Commentaires en ligne 


99 évaluations
5 étoiles:
 (57)
4 étoiles:
 (19)
3 étoiles:
 (9)
2 étoiles:
 (10)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


64 internautes sur 67 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Au carrefour des genres littéraires et des mondes
Ce qui frappe d'abord à le lecture de « Kafka sur le rivage », c'est le nombre impressionnant de genres littéraires qu'on y trouve : le roman historique (l'occupation américaine lors de la seconde guerre mondiale), le conte (il pleut des poissons et des sangsues), le polar (qui a tué cet artiste réputé ?), la tragédie (le...
Publié le 12 juin 2008 par DéLecteur

versus
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le polar de Murakami
Les aventures parallèles de Kafka Tamura, jeune garçon fugueur de 15 ans et de Nakata vieil homme devenu analphabète suite à un bizarre accident de jeunesse, mais sachant parler aux chats ou prévoir les chutes de poissons. En fait Nakata semble vivre de manière réelle une métaphore de la vie de Kafka, lui même reproduisant...
Publié le 26 novembre 2011 par rhumbs


‹ Précédent | 1 210 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

64 internautes sur 67 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Au carrefour des genres littéraires et des mondes, 12 juin 2008
Par 
DéLecteur "Se ressourcer sous sa source" (Sion, Suisse) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
Ce qui frappe d'abord à le lecture de « Kafka sur le rivage », c'est le nombre impressionnant de genres littéraires qu'on y trouve : le roman historique (l'occupation américaine lors de la seconde guerre mondiale), le conte (il pleut des poissons et des sangsues), le polar (qui a tué cet artiste réputé ?), la tragédie (le personnage central, le jeune Kafka Tamura, est victime de la prédiction funeste programmée par son père), le roman mythologique (référence très forte à Oedipe et ses parents), le roman philosophique (exposé sur le concept du sujet et de l'objet d'Hegel) et enfin le livre d'épanouissement personnel, qui transcende tous ces genres en donnant une unité à ce roman et une finalité à la fugue du jeune Kafka.

Ce qui frappe ensuite, c'est la capacité d'Haruki Murakami à nous faire ressentir les événements qu'il décrit. Son écriture dépouillée et fluide permet d'aller au coeur de l'action et de s'approprier les émotions fortes des différents personnages. Que ce soit de la tristesse, de l'excitation érotique ou encore du suspense, le lecteur vit par moment organiquement ce que vivent les êtres de ce roman. Comme le dit un personnage : « le plus important pour nous, c'est que chacun se laisse absorber par la vie ».

Ce roman invite à l'introspection : « Souvent quand tu mets le pied dans un labyrinthe extérieur, c'est que tu entres aussi dans un labyrinthe intérieur ». Cette métaphore met en relation les deux types de cheminement qu'accomplissent les deux personnages centraux de ce roman : le parcours géographique (une fugue pour Kafka, un premier voyage en dehors de sa ville pour le vieux Nakata suite au meurtre de l'artiste) et le parcours intérieur (se libérer de la terrible prédiction paternelle pour Kafka, remplir le vide qui habite Nakata et qui permet à d'autres de faire ce qu'ils veulent de lui). Ces deux parcours se développent parallèlement, d'abord sans lien apparent, puis les interrelations se font de plus en plus nombreuses. Et comme tout est relié chez Murakami, qui fait dire à un de ses personnages que « la logique, la morale ou la signification n'ont pas d'existence en tant que telles, mais naissent d'interrelations », d'autres mondes se rencontrent dans ce roman (la frontière entre le réel et le surnaturel est supprimée, des personnages du passé côtoient ceux du présent, les chats peuvent communiquer avec certains personnages, etc.).

Roman métaphorique et fantasmagorique, « Kafka sur le rivage » peut désarçonner le lecteur rationnel. En plus de mélanger allègrement les genres littéraires ainsi que les mondes réels et surnaturels, il soulève de nombreuses hypothèses auxquelles aucune réponse claire n'est donnée. Sans doute une invitation à l'exploration des différents mondes dont nous n'avons pas encore trouvé la porte d'entrée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


41 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Fantasmythologique, 22 octobre 2006
Par 
D. Kogel (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
Commenter ce livre n'est pas facile...

On voudrait dans un premier temps en faire un résumé... Mais c'est impossible.

On voudrait ensuite le ranger dans une case pour essayer de faire comprendre au futur lecteur à quel genre il appartient. Ce n'est pas facile non plus : roman d'initiation ? Conte mythologique ? Expérience fantasmagorique ? C'est tout à la fois !

Puis, on essaie de décrypter les caractéristiques du livre pour que le futur lecteur sache comment prendre ce roman. Alors, on essaie : c'est un livre qui mélange le rêve et la réalité. Un livre où les comportements asociaux et les pulsions humaines sont des moments de poésie. Où la réalité quotidienne côtoie des situations absurdes.

Au final, Je ne peux pas commenter ce livre. Je peux seulement dire que Kafka sur le rivage est un roman brillant, intelligent, absurde, drôle, poétique, prenant, original... Il n'y a pas de mention inutile à rayer.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le polar de Murakami, 26 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
Les aventures parallèles de Kafka Tamura, jeune garçon fugueur de 15 ans et de Nakata vieil homme devenu analphabète suite à un bizarre accident de jeunesse, mais sachant parler aux chats ou prévoir les chutes de poissons. En fait Nakata semble vivre de manière réelle une métaphore de la vie de Kafka, lui même reproduisant le mythe d'œdipe à travers une malédiction lancée par son père artiste avant-gardiste. Kafka est aussi le double d'un amour (absolu) de jeunesse de sa propre mère, amour qui semble la source des interpénétrations des métaphores dans la réalité.

C'est un aperçu de la complexité du roman qui ressemble le plus au genre policier parmi les œuvres d'Haruki Murakami.
Le fin dosage de fantastique/surréalisme est ce que réussit le mieux l'auteur. Par contre il y a toujours ces passages inutiles et naïfs qui dévaluent d'un coup l'impression que donne le livre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


31 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magique !, 21 mars 2007
Par 
Florinette (Aquitaine) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
J'étais hésitante à lire ce genre de livre, pensant qu'il y aurait trop de fantastique à mon goût et puis pas du tout. C'est un roman étrange, voir atypique par son côté onirique et spirituel avec il est vrai une petite dose de fantastique. Mais ce roman hypnotique met en scène des personnages à la recherche du temps perdu, ils ont tous quelque chose à accomplir et il en ressort une très belle quête spirituelle.

Haruki Murakami est un magicien des mots à l'imagination stupéfiante, il jongle avec une grâce infinie entre le réel et l'imaginaire. C'est un livre magique dont on en sort éblouie et chamboulé à la fois.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


29 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Emouvant et très spirituel, 25 août 2006
Par 
JFP (Haute-Savoie, france) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
Nous avons lu, ma femme et moi, ce livre cet été... et il ne nous a pas quittés, après l'avoir refermé. Mon épouse l'a même relu deux fois de suite pour tenter de comprendre... mais peut-on maîtriser les rêves ? disséquer nos rapports avec la réalité ? retrouver un chemin dans les méandres de l'inconscient ?
C'est un roman passionnant, aussi incompréhensible que ceux de Kafka qui résistent à toutes les analyses. Bien sûr, il y a des pistes, des hypothèses. Mais nous avons décidé, ma femme et moi, de ne pas les retenir ou plutôt de ne pas se laisser enfermer, cela serait trahir l'oeuvre.
Quel est notre propre sens de la vie ?
Pour prolonger ces moments de poésie, je vous propose comme l'auteur, d'écouter le trio de l'archeduc de Beethoven. C'est beau. Très beau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une oeuvre magique, universelle et intemporelle, 25 mai 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
Roman initiatique à tiroirs, empreint du souffle doucement mélancolique coutumier à l'univers de Murakami. Une réflexion sur la filiation, la mémoire, le passage à l'âge adulte, l'accomplissement du cheminement terrestre, la cicatrisation des blessures de l'âme...et bien plus encore.
L'auteur nous ouvre toute la richesse de son monde onirique, avec une puissance que je n'avais pas encore rencontrée dans La course au mouton sauvage, Danse, danse, danse, La fin des temps, Le passage de la nuit; il nous fait la grâce de procéder par touches suffisamment délicates et subtiles, afin que nous puissions nous approprier le récit selon notre sensibilité propre. Sans doute chaque lecteur peut-il lire là une oeuvre différente, en accord avec son univers intérieur et son histoire.
J'ai particulièrement été sensible à la touche humoristique insufflée par le chauffeur routier qui accompagne Nakata et, bien-sûr, par les chats !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un conte philosophique moderne, 27 juillet 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
Souvent déçu par la littérature contemporaine, ce livre agréable à lire est d'une richesse multiple: imaginaire, personnages attachants, poésie, philosophie de la vie tels en sont les principaux points forts. A travers l'imaginaire et un peu de fantastique, Murukami nous fait passer par des instants de réflexion intérieure bien utile dans la vie contemporaine. Une belle oeuvre littéraire ou chacun peut effectuer son propre parcours intérieur face à des personnages, des lieux et des actions très intéressants. En tous cas une belle lecture surprenante pour les non-spécialistes de littérature asiatique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 d' une humanité infinie, 8 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
Il ressort de la lecture de ce roman quelque chose de difficilement descriptible, que les mots seuls ne peuvent suffire à exprimer ou alors de manière trop réductrice.

Kafka sur le rivage m'a renvoyé à des sensations de bien-être, de plénitude, à une sorte de "zénitude" toute japonaise. Ce livre est japonais, cela se ressent dans son atmosphère apaisé et intériorisé, dans des personnages qui ne se laissent pas "percer" à jour, dont la vie intérieure semble immensément riche mais à peine dévoilée, peut-être par pudeur.

Le mystère plane à chaque recoin de page. L'histoire est déroutante,envoutante,son sens nous échappe parfois mais bizarrement cela n'enlève rien à sa beauté, à la résonnance qu'elle peut avoir dans nos coeurs.

Ce livre est léger, comme un nuage perdu dans le ciel, et pourtant il est profond, terriblement humain et universel.Il semble parler à chacun de nous.

Il ne faut pas croire pour autant que l'humour est absent de ce livre, il y tient même une place importante. Par ailleurs, même si l'auteur inscrit son histoire dans un environnment où plane constamment le fantastique, il n 'en oublie pas de faire cohabiter ce fantastique avec la réalité du quotidien.

Kafka sur le rivage fait partie de ces livres qui subliment le réél,en repoussent les frontières grâce au fantastique. Mais ce fantastique ne parait pas artificiel et devient tout aussi vivant et humain que la réalité pour au bout du compte, s'y perdre et s'y confondre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un concentré de Murakami, 10 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
J'ai trouvé curieux et plutôt réjouissant au fond, en lisant quelques-uns des commentaires, de constater à quel point les avis sont tranchés à propos de ce livre, y compris (et c'est le plus intéressant) parmi celles et ceux qui, comme moi, aiment beaucoup Murakami : certains le trouvent le plus faible de ses romans, d'autres (dont je suis) y goûtent un chef d'oeuvre de la littérature universelle. A quoi cela peut-il bien tenir ? En ce qui me concerne, j'y trouve un modèle d'équilibre, de cohérence, de concentration, de toutes les qualités de Murakami, notamment la puissance magico-réaliste, pourrait-on dire, de son écriture, et l'imagination hypnotique qui semblent à la fois inspirer et aspirer l'auteur lui-même au moment de la création autant que son futur lecteur au moment de la re-création et récréation que constitue la découverte qu'est la lecture. Le style, mais pas seulement : dans ce roman, la trame est particulièrement serrée, autour entres autres d'une brillante variation sur le thème du double, et le récit se clôt parfaitement sur lui-même, Murakami finit son livre en réunissant les morceaux qui semblaient épars, sans couture, sans débordement ni redondance ni redites ni" fausse fins" (à la différence de "Chroniques de l'oiseau à ressort", par exemple). Le livre se termine comme un fruit de la mer se referme après avoir baigné longtemps au fil des courants du monde imaginaire, se nourrissant au passage d'une multitude resplendissante et variée de créatures improbables et mythiques, autour de la perle qu'il a su créer. L'éclat étrange de cette perle brille longtemps dans la mémoire. Gràces soient rendues, encore, à Corine Atlan, pour la sûreté et la beauté de sa traduction.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


43 internautes sur 50 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre noir, 13 janvier 2006
Par 
Louis Gastebois (STRASBOURG, BAS-RHIN France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kafka sur le rivage (Broché)
Comme Joseph K, dans le Procès, le héros du livre de Murakami est victime d'une mystérieuse machination qui va le pousser à fuir et à se réfugier dans une bibliothèque, lieu faisant référence à Borgès.
Haruki Murakami nous offre un livre sombre et inquiétant, dont l'atmosphère oppressante, presque paranoïaque, glisse du fantastique au surréaliste avec bonheur. Faisant preuve d'érudition sans jamais être pédant, l'auteur construit une oeuvre en forme de labyrinthe, aux accents de tragédie antique, qui devrait ravir les amateurs de littérature asiatique.
Au passage, il aborde une question essentielle qui s'adresse en premier aux victimes des nombreuses dérives que notre monde contemporain engendre : comment continuer à vivre lorsque tous nos repères ont volé en éclat ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 210 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Kafka sur le rivage
Kafka sur le rivage de Haruki Murakami (Broché - 5 juin 2007)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 2,97
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit