undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles9
4,0 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 8 février 2012
Un livre plein. L'auteur s'y exprime sans aucune retenue, avec beaucoup d'honnêteté, sur ses années de bataille avec l'alcool. Avec beaucoup d'humour et de dérision aussi: l'auteur est à la fois narrateur et semble également s'observer, avec du recul, et ne voit rien d'autre à faire que de rire de lui-même. Il rit beaucoup dans le livre: rire jaune, forcé, gloussements hystériques et incontrolés lors de ses séjours en HP, rires de désespoir, rires qui se transforment en sanglots. Très humain, le livre est un plaidoyer pour les laissés pour compte, pour ceux incapables de se satisfaire de la banale société de consommation comme ultime réussite dans la vie. D'hôpitaux psychiatriques en bars jusqu'aux canapés où l'on se scotche, une belle ribambelle de portraits de gens insolites s'y trouvent également, amenant leur lot de situations foireuses. Remarquablement écrit, dans la grande tradition de la littérature américaine du vingtième siècle, le livre, compact et dense, peut contenir quelques longueurs, selon les humeurs de chacun, des passages où on accroche moins, et des répétitions, inhérentes à la façon non chronologique mais en spirale de raconter ses déboires - cela amène cependant plus de dynamisme, moins de linéarité, au récit. Entre autobiographie et littérature, l'auteur s'y montre comme un Américain qui ne comprendrait pas ce qui l'entoure, qui souffre de sa propre vie, quelqu'un de profondément humain au final, juste et érudit. On y cause beaucoup football (et pas soccer, hein) aussi, en parallèle parasite mais symbolique de sa propre vie. Absolument indispensable pour les amateurs de littérature américaine, et ne peut pas faire de mal pour les autres.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2013
Roman très émouvant, tout en lignes brisées, comme la vie déglinguée du personnage. Humour noir garanti dans ce regard sur l'héritage du père et sur l'Amérique mère patrie, son monde de psy destructeurs, ses avocats véreux, et j'en passe.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2013
Il faut affronter ce livre avec respect. Loin d'être indigeste il nous entraîne au contraire vers le mécanisme de l'indigestion. Il devient lumineux lorsque l'on a partagé la réalité de la société américaine. Pudique dans sa crudité délivrée avec poésie, les ramures de ce livre sont infinies. Ainsi dans ce passage fort émouvant lorsque le personnage haut en couleur de Paddy the Duck déclare:" J'ai compris ce qu'est l'alcoolisme" Paddy comprit à travers mon silence que je voulais savoir... " c'est la tristesse"
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2011
Ce livre qui date de 1968 vient de sortitr en France, et c'est un régal. de part le style d'abord, et aussio bien sur cette incryable histoire humaine.Le desespoir qui touche la folie , n'est pas sans rappeler Bukowski,toutefois en moins irrémédiable. On y retrouve l'alcool, la dépression, morale et économique, l'univers glauque et sordide des vieux bars d'alcolos, bref tout y est, mais, malgré tout, l'auteur s'en sort, incryable!
A lire absolument, si on a le moral...
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2013
De la vraie littérature de la vraie vie.la misère humaine et la vérité de hommes ou l'amour est tout. un chef d'oeuvre de 1964!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juillet 2013
Exley se livre à coeur ouvert dans un "road trip autobiographique" dans l'Amérique des années 50.
Il évoque pèle-mêle souvenirs et anecdotes, la folie, l'alcoolisme, sa passion pour les Giants de New York, sa famille, ses conquêtes, ses rêves de gloire....
Les incessants va-et-vient dans la chronologie et certaines futilités transforment un récit initialement intéressant en une accumulation de faits parfois indigeste.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2013
Agréable, truculent, par moments carrément jubilatoire, ce road-movie qui nous en apprend beaucoup sur les rapports qu'entretiennent les américains avec le base-ball; l'alcoolisme du héros est érigé en art du "boire".
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2013
très belle qualité d'édition, bel objet..
histoire incroyable, prenante, touchante.. très bien écrit, récit d'un écorché qui traverse la vie comme une boule dans un flipper..
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2013
les excès d'une vie mouvementée qui me fait penser à un ami prof, vraiment génial, pour amateur de weekend d'ivresse et de longues grasses matinées
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,60 €
8,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)