Commentaires en ligne


72 évaluations
5 étoiles:
 (39)
4 étoiles:
 (16)
3 étoiles:
 (8)
2 étoiles:
 (7)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


107 internautes sur 110 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un thriller stupéfiant et machiavélique au suspense insoutenable
Rares sont les thrillers qui réussissent non seulement à captiver le lecteur et le tenir en haleine durant 500 pages, à le surprendre et le déstabiliser tout au long d' un récit aussi mouvementé qu' imprévisible, mais aussi à provoquer en lui de telles poussées d' adrénaline et d' émotions fortes...
Publié le 1 février 2007 par Norbert

versus
39 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une vengeance un peu trop bien emballée
Le début du livre commence doucement, avec la découverte de la vie assez monotone du psy Frederic Starks. Puis la machination se met en place, un complot redoutable pour le décridibiliser, le ruiner, l'apeurer et le pousser au suicide.
Comme souvent dans les polars américains (ou les films hollywoodiens), les moyens mis en place pour mener...
Publié le 21 août 2007 par Frederic Paresy


‹ Précédent | 1 28 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

107 internautes sur 110 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un thriller stupéfiant et machiavélique au suspense insoutenable, 1 février 2007
Par 
Norbert (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'analyste (Poche)
Rares sont les thrillers qui réussissent non seulement à captiver le lecteur et le tenir en haleine durant 500 pages, à le surprendre et le déstabiliser tout au long d' un récit aussi mouvementé qu' imprévisible, mais aussi à provoquer en lui de telles poussées d' adrénaline et d' émotions fortes que leur lecture restera gravée dans sa mémoire comme un moment de pur bonheur tellement elle aura su mettre ses nerfs à rude épreuve et le manipuler d' un bout à l' autre.

"L' Analyste" fait incontestablement partie de ces livres-là, qui constituent une sorte d' élite, la crème de la crème, en matière de suspense, d' un niveau bien supérieur et difficilement comparable à celui de la moyenne des innombrables pseudo-thrillers publiés chaque mois.

Grand Prix de littérature policière 2004, le roman de Katzenbach est donc déjà un classique du genre, absolument incontournable et à lire toutes affaires cessantes!

L' auteur fait ici preuve d' une maîtrise absolue dans la construction de son récit, en créant une histoire aussi déroutante que machiavélique, entre course contre la montre, échanges vertgineux d' identité, traque haletante et impitoyable, et mêle chausse-trappes et retournements de situation à un rythme effréné qui ne faiblit pas un instant et nourrit une tension presque insupportable.

Difficile donc d' en dire plus sur cette histoire sans en dévoiler au moins l' une des nombreuses surprises, mais ce formidable thriller impossible à lâcher surprendra et réjouira même les plus blasés des amateurs de suspense et de sensations fortes!...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


39 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une vengeance un peu trop bien emballée, 21 août 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'analyste (Poche)
Le début du livre commence doucement, avec la découverte de la vie assez monotone du psy Frederic Starks. Puis la machination se met en place, un complot redoutable pour le décridibiliser, le ruiner, l'apeurer et le pousser au suicide.
Comme souvent dans les polars américains (ou les films hollywoodiens), les moyens mis en place pour mener cette formidable machination sont très poussés, faisant perdre un peu de crédibilité à l'histoire. Je me suis même un peu agaçé par tous ces malheurs que subit ce pauvre psy. Toutefois, le personnage du psy est attachant, et le mystère derrière ce lutin de Grigrigredinmenufretin (RumpleStiltSkin) donne envie d'en lire plus et d'en connaitre son identité. Qui peut donc tant lui en vouloir et entreprendre tant de moyens pour le pousser à bout?!?
Bref, après le premier tiers du livre, où le moral du psy tombe au plus bas, et qu'on imagine mal comment le Dr. Stark va échapper à son funeste destin prédit par RumpleStiltSkin, John Katzenbach nous offre un "twist" remarquable et nous voilà plonger au coeur même des difficultés rencontrées par ce pauvre docteur.
Le reste du livre se lit alors d'une traite, et John Katzenbach maîtrise parfaitement son récit. Je n'en dirais pas plus sur l'histoire sous peine de gâcher un peu votre surprise. En tous les cas, voici un livre dont il ne faut pas abandonner à la moitié. La trame me rappelle un peu le fantastique "Big Picture" de Douglas Kennedy, avec le piment de la vengeance en plus.
Et la vengeance est un plat qui se mange froid; ce livre en est l'un des plus bel exemple.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


34 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 REVELATION, 20 avril 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'analyste (Poche)
Alors que je trouvais que les auteurs de polars commençaient à tourner en rond (Coben, Mankell, Grangé), voici, coup sur coup, deux révélations qui promettent un bel avenir au polar : Psycho de Richard Montanari et L'Analyste de Katzenbach.Des intrigues intelligentes, surprenantes, des révélations finales complètement inattendues, des héros profonds - le plaisir pur.

Ici le Dr Starks, psychanalyste à New York, reçoit la veille de son départ en vacances une lettre mystérieuse. Si il ne trouve pas qui se cache derriere le nom de Rumplestilskin (auteur de la lettre) dans les 15 jours, il devra se suicider... ou les membres de sa famille vont mourrir un par un...

Un livre qu'on ne peut pas lâcher.

En résumé Psycho et l'Analyste - deux nuits blanches assurées!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 John Katzenbach, 10 juin 2007
Par 
Frederi© Fontes "4decouv" (Région Parisienne) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Analyste (Broché)
[...]
Excellent roman ! C'est brillant et la deuxième partie du roman part dans une toute autre direction, changement complet de rôle, la victime devient le chasseur ...
L'Analyste tombe dans le piège d'un psychopathe qui a pris le temps de l'analyser, anticipant toutes les actions docteur Starks, ruinant sa carrière et ses finances. Ce qui devient passionnant, c'est quand Starks se décide à prendre les choses en main et à son tour, mettre son expérience à profit pour remonter la trace de ce mystérieux personnage et lui faire la même chose.
Et là, à ce niveau là, Katzembach produit une histoire très méticuleuse, précise et avance lentement dans son intrigue. Pourquoi lentement, parce que l'histoire suit pas à pas les faits et gestes du héros, la première partie le suivant jour après jour, pendant les 15 jours qu'on lui a donné comme délais avant de devoir mourir ... Méticuleusement, le doc sonde dans les profondeurs de sa mémoire pour tenter de retrouver la trace d'une patiente qui aurait pu être la mère de ce psychopathe. Et c'est très intéressant de suivre ce professionnel de l'analyse, utiliser son armada de connaissance pour se remémorer certains moments relativement banals du début de sa carrière mais qui auront eu, il s'en rend compte maintenant, des conséquences désastreuses sur son présent!
Une de mes meilleurs lectures cette année !
[...]
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Endormie sur le divan..., 16 juillet 2010
Par 
Romanesque (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'analyste (Poche)
Poussée par les commentaires élogieux sur ce site, j'achète ce roman apparemment plein de promesses...J'ai mis trois semaines à le lire et me suis obligée à ne pas le quitter avant les 300 premières pages, alors que je dévore habituellement les livres dont on dit qu'ils sont "accrocheurs". Je me suis tout simplement endormie sur le divan de l'"Analyste" (sans faire de mauvais jeu de mots)et ne me suis réveillée que vers la 400e page, où le protagoniste, d'abord monotone et tout entier tourné vers le passé,conformiste socialement et nostalgique affectivement,pris dans une routine "mécanique" sans affect et déformé par sa pratique professionnelle qui veut que tout soit mis à distance et disséqué sans parti pris émotionnel, se transforme (d'ailleurs de manière improbable) dans la 2e partie du roman en son contraire...la proie d'une vengeance imparable devient le prédateur, et l'action se met enfin en marche, après de longues et dispensables pages ennuyeuses...le style est loin d'être percutant, les descriptions sont assez plates, et les personnages peu accrocheurs même s'il faut l'avouer, assez énigmatiques et donc pas dépourvus de tout intérêt. C'est long, trop long, on pourrait lire en diagonale et se passer de la moitié des événements qui enferrent cet analyste dans une impasse dans la première partie. Beaucoup d'invraisemblances, mais bon, il s'agit d'un roman noir, alors...on touche à la folie des hommes et à ce qui nous échappe.Il est vrai que l'auteur maîtrise bien le sujet de l'analyse, et que le point de vue interne au docteur nous fait découvrir les coulisses de la pratique et ses postulats énigmatiques. C'est ce qui m'a le plus intéressée...Pour le reste, l'intrigue et les personnages, je n'ai rien trouvé d'exceptionnel ni de captivant à cette lecture, mais ce n'est que mon point de vue: je dois lire trop de thrillers et deviens peut-être difficile à contenter?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 De plus en plus accrochant ... Monsieur Suspense crescendo!, 22 juin 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'analyste (Poche)
Alors tout d'abord, on ne va pas se mentir, un bon quart du roman, je trouve, est un peu lent voire ennuyant ( cf. les commentaires précédants ). Plusieurs raisons peuvent être citées: parce que je suis un adepte des romans "éclairs" et aux rebondissements ultimes, donc le style ici plus posé me semble, à cause de l'habitude, très très lent. Mais après avoir fini ce livre, je trouve que cette partie est nécessaire pour comprendre la situation dans laquelle se trouvait notre héros, son état d'esprits et aussi le début de l'intrigue.

Ensuite dans les prochaines parties ( le livre est coupé en 3 parties ) sont vraiment prenantes jusqu'au final! Un intrigue bien ficelée, une histoire très intéréssante avec des situations bien décrites ( notamment pour les faux papiers, allez le lire pour comprendre! ).

Bref ne pas desespérer au début et ne pas regretter de l'avoir si vite fini :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 peu crédible et inégal, 28 juillet 2010
Par 
chris "crocblanc" (Moselle, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'analyste (Poche)
Le récit est constitué de deux parties très différentes: dans la première le héros, psychanalyste, est chassé par un mystérieux inconnu qui lui propose de se tuer s'il ne veut pas que d'autres membres de sa famille se fassent agresser ou assassiner. Dans la deuxième partie, on observe un renversement total, c'est le psychanalyste qui va être le chasseur. Le sujet est intéressant, on a un cadre dramatique assez prenant, mais malheureusement tout est gâché par des invraisemblances: la première est le caractère du héros qui est complètement différent entre les deux parties. Les détails de la poursuite tiennent ensuite plus du jeu formel que d'un suspens réel. Les personnages secondaires (Virgil, Merlin..) tiennent plus de la bande dessinée que du roman noir. On peut choisir néanmoins de se laisser emporter par l'histoire. 10/20
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Thriller incontournable, 4 avril 2007
Par 
Ginat (Vosges, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'analyste (Poche)
Un livre à ne surtout pas rater...C'est un chef d'oeuvre du genre, il a tout pour lui, histoire originale, personnage principal attachant, méchants pervers, suspence très bien mené, rebondissements imprévisibles et écriture très maîtrisée....A acheter sans délai !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Intelligent et cohérent, 22 mars 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Analyste (Broché)
Passionnant, très bien construit, inattendu,
plein de rebondissements,
peu de personnages donc une lecture claire,
un thriller rare.
Si vous n'en lisez qu'un, lisez celui-là !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un diesel fiable, 29 décembre 2009
Par 
YE Emma "Emmadore lire" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'analyste (Poche)
Je me fais souvent ma première impression d'un livre en lisant les cinquante ou cent premières pages. Avec ces pages, je sais déjà si je vais l'aimer ou pas. Avec l'analyste, je m'y suis reprise à plusieurs fois avant de vraiment entrer dans l'histoire et de la finir. J'ai eu du mal à m'y mettre pour la simple raison qu'il met du temps à démarrer. Les deux cents premières pages sont longues et lentes, l'auteur installe le décor, nous présente son personnage principal, un psychiatre new-yorkais, un pur cliché de l'homme moyen qui n'aime rien de plus que la routine de sa vie réglée comme une horloge suisse. Le récit est aussi ennuyeux que sa routine. Sa vie est chamboulée par un mystérieux maitre-chanteur mais il faudra tout de même un tiers du livre pour que le personnage principal sorte de sa léthargie et de son mode de pensée parfaitement normée. A partir de là, le livre démarre, prend de la vitesse, le chasseur devient le chassé et le rythme ne ralentit plus jusqu'à la toute dernière page. Je n'ai donc pas eu de regrets d'avoir été au bout de ce livre, il est bon et original.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 28 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'analyste
L'analyste de John Katzenbach (Poche - 6 décembre 2006)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 0,26
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit