Commentaires en ligne 


8 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Amusant et délirant : Tom Sharpe est fidèle à lui-même !
Le dernier roman de Tom Sharpe survient après une longue période d'inactivité littéraire et le dernier tome des aventures d'Henry Wilt en 2004. Et, malgré l'âge "canonique" du bonhomme, force est de constater qu'il est toujours en forme !

Cet ouvrage, au titre joyeusement misogyne, nous plonge dans les tréfonds de...
Publié le 23 mars 2011 par Pierre-yves Champenois

versus
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 à oublier
j'adore Tom Sharpe. je les ai tous lu. 1 ou 2 étaient un peu en dessous de la norme...
Celui-ci est à oublier: mou, sans grand intérêt, fin inepte. grand regret devant ce résidu de fond de tiroir.
passez votre chemin et relisez Wilt.
Publié le 12 juin 2011 par G. Nicolas


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Amusant et délirant : Tom Sharpe est fidèle à lui-même !, 23 mars 2011
Par 
Pierre-yves Champenois (Lyon, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le gang des mégères inaprivoisées (Poche)
Le dernier roman de Tom Sharpe survient après une longue période d'inactivité littéraire et le dernier tome des aventures d'Henry Wilt en 2004. Et, malgré l'âge "canonique" du bonhomme, force est de constater qu'il est toujours en forme !

Cet ouvrage, au titre joyeusement misogyne, nous plonge dans les tréfonds de l'Angleterre où une sorte de dynastie féminine existe : les maris sont faibles quand les femmes Grope sont des femmes fortes, et décrites avec un physique guère attrayant. Ce sont elles qui forcent l'union avec des hommes et seuls les enfants filles ont le droit de cité (dans un joyeux renversement des situations qu'il nous est donné d'observer dans le monde actuel).

S'en suit une aventure délirante avec des rebondissements toujours aussi hallucinatoires qu'à l'époque de la série des aventures de "Wilt", même s'il faut admettre que la verve littéraire semble un peu moins féconde et féroce qu'auparavant. En effet, la trame narrative est moins originale et (à peine) plus convenue qu'elle ne l'était dans les meilleurs romans de Sharpe.

Mais ceci ne ternit pas l'impression d'ensemble assez positive. Et ne boudons pas le plaisir de retrouver un auteur attachant, au style inimitable, qui revient nous livrer une nouvelle aventure délirante. En espérant que ce ne soit pas la dernière et que le soleil de la Catalogne continue de dorer l'imaginaire du sieur Sharpe !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 à oublier, 12 juin 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le gang des mégères inaprivoisées (Poche)
j'adore Tom Sharpe. je les ai tous lu. 1 ou 2 étaient un peu en dessous de la norme...
Celui-ci est à oublier: mou, sans grand intérêt, fin inepte. grand regret devant ce résidu de fond de tiroir.
passez votre chemin et relisez Wilt.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Déplorable, 8 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le gang des mégères inaprivoisées (Poche)
Fan de la première heure de Tom Sharpe, force est de constater qu'avec l'âge, notre homme n'arrive plus à nous faire ne fût-ce que sourire.
Je suis même ressorti de cette lecture expresse un peu gêné et triste. Il n'y a absolument rien dans cette histoire crétine, le génie comique de Sharpe s'éteint au fur et à mesure.
Ça se termine comme ça commence, mollement, abruptement, stupidement. C'est tout juste si on n'a pas droit à "ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux jusqu'à la fin des temps"...
Triste.
Décevant. Extrêmement décevant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Ni queue ni tête, 20 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le gang des mégères inaprivoisées (Poche)
Tom Sharpe nous avait habitué à mieux. Ce n'est même pas farfelu comme certains de ses livres précédents. Quant à l'humour, totalement absent, plutôt glauque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 un sharpe quasi introuvable, 28 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le gang des mégères inaprivoisées (Poche)
ayant tous les sharpe j'ai été surprise de trouver celui-ci que je ne connaissais pas. comme il n'ecriras plus(RIP!) je me régalais mais , même si ca reste du sharpe,quand on l'aime on lui pardonne tout,je l'ai trouvé léger. Il nous avais habitué à des situations inexticables et là c limite happy end
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 totalement barré, 23 septembre 2012
Par 
Servane L. (Midi-Pyrénées, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le gang des mégères inaprivoisées (Poche)
J'ai bien ri... Sharpe est toujours aussi mysogyne, dingue et totalement barré. Encore une fois, il nous transporte dans un univers entre la casse-auto, Disneyland et Benny Hill.
Âmes sensibles s'abstenir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Très décevant, 8 juillet 2013
Par 
Eminian - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le gang des mégères inaprivoisées (Poche)
Tom Sharpe qui vient de nous quitter le mois dernier (1928-2013) est un écrivain satirique britannique. Depuis son roman Wilt (1976) il est reconnu comme l'un des plus grands humoristes anglais de son époque. Le Gang des mégères inapprivoisées, son dernier roman, est paru en 2010.
Voici le résumé donné au dos du roman : Dans le Northumberland, depuis des générations, les dames Grope font régner la terreur autour d'elles. Signes distinctifs : un physique ingrat, une nature antipathique et des pulsions castratrices inversement proportionnelles à leur volonté de se reproduire. Qu'à cela ne tienne ! Chez les Grope, on kidnappe les hommes de mère en fille. Une coutume familiale dont le jeune Esmond Burnes va faire les frais... Fils unique d'une toquée de romans à l'eau de rose et d'un petit banquier terne et disgracieux, Esmond est forcé de se réfugier chez son oncle suite à une agression alcoolisée de son père. C'est là que l'innocent garçon va tomber entre les griffes de sa tante Belinda, née Grope, épouse frustrée et ménagère forcenée.
Dès les premières pages il est impossible de ne pas faire la comparaison entre Tom Sharpe et P.G. Wodehouse. Le même humour fait de situations absurdes et de réflexions décalées, mais Wodehouse est un maître inégalé – qu’il faut absolument avoir lu - et par ricochet, ce qui paraissait un compliment pour Sharpe devient un fardeau bien trop lourd pour lui, du moins dans ce roman. Là où Wodehouse fait dans le subtile avec une élégance mondaine, Sharpe fait dans le burlesque rustique.
Difficile de dire ce qui cloche, le début du livre est correct, la référence à Wodehouse met de bonne humeur et permet tous les espoirs. Et puis plouf ! Presque d’un coup d’un seul, on s’ennuie. Trop c’est trop, les situations alambiquées deviennent lourdingues, l’humour des réparties patine car on les devine avant de les lire. Le petit bouquin devient subitement trop long, on à hâte d’arriver au dénouement, pas de chance lui non plus n’est pas renversant.
Objectivement, je ne pense pas qu’il s’agisse d’un mauvais roman, mais moi il m’a cruellement déçu car ressemblant trop à du Wodehouse, j’en attendais mille merveilles.

« Albert Ponson dévisagea Horace. Ses propos étaient difficiles à avaler. Il n’avait jamais apprécié son beau-frère ni compris comment sa sœur avait pu l’épouser, mais il partageait le sentimentalisme primaire de Vera et sa croyance dans les valeurs familiales les plus simples. Pour lui, les pères devaient aimer leurs enfants, ou du moins être fiers d’eux. Kif-kif pour les chats et les chiens. Vous les aimez parce qu’ils vous appartiennent. Raconter qu’on détestait son fils n’était pas seulement désagréable mais contre nature. »
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 bof, 28 mars 2011
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le gang des mégères inaprivoisées (Poche)
j'ai déjà beaucoup lu de sharpe, a quand le retour
des Wilt !!!super déçue par ce bouquin, l'histoire
ne va pas bien loin et je parlerais même pas de la fin....
c'est nul
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le gang des mégères inaprivoisées
Le gang des mégères inaprivoisées de Tom SHARPE (Poche - 3 février 2011)
EUR 7,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit