Commentaires en ligne 


50 évaluations
5 étoiles:
 (23)
4 étoiles:
 (10)
3 étoiles:
 (9)
2 étoiles:
 (7)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


25 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le livre qui vous donnera envie de vous dépenser
Étant amateur de course à pieds et des livres Murakami, j'avais deux bonnes raisons d'apprécier ce livre. Mais autant vous le dire tout de suite, c'est surtout le coureur en moi qui y a trouvé son compte. On est très loin de ses romans fantaisistes. Comme l'a dit un des autres commentateur, on est ici vraiment ancré dans la...
Publié le 21 octobre 2009 par Adrien

versus
3.0 étoiles sur 5 marathon
Avec ce livre, l'auteur de Kafkha sur le rivage s'entraîne pour une course de fond autant pour son souffle de sportif que de son aptitude à écrire longuement. intéressant.
Publié il y a 6 mois par Boisson


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

25 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le livre qui vous donnera envie de vous dépenser, 21 octobre 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Broché)
Étant amateur de course à pieds et des livres Murakami, j'avais deux bonnes raisons d'apprécier ce livre. Mais autant vous le dire tout de suite, c'est surtout le coureur en moi qui y a trouvé son compte. On est très loin de ses romans fantaisistes. Comme l'a dit un des autres commentateur, on est ici vraiment ancré dans la réalité. Quant à son métier d'écrivain ou à sa vie, s'il évoque ces thèmes de temps à autre, cela reste au second plan.

La trame principale du récit est construite autour de sa préparation du marathon de New York. En filigrane, il nous parle de son métier qu'il présente comme un labeur ordinaire. Dans la course comme dans l'écriture, Murakami se présente comme un travailleur avant tout, pas forcément doué (c'est sa vision) mais prêt à enfiler ses chaussures ou à s'asseoir sur une chaise devant une feuille blanche autant d'heures par jour qu'il faudra pour obtenir quelque chose. Au sein du récit, quelques flashbacks parlent également de son marathon en Grèce, de son premier ultra-marathon (100km) et d'un triathlon. Ce sont, d'après moi, les passages les plus réussis. Murakami parvient à décrire les sensations, la souffrance du coureur tentant de se dépasser comme personne. Il faut dire que ce thème est largement sous-exploité en littérature. Dommage.

La question reste cependant : faut-il être soi-même coureur pour entrer dans le livre ? Pas forcément. Par moment, le thème de la course à pieds touche à l'universel quand il parle de la souffrance qu'on s'impose, de l'envie de se dépasser pour définir ses propres limites et, bien sûr, les repousser. Je crois cependant que les gens chez qui ces idées n'évoquent rien devraient peut-être passer leur chemin et se tourner vers un roman plus "traditionnel" du même auteur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pour tous ceux qui aiment courir, 12 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Poche)
Ce livre s'adresse à tous ceux qui éprouvent du plaisir à courir, à tous niveaux, du jogger du dimanche au marathonien, au triathlonien..à celui qui part pour 100 km.

J'ai lu ce livre, sur les conseils d'un ami marathonien, quand j'ai commencé à aimer courir... Je l'ai offert à tous mes amis coureurs. Ils ont tous aimé, ils s'y sont tous retrouvés.

Murakami s'y livre à une introspection minutieuse de l'effort, du dépassement et du plaisir. Il nous parle de ses sensations hiver comme été, à Hawai comme à Boston, à Athènes ou bien au Nord du Japon avec une précision clinique. Il est celui qui n'aura jamais marché... Chaque matin, hiver comme été, le corps encore engourdi et las, il enfile ses chaussures de course, choisit sa musique et part pour son exercice quotidien, sa drogue, son plaisir et parfois sa douleur... et il y puise toute l'énergie nécessaire à son travail d'écrivain, à sa vie.

Il ne conseille pas aux autres de courir. C'est un chemin personnel. C'est un choix. Mais quelle énergie, quel support indéfectible on en retire quand on a découvert ce geste si simple, à portée de tous!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Stimulant...., 20 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Poche)
Dans ce livre Haruki Murakami tient une sorte de journal basé sur son entrainement en vue du marathon de New York. C'est un recueil de réflexions sur la vie, l'âge, l'inspiration, l'écriture, etc, qui lui viennent quand il s'entraine et qu'il en bave, disons les choses simplement...
C'est une lecture stimulante. Peut être faudrait-il lire un autre de ses romans avant celui-là pour se familiariser avec l'univers sensible de l'auteur... ou pas. En tout cas, de mon point de vue, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de sagesse et une véritable honnêteté dans ce livre qui peut toucher beaucoup de monde. Par moment la lecture peut paraître barbante, avec ses histoires de genoux qui lui font mal ou ses lacets défaits, mais au bout du compte on est content d'avoir pu recueillir les pensées fugaces et néanmoins profondes et justes de cet homme qui vous donne vraiment envie de suivre ses pas... Enfin d'essayer, à votre propre rythme!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 prodigieux, 22 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Broché)
que l'on soit coureur de week end, marcheur de mois, trekkeur de raid, marathonien de l'extreme ou simplement amateur de belles lettres, Harruki sait séduire et nous emporter au grés de ses foulées.
prodigieux
un runner du nord
(lambres)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Autoportrait..., 21 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Poche)
Autant le dire tout de suite, je ne suis ni une adepte d'Haruki Murakami (je suis totalement imperméable à son style et à sa littérature), ni même une adepte de la course à pieds (le sport et moi, ça fait deux). Pourtant, j'ai adoré ce livre qui mêle sport et écriture, et qui est une ode au dépassement de soi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une entrée par l'autoportrait, 25 septembre 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Broché)
J'ai découvert Murakami au travers de cet autoportrait.
Il y décrit sa vie au travers de sa pratique de la course à pied. On découvre l'auteur sous un angle original pour un maitre de la littérature. Une introspection passionnante qui renvoie chaque coureur amateur vers des expériences intérieures également vécues.
Ce livre m'a donné l'envie de me plonger dans son œuvre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Très bon livre, 9 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Format Kindle)
Ne connaissant pas cet écrivain, j'ai choisi ce livre pour l'histoire d'un joggeur et je n'ai pas été déçue. Cela m'a même remotivée à reprendre le footing et quand j'ai la flemme de chausser les baskets ce livre me rebooste.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 La vie, tout simplement, 10 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Poche)
Malgré une lecture très mitigée de «au sud de la frontière, à l’ouest du soleil», je me suis laissée tenter par cet ouvrage-ci, «coup de cœur » de mon libraire. Poussée aussi par mon intérêt pour les Japonais. Et je n’ai pas été déçue …

C’est un petit livre délicieux, simple et sobre comme la vie de l’auteur. Un petit livre qui se veut sans prétention aucune, et où Murakami se défend bien de faire de la philosophie …. Même si, à travers les faits qu’il rapporte, il dévoile sa façon de penser et de vivre.

Il y décrit sa relation aux sports d’endurance (marathon et triathlon) et met en lumière le goût de l’effort, l’autodiscipline, la persévérance et aussi la modestie que la course lui apporte. Et surtout un certain équilibre salutaire dans cette activité malsaine qu’est l’écriture, qui lui fait côtoyer sa part d’ombre.

C’est aussi un livre où on (sou)rit, à l’évocation du SDF qui clame « America the beautiful » dans le petit matin de Central Parc. Ou quand l’auteur s’élance dans un triathlon avec des chaussures mal lacées ou est obligé de se passer de ses lunettes de natation, malencontreusement essuyées avec des mains toutes graisseuses, scènes assez burlesques.
Me voilà réconciliée avec cet auteur et je ne tarderai pas à lire ses autres romans.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un mariage entre le corps et l'esprit., 20 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Broché)
J'ai beaucoup apprécié l'humilité de l'auteur, qui ne cherche pas à vaincre quiconque, si ce n'est lui-même. L'on ressent une recherche de l'équilibre entre l'esprit et le corps, à travers une série de petites choses, de petits gestes répétés avec courage et volonté. Pas d'exploits grandiloquents, pas d'explosions ni de déchirements, rien qu'une opiniatreté envers ses objectifs personnels, et une honneteté dans le propos.

Je n'ai pas lu d'autres livres de l'auteur, et ne suis pas sûr de vouloir en lire d'autres, tant celui-ci est décrit comme étant différent des autres. J'ai été essentiellement attiré par le titre, et ai beaucoup apprécié le rapport entre le physique et l'esprit, le mariage des deux. Souvent, les livres de sportifs sont d'une piètre qualité littéraire. Dans ce cas-ci, lire un écrivain relatant sa vision du sport fut un vrai bonheur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une belle lecture, 29 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Autoportrait de l'auteur en coureur de fond (Poche)
Belle réflexion sur la course mais surtout sur le temps qui passe et la connaissance de soi que l'on acquiert.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Autoportrait de l'auteur en coureur de fond
Autoportrait de l'auteur en coureur de fond de Haruki Murakami (Poche - 17 février 2011)
EUR 7,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit