Commentaires en ligne 


4 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un beau livre.
Dans ce petit roman, il y a quatre histoires.
La première s'intitule « Les nougats » et parle d'un petit garçon qui adore les nougats, mais ses parents ne veulent jamais en acheter car ils disent que cela fond au soleil. J'ai aimé cette histoire car ce qui va se passer arrive parfois à des enfants.
La deuxième s'intitule « La dent en...
Publié le 31 août 2007 par Un enfant

versus
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 nougats amers !
Le style du livre est parlé, sans ambition, rappelant tout à fait certains langages de cours d'école. C'est peut-être le but de l'auteur, de se mettre à la place d'un enfant. Mais cela reste maladroit et loin de l'univers de certains enfants.
Dans la première nouvelle, Les nougats, une famille s'arrête dans une boutique d'autoroute...
Publié il y a 18 mois par opéra


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un beau livre., 31 août 2007
Par 
Un enfant (Levallois-Perret, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les nougats (Poche)
Dans ce petit roman, il y a quatre histoires.
La première s'intitule « Les nougats » et parle d'un petit garçon qui adore les nougats, mais ses parents ne veulent jamais en acheter car ils disent que cela fond au soleil. J'ai aimé cette histoire car ce qui va se passer arrive parfois à des enfants.
La deuxième s'intitule « La dent en fer ». C'est l'histoire d'un garçon qui aimerait bien avoir, comme son papa, une dent en fer. Mais est-ce vraiment bien d'en avoir une et comment parvenir à rendre cela possible ? C'est ce que je vous invite à découvrir en la lisant.
La troisième s'intitule « Quatre-bonbons ». C'est l'histoire d'un garçon qui est très petit pour son âge (il est au collège et n'a que la taille d'un maternel). Il y a un caïd à l'école, qui fait peur à tout le monde avec ses deux copains et le petit garçon forme un groupe pour les combattre. La moitié des élèves de l'école va alors se retrouver contre l'autre moitié.
La dernière s'intitule « La sorcière de la boutique à livres ». Il s'agit d'une fille qui est à l'école et qui croit que sa maîtresse est une sorcière. Elle va chercher des indices pour savoir si c'est vrai. J'ai aimé cette histoire parce qu'elle est drôle.

Ces quatre histoires m'ont beaucoup plues car elles sont remplies d'humour et qu'elles ne sont pas trop longues.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Interdit aux adultes ???, 9 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les nougats (Poche)
Cet ouvrage est une petite perle de bonne humeur ! Il comprend quatre nouvelles, dont la première - Les Nougats - a donné son titre au livre. On y découvre avec bonheur des situations de la vie quotidienne d'enfants-narrateurs, qui nous plongent dans leur univers familial ou scolaire, à coup de petites phrases courtes et savoureuses, enfantines et pleines de spontanéité et de fraîcheur. Entre petits tracas quotidiens, à la maison ou sur la route des vacances, et conflits entre petits durs ou petits tendres dans la cour de récré, le lecteur partage, le temps d'un livre, la vie, les petits malheurs et petits bonheurs de ces tendres têtes blondes, brunes ou rousses.

Les enfants de CE1-CE2 pourront aisément s'identifier aux personnages et retrouveront sans doute des situations auxquelles ils ont déjà été confrontés. Ils auront en outre le sentiment qu'enfin on les comprend, car l'auteur, Claude GUTMAN possède « l'art de restituer, intact, le regard de l'enfance ». Les adultes, quant à eux, souriront à de multiples reprises en se laissant aller à la lecture de ce livre tendre, drôle, aux illustrations joliment naïves et pleines d'humour, qui viennent appuyer le texte comme de petits clins d'oeil complices.

Chers parents, n'avez-vous jamais rêvé d'être une petite souris pour vous glisser discrètement dans le quotidien de vos enfants et de les observer dans leur univers ? Ouvrez ce livre, et vous y serez. Ou peut-être ces pages - aux effluves de nougats, sucreries, encre, craie ou de petites larmes salées qu'on oublie vite -, agiront-elles sur vous comme la petite madeleine de Proust, vous rappelant des souvenirs d'enfance...

Ici, pas de moralisation ou de dramatisation abusives, juste le quotidien, avec légèreté et profondeur, sérieux et joie, humour et tendresse.

De petites histoires courtes à croquer en famille, comme de petits bonbons... acidulés !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 chouette, 24 octobre 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les nougats (Poche)
Des petites histoires courtes, donc vite lues par les enfants mais très sympathiques: de quoi accrocher tous les enfants, même les petits lecteurs pour lesquels on pourra lire avec un parent: ils auront envie de lire la fin!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 nougats amers !, 31 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les nougats (Poche)
Le style du livre est parlé, sans ambition, rappelant tout à fait certains langages de cours d'école. C'est peut-être le but de l'auteur, de se mettre à la place d'un enfant. Mais cela reste maladroit et loin de l'univers de certains enfants.
Dans la première nouvelle, Les nougats, une famille s'arrête dans une boutique d'autoroute. L'auteur compare la boutique de la station-service à "Auchan, Mammouth et Euromarché réunis". Un enfant qui n'a pas ces références peut-il comprendre ? A Paris intra-muros, aucune de ces enseignes n'est présentes. On peut toujours expliquer à l'enfant lecteur mais quel est l'intérêt ? Ceci n'est qu'un détail illustrant le niveau culturel du texte.
Dans la boutique l'enfant part à la recherche de la boite de nougats dont il rêve. Ne voyant plus ses parents il panique : "Le cauchemar. L'abandon." Puis des adultes viennent à son secours : "Ils ont tous dit du mal de ses parents. Que c'était une honte" etc. A ces mots j'ai bondi. Comment un enfant adopté, qui a lui-même connu l'abandon, le vrai, recevra-t-il ce jugement négatif formulé par des adultes s'il lit ce passage? Qui a le droit de juger celui qui abandonne ? Cette nouvelle, aborde un sujet grave au détour d'une phrase légère et qui peut être très blessante pour certains jeunes lecteurs.
J'ai lu les autres nouvelles sans conviction.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les nougats
Les nougats de Claude Gutman (Poche - 15 mars 2003)
EUR 4,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit