Commentaires en ligne


11 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Surprenant, drôle et décalé
J'ai été déstabilisée par les premières pages, je n'y comprenais absolument rien, les noms étaient tous plus compliqués les uns que les autres et ça m'a fait un peu peur. Une fois cette petite période d'adaptation passée, je me suis demandée si ce livre n'était pas une grosse farce ou une sorte...
Publié le 20 juin 2011 par Alwenna

versus
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une déception malgré un début très prometteur... 3* et demie
-
Je me faisais une joie de découvrir ce que Jasper Fforde, dont j'ai adoré L'affaire Jane Eyre, nous avait concocté pour la jeunesse. Le tout début du livre n'a pas déçu mes attentes, le ton drôle et irrévérencieux, le luxe de détails de back ground, les personnages prometteurs, ça me paraissait très...
Publié le 13 septembre 2012 par Guinea Pig


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

20 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Surprenant, drôle et décalé, 20 juin 2011
Par 
Alwenna (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
J'ai été déstabilisée par les premières pages, je n'y comprenais absolument rien, les noms étaient tous plus compliqués les uns que les autres et ça m'a fait un peu peur. Une fois cette petite période d'adaptation passée, je me suis demandée si ce livre n'était pas une grosse farce ou une sorte de parodie des romans qui sortent actuellement et même s'il y a effectivement un peu de ça, j'ai réussi à rentrer dans l'histoire et dans cet univers décalé jusqu'à ne plus vouloir en sortir...

Je m'attendais, à la lecture du résumé, à ce que l'histoire se déroule dans notre monde et à ce qu'une lycéenne découvre du jour au lendemain l'existence des dragons ainsi que son rôle, ce qui explique en partie ma surprise. En fait, si l'histoire se déroule bien au XXIème siècle, le monde décrit est bien différent du nôtre. La magie est omniprésente, on croise des sorciers et des mages un peu partout.Jennifer est une jeune orpheline de bientôt seize ans qui a été recueillie plus jeune par des soeurs et doit, pour payer sa dette, travailler quelques années à l'Agence d'Arts Mystiques Kazam. Cette agence loue à des entreprises et à des particuliers, les services de sorciers pour effectuer toutes sortes de tâches : travaux de plomberie ou encore installation d'un système électrique.Jennifer côtoie donc tout un tas de mages et est confrontée à des situations rocambolesques. Tout va pour le mieux jusqu'au jour où une prémonition vient tout chambouler : Maltcassion, le dernier dragon va mourir. Un pacte ancestral - que je ne vous révèlerai pas - effectué entre les dragons et les hommes et cette effroyable prémonition vont entrainer des chamboulements importants et faire ressortir les plus grands défauts de l'humanité... Je reste volontairement très vague car il est important de découvrir tout ça durant la lecture, la quatrième de couverture en dévoile déjà beaucoup.

Je n'avais jamais rien lu de Jasper Fforde avant, mais j'avais entendu parler de son style et de son humour et s'il est clair que ce livre ne plaira pas à tout le monde, j'ai vraiment beaucoup aimé. L'humour tient une grande place dans ce roman, et par ce biais, l'auteur nous fait réfléchir et dénonce les défauts de l'Homme, ce qui fait que même si le fantastique est omniprésent, ce livre a quelque chose de réel, de proche du monde tel que nous le connaissons. Si cette histoire devait nous arriver, il est évident que les choses se passeraient de cette façon...

En conclusion, après un début assez perturbant et effrayant, j'ai adoré ce livre. J'ai apprécié les personnages, l'humour et le côté décalé. L'histoire ne manque pas de rebondissements, il n'y a pas de temps-morts, peu de longueurs, et l'auteur arrive d'une façon remarquable à dénoncer des tendances et manières de penser actuelles au travers d'une histoire loufoque et en apparence bien différente de notre monde. Il n'est pas forcément aisé de rentrer dans l'univers de Jasper Fforde, mais une fois dedans on ne veut plus en sortir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un univers, beaucoup d'humour + fond dénonciateur = gros coup de coeur, 17 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
Un énorme, énorme coup de cœur ! J'ai totalement adoré ce livre, dont les qualités sont très équilibrées entre l'originalité de l'univers, l'humour et le dynamisme de l'écriture et la critique cinglante de notre société mercantile. Les deux premiers points me sont apparus presque immédiatement en commençant à lire tandis que le troisième m'est apparu au fur et à mesure mais m'a de plus en plus horrifiée.
J'ai été très surprise par l'univers proposé. Il s'agit bien de véritable fantasy, et non de fantastique, car les dragons ont toujours existé, de même que la magie et qu'ils font partie de l'Histoire tout en étant toujours d'actualité. En même temps, ce monde ressemble énormément au nôtre, avec les voitures, le téléphone, les publicitaires, les immobiliers, etc. De plus, il y a parfois des références à des noms ou pays existants, comme Darwin ou la Chine. C'est donc un mixage parfaitement cohérent et assumé, donnant un résultat d'une rare originalité, où l'on s'y reconnaît sans y être tout à fait. Il y a aussi une vraie recherche dans l'organisation et la construction de cette société, notamment en matière de pratiques magiques (lesquelles, et cela m'a fait rire, sont codifiées avec tout un tas de paperasses).
L'humour constitue sans conteste l'un des principaux points forts de ce roman. On y trouve nombre de réparties humoristiques, ainsi que des clins d'œil à notre monde, mais aussi et surtout un ton totalement décalé, et ce de manière constante tout au long de la narration, ce qui donne un texte très riche et dynamique.
Mais comme je l'ai dit, ce qui m'a en fin de compte le plus frappée, c'est à quel point ce livre se révèle au final une critique cinglante de notre société mercantile et consumériste. C'est incroyable à quelles extrémités nous pouvons en venir pour de l'argent, pour des terres ou pour des informations médiatiques, et les comportements grossiers que cela peut engendrer ; c'est d'autant plus choquant que c'est vrai, le reflet de notre propre société étant si exact qu'on ne doute pas une seconde que les événements se dérouleraient ainsi si cette histoire devait réellement arriver.
Talentueux sur le fond comme sur le forme, ce livre est donc une vraie merveille, et il m'a donné une réelle envie de découvrir les livres pour adultes qu'a écrit l'auteur, dont j'avais entendu parler jusqu'à présent sans avoir eu l'opportunité de le lire, un pas que je suis très satisfaite d'avoir franchi.
Je n'aurai qu'un regret pour ma part, c'est que c'est un one-shot. J'aurais voulu davantage d'approfondissement notamment pour les personnages, car en l'occurrence je m'y suis énormément attachée et j'aurais voulu les côtoyer plus longtemps, en savoir davantage sur eux. L'intrigue, sa construction et son rythme conviennent pourtant parfaitement au format, avec notamment une fin travaillée et surprenante qui lève des voiles inattendus tout en résolvant superbement la situation. Mais c'est quand même dur d'avoir du one-shot quand on est habitué à du développement...
Ce livre mérite d'être connu ; quand on voit le titre, la couverture et le résumé, on peut s'attendre à ce que ce soit juste du fantastique avec une fille comme on en voit trop de chez trop, mais promis, il est bien plus profond que ça... ! C'est de la vraie fantasy avec un univers travaillé, une intrigue complète, des personnages attachants, un texte drôle et un fond dénonciateur qui mérite réflexion ! Penchez-vous dessus, ça en vaut la peine !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une déception malgré un début très prometteur... 3* et demie, 13 septembre 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
-
Je me faisais une joie de découvrir ce que Jasper Fforde, dont j'ai adoré L'affaire Jane Eyre, nous avait concocté pour la jeunesse. Le tout début du livre n'a pas déçu mes attentes, le ton drôle et irrévérencieux, le luxe de détails de back ground, les personnages prometteurs, ça me paraissait très bien parti.
Hélas, j'ai lu et je n'ai jamais rien vu venir !

Le cadre est excellent, mais il n'est assorti d'aucune histoire, ou plutôt d'une trame trop simple et très linéaire. La toile de fond, soigneusement nourrie d'anecdotes, n'est pas l'écran à l'histoire. Au contraire, j'ai très vite eu le sentiment que la trame de l'histoire n'était qu'un prétexte destiné à mettre en valeur l'esprit et l’ingéniosité de l'auteur. Tous ces petits détails sont bien trouvés et amusants, mais sont très nombreux, répétitifs et surtout gratuits dans leur abondance "catalogue", n'aboutissant à presque jamais rien. Ce n'est pas désagréable, mais cela m'a laissée une impression tenace de superficialité (alors que l'absurde me charme complètement dans mes lectures en règle générale).

Pendant ce temps les personnages sont oubliés, leurs profils rapidement esquissés dans les premières pages n'évoluent pas, j'ai trouvé ça très frustrant. De plus le personnage principal, sensément une jeune fille précoce et mûre de 15 ans, se comporte comme une adulte d'une trentaine d'années. Le garçon de 11 ans en fait bien 4 ou 5 de plus, leur âge prétendu sonne faux.

De même, alors que l'auteur jette reparties spirituelles sur cocasseries, il oublie de décrire certaines choses, comme le quarkon, qui n'a jamais pris forme, ce que j'ai trouvé très énervant.
Finalement j'ai ressenti un grand vide à la fin de ma lecture, une impression d'écran somptueux mais qui sonne creux, et la désinvolture de l'auteur pour le déroulement de son histoire jeunesse (il n'a même pas su résister à la tentation du sacrifice du personnage secondaire attachant, shame on him, le "truc" qui m'horripile et dont un auteur talentueux devrait savoir se passer) m'a bien déçue...

(une dernière récrimination : l'illustration de couverture fait "mode" mais est complètement ridicule pour cette histoire, ne donnant aucune idée de la tonalité du récit)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragon, 3 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
J'ai passé un très bon moment à lire ce roman.
Jennifer évolue dans un monde qui ressemble grandement au nôtre, si l'on oublie la magie. Du coup, je n'ai eu aucun mal à me plonger dans la peau du personnage et suivre ses péripéties.
Elle ne manque pas de caractère pour une jeune fille de 15 ans - bientôt 16. ;)
Les personnages secondaires sont attachants avec beaucoup d'humour et l'histoire m'a vraiment plu.
La fin en elle-même m'a agréablement surprise.
Je recommande ce roman qui change des fantasy purs et durs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Du Fforde pour la jeunesse ..., 17 août 2013
Par 
Lisbei13 (Morestel, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
Je ne sais pas si vous connaissez Jasper Fforde ... pour ma part, c'est un auteur que j'aime beaucoup, et je dirais que c'est Le grand spécialiste de l'uchronie décalée et délirante ... pour vous en convaincre, je vous suggère de lire son excellent série des Thursday Next, qui commence par L'Affaire Jane Eyre ... c'est complètement loufoque et tout simplement délectable !

Bref, tout ça pour vous dire qu'il est très difficile de résumer ce petit opus qui est présenté comme son premier roman écrit en direction d'un public jeunesse ...

Jennifer Strange est une adolescente peu ordinaire. Déjà, elle est orpheline, n'a aucun indice sur l'identité de ses parents, et a été élevé par les Soeurs Bienheureuses du Homard. Ensuite, elle est depuis quelques années l'agent, la directrice remplaçante, la réceptionniste et la secrétaire de Kazam, une des dernières Maisons d'Enchantement (comprenez pensionnat, agence et refuge officiel de magiciens) du Royaume. Situation peu banale s'il en est, mais qui se complique encore lorsque plusieurs magiciens spécialisés dans les arts divinatoires annoncent la mort imminente du dernier dragon du royaume... et il semble bien que Jennifer ait un rôle à jouer dans cette affaire, même si cela ne lui plaît décidément pas du tout ...

Je dirais que ce roman est bien dans la lignée des précédents écrits de Jasper Fforde ... on a affaire à une réalité alternative, où les éléments fantastiques et les éléments historiques se télescopent gaiement. J'ai passé un bon moment avec ce roman, et je dirais que c'est la trame du récit, sous forme de conte initiatique, qui constitue une adresse à un public jeunesse, ces autres écrits ayant une intrigue bien plus compliquée à suivre. Mais on retrouve son imagination foisonnante et son art de réinventer une société et une histoire complète pour situer ses intrigues. Un livre qui séduira certainement plus d'un jeune lecteur ... ou d'un moins jeune !

Mais L'Affaire Jane Eyre reste indubitablement mon préféré parmi ses oeuvres ... enfin, il faut voir, parce que j'ai un autre roman du même auteur dans ma PAL ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 excellent!, 30 juillet 2011
Par 
NIN (Le Plessis Robinson) - Voir tous mes commentaires
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
Ce livre est a conseillé aux ados (ambiance Harry Potter) mais aussi aux moins jeunes (satyre du monde actuel). L'histoire est plaisante et le personnage de Jennifer aussi attachant que celui de Thusday next.parfait pour amener en vacances.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Du Jasper Fforde simplifié, 28 décembre 2013
Par 
Alice "Jane Austen is My Wonderland" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
Jennifer Strange, 15 ans, orpheline est la directrice remplaçante de l'une des dernières Maisons d'Enchantement du Royaume. Comme si ce n'était pas une responsabilité suffisante, elle va découvrir qu'elle ait également la dernière tueuse de dragons et que ce n'est pas forcément aussi "cool" que ce que l'on pourrait penser.

Ce qui est bien avec ce livre, c'est qu'il a à la fois les qualités des livres de Jasper Fforde et celles des livres "Young Adult". Je m'explique: on retrouve l'univers loufoque et l'imagination débordante de l'auteur tout en étant plus simple et plus abordable que ses autres romans. C'est donc un vrai plaisir de lecture! Pour les fans de l'auteur, il est évident qu'il a bien fait son travail de simplification, même si certains personnages passent un peu au travers de ce "filtre" et paraissent avoir bien plus que l'âge d'enfant ou d'ado qui leur est attribué! Cependant, on retrouve aussi quelques petits défauts du genre: une histoire un peu trop inexistante et que l'on oublie finalement assez rapidement.

Se plonger dans un univers crée de toutes pièces par cet auteur, c'est toujours un bonheur auquel je ne résiste pas. Je lirai donc la suite, en espérant que Jasper Fforde y aura trouvé le subtil point d'équilibre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Bof bof bof, 2 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
Je suis une fan de tout ce qu'écrit Jasper Fforde. C'est toujours original, astucieux, et complètement barré.
Mais là, bof. On retrouve plein de petites choses marrantes, mais l'histoire est super prévisible, trop typique de l'histoire jeunesse "bon marché". Une héroïne dont la situation est très humble, mais qui semble avoir un destin exceptionnel ... Hum, hum, ça me rappelle un certain garçon magicien ....

Bof bof bof.

(en revanche, ses autres séries sont géniales)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 fforde facile, 2 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Broché)
Le premier volume de la série consacrée à Jennifer Strange permet au lecteur de retrouver les bizarreries et l'humour de ces univers parallèles qui donnent à voir une Angleterre inédite, où le merveilleux (les dragons, les quarkons, la magie...) côtoie le quotidien (les émissions de télévision, les formulaires administratifs abscons, les manoeuvres des entreprises commerciales pour s'adjuger un marché...) Toutefois, ces ouvrages sont une simplification des vertiges habituels de l'auteur : pour qui a suivi les aventures de Thursday Next, celles de Jennifer Strange ont un goût "young adults" qui ne trompe pas. A lire donc rapidement, pour s'amuser, sans chercher à trouver un Fforde absolu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 une découverte surprenante, 20 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons (Format Kindle)
Le début du livre est un peu destibilisant et pourrait en rebuter quelque un. Mais la suite nous rassure en nous offrant une satire désopilante pleine de bon sentiments sur la nature humaine et notre sociète de consommation.
Une agréable surprise.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons
Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons de Jasper FFORDE (Broché - 1 juin 2011)
EUR 15,90
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit