Commentaires en ligne


23 évaluations
5 étoiles:
 (14)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un regard somme toute critique sur Napoléon Bonaparte - complète Castelot
Cette biographie de Napoléon Bonaparte reprend le même but que celui d'André Castelot, initié il y a près d'un demi siècle : donner un portrait vivant, captivant, et surtout accessible à tous, de l'homme Bonaparte, et de son extraordinaire destinée. Mais aussi, de décrire le contexte extrêmement complexe dans lequel...
Publié il y a 22 mois par Stéphane

versus
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Quantité ne vaut pas qualité
En matière de romans historiques, ma préférence a toujours été à Alexandre Dumas. La nervosité de sa plume et son style éminemment savoureux transcendent bien des choses ... y compris les passages ennuyeux, dont il s'excuse çà et là auprès de son lecteur.

On m'objectera que ses romans...
Publié le 25 juin 2012 par Cavaradossi


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un regard somme toute critique sur Napoléon Bonaparte - complète Castelot, 15 mars 2013
Par 
Stéphane (Chambéry - Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
Cette biographie de Napoléon Bonaparte reprend le même but que celui d'André Castelot, initié il y a près d'un demi siècle : donner un portrait vivant, captivant, et surtout accessible à tous, de l'homme Bonaparte, et de son extraordinaire destinée. Mais aussi, de décrire le contexte extrêmement complexe dans lequel cet homme a évolué, quel a été son parcours, en Corse, puis en France, son éducation, son caractère. Bref, comprendre ses choix, comprendre sa personnalité, et comprendre le monde dans lequel il évolue. De ce point de vue, je trouve que cette biographie, qui se lit comme un roman, remplit son but.
Attention : ce n'est pas un travail universitaire, mais bel et bien un travail littéraire de vulgarisation. A ce titre, celui qui débute dans l'histoire napoléonienne et souhaite trouver un ouvrage se lisant facilement, et permettant de poser les grands jalons de la vie de l'Empereur trouvera ici les ouvrages qu'il lui faut.
On a parlé d'Henri Guillemin dans un des commentaires, disant que celui-ci était plus pertinent dans ses analyses, et beaucoup plus critique que Max Gallo envers le personnage. Certes. Mais je ferais remarquer que tout ce que dit Guillemin (dans la période qui nous intéresse, c'est-à-dire la jeunesse de Bonaparte), est évoqué par Gallo. Il suffit de faire le tri, mais peu d'éléments sont occultés par Gallo : l'avidité du pouvoir de Bonaparte, sa descrption du petit peuple comme de la "canaille", lors des événements révolutionnaires, le peu d'éclat du Coup d'Etat de Brumaire An VIII, les atrocités commises à Jaffa, la propagande napoléonienne, sa fuite d'Egypte qui ne sera pas sans rappeler sa fuite lors de la campagne de Russie, les protections (voire plus) de Marbeuf en Corse, lors de l'enfance de Napoléon, la haine de Bonaparte envers la France, etc. Je trouve qu'en lisant ce livre avec discernement, on sent une critique du personnage, qui n'atteint pas, certes, les excès de Guillemin, mais on ne peut nier que la matière s'y trouve.
Bref, si j'ai abordé ce livre avec des a priori, je dois dire qu'ils se sont dissipés à la lecture de ce premier volume, qui raconte avec talent l'ascension de Napoléon Bonaparte et convient tout à fait à ceux qui veulent débuter dans la connaissance de Napoléon et de l'Empire...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Quantité ne vaut pas qualité, 25 juin 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
En matière de romans historiques, ma préférence a toujours été à Alexandre Dumas. La nervosité de sa plume et son style éminemment savoureux transcendent bien des choses ... y compris les passages ennuyeux, dont il s'excuse çà et là auprès de son lecteur.

On m'objectera que ses romans sont fleuris d'inexactitudes historiques ou d'anachronismes. On m'objectera encore qu'il ne s'est pas privé de faire appel à ce qu'on appelle vulgairement des « nègres » et que la paternité de ses œuvres reste confuse. Dumas a peut-être fait appel à des corédacteurs, le plus souvent pour le recueil des données historiques et pour une rédaction de premier jet. Mais il a toujours rédigé le texte final. Si l'intrigue est parfois confuse, si l'Histoire est transgressée, la plume est là !
Et elle fait toute la différence ...

Ici, on est à mi-chemin entre l'ouvrage historique et le roman. La somme des données amassées est certes impressionnante, mais "quantité" ne vaut pas "qualité". Je vais en outre en faire bondir plus d'un : je trouve le style ennuyeux et souffrant d'une lourdeur pénible. De plus, les dialogues intérieurs attribués à Napoléon, utilisés pour insuffler un caractère romanesque aux données historiques relèvent d'un procédé trop criant pour faire de ces 4 tomes une œuvre dans laquelle le lecteur puisse se laisser entraîner sans en voir les ficelles et surtout ... sans finir par tirer la langue.

Pour découvrir Napoléon, je conseille de se référer plus utilement aux Mémoires du général baron de Marbot et à ceux du General Comte de Segur : peut-être ne couvrent-ils pas tout, mais ce sont des écrits vivants, puisés pour l'essentiel à la source d'expériences personnelles. Les mémoires de Marbot sont en outre bien loin d'être complaisants à l'égard de l'Empereur. Ceci est aussi le garant d'une certaine objectivité, ce qui n'est pas le cas du « Napoléon » de Max Gallo. L'écriture fluide et élégante de ces deux ouvrages leur confère par ailleurs une grande facilité de lecture et ils valent bien un roman.

Si on est friand de détails plus triviaux et qu'on ne regarde pas trop à l'objectivité du narrateur, on pourra lire les Mémoires intimes de Napoléon 1er par Constant, son valet de chambre. Le « Mémorial de Sainte-Hélène » fournit, lui aussi, une très grande quantité de détails historiques, même s'il s'agit là avant tout d'un ouvrage de propagande.

Je ne connais pas le Napoléon de Jean Tulard, mais son édition annotée du « Mémorial » (Seuil, 1968, L'intégrale) laisse présager d'un certain sérieux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Napoleon le chant du depart tome1, 12 février 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
J ai beaucoup apprécié ce livre car l'auteur a su nous faire connaître un homme, avec sa volonté, son opiniâtreté,mais aussi ses peines,ses frustrations,sa solitude,son amour pour sa famille et son pays natale.Il me l'a rendu proche. L'auteur a bien montré égalamaent comment Napoléon a su ne jamais dévoiler ses véritables opinions, comme il a su se garder de tous,restant neutre en apparence , et pourtant dévoré d'ambition.Dans cette periode de renversements politiques, il est resté au-dessus de la mêlée, dans l'attente du moment propice qu' il a su saisir. j'ai aimé le côté romanesque de la vie de Napoleon, jeune garçon parti de presque rien; arrivé au sommet uniquement grâce à son travail , mené par son ambition et ses passions.Il s'exclama d'ailleurs un jour <<Quel roman que ma vie!>>.Voilà! ma crtique est fini. J'espere quel poussera le plus grand nombre d' entre vous a lire ce livre passionant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du jeune corse de 9 ans au rôle de premier consul, 19 mars 2009
Par 
D. Pierre "Pierrot" (Thionville, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
Ce qui me plaît toujours des les autobiographies de grand homme, ce sont les débuts.
Ou comment un jeune garçon de 9 ans ne parlant pas un mot de français (la Corse n'était pas française à sa naissance en 1769) arrive en un peu plus de 10 ans à être un grand général de l'Armée française?

On apprend beaucup de choses, il ne parlait pas français enfant, il haissait la France durant toute son enfance et son adolescence, il a été proche de Robespierre pendant la Révolution, il a d'ailleurs manqué d'être lui-même guillotiné, Joséphine de Beauharmais a fait de lui le plus grand cocu de l'histoire de l'humanité, il n'avait pas dans l'intention de faire un coup d'état,...
En outre le style de Max gallo est brillant, très vivant, on est placé au centre des pensées de Bonaparte.
Enfin Max gallo est dépeint comme un écrivain de droite. Personnellement je l'ai trouvé très neutre dans sa biographie. Même si on lit une admiration pour Bonaparte que je partage, il peigne parfois un homme dangereux, sanguinaire, presque fou. En tout cas il laisse le lecteur libre de se faire son propre portrait de Napoléon.

Un grand bravo !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 4 volumes dont 1 de trop!, 29 août 2010
Par 
Poncet Francois (Polynésie française) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
Je désirais connaître la vie de Napoléon car il a indéniablement marqué l'Histoire et la structuration de la France. Alors, je me suis lancé dans la lecture de ces 4 volumes de Max Gallo.
Le travail de recherche est immense et palpable; il a rendu le personnage vivant (qu'on l'apprécie ou non).
Mais, que c'est long! Des discours intérieurs qui se répètent, les descriptions minutieuses qui s'étirent un peu comme moi en ce moment...
Aurait il été préférable de sacrifier un peu l'aspect romanesque au profit d'une oeuvre (le contenu du Code, l'urbanisation, l'assainissement des villes par exemple) plus courte ?
Je ne dirais pas donc: Vive l'Ampleur !!
Bonne lecture quand même.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Napoléon par Max Gallo Tomes I, II, III, IV, 11 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
Remarquable, toutefois, une trop grande production des échanges de lettres à une petite tendance à faire des longueurs et à rendre ce roman un rien "chronique historique" 16/20 je dirais...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 faire aimer l'Empereur, 10 décembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
Ce livre est le premier que j'ai lu sur Napoléon il y a trois ans. Il m'a enflammé, m'a transmis la passion de l'Empire, depuis bien d'autres lui ont succéder entre mes mains, rares sont ceux qui font pleurer. Trois ans plus tard mon salon est un temple dédié à l'Empereur, tout est parti de là, par la plume de max gallo.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Deception, 3 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
J'ai lu de nombreux ouvrages de Max Gallo que j'ai beaucoup apprécié. C'est donc naturellement que je me suis procuré les 4 tomes consacrés à Napoléon. Je suis déçu de la façon dont a été traité la carrière de ce chef militaire et homme d'état. Il est plus question de ses relations amoureuses que de ses réalisations ou batailles militaires. Le code civil est à peine évoqué, Austerlitz tient en 1 page. On sent la redondance dans les propos de l'auteur. 4 tomes qui pourraient tenir en 1 seul... Je vais revenir vers Gallo car j'apprecie l'auteur mais je déconseille la lecture de Napoléon qui est plus un ouvrage psychologique sur Napoléon qu'une biographie inscrite dans l'Histoire, ce que j'attendais de cet ouvrage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Presque parfait, 30 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
Voilà le style de plume qui touche. Ce fut mon premier napoléon, depuis mon appartement est dédié à l Empereur. Tout est parti de ce livre, je peux dire par conséquent qu il a changé ma vie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Napoleon le chant du depart tome1, 12 février 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ (Poche)
J ai beaucoup apprécié ce livre car l'auteur a su nous faire connaître un homme, avec sa volonté, son opiniâtreté,mais aussi ses peines,ses frustrations,sa solitude,son amour pour sa famille et son pays natale.Il me l'a rendu proche. L'auteur a bien montré égalamaent comment Napoléon a su ne jamais dévoiler ses véritables opinions, comme il a su se garder de tous,restant neutre en apparence , et pourtant dévoré d'ambition.Dans cette periode de renversements politiques, il est resté au-dessus de la mêlée, dans l'attente du moment propice qu' il a su saisir. j'ai aimé le côté romanesque de la vie de Napoleon, jeune garçon parti de presque rien; arrivé au sommet uniquement grâce à son travail , mené par son ambition et ses passions.Il s'exclama d'ailleurs un jour <<Quel roman que ma vie!>>.Voilà! ma crtique est fini. J'espere quel poussera le plus grand nombre d' entre vous a lire ce livre passionant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ
Napoléon, tome 1 : Le Chant du départ de Max Gallo (Poche - 10 septembre 1998)
EUR 6,80
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit