
On est vraiment à Belfast, on est transporté dans les pubs, on rit , on est déçu,on est amoureux...
On vit vraiment ce livre qui en plus de nous présenter une bande bien sympathique nous fait découvrir le contexte général de la politique irlandaise ou l'affrontement catholiques/protestants n'est qu'un aspect superficiel de la question.
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2005
Je vois que (dans sa version anglaise, càd "en VO") ce livre n'a qu'un commentaire quand à côté de ça certains best-sellers de qualité douteuse en ont plus d'une centaine, alors non c'est pas juste ! Il faut découvrir ce jeune auteur irlandais qui a un immense talent, l'histoire est captivante, c'est d'une vitalité mordante, et le style est aussi percutant qu'original, les chapitres s'alternent à la première personne (un narrateur hyper-attachant) et à la troisième personne (pour nous faire découvrir l'autre face de la pièce de monnaie, telle qu'elle est vécue par son comparse). C'est un moment de lecture jouissif, où non seulement on découvre de l'intérieur la grande stupidité de la guerre, en l'occurrence civile, mais on accompagne des êtres tellement vivants et attachants qu'on les quitte avec le coeur tout gonflé.
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2003
un livre où se mèle joie et tristesse dans une Irelande en proie à une sale guerre. Un livre d'une grande beauté crue avec des irelandais au coeur et au caractère fort. On a l'impression d'être au plus près des personnages et des évènements. Le lecteur fait partie intégrante du décor. Merci Monsieur WILSON c'est certainement un des ouvrages qui marquera des générations de personnes. Merci de votre talant d'écrivain qui se rapproche de ceux de SALLINGER avec l'attrape coeur.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 novembre 2002
Robert McLiam Wilson évoque l'Irlande du Nord avec un talent et une sensibilité rares. son humour à froid, son écriture et son sens du récit sont un pur enchantement.
il est un des rares auteurs contemporains que j'adore et pour lesquels je pourrais partir au bout du monde pour lire une page...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2000
Dès les premières pages, vous êtes transporté au coeur de Belfast...Vous suivez les personnages, tous anti-héros plutôt sympathiques, au fil de leurs histoires, souvent drôles, attachantes ou parfois tragiques. La dernière page terminée, ces personnages et cette ville vous habiteront encore longtemps.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2004
McLiam Wilson utilise les brêches de la meta-fiction meurtrière qui impose sa loi binaire Protestants/Catholiques à Belfast pour remplacer l'ordre établi par une utopie de l'amour digne d'une comédie de Shakespeare! Ce livre est un chef-d'oeuvre qui essaie de remettre en question des poncifs comme la question de l'identité irlandaise, la vision du conflit comme une fatalité etc. On tombe amoureux des personnages, on rit tout fort, on a froid dans le dos. L'auteur cultive le clash entre utopie et réalisme clinique. McLiam Wilson est un écrivain de génie.
Bravo maître Wilson.
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2014
Le roman culte par excellence. Comme plusieurs commentateurs Amazon, et comme beaucoup de lecteurs ravis croisés au fil du temps, j'ai lu plusieurs fois ce passionnant roman. Il faut dire qu'on s'y sent tellement bien. Mais ce n'est pas vraiment un feel good book ( on peut dire ça ?), tant McLiam Wilson, rempli d'une empathie déchirante pour ses personnages et sa ville, Belfast, parvient, grâce à sa drôlerie et son écriture ultra-maîtrisée, à déjouer le piège du pathos et de la niaiserie sentimentale. Tout les personnages existent et leurs mésaventures, aussi bien cocasses qu'ordinaires, hilarantes que tragiques, se déroulent dans une fluidité sans faille. "Eureka Street", plus qu'un roman, est un petit monde agréable, vivant et incroyablement touchant, un cocon réconfortant et intelligent qu'on quitte à regret. Le tout semble d'ailleurs presque trop facile, évident, mais c'est bien sûr une preuve supplémentaire de l'Art de McLiam Wilson, car une telle cohérence, une aussi fausse simplicité recelant des trésors d'ingéniosité, sont de plus en plus rares. On n'oubliera pas de sitôt ces destinées invraisemblables et ces petits dilemmes du quotidien dans un Belfast bouffé par la haine parfaitement retranscrit. Les dialogues sont d'une truculence jubilatoire ( certaines insultes sont des modèles de vulgarité flamboyantes ), l'amour est là à toutes les pages, malgrè des passages éprouvants, et l'auteur semble avoir trouvé le chiffre d'or de la tendresse envers ses personnages, une bienveillance narquoise et sincère. McLiam Wilson a probablement atteint une sorte de perfection avec "Eureka Street" puisque cela fait près de vingt ans que nous attendons désesperement un nouveau roman, tout en étant conscients que la Grâce n'agit qu'une fois, ce qui la rend d'autant plus précieuse.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Guerre civile ou pas guerre civile, chaque homme est soumis à la même difficulté d'avoir à vivre: l'amour, le sexe, l'argent, la mort. On suit les aventures aigres douces, sur fond d'attentats, de la bande d'Eureka street de pubs en pubs, d'aventures avortées en aventures avortées, au milieu des extrémistes des deux bords, de leurs discours dogmatiques et mortifères. La douleur de vivre revisitée avec un humour décapant, une dérision réjouissante et in fine une vraie tendresse pour les éclopés de la vie.

Un beau roman décalé, une déclaration d'amour à Belfast la meurtrie, une indignation subtile jamais manichéenne, un hymne à la vie: Un bonheur de lecture
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Robert McLiam Wilson (1964- ) est un écrivain irlandais né à Belfast dans un quartier ouvrier et catholique. Après avoir étudié la littérature anglaise à Cambridge, il est revenu en Irlande du Nord pour donner des cours à l’Université d’Ulster.
Dès son premier roman, Ripley Bogle (1988), il remporte plusieurs prix littéraires en Grande-Bretagne,
Son œuvre la plus connue est sans conteste "Eureka Street", roman foisonnant avec comme personnage central la ville de Belfast.

Chuckie le Protestant, Jake le Catho et tant d'autres...
Une bande de paumés, combinards, alternant petits boulots et chômage.
Entre drague et beuveries (à la bière !) , l'auteur plaque la cruelle et cynique réalité.
Les attentats terroristes menés par l'iRA et autres mouvements aux revendications opaques.

Un bijou de tendresse, d'humour et d'humanité, avec- en toile de fond- la violence aveugle du terrorisme.
Les personnages sont attachants, bousculés par la vie, à la recherche d'un avenir (privé et professionnel).
L'auteur évite les caricatures de l'opposition de deux mondes (catholiques/ protestants, ... ) et met en lumière la stupidité absolue du conflit.
Un ouvrage qui vaut bien des documents sur le conflit irlandais.
A lire de toute urgence !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2005
Voila un roman-realité, qui vous emportera a Belfast.
Comment imaginer une vie, faite de peur, de violence, d'amour...
perdu et retrouvé ?
laissez vous transporter, vous en reviendrez, mais avec une vision différent...
Roman Percutant, violent, cocasse parfois, avec un brin d'humour, malgré la violence omnis presente.
A lire, a découvrir.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)