Commentaires en ligne 


65 évaluations
5 étoiles:
 (36)
4 étoiles:
 (9)
3 étoiles:
 (8)
2 étoiles:
 (9)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


43 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sauvage et émouvant
Une histoire vraie dont on ne sort pas indemne. L'aventure courageuse ou folle (?) de Chris McCandless fait réfléchir sur l'appartenance au système et à la société. Peut-on se libérer de nos clés, nos codes, nos cartes et de nos papiers d'identité ? McCandless a tout abandonné, sac au dos, se...
Publié le 9 février 2008 par lolabogota

versus
20 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Déçu par ce livre...
Si le film est vraiment une petite perle, il en est tout autre pour le livre dont il fut inspiré.
Pas de romance, juste une enquête journalistique sur l'évènement, surtout post-evènement d'ailleurs.
3 chapitres entiers sont consacrés aux autres aventuriers du Grand Nord.
De longs passages "interviews" sur les personnes...
Publié le 3 octobre 2008 par Leon


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

43 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sauvage et émouvant, 9 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild : voyage au bout de la solitude (Broché)
Une histoire vraie dont on ne sort pas indemne. L'aventure courageuse ou folle (?) de Chris McCandless fait réfléchir sur l'appartenance au système et à la société. Peut-on se libérer de nos clés, nos codes, nos cartes et de nos papiers d'identité ? McCandless a tout abandonné, sac au dos, se libérant totalement de ces chaînes pour vivre dans la nature sauvage. Des paysages très bien dépeints, faune et flore sauvages, de belles rencontres de vrais humains nous font apprécié encore plus le parcours incroyable de ce jeune homme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Court mais suffisant, 12 avril 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild (Poche)
Pour ma part une leçon d'humanité. Je n'ai pas pu m'arrêter de lire. Il permet de reflechir à la notion de liberté, quels choix avons nous réellement, est il possible de sortir du système?
Bien que court, le livre est plus complet que le film, permet de mieux comprendre, s'imprégner.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent !, 11 août 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild (Poche)
Livre plus approfondi que le film (comme souvent)... A conseiller pour ceux qui comme moi, ne font que rêver leurs aventures...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 on n'en sort pas indemne, 28 août 2008
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild : voyage au bout de la solitude (Broché)
Ce récit est un hymne à la transcendance de la nature, un bel hommage à l'acte courageux de Mc Candless; Alexander Supertramp était peut-être une sorte de dernier des Mohicans d'une époque révolue, signant l'épitaphe en chant du cygne d'un avant désormais disparu.
Avec Mc Candless, c'est une partie de notre idéalisme qui est inexorablement anéanti, comme l'acte fou, vain et ironique d'une ultime rébellion.
Indispensable témoignage d'une autre voie parfois plus proche du réel.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Belle réflection sur une trajectoire surprenante..., 28 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild (Poche)
Alex Mc Candless trouve la mort, de faim, dans la forêt sauvage de l'Alaska.

Kracauer analyse la personnalité pour le moins surprenante et déviante d'Alex Supertramp.

Qu'est-ce qui l'a poussé à aller en Alaska, affronter des conditions difficiles avec un équipement et une préparation insuffisante, avec une insuffisante gestion des risques.

Kracauer revient sur son cas personnel, avoue qu'il a par le passé pris des risques équivalents, et en profite aussi pour comparer son histoire familiale, avouant que lui non plus ne fut capable de gérer ses risques, s'en sortant plus par chance que par calculs d'une escalade extrême d'une paroi rocheuse isolée dans la mer de glace. Il détruit presque sa tente en fumant un joint en pleine tempête extrême, sympathique...

D'abondantes citations intellectualisent cet appel vers le vide, et vers les expériences extrêmes, pour qui s'est un petit peu essayé à la survie en nature, à l'escalade, et à la marijuana, voilà un livre plus que bluffant!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Déçu par ce livre..., 3 octobre 2008
Par 
Leon - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild : voyage au bout de la solitude (Broché)
Si le film est vraiment une petite perle, il en est tout autre pour le livre dont il fut inspiré.
Pas de romance, juste une enquête journalistique sur l'évènement, surtout post-evènement d'ailleurs.
3 chapitres entiers sont consacrés aux autres aventuriers du Grand Nord.
De longs passages "interviews" sur les personnes ayant côtoyés "Alex".

Bref, un livre un peut décousu qui déçoit vraiment.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


26 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un complément indispensable du film, 17 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild : voyage au bout de la solitude (Broché)
Je ne connaissais pas cette histoire, je l'ai découverte en voyant le film éponyme de Sean Peann.

Le film m'ayant laissé une sensation amère, trop marqué par la touche "Sean Peann" justement, j'ai lu le livre aussitôt après et je l'ai trouvé bcp mieux.
C'est souvent le cas, mais cette fois-ci le livre apporte une dimension bcp plus grande à l'histoire de ce jeune garçon. Il ne cherche pas le romantisme ou la poésie, il cherche la vérité sur ce garçon qui est mort de faim au beau milieu des années 90 à seulement quelques kilomètres de la civilisation.

Le film ne parle pas de plein de petites choses, qui peuvent paraître comme des détails, mais qui mit bout à bout (le voyage à duré 2 ans) c'est énorme, au point d'avoir la sensation qu'il ne s'agit pas de la même histoire.

Bref, que vous ayez vu, aimer ou non le film, je conseille vivement ce livre, à commencé pour son côté humain.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 born to be wild, 18 décembre 2008
Par 
Cotogno "eric" (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild (Poche)
une enquête bien menée sur le personnage ''d'alex supertramp'' , apres un article de quelques lignes sur la mort du jeune homme , l'interet suscité par les lecteurs, amène l'auteur à approfondir son investigation.il nous fait entrer dans la psychologie de ce personnage complexe et au combien attendrissant,qui avant de finir son périple en alaska traversa les US pendant deux années, ne laissant aucunes des personnes rencontées sur sa route indifférente, tant il était singulier et porteur d'une vraie philosophie.
l'auteur fait un parallele avec differentes personnalités qui eurent un parcours identique,et non moins interessant.à ceux qui pensent que la mort du jeune homme , n'est que le fait d'un nombriliste incompétent , je dis qu'heureusement que de tels individus existent pour faire sortir les lissés asseptisés de leurs petites vies tranquilles.........
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La fuite en avant, 2 novembre 2009
Par 
Veilleur - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild : voyage au bout de la solitude (Broché)
D'un point de vue littéraire, ce livre ne marquera pas le lecteur. Il se place dans le domaine de l'enquête et du témoignage. Jon Krakauer, journaliste et alpiniste, habitué au grand Nord, est parti sur la trace de ce jeune homme retrouvé mort dans un bus abandonné le long de la piste Stampede, au cœur de l'Alaska. Ce qu'il relate est assez stupéfiant mais pas étonnant.

Pas étonnant car n'importe quel jeune homme peut s'identifier à "Alexandre" Chris McCandless : une furieuse envie de vivre hors des normes, un rejet des valeurs bourgeoises incarnées par ses parents, des relations familiales tendues, surtout avec un père omniprésent, un féru de lecture de textes exaltants (Tolstoï, Thoreau, Shepard, london, ...), une envie de "libérer la bête", la volonté de se prouver quelque chose,... Tout est là pour céder à la fameuse "tentation de Venise", celle qui fait que l'on balance tout par-dessus tête. Le jeune homme montrait à la fois beaucoup de certitude mais également beaucoup de candeur, et beaucoup de volonté d'aller jusqu'au bout.

Pour avoir marché seul en montagne, ou dans des lieux désertiques, face à des paysages splendides, on ne peut que souscrire à l'exaltation qui saisit Chris, celle qui nous saisit lorsqu'on sent posséder l'âme du monde, l'esprit des éléments et des bêtes, lorsqu'on sent faire partie de la Nature sauvage, "the wild". Et ce sentiment a été d'autant plus exacerbé que dans l'imaginaire américain, "the wild" rejoint la légende de l'Ouest, la conquête des "terra incognita", l'esprit d'aventure pionnier que l'on ressent en lisant les livres de Thoreau, de Twain, de Hoaghland.

Mais c'est stupéfiant tout de même car McCandless montre un manque d'humilité totale face à la nature sauvage. Il a un sentiment de puissance assez développé et se rend compte à travers son journal laissé en Alaska que tout cela commence à le dépasser, qu'il est temps de retourner vers les hommes et vers la société. Hors, à l'époque où il constate cela, il est trop tard, la forêt ne le relâche pas, elle réclame son tribut. Stupéfiant car dans cette région désolée cartographiée tout de même de près par les satellites, il part sans carte et croit se trouver isolé alors qu'il est sur une piste, à peu de distance d'une autoroute, entouré de cabanes de chasse, au cœur d'une échancrure d'un parc national. Et il est mort de dénutrition. On ne s'improvise pas homme des bois. Vivre en trappeur suppose un long apprentissage sur le terrain, et pas une randonnée solitaire de trois mois décidée après avoir lu "Construire un feu". La méconnaissance de ce principe de réalité aura été fatal au jeune homme.

Jon Krakauer adopte un style sobre et journalistique. Pour étoffer son récit, il place en exergue quelques autres portraits de jeunes ayant voulu la rupture avec toutes les attaches, y compris le sien (ascension du Devils Thumbs). Certains, dont lui, ont eu de la chance. Pas Chris McCandless. Une leçon qui incite à la modestie devant la nature, mais qui me fait mettre bas mon chapeau à la mémoire de ce jeune homme car j'aurais pu, un jour, être à sa place.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Around the wild, 10 juillet 2009
Par 
Joël (Hotonnes, Ain) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Into the wild (Poche)
John Krakauer s'est sans doute reconnu dans Chris McCandless, ce jeune homme qui décide de tout quitter alors qu'il est sans doute destiné à un avenir brillant. Tout au long du livre, on ressent en effet, sinon une admiration, tout au moins un enthousiasme. Lui-même s'est retrouvé dans le passé seul face à la nature.

Ainsi, au fil des 285 pages, John Krakauer essaye de nous présenter Chris McCandless, sans jamais l'avoir rencontré, au gré de témoignages laissés par des gens qui ont croisé sa route et par sa famille. Mais bien sûr, tout cela reste bien maigre et on a l'impression de n'avoir qu'une vision très parcellaire de la personnalité de ce jeune homme. L'auteur doit s'en rendre compte, lui qui comble des vides par l'histoire d'autres hommes qui ont vécu des expériences similaires.

Si des gens ont pu juger Chris McCandless à partir des informations collectés notamment dans ce livre, j'en serais bien incapable car, à la fin de ma lecture, je ne sais toujours presque rien de lui. Même son journal de bord est assez vide et le soulignement de passages de quelques livres placés en épigraphes de chapitres n'est pas vraiment d'une grande utilité pour connaître le personnage. Tout au plus, ils nous donnent une indication de ce qui a pu le marquer ou lui attirer l'attention.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa4c6caa4)

Ce produit

Into the wild
Into the wild de Jon KRAKAUER (Poche - 5 novembre 2008)
EUR 7,13
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit