undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 juin 2010
Ce livre ne tire pas prétexte de Proust pour exister, n'introduit pas à 'Proust', ne le résume pas, ne l'étudie pas : il donne irrésistiblement envie de lire 'La Recherche...'.

C'est ce qui m'est arrivé, et je n'ai qu'un regret : après avoir lu Proust (jusqu'au bout, ce qui au début -j'ai bien écrit : au début- semble difficile) je trouve nombre des livres que je lis ou tente de lire depuis, insipides, inutiles, ratés !

Merci donc à la prose claire, réjouie, démystifiante de Alain de Boton (dont j'avais déjà apprécié un petit livre sur le voyage, qui m'avait fait découvrir le peintre Gustave Moreau, ou fait lire Pétrone et Joris-K. Huysmans : inutile de dire que je ne l'ai pas regretté non plus, que j'y reviens et que ces textes ne figurent pas parmi les livres inutiles et ratés).

A recommander, en soi et pour ce vers quoi il mène !
0Commentaire|20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mai 2003
Avec son intelligence si fine De Botton s'attaque à Proust. C'est un régal de voir comment on peut dégager des idées aussi lumineuses d'une oeuvre aussi touffue que celle de Proust. Mêlant sa vie privée et ses romans l'auteur nous ouvre des portes pour une meilleure compréhension de "La Recherche" et dégage des grandes lignes renvoyant à nos propres comportements et pensées. On n'a qu'une seule envie en refermant DeBotton: Replonger dans l'océan Proustien !
0Commentaire|28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2012
La couverture de cette édition donne parfaitement le ton .
Dans un premier temps, j'écris bien dans un premier temps, l'approche émotionelle et esthétique de Marcel Proust semble relever de l'hypersensibilité
( quasi-pathologique mais tellement d'individus sont atteints de " normopathie " ). Et au fur et à mesure de cette lecture qui est un ravissement se dévoile une approche du Réel et de l'Imaginaire EPOUSTOUFFLANTE .
Les spécialistes en neurosciences s'accordent tous pour dire que la lecture des sept tomes de " A la Recherche du Temps Perdu " équivaut à une psychanalyse .
Me concernant, n'arrive pas actuellement à m'y aventurer . Le Temps n'est pas venu !!!!
Même chose avec Joyce, Dante, Cervantes: voir liens produits .Au sujet de James Joyce : Une introduction pour le lecteur ordinaireConférencesEnquêtes
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles