undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles67
4,2 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 février 2006
attiré par le titre de ce livre, je découvre un bel écrivain et une petite perle. le style, sans y paraître, instille une petite musique faite de touches légères et il y a des scènes comme de grandes scènes de cinéma et c'est pas pour dire mais shimamoto-san, la femme aimée, est la classe et le mystère personnifiés... alors si vous aimez les belles histoires d'amour qui laissent un peu triste mais de cette tristessse qui rend plus léger lisez d'urgence ce petit chef d'oeuvre
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2011
D'abord très accessible. Sans phrase longue, sans longueur. L'histoire tient parfaitement la route.
Je ne me permettrais pas de le qualifier de chef d'oeuvre mais en tout cas tout y est. L'histoire simple d'un garçon solitaire mais pas asocial, qui retrouve celle qui lui procura son premier émoi (il n'en connaissait pas l'idée). Cette retrouvaille lui fait se poser de grandes questions sur sa vie, et le sens a lui donner. De plus il est a noter qu'il règne du debut a la fin du livre une tension érotique incroyable sans qu'aucun propos ne soit ni graveleux, ni déplacé.
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2004
Haruki Murakami est un auteur qui me touche énormément. Il trouve toujours les mots justes pour décrire les sentiments et il n'est pas rare que je me reconnaisse dans l'un ou l'autre trait de ses personnages. Son écriture et ses romans sont pour moi parmi les plus poétiques que j'ai eu l'occasion de lire. C'est beau tout simplement.
Après "La ballade de l'impossible", c'est le deuxième roman de cet écrivain que je lis. Les deux m'ont autant émus l'un que l'autre et j'y ai retrouvé certains thèmes, qui semblent chers à l'auteur : cet amour pur, qui semble impossible et autour duquel un aura de mort plane. Le suicide, pas réellement évoqué mais qui est palpable et surtout le mystère. C'est peut-être ce mystère qui entoure les personnages qui rendent les romans de Murakami si beaux et si poétiques.
0Commentaire|31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2008
J'ai découvert cet auteur avec ce livre et je suis tombé sous le charme. Sous le charme de l'histoire, sous le charme de la plume de cet auteur atypique, de son style particulier. Murakami laisse une grande place au rêve et à l'imaginaire et pour ces raisons je suis devenu fan. L'histoire et la lecture en soi n'ont rien de particulier. Mais à la fin du livre on reste avec cette sensation étrange qui marque, qui ne cesse de grandir, qui laisse des traces indélébiles. Et puis on s'interroge. A-t-on réellement tout compris? Dans le fond ce n'est pas si important, c'est beau tout simplement.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2008
J'avais tellement envi de lire un livre asiatique que je me suis laissé tenter par ce livre à la jolie couverture. L'histoire du narrateur nous est lentement exposée, puis tout semble s'emballer, la magie opère et on a peine à lever les yeux d'une histoire si bien écrite. Quel style magnifique.
L'histoire est sombre et belle, sa dimension fantastique m'a enchanté et m'a profondément touché. Pendant deux jours je me sentais vide et déprimé, mais quel plaisir.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2012
Le style de Murakami est sobre et fluide. Ces romans sont faciles à lire tout en ayant un certain niveau littéraire. J'ai commencé Murakami par le très célèbre 1Q84. Que j'ai aimé, vraiment. Mais ce roman est beaucoup plus intime, en tout cas moi m'a plus parlé. Il faut le lire lentement, entrer progressivement dans l'histoire qui peut, pour beaucoup d'entre nous je pense, renvoyer à notre propre histoire.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2007
Cela commence comme un souvenir d'enfance, se poursuit par des compromissions d'adultes, et se finit par un mystère salvateur, et destructeur. Une oeuvre prenante, belle, troublante, où le fil de la réalité se tend, se tord, se perd parfois dans la brume des passions, mais ne se rompt pas.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 septembre 2009
La beauté de ce livre réside surement dans la capacité de l'auteur, à transcender la vie banale d'un japonais aux prises avec son passé et son désir de donner un sens au reste de sa vie.
Par cette histoire qui nous retrace toute la vie d'Hajime, Haruki Murakami, nous confronte à une série de dilemne.
Le poids de l'enfance dans nos décisions d'adulte, la part de chance pour réussir, la passion face à la fidélite, sont quelques uns des thèmes évoqués dans ce roman au cour sinueux.
Un livre humble et enrichissant.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2013
Comme souvent dans les romans de Murakami, dans « Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil » une thématique relativement banale (la passion) est abordée mais elle est transcendée par le style de l’auteur.
La mise en place du récit est relativement longue au regard de la taille du roman mais c'est pour mieux imprégner le lecteur de l'intimité du narrateur. A partir du point de bascule, lorsque Hajime retrouve son âme sœur, la magie du style de Murakami opère de nouveau magistralement.
Le narrateur est pris dans la tourmente d’une passion à la fois dévorante et mystérieuse pour un fantôme du passé. Le ressenti émotionnel d’Hajime est d’une justesse marquante et touchante.
Un bon Murakami.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a le Murakami mystérieux et il y a le Murakami sentimental. Celui qui raconte des histoires plus terres à terres et capable de séduire un plus large public amateur d'histoires d'amours et de récits de sociétés. Au sud de la frontiÃ're, à l'ouest du soleil entre à premiÃ're vue dans cette tranche mais Murakami a beau être abordable, il n'en reste pas moins un auteur exigeant même lorsqu'il semble s'intéresser à des sujets plus terre à terre et lire son roman comme on lit un roman de gare serait une grossiÃ're erreur car Au sud de la frontiÃ're, à l'ouest du soleil est beaucoup plus que ça.
Ce qui frappe d'entrée de jeu, c'est le style froid de l'auteur pour ce livre. Le narrateur nous compte son histoire avec un détachement qui fait froid dans le dos. C'est une sorte de voix d'outre tombe capable par exemple de déchargée de toute sa puissance érotique la moindre description sexuelle et on a alors vraiment l'impression de lire quelqu'un nous décrire la vie d'un autre. C'est d'ailleurs ce décalage qui intéresse Murakami, cette façon d'évoluer, d'être constamment en train de changer tout en étant éternellement lier à son passé et ainsi aux rêves contenues alors. Pour dire les choses simplement "Au sud de la frontiÃ're, à l'ouest du soleil" est un roman sur la crise de la quarantaine. C'est l'histoire d'un homme qui se dit qu'il aurait pu en être un autre et qui voit l'opportunité d'être celui qu'il aurait pu être se présenter. Le livre parle d'amour mais ce n'est finalement pas une histoire d'amour comme on le réalise en fin d'ouvrage. Une fin qui d'ailleurs étonnera à plus d'un titre et qui prouve que finalement le Murakami sentimental et l'autre plus mystérieux sont plus proche qu'on le croit.
Enfin si Murakami s'est souvent vu reproché le cÃ'té trÃ's occidental de son oeuvre on réalise avec ce roman que ce n'est pas tout à fait vrai et que Murakami reste bel et bien un auteur japonais mais à la différence des autres auteurs japonais son oeuvre ne porte pas nécessairement sur les spécificités de la culture japonaise mais d'avantage sur ce qui la rapproche du reste du monde comme le montre sa considération de Mai 68 et des révoltes estudiantines.
Quoiqu'il en soit si "Au sud de la frontiÃ're, à l'ouest du soleil" n'est peut être pas l'oeuvre la plus marquante de son auteur, il n'en reste pas moins un roman exigeant et intelligent capable d'initié beaucoup de monde à l'univers de cet auteur à part.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)