undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles19
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
11
4 étoiles
7
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Poche|Modifier
Prix:8,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 mars 2010
Colin est un journaliste et écrivain jeune père de famille à Manhattan. Très concerné par les problèmes environnementaux, il décide pour son futur livre de tenter une expérience extrême : adopter un mode de vie sans aucun impact sur l'environnement tout en restant avec sa petite famille à Manhattan.
Au menu des réjouissances donc, aucune production de déchets, pas d'utilisation de moyens de transports générateurs de carbone, régime alimentaire limitant les nuisances à l'environnement, modification des habitudes d'achat, de chauffage, de consommation électrique ; et pour finir compenser les impacts négatifs restants par des impacts positifs.

Forcément tout n'est pas si simple, à la fois sur les principes (comment installer une source d'électricité alternative dans un appartement de Greenwich Village) et sur l'application pratique (sa femme refuse d'utiliser les couches lavables et lui laisse donc le soin de s'en occuper'). Le livre est le récit de ces décisions, de ces réflexions, de la modification de ses habitudes mais aussi de celles de ses proches, et d'une bonne révision des domaines abordés.

Le livre est parfois irritant par sa construction très « américaine » : l'idée même que relater une expérience personnelle a plus de valeur qu'un guide ou un manuel, la relation de problèmes familiaux et personnels très intimes dont on ne voit pas forcément l'intérêt pour le livre, la mise en page de « bonnes astuces » ou de réflexions fortes du genre « Faut-il donc que je mange de la soupe aux choux matin, midi et soir ? », la personnalisation systématique des thèmes abordés (sur le mode, pour m'intéresser aux problématiques d'une alimentation respectueuse de l'environnement, je suis allé voir X, qui a mené un projet similaire à Vancouver, etc), et une certaine naïveté sur les découvertes ou la manière d'aborder les sujets, par exemple « au lieu de choisir une recette et d'aller acheter les ingrédients nécessaires, il faut flâner sur le marché, regarder ce qu'il y a, et de retour à la maison, trouver une manière d'accomoder les produits que vous rapportez », c'est-à-dire en gros faire le marché'

L'auteur a aussi une tendance à faire beaucoup d'introspection personnelle et à retranscrire le chemin des réflexions qui l'ont conduit à telle ou telle décision, là aussi avec une innocence parfois confondante ; on aurait parfois préféré plus de détails ou plus de concrets plutôt que des pages complètes sur l'action personnelle et des conclusions du genre « nous ferions n'importe quoi ou presque pour une promesse d'amour ».

Néanmoins l'ouvrage est plaisant à lire, et ouvre des pistes de réflexions à la fois convenues et parfois plus inattendues. La partie convenue est celle sur les manières pratiques d'appliquer ces résolutions, et surtout quel impact cela peut avoir sur la vie quotidienne, faire son pain, ne plus acheter que des produits d'occasion, circuler à vélo dans Manhattan. Les expériences relatées obligent à un moment ou à un autre à un retour sur ses propres pratiques, à mettre en balance l'opportunité de les modifier, voire à découvrir certains sujets ignorés.
La partie inattendue, c'est par exemple les difficultés sociales et famiales engendrées (aller voir moins souvent sa famille pour limiter les transports, les remarques désobligeantes des connaissances qui trouvent le projet absurdes, et à l'inverse la nette amélioration de la vie sociale due à la suppression de la télévision et à l'organisation de nombreuses soirées entre amis).

Au global un livre donc parfois irritant mais très frais et plutôt stimulant, à lire bien sûr comme un long article ou reportage et sans aucune qualité littéraire.
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En lisant le résumé de ce livre, je me suis dit "tiens, moi qui aime l'écologie, je suis curieuse de voir comment on peut arriver à n'avoir aucun impact sur notre environnement, surtout si on habite en ville". Et bien c'est ce qu'a réussi à faire Colin Beavan, un journaliste New Yorkais, avec l'aide de sa femme Michelle et de leur petite fille Isabella.

Pendant 1 an (ça c'est fait au fur et à mesure) ils ont tenté d'atteindre au mieux leurs objectifs : zéro carbone, zéro déchet, zéro pollution dans l'air, zéro toxine dans l'eau et zéro ressource pompée à la planète. Un pari vraiment fou ! Cela se traduit par de nouvelles règles de vie. En voici quelques exemples :

- Plus d'avion, de métro, de voiture ou de taxi... Uniquement la marche à pied, la trottinette ou le vélo.

- Ne plus consommer des "produits tout faits" qui utilisent beaucoup trop d'emballages...

- Rejeter un minimum des déchets (ex : plus de papier essuie tout, de couches jetables, d'emballages...)

- Acheter et consommer uniquement des produits locaux (dans un rayon de 400 Km pour éviter la pollution dues aux transports de marchandise).

- Plus de télévision, plus d'ascenseur, plus de radiateurs, de climatisation.... et tout ça à New York !

- Plus de produits d'entretient toxiques ou de produits de beauté, uniquement des produits naturels (bicarbonate, vinaigre...).

- Plus d'électricité durant les derniers mois...

Voilà quelques exemples qui peuvent vous faire sourire durant votre lecture, avoir de la compassion aussi (aller travailler sous la pluie à vélo par exemple) mais dans tous les cas, vous rendre admiratif !

Ce livre peut faire changer d'attitude, et de comportement auprès des personnes qui le liront. Moi même, après avoir vu tous les efforts que cette famille New Yorkaise avait fourni je me dis que nous aussi, ça ne nous coûterai pas grand chose d'en faire un peu plus que ce que l'on fait déjà. Et même si à notre minuscule échelle, ça peut sembler ridicule, moi je me dis que c'est les petits ruisseaux qui font les grandes rivières !

Un livre que je conseille à tout ceux qui se préoccupent de l'écologie et qui veulent en savoir un peu plus sur le réchauffement climatique, et l'impact que nous avons sur la Terre. Ce livre est très bien documenté. Il répondra certainement à toutes vos questions et je l'espère, vous fera un peu changer à vous aussi...!
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Inquiet des effets néfastes occasionnés par son mode de vie sur l'environnement (réchauffement climatique, déforestation, pénurie d'eau, pollutions diverses et variées), Colin Beavan, écrivain et bobo new-yorkais décide de prendre le taureau par les cornes et de tenter une expérience extrême : vivre pendant un an avec sa famille en rejetant le moins possible de déchets et de CO2. Réduire à quasi zéro son empreinte sur l'environnement, devenir « No Impact Man ». Il doit donc renoncer au jetable, aux emballages, à utiliser la voiture et même l'ascenseur. Au début tout se passe relativement bien, il roule à vélo, monte et descend de dizaines d'escaliers, ce qui le remet en forme et lui permet de mincir, mais graduellement, il franchit divers paliers : renoncer au papier WC, aux couches plastique pour enfant, aux produits chimiques, à tout produit de la terre non cultivé au-delà d'un périmètre de 400 km et même à la viande. Et ce n'est pas fini, il lui reste à se passer d'électricité. Parviendra-t-il à ses fins ? Comment lui et sa famille ressortiront-ils de cette expérience peu commune.
Livre beaucoup plus sérieux qu'il n'y paraît au premier abord. Ce concept est tellement poussé qu'il aurait pu être amusant si la description de ce mode de vie l'avait été avec humour. Mais il n'en est rien. Beavan est un environnementaliste convaincu. Il veut prêcher par l'exemple et nous faire réfléchir sur notre mode de vie basé sur une consommation à outrance et un gaspillage éhonté des ressources (limitées) de notre planète. Ses arguments sont sérieux, étayés et convaincant. Le buzz occasionné par son livre et par son expérience relayée d'abord par un blog puis par les médias du monde entier, semble aussi important que ne le fut la parution en son temps du « Printemps silencieux » de Rachel Carson. Cette affaire ne peut que donner à réfléchir et qu'entrainer une prise de conscience chez le lecteur. Certains pensent que rien ne se fera en dehors de l'action collective. Beavan répond que cette action collective ne sera que la résultante de milliers d'actions individuelles, sans doute moins radicales que la sienne. Si vous êtes sensibilisé aux problèmes environnementaux, lisez ce livre surprenant, dérangeant et utile, c'est une mine...
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mai 2011
ce livre est à lire:
il permet de réaliser l'impacte de nos choix de vie, d'achats.
et de se mettre en route vers une autre existence ....
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2015
Un bouquin decouvert par hasard et qui amene a la rencontre de colin beavan, qui, sans trop de pretention, va nous faire prendre conscience petit a petit avec lui de tout l'impact, toute l'influence en fait, qu'a notre existence, principalement nos habitudes de consommation, sur ce qui nous entoure, et ce qu'on peut faire pour essayer de changer un peu le poids de nos poubelles, la pollution atmosphérique, la quantité de plastique dans l'océan, et de produits toxiques dans ce qu'on ingere. Je l'ai acheté après l'avoir lu car il m'a vraiment fait prendre conscience de bcp de choses et que c'est réellement possible, que «la part du colibris» n'est pas qu'un ideal inatteignable, et que faire sa part c'est tellement plus sympa.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 novembre 2011
On se laisse porter avec humour par cette famille qui se trouve entraînée dans un défi bien d'actualité : avoir un impact écologique le plus infime possible.
Du questionnement sur les mouchoirs, couches, à l'utilisation de l'éléctricité, en passant par un changement d'alimentation... Nous sommes tous concernés par le monde qui nous entoure. Sans en faire autant qu'eux, ce livre regorge d'astuces, petites idées, et réflexions personnelles qui nous touchent.
Je salue l'initiative de cet homme et de cette famille, leur courage, leur implication dans leur environnement...
Je me suis vraiment laissée prendre à cette lecture, qu'on relaye avec plaisir et grand enthousiasme à notre entourage.
Je recommande vivement !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juillet 2010
Un livre absolument fascinant qui parle de la prise de conscience écologique et de l'engagement de l'auteur vers une démarche de vie qui n'aura aucun impact sur la planète. A lire absolument car il ouvre les yeux sur nos habitudes de vie, nos excès, nos déchets... et les solutions possibles.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2015
Cette expérience se lit comme un roman, elle est agrémentée d'informations en chiffre et vérifiables sur l'état de nos ressources ou des dégâts faits à notre planète. Le style est plaisant et sans morale ni catastrophisme, et il y a plein d'anecdotes amusantes.
A mettre entre toutes les mains.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2013
Livre très intéressant, un modèle à suivre en terme de prise de conscience sur notre monde actuel.
Le livre est mieux que le documentaire je trouve.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2010
Je recommande ce livre à tous!
C'est un ouvrage sans jugement et qui pose assez bien les actions à entreprendre pour vivre en respectant la planète. L'auteur s'est donné un objectif extrême mais il nous démontre ainsi comment il est possible à notre niveau d'opérer un changement. C'est à nous de devenir des "consom'acteurs"!! merci!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)