Commentaires en ligne 


13 évaluations
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une oeuvre majeure!
Ne tournons pas autour du pot: le cycle d'Hyperion, qui se dessine lors de ce premier volume, est une oeuvre majeure de la Science Fiction. Les premières pages, denses et parfois volontiers obscures, m'ont projeté au coeur d'un époustoufflant roman fresque aux dimensions d'un univers. La narration met rapidement en place, dans un style dense mais...
Publié le 17 août 2005 par djeen

versus
9 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pas mal mais...
J'ai lu toute la série et c'est pas mal mais j'avoue que j'ai été un peu déçue. On m'en avait parlé comme d'un chef-d'oeuvre et ayant lu les deux tomes de L'échiquier du mal, je m'attendais à un récit époustouflant. Pourtant, même si ça ne m'a pas déplu, ça ne m'a pas réellement plus non plus...
Publié le 21 mars 2003 par Arnaud De Bruyn


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une oeuvre majeure!, 17 août 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
Ne tournons pas autour du pot: le cycle d'Hyperion, qui se dessine lors de ce premier volume, est une oeuvre majeure de la Science Fiction. Les premières pages, denses et parfois volontiers obscures, m'ont projeté au coeur d'un époustoufflant roman fresque aux dimensions d'un univers. La narration met rapidement en place, dans un style dense mais fluide, complet mais pas complexe, une intrigue dont la profondeur, l'ampleur, et la construction ont rarement été égalées (j'avais ressenti ce frisson d'excitation à la lecture des deux premiers tomes de Dune).
Tour à tour, les récits de chacun des sept pélerins envoyés sur Hypérion afin de restaurer l'autorité de l'Hégémonie viendront éclairer, tels un puzzle se reconstituant progressivement, ce récit hors-normes, apportant des réponses militaires, mystiques, artistiques, humaines, historiques, (...), aux questions suscitées par l'intrigue.
En somme, j'ai aimé, j'ai frissonné, j'ai dévoré! Voici le premier tome d'un cycle passionnant, captivant, (addictif?), dont l'exhaustivité, la portée font réellement une oeuvre à part, méritant amplement ses cinq étoiles!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Parfait !!, 15 mai 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
Tout est merveilleux, le lecteur est sous contrôle absolu, impossible d'arrêter de lire pour dormir ou travailler ...
Et attention ! le premier volume est indissociable des 3 suivants, on ne peut en lire un sans lire les autres, c'est UNE SEULE histoire, et quelle histoire.
A ne lire que si vous êtes d'accord de risquer votre boulot, votre vie sociale et familliale, Hypérion ne vous lâchera pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 oui mais pas le meilleur, 16 septembre 2008
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
J'ai lu tous les livres de Dan Simmons et je les ai tous dévorer en quelques jours. Hyperion est un livre que j'ai apprécié, mais je ne l'ai pas dévoré comme tous les autres. Les 2 premiers toms se lisent facilement, on retrouve avec plaisir le style de Dan Simmons.

En lisant les 2 premiers toms j'avais l'impression de lire un recueil de nouvelles sans aucun lien entre elles. Certaines histoires sont grandioses et écrites d'une merveilleuse manière - Rachel & Sol, le pretre Lenar Hoyt, Brawne Lamia, mais d'autres comme celle de Kassad, MArtin Silenius, Het Masteen sont plus plus longues et moins accrocheuses (en tous les cas moi je me suis ennuyé à les lire). Mais toutes les histoires se recoupent à la fin.
Bref j'ai trouvé ces 2 premiers tomes au contenu inégal. Et je n'ai pas du tout accroché sur les 2 toms suivants - la chute d'hyperion 1&2. Mais il faut tout lire pour comprendre le lien entre tous les personnage.

En revanche, j'ai adoré et véritablement dévoré les 4 derniers tomes d'Endymion. Et les livres des cantos d'hyperion prennent ensuite toute leur ampleur.
Dan simmons a créé dans ces 8 livres un univers unique et riche, et est basé sur une réflexion très intéressante sur l'intelligence et la vie artificielle.

Si vous commencez l'histoire, je vous conseille d'aller jusqu'au bout, vous aurez des grosses surprises (on retrouve certains protagonistes d'hyperion).

J'ai mis 4 étoiles pour l'ensemble des livres, parce que les premiers toms prennent vraiment du relief dans l'ensemble des livres.
Bref, une série à lire pour les amateurs de SF.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Majestueux, 26 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
Excellent cycle de sf qu'est celui des Cantos d'Hypérion et sa suite, les voyages d'Endymion. Totalement envoutant. L'intrigue est certes complexe, avec des références à de nombreuses oeuvres littéraires, mais tient debout. La débordante imagination de l'auteur nous met en haleine a chaque page quelque soit le récit abordé. Une veritable fresque à ranger ac d'autres asimov ou herbert :-)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Hyper bon !, 3 juillet 2003
Par 
Esteban Miro (Triel-sur-Seine, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
En soit, le Prix Hugo constitue une référence incontournable, l’un des meilleurs labels qualitatifs en matière de science fiction. Si Dan Simmons est réputé dans la littérature polar américaine, il excelle dans celle de l’anticipation. Preuve en est de ce fantastique feuilleton paru entre 1989 et 1990, qui devint, en l’espace de quelques mois, le concurrent du mythique Dune d’Herbert.
Sept pèlerins sont convoqués sur un très lointaine planète du Retz, Hypérion, qui n’est régie que partiellement par le gouvernement interplanétaire, l’Hégémonie. Très différents les uns des autres, ils ignorent tout des raisons de ce pèlerinage. Ils savent juste que la planète risque d’être le champ de batailles des forces de l’Hégémonie et des essaims extros, des humains dont l’ADN s’est modifié en fonction de leur habitacle. Ils n’ignorent pas non plus que le gritche, sorte de monstre dont l’invincibilité n’a d’égal que sa cruauté, martyrise tous les habitants de la planète. Ils ont quelques jours avant d’accomplir leur tâche, le temps nécessaire pour se présenter les uns aux autres. Les cantos démarrent ainsi avec trois récits. Le père Lénar Hoyt, homme chétif au visage défiguré par la souffrance, conte l’histoire du père Paul Duré et son étrange expérience avec une peuplade sauvage d’Hypérion, Les Bikuras. Fedhman Kassad, quant à lui, est un glorieux combattants des Forces de l’Hégémonie dont l’ambition inébranlable est d’affronter le gritche dans un corps à corps mortel… Enfin, Martin Silenus, Poète immense et humain immonde, raconte les souffrances infligées aux véritables poètes… surtout quand leur muse est la mort elle-même…
Les prémices d’une série fantastique ou tout le talent de Simmons explose, tel un feu d’artifice d’inventions littéraires et d’imaginations. L’ancien institueur réussit même le pari d’écrire, dans un premier tome (press pocket, sinon une moitié de tome pour les autres éditeurs), trois histoires totalement différentes, pour lesquelles on entrevoit des liens grâce à l’histoire du livre. Une excellente traduction permettra également de plonger pleinement dans l’aventure.
Ne cherchez pas à conjecturer durant la lecture. Vous ne comprendrez toute la dimension de l’œuvre, qu’en lisant les dernières lignes…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 incontournable ..., 11 mai 2002
Par 
M. Benoit Guyon (Montpellier) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
Ma meilleure lecture de ces 3 dernieres années, du bonheur à l'etat pur ... Dans les années 50, il y a eu le cycle de Fondation, dans les années 70 le cycle de Dune, et pour les années 90 ... le cycle d'Hyperion ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A dévorer sans retenue !, 4 septembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
A lire absolument. L'histoire est éspoustouflante. Grâce à une description détaillée, aux personnages attachants, à une intrigue à tiroirs, l'auteur nous immerge dans une oeuvre comparable à celle de F HERBERT (DUNE). A dévorer sans retenue !!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Hyperion, un savant mélange de genres, 22 janvier 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
Les Cantos d'Hyperion sont un chef d'oeuvre de la Science-Fiction, pour plusieurs raisons. Dan Simmons y mêle son propre style, nerveux et créatif, avec le romantisme du grand poète anglais John Keats (XVIIIème siècle). Il construit une parabole visionnaire sur les risques de l'orgueil technologique, et élargit le genre space opera dans un récit qui arrive à allier l'hyper réalisme à l'allégorique mythologique et religieux. Les personnes évoquées, les actions entreprises, les mondes parcourus forment une scène dantesque au sein de laquelle le lecteur se sent littéralement immergé. Le plus impressionnant reste ce va et vient permanent entre des théâtres intérieurs de consciences personnelles tourmentées et des théâtres extérieurs gigantesques qui traversent jusqu'à l'espace et le temps. Ces récits sont enfin émaillés d'énigmes qui ne seront levées qu'à la lecture de la fin du cycle d'Endimyon, faisant suite à Hyperion et à la Chute d'Hyperion.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une oeuvre colossale désormais un classique du genre, 2 août 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
Hypérion est une épopée comme il en est peu, un pélerinage sur les sentiers de la nature humaine. Rarement autant de fond aura été donné à des personnages si crédibles, attachants, prisonniers comme l est le lecteur d'une trame passionnante, epoustouflante. Hyperyon est une métaphore à la bradbury sous des travers de geste arthurienne, un roman unique en son genre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Brillant, 15 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 (Poche)
Ce roman a fait sensasion lors de sa sortie (prix Hugo 1990, prix Locus 1990). parce qu'il est copieux (les américains sont payés au mot...), dense et très original. On peut lui reprocher d'être très complexe à tel point que l'intrigue disparaît parfois sous les détails, comme si de multiples histoires étaient imbriquées les unes dans les autres. Mais quelles histoires ! Il y a des trouvailles géniales, comme le cruciforme (lisez et vous verrez !) ou cette maladie qui fait rajeunir et qui s'avère démoniaque !
Pour résumer, il s'agit d'une ambitieuse fresque cosmogonique. Parfois captivant, parfois angoissant, souvent ardu, voire confus , mais il faut l'avoir lu !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1
Les Cantos d'Hypérion, tome 1 : Hypérion 1 de Dan Simmons (Poche - 5 décembre 2000)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 0,34
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit