undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 septembre 2004
On croyait l'histoire terminée... et pourtant, non : avec sa Légion Fantôme, Margaret Weis compte bien chambouler toute idée pré-conçue sur l'avenir de ses personnages.
Depuis plusieurs années, Dion, devenu roi, règne en paix sur la galaxie... Derek Sagan, quant à lui, vit cloîtré dans un monastère, cherchant un repentir que Dieu ne semble pas vouloir lui accorder pour la mort de Dame Maigrey Morianna.
Mais voilà qu'une mystérieuse Légion Fantôme fait son entrée sur scène, jetant le trouble et l'inquiétude sur la galaxie. Car celle-ci a tenté de s'approprier la dangereuse bombe à rotation spatiale, que Dion a pourtant dissimulé avec soin...
Tusk et Dixter mènent aussitôt leur enquête, tandis que Derek, poussé par une force invisible, sort de sa retraite : quelqu'un a lancé un appel, et il doit y répondre.
Et quel formidable coup de théâtre lorsque l'on comprend la triste vérité : l'ancien Roi Amodius, ayant commis le péché d'inceste, a mis le jour à un enfant, aujourd'hui âgé de 26 ans, et bien décidé à revendiquer le trône !
S'inspirant cette fois du mythe arthurien, Margaret Weis poursuit sa lancée, avec à la clé de très beaux morceaux de bravoure, où Sagan, fidèle à son habitude, semble vouloir rester aussi ambigu que possible. Quant à Dion, l'enjeu sera de taille, car Flam, tel est le nom de son cousin, est bien décidé à le faire abdiquer. Dion, tiraillé entre son devoir de mari envers Astrata et son amour pour Kamil Olefski, saura-t-il faire le bon choix ?
Avec ce quatrième et dernier opus, Margaret Weis clôt avec brio une série de science-fiction, qui, même si elle n'égale pas le Cycle des Portes de la Mort, n'en reste pas moins des plus agréables à lire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus