Commentaires en ligne


6 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Merveilleux
J'ai lu ce livre hier pendant un trajet de 7h de train....
J'ai adoré la premiere et la deuxieme partie, le livre aurais dû, à mon sens s'arreter là. La 3eme partie, sans dévoiler l'histoire m'a nettement moins plu, elle n'a rien a voir avec le début du livre.
Bref je mettrai bien 4 étoiles mais...
Publié le 8 janvier 2006 par barbieturik

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 A quoi bon...
Une déception terrible. Un roman d'un ennui profond, mal écrit ou mal traduit peut-être et qui manque de cohérence... j'ai cru ne jamais le finir.
Publié le 18 mai 2008 par Patrick


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Merveilleux, 8 janvier 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Girlfriend dans le coma (Poche)
J'ai lu ce livre hier pendant un trajet de 7h de train....
J'ai adoré la premiere et la deuxieme partie, le livre aurais dû, à mon sens s'arreter là. La 3eme partie, sans dévoiler l'histoire m'a nettement moins plu, elle n'a rien a voir avec le début du livre.
Bref je mettrai bien 4 étoiles mais cette derniere partie gache tout et elle est inutile....
Mais j'ai découvert un auteur, je vais aller à la pêche de ses autres livres!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Peut-être le meilleur Coupland, 3 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Girlfriend dans le coma (Poche)
A part le titre qui n'aurait jamais dû être traduit ("Girlfriend in a coma" est une référence ouverte à un titre des Smiths), je ne vois rien à retrancher à ce livre. Histoire d'un groupes d'amis, de leurs rêves, de leurs ambitions. Les destins sont divers, souvent marqués par la désillusion, la difficulté à devenir adulte.
Moins "hype" et bètement "new age" que le roman de jeunesse "Generation X", plus original et personnel que son grand récit familial " Toutes les familles sont psychotiques", ce livre m'a vraiment pu, touché, j'y ai senti une vérité, une nostalgie des espérances et des instants perdus de la jeunesse. A ne pas manquer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 A quoi bon..., 18 mai 2008
Par 
Patrick "Patrick" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Girlfriend dans le coma (Poche)
Une déception terrible. Un roman d'un ennui profond, mal écrit ou mal traduit peut-être et qui manque de cohérence... j'ai cru ne jamais le finir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Décevant, 17 novembre 2010
Par 
Alastor78 (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Girlfriend dans le coma (Poche)
Enthousiasmé par son premier roman Génération X dont j'ai déjà parlé sur ce blog je me suis rué sur un second livre de Douglas Coupland: Girlfriend in a coma qui devait me permettre de découvrir une facette plus mélancolique et plus métaphysique de cet auteur tout en continuant de combler mon intérêt vis à vis de la GenX que j'affectionne particulièrement.

D'une certaine manière Girlfriend in a coma tient ses promesses et c'est pour cela que l'échec de l'écriture de ce roman me laisse un gout encore plus amer dans la bouche.
Le livre est découpé en trois parties très différentes les unes des autres. La première narrée par Richard, l'un des personnages du roman, nous parle d'un groupe de six amis adolescents qui se remettent à peine de la mort d'un de leur amis quand soudain c'est Karen la petite amie de Richard qui s'endort. Elle dormira pendant dix-sept ans. Pendant ce temps là les autres continuent de vivre leurs vies ou plutôt: ils la gâchent, certains sombre dans l'alcool ou la drogue, d'autre se plongent corps et âmes dans le travail, tous oublieront de réaliser leur rêve, tous ressentiront ce vide existentiel typique de la GenX et dont Coupland s'est fait l'un des témoins privilégiés.
Cette première partie est donc très bonne parce que même si elle ne raconte rien de nouveau, elle est dans la continuation de son travail sur GenX. Une sorte de "que sont-ils devenus?" nécessaire à l'auteur, lucide et sur un ton beaucoup plus mélancolique. A la manière d'un Bret Easton Ellis qui travaille sur cette même génération, Douglas Coupland fait toujours preuve de compassion vis à vis de ses personnages et ce même quand il se montre sévère avec eux. En revanche je ne comprend pas pourquoi ce nouveau groupe est formé d'archétype: le provocateur, l'intello, l'amoureux des ordinateurs et de la SF, la jolie fille, etc...Coupland m'avait habitué a des personnages plus fins.

J'ai eu d'autant plus de mal à m'attacher à eux que le roman les met très rapidement en retrait. La seconde partie nous conte le réveil de Karen, son constat du monde et surtout la fin du monde qu'on nous annonçait en début d'ouvrage. Une fin aussi métaphysique que poétique mais diamétralement opposé à la première partie du récit au point qu'elle m'est plus apparut comme un prétexte que comme un véritable ressort narrative. Non pas que mélanger les genres soit une mauvaise chose, au contraire Coupland a fait preuve de beaucoup d'audace mais il force les chose, impose sa volonté à son récit le rendant beaucoup plus impénétrable. Le fait que cette seconde partie soit raconté par un narrateur extérieur et omniscient ne joue pas non plus en faveur du roman puisqu'au lieu de se plonger d'avantage dans le récit afin de mieux apprécier les changements de tons et de genre, on est au contraire mis en retrait, comme si le roman ne parlait finalement plus qu'à lui même.

Vient alors une troisième partie encore plus obscure et qui m'a définitivement fait rompre avec le roman. La fin du monde est arrivée, il n'y a plus que notre petit groupe de personnage de vivants et tous attendent la fin du monde. C'est alors qu'intervient le fantôme de leur amis décédé: Jared, qu'on avait déjà aperçu dans l'introduction et qui fait ici office de narrateur mais aussi de personnage principal car tel un envoyé divin il revient accomplir quelques miracles et guider son groupe d'amis dans une relecture inversé de "It's a wonderful world". Je n'ai jamais rien lu d'aussi étrange et là encore ça aurait été un bon point pour Coupland si le tout n'avait pas été si maladroit et bancale. Le moraliste fin qu'il était se transforme en guide spirituel dont seul l'étérnel optimisme parvient à me séduire. Les personnages ne gagnent toujours pas en dimension et le sort réserver à Karen, la fameuse Girlfriend du titre, est aussi facile que prévisible. Mais le principal problème de cette dernière partie c'est bel et bien Jared le fantôme lui même: un personnage encore plus stéréotypé que tous les autres et dont les actes et commentaires sexués sont plus gratuit qu'autre chose.

Nul doute que Girlfriend in a coma est un roman à part mais je trouve que Coupland ne maîtrise pas son projet, qu'il tente de forcer les choses, de créer un hybride avec une telle insistance que l'ensemble m'apparaît finalement trop superficiel et trop fragile. C'est donc une immense décéption en ce qui me concerne pour un livre qui en empruntant le titre d'une chanson des Smiths s'était trouvé un nom et une histoire prometteuse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Trés bon livre sauf la fin, 9 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Girlfriend dans le coma (Poche)
Un coupland comme on les aime, nous partageons la vie d'une bande de pote qui doit vivre aprés le décés d'un des leur et le coma d'une autre.
Des surprises, des émotions sans niaiseries Trés bien écrit, on dévore le livre mais je rejoins les autres commentaires, une troisiéme partie qui part en sucette et qui nous gache la fin, l'auteur est partie dans un délire nous laissant sur le quai.
A lire malgré tout pour les 3/4 du bouquin
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Pourquoi une 3ème partie ?, 16 juillet 2009
Par 
Le Floch Celine (Colombes, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Girlfriend dans le coma (Poche)
J'ai adoré ce livre ! autant "toutes les familles sont psychotiques" m'a profondément ennuyée, autant celui ci est un régal.

Les personnages se tiennent, leurs angoisses sont palpables.

La troisième partie m'échappe un peu : je n'en vois pas l'intérêt elle noircie ce bouquin. Dommage
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Girlfriend dans le coma
Girlfriend dans le coma de Douglas Coupland (Poche - 23 septembre 2005)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 0,27
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit