Commentaires en ligne 


42 évaluations
5 étoiles:
 (29)
4 étoiles:
 (8)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fantastique
quelle oeuvre !
les balbutiements des premiers profilers et autre enquêteurs d'investigation sont décrits ici avec un brio sans pareil.
l'auteur nous emmène aux côtés de l'aliéniste, premier psychologue pour meurtriers, débusquer un véritable monstre de cruauté qui sème à travers le new york...
Publié le 27 janvier 2006 par Bessieres Veronique

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 bon livre policier avec les prémisces de la recherche scientifique et du profiling
L'histoire se déroule à la fin du 19e siècle. Les méthodes d'investigations policières sont encore rudimentaires, pas d'analyse d'empreintes, pas de profiling, etc.

Ce livre policier raconte l'histoire d'un groupe de personnes qui recherche un meurtrier en utilisant ces techniques révolutionnaires (pour...
Publié il y a 8 mois par frenchfun


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

17 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fantastique, 27 janvier 2006
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
quelle oeuvre !
les balbutiements des premiers profilers et autre enquêteurs d'investigation sont décrits ici avec un brio sans pareil.
l'auteur nous emmène aux côtés de l'aliéniste, premier psychologue pour meurtriers, débusquer un véritable monstre de cruauté qui sème à travers le new york de la fin du 19ème siècle des cadavre mutilés de jeunes enfants.
le style est très fluide, l'enquête passionnante.
l'auteur nous permet de découvrir les premiers pas des techniques de recherche comme le relevé d'empreintes digitales, l'autopsie, le relevé d'indices,l'étude psychologique de l'assassin, pour notre plus grand plaisir.
je recommande vivement ce livre à tous les types de lecteurs, même à ceux qui ne sont pas fans des polars, car ce roman est bien plus que celà...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'antre de la folie..., 1 mars 2004
Par 
Esteban Miro (Triel-sur-Seine, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
New York, 1896. Un adolescent est retrouvé mort dans d’affreuses circonstances. Devant le corps atrocement mutilé, la police est impuissante : quel peut-être le mobile du crime ? Qui peut avoir intérêt à massacrer un jeune prostitué immigré ? Désarçonné, Théodore Roosevelt, alors préfet, convoque deux anciens amis. L’un est journaliste spécialisé dans les rubriques criminelles. L’autre est un aliéniste, c’est à dire un spécialiste des maladies mentales. Tous deux doivent résoudre l’énigme du meurtre… et ce, dans les plus brefs délais et dans la discrétion la plus totale…
Passionnante enquête que celle de l’Aliéniste. S’il est vrai que certaines images rappellent celles de la trilogie d’Hannibal, et plus particulièrement le Silence des Agneaux, elle a le mérite de montrer l’incompréhension des autorités face aux serial killers. Comment, alors que les empreintes digitales sont un procédé ne constituant aucunement une preuve, trouver l’assassin quand les victimes n’ont aucun lien entre elles et semblent choisies au hasard ? Caleb Carr s’intéresse davantage à cet aspect de l’enquête et ses héros, tous plus attachants les uns que les autres, seront confrontés à bien des échecs. Autre aspect étonnant, la crainte, ressentie par les hautes sphères sociales, que représentent les thèses soutenues par ces « psychologues » qui se prétendent scientifiques. Mais ces profilers du passé ne détiennent-ils pas les clés indispensables à la résolution de ce type de monstrueux casse-tête ?
Ecrit dans un style percutant, le roman de Caleb Carr bénéficie parallèlement d’une recherche très dense. Alors, lire une aventure passionnante tout en apprenant, n’est-ce pas ce qu’il y a de mieux dans le roman ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Extraordinaire, 21 mars 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
C'est simple, ce livre est devenu mon policier préféré, dévoré en trois jours après l'avoir déniché dans les étagères de ma bibliothèque, lors de mon récent déménagement...C'est magnifiquement écrit, intelligent, passionnant.On ne s'ennuie pas une seconde!! j'ai particulièrement aimé la visite chez le frère, allez savoir pourquoi!
J'attends avec impatience de lire l'Ange des ténèbres...
A lire immédiatement!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Aux sources de la criminologie..., 27 janvier 2006
Par 
J-michel Tartayre (Toulouse, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
Nous sommes à new York en 1896. Des cadavres de jeunes enfants atrocement mutilés sont retrouvés sur les toits par les services de police. Théodore Roosevelt, alors préfet, décide de passer à l'action et prend contact avec ses deux amis de Harvard : le journaliste d'investigation John Schuyler Moore et le médecin psychiatre Laszlo Kreizler. Dès lors, une équipe d'enquêteurs se forme avec pour seul objectif : la capture d'un « monstre » auprès duquel Jack L'Éventreur fait piètre figure... Caleb Carr, dans son roman, nous replace dans le New York de la fin du XIXème siècle, période qui correspond à l'émergence d'un nouveau type d'enquête : l'enquête criminologique. La criminologie demeure en effet une science très récente qui a pour finalité l'étude de la cause des meurtres par le biais de laquelle les chercheurs parviennent, au terme de maintes déductions, à élaborer le profil psychologique du meurtrier. On parle aujourd'hui du métier de « profiler ». Ainsi, l'écriture de Carr nous entraîne tout du long dans un suspense qui n'a d'égal que celui des plus grands écrivains du genre : Balzac, Eugène Sue ou encore, de nos jours, James Ellroy.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un cousin de Sherlock Holmes, 9 novembre 2005
Par 
Louis Gastebois (STRASBOURG, BAS-RHIN France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
Un magnifique thriller, au suspense millimétré, qui rend de façon très vivante la vie dans le New York de la fin du XIXième siècle.
J'y suis resté accroché jusqu'à la fin, sans pouvoir m'en détacher, allant jusqu'à lire ce livre sur mon lieux de travail (Honte à moi !) tellement il m'avait envouté. Et, bien sur, j'ai regretté de tourner la dernière page... L'aliéniste est non seulement une aventure mais également un voyage. C'est ce que j'aime dans la littérature.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un suspense angoissant, 12 mai 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
Que dire de plus sans dévoiler l'histoire? The alienist vous tiendra en haleine des premières pages jusqu'au dénouement de l'intrigue. Impossible de le lâcher, Caleb Carr est roi des rebondissements qui vous force à tourner la page presque malgré vous. Si vous avez aimé Le Silence des Agneaux, ce livre est fait pour vous.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 New York 1896, 24 septembre 2012
Par 
mockingbird (Bretagne) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
Bon le thème des tueurs en série et des profileurs est un peu rebattu mais comme l'Aliéniste date de 1995 on le lui en tiendra pas rigueur.L'intérêt essentiel du bouquin est le cadre de l'intrigue (NY City des années 1890)et l'équipe d'enquêteurs. Je regrette juste quelques invraisemblances ou éléments peu crédibles (le reporter qui n'écrit jamais comme Tintin, le téléphone qui a l'air de mieux marcher en 1896 à NY qu'en 1970 à Asnières) ; le présupposé selon lequel certaines élites New Yorkaises n'ont pas intérêt à la résolution de l'énigme ne m'a guère convaincu également
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quand New York se profile, 24 mai 2012
Par 
ecce.om - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
1896 : un meurtrier sanguinaire terrorise les bas-fonds de New York en se livrant à des crimes odieux sur de jeunes victimes.

La police est soit indifférente, soit impuissante, selon son degré de corruption ou de compromission politique. Cette situation n'est pas acceptée par le jeune Préfet, Théodore Roosevelt qui décide donc, de confier une enquête officieuse à deux de ses amis d'Harvard : Laszlo Kreizler et John Moore.

Kreizler est aliéniste (aujourd'hui, nous dirions psychiatre-psychologue, voire profileur) et cherche à conforter ses thèses reposant sur l'importance des traumatismes d'enfance.
Moore est journaliste.
C'est autour d'eux qu'une petite équipe va traquer le "monstre", inventant au passage les méthodes de police scientifique.

J'ai hésité entre 5 et 4 étoiles, voici pourquoi.

Ce livre est souvent passionnant.

Pour son décor, en premier lieu.
Nous déambulons dans un New York encore jeune, bouillonnant et déjà monstrueux. A quelques rues près, les communautés d'immigrants vivent sur des planètes différentes (on pense au mille feuilles sociologique décrit dans le Titanic de James Cameron, les quartiers remplaçant ici, les ponts).
Dans cette nouvelle Babylone, se côtoient la misère noire, la violence, les forces de l'argent et du pouvoir.

Pour son style et son thème, ensuite.
Tout en conservant une écriture assez raffinée, rappelant les romans victoriens et les tasses de thé qu'effleurent délicatement des pétales de rose, ce roman se rattache à la mode du serial killer qui irrigue fortement le roman noir actuel. Sa principale originalité réside évidemment dans l'aspect "Les Brigades du tigre rencontrent Sherlock Holmes dans le wagon des Mystères de l'Ouest pour retrouver le fils de Jack l'Eventreur et d'Hannibal Lecter dans une cité glauque", qui est très bien rendu.

Je reprocherais cependant à ce roman, une certaine langueur parfois, la narration tournant par moments, à l'exercice de style distancié. Quelques pages s'étirent un peu et les scènes d'action manquent de punch. Le narrateur (John Moore) manque à mon avis, de coffre pour être un "héros" attachant. La fin est aussi, assez plate et presque décevante.

Cela étant, le fait que Caleb Carr cite 2 fois Wilkie Collins, suffit pour moi, à faire pencher la balance des étoiles.
Très recommandé.

PS : comment se fait-il que personne ne se soit lancé dans l'adaptation de ce roman en film ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur policier, 13 avril 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
C'est une enquête minutieuse sur un tueur en série en 1896 à New York, menée avec une méthode avant-gardiste : le profilage. Mais on voit également apparaitre les toutes premières techniques de la police scientifique. Les enquêteurs, une équipe soudée, des gens ouverts qui se complètent bien (chacun apporte ses compétences), parviennent à retracer son enfance et les traumatismes qui l'ont conduit à ces meurtres. La personnalité et les motivations du tueur, jusqu'à son portrait physique se dessinent peu à peu à travers ses actes, les indices qu'ils laissent.

J'ai bien aimé le contexte historique du 19ème siècle, les bas-fonds de New York, faire la connaissance de Théodore Roosevelt qui est alors préfet de police et qui est partie prenante dans cette enquête. L'écriture est fluide, les personnages ont de l'envergure, les faits s'enchainent de manière propice, il y a une vraie progression dans l'enquête, sans temps mort, un récit formidablement construit !

Passionnant !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 très surprenant, 25 février 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aliéniste (Poche)
Les Etats Unis, fin du 19ème siècle. Des enfants prostitués sont retrouvés assassinés et atrocement mutilés. La disparition de ces « rebuts » de la société n'émeut guère les forces de l'ordre, sauf Théodore Roosevelt, à l'époque préfet de police. Celui-ci demande donc l'aide d'un ami aliéniste dont les recherches très novatrices voire révolutionnaires dérangent. Aidé par un journaliste, 2 flics et une jeune fille qui rêve d'être la 1ère femme policière, il va tracer le profil psychologique du tueur, le traquer et finalement le retrouver.
Un thriller historique passionnant, documenté et très instructif sur les débuts de la psychiatrie, de la criminologie et de la police scientifique. La description des bas quartiers, de la misère, de la guerre des gangs, de la corruption policière et politique à New York est très intéressante. De plus, le profil du tueur est intelligent et Carr ne cède guère au manichéisme, au contraire : cette victime devenue bourreau, malgré sa violence et sa monstruosité, nous émeut énormément et réussit même à attirer notre compassion. Un roman étonnant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'Aliéniste
L'Aliéniste de Caleb Carr (Poche - 15 janvier 2004)
EUR 7,70
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit