Commentaires en ligne


25 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un piège redoutable...
Eh, oui, redoutable...car une fois que vous l'aurez lu, vous n'aurez pas de repos avant d'avoir lu les 9 autres ! Et que ce nombre ne vous effraie pas : on ne les voit pas passer, et on regrette lorsqu'on referme le dernier ! Ici vous ferez connaissance avec les héros : le jeune Garion, sa tante Pol, le sorcier Belgarath, Silk et Barak... Cette saga est bien la...
Publié le 14 mai 2001 par Une lectrice

versus
12 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Archi-classique
La Belgariade est l'archétype d'un cycle de fantasy et présente toutes les caractéristiques du genre. On retrouve un univers imaginaire d'inspiration médiévale où le manichéisme règne en maître incontesté. Y figurent aussi prophécies, magiciens quasi-immortels jouant le rôle d'éminence grise,...
Publié le 16 septembre 2005 par the_declaration


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un piège redoutable..., 14 mai 2001
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
Eh, oui, redoutable...car une fois que vous l'aurez lu, vous n'aurez pas de repos avant d'avoir lu les 9 autres ! Et que ce nombre ne vous effraie pas : on ne les voit pas passer, et on regrette lorsqu'on referme le dernier ! Ici vous ferez connaissance avec les héros : le jeune Garion, sa tante Pol, le sorcier Belgarath, Silk et Barak... Cette saga est bien la seule qui m'ait fait rire tout haut alors que je la lisais ( m'attirant des regards perplexes...). Les dialogues sont savoureux, les personnages un peu stéréotypés, mais si attachants... Idéal pour les vacances !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le chef-d'oeuvre absolu de la fantasy?, 22 décembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
On pense à Tolkien, bien sûr, mais ce premier volume d'une fantastique décalogie a son univers et son originalité propre. A travers les yeux du petit Garion, on découvre un monde immense pour lequel l'auteur a dû déployer des excès de vie, un monde avec ses légendes, son passé, ses coutumes, un monde immense dans lequel évolue notre petit groupe, "notre", oui, parce que, sans que l'on s'en soit rendu compte, voilà que nous marchons avec eux, voilà qu'ils font partie de notre vie, voilà qu'ils sont nos amis, de si chers amis que la dernière page du dernier volume nous met les larmes aux yeux de devoir les quitter et de retrouver "la vraie vie".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un compagnon de route lu et relu sans cesse..., 1 décembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
C'est vers la fin des années 90 que ma route a croisé celle de Garion, Belgarath, et tante Pol... Littéralement happée par leur univers, j'ai ri, pleuré, tremblé avec eux... Parce que sans m'en rendre compte, je me suis retrouvée très vite à chevaucher avec la petite troupe...

Les personnages s'étoffent au fil des tomes, devenant de plus en plus attachants, prenant une véritable épaisseur, Garion se demandant sans cesse "pourquoi moi"... Ils sont humains, diablement humains, pleins d'humour, de défauts, d'incertitudes, de peurs, comme nous...

Si bien que le dernier tome terminé, le vide qu'ils laissent est grand, et l'on n'a qu'une envie que cela continue pour être à nouveau à leurs côtés...

Les préquelles, qui, à mon avis, doivent être lues après la décalogie, apportent de multiples précisions sur les deux personnages principaux Belgarath et Polgara, tout en donnant leur vision respective des évènements... L'on y comprendra pourquoi tante Pol est si dure avec son père, et pourquoi Belgarath est Belgarath...

D'aucuns ont trouvé le texte léger sans envergure, la traduction mal faite, j'ai pour ma part trouvé celle ci en parfaite adéquation avec le texte original... En effet, les traductions prenant parfois un peu de temps à sortir (enfin à l'époque où j'ai lu la décalogie, il fallait attendre pour entre chaque tome un certain temps, voire un temps certain), j'avais fini par opter pour la version originale, et puis forcément tellement fan, je me suis rebasculée sur la version française...

Bref, un incontournable, beaucoup moins rébarbatif que Tolkien (j'ai certes adoré, il m'a permis de découvrir l'heroic fantasy, et je reconnais qu'il reste en la matière la référence majeure), cette décalogie reste et restera pour moi l'une des meilleures, de celles qu'on lit et relit sans jamais s'en lasser...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Fabuleux!, 18 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
Un pur bonheur! A acheter les yeux fermés!
Même si on regrette parfois le coté très manichéen du livre (les méchants contre les gentils, pas d'autres issues), style que l'on retrouve dans la plupart des livres d'Eddings, on oublie bien vite ce dernier point...
Eddings nous décrit une épopée grandiose, un voyage fantastique qui pour moi dépasse même Tolkien. Son monde est gigantesque et fourmille de détails, on s'attaches aux personnages, très divers les uns les autres avec leurs petits défauts.
Chaque tome nous apprend de nouvelles choses sur le monde, les personnages, l'action est prenante, on en viens presque à imaginer les paysages et les combats grandioses qu'Eddings nous dépeind, bref on ne s'ennuie pas une seule seconde!
Si vous voulez faire découvrir la Fantaisy à qqun, c'est surement un bon livre car plus facile à lire que Tolkien dans lequel on trouve tout ce qui fait un bon livre de Fantaisy, et pour les autres c'est un régal !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 énorme, 3 juillet 2006
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
Voilà une oeuvre digne d'intérêts ! Après avoir longtemps cherché des histoires épanouissantes sur la fantasy et avoir été largement déçu par ce qui se faisait dans ce domaine, je suis enfin tombé sur l'histoire de Bel-Garion et consors...

Histoire intéressante, détails pointilleux, dialogues percutants. enfin, un monde qui tient la route !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Simple et efficace, 6 mars 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
Ecrit de manière simple, accessible, le style léger est plaisant parce qu'on comprend très bien les filiations entre les différents personnages (ce qui n'est absolument pas le cas des romans de Tolkien que je juge un peu confus par moment, en tout cas pour l'humble lecteur que je suis). L'histoire est très prenante même si parfois les personnages semblent un peu caricaturaux. Ces derniers restent pourtant très attachants (Vive Mandorallen, Lelldorin et Ce'Nedra!). L'intrigue est moins retorse que celle du Seigneur des Anneaux et finalement tout est plus simple et bien plus agréable à lire. Alors moi, je dis oui sans hésiter.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La découverte d'un véritable monde, 31 janvier 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
Dans le 1ER tome de la Belgariade, vous rencontrerez les héros que vous suivrez tout au long de cette décalogie. Ce tome raconte l'enfance de Garion, jeune paysan orphelin, élévé par sa tante, et qui a une envie grandissante d'émancipation.Cependant, vous découvrirez que ce jeune garçon est un peu spécial, tout comme les personnes qui l'entourent. Entre magie, guerriers et voleurs, vous décourirez une véritable atmosphère, pleine de gaité et d'humour, qui provoquera chez vous une boulimie de lecture avec les neufs autres tomes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Trop court..., 4 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
Après avois fini le tome 5 du chant de la Mallorée, votre seule consolation sera que vous allez enfin pouvoir retrouver un sommeil normal ! Les nuits deviennent trop courtes avec Garion ! Malgré le fait qu'il y ai 10 tomes, vous appréhenderez de tourner la dernière page...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fantastique, 31 août 2006
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
J'ai découvert la littérature fantasy avec ce livre & je les devores depuis un par un

Je suis ravi de voir le nombre de livres du même auteur, cela me met du baume au coeur

Ces livres sont tellement plus interressants que les navets televisés
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incontournable pour tous les amoureux de fantasy, 2 juin 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages (Poche)
Cette oeuvre est tout simplement merveilleuse. Méfiez vous, car une fois fini le premier tome vous ne vous pourrez plus vous arrétez avant d'avoir lu les 13 autres livres composants cette saga. Eddings nous livre des personnages aussi différents les uns que les autres, qui pourtant tous ensemble vont s'unir pour réalisé un quête...
Ce livre peut rappeller par certains aspects le Seigneur des anneaux, mais la présence d'humour, notamment à travers les couples Silk/Barak et Belgarath/polgara apporte de la fraicheur à la saga.
Avec cette saga, Eddings s'inscrit comme l'un des maîtres de la littérature fantastique. A découvrir a tout prix !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages
Chant 1 de la Belgariade : Le Pion blanc des présages de David Eddings (Poche - 1 janvier 1990)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 1,02
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit