undrgrnd Avant toi Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

2,9 sur 5 étoiles37
2,9 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"L'Eclat de Dieu" est peut-être le roman le plus atypique de Romain Sardou. En mêlant avec audace différents genres (roman d'aventure, thriller médiéval, science fiction), l'auteur nous propose une histoire originale, riche en suspens, qui nous transporte à travers les Âges.
En effet, ce roman vous propose de suivre les péripéties de différents personnages lors de la seconde croisade (en 1118 donc)... et de suivre en parallèle les aventures de leurs homologues dans un lointain futur où l'Histoire semble se répéter (personnages homonymes, mêmes relations entre les personnages, planètes portant le nom d'anciennes villes, mêmes évènements).

La 4è de couverture ne vend pas la mèche. Certains seront peut-être déstabilisés par ces allers et retours passé-futur, tandis que d'autres savoureront une telle audace. Car oui, l'auteur prend le risque de perdre son lecteur dans les méandres du temps, mais il maitrise parfaitement son roman. Le fin mot de l'histoire (avec un grand H), bien que prévisible, est amené de telle sorte que le lecteur ne peut qu'être agréablement surpris.

En passant, je soupçonne Romain Sardou d'avoir été fan d'Ulysse 31 dans sa prime jeunesse. Quand je lis la période futuriste du roman et que je vois cette transposition de la deuxième croisade dans un futur intergalactique... ça m'évoque forcément cette série d'animation japonaise des années 1980.

En bref, je reconnais plusieurs qualités à ce roman :
- l'originalité et la richesse de l'intrigue [à surligner],
- la recherche documentaire pour faire vivre la période moyen-âgeuse (comme dans ses précédents thrillers],
- l'imagination pour donner de la crédibilité à la période futuriste et lier toutes les intrigues ensemble,
- un style d'écriture bien maitrisé, avec un grand sens de la mise en scène et du dialogue.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2008
Sur un fond de période post Guerre Sainte, si l'on peut dire, juste après la première croisade, l'auteur installe une intrigue "policière" qui va nous permettre de visiter sa propre conception de l'interaction du Temps et de nos Vies.
Son espace d'évolution est intéressant et bien moins restrictif que nos pensées judéo-chrétiennes car il y a une réelle 4ème dimension.
Pour tous ceux qui ont un esprit enclin à l'ouverture et à l'anticipation, ce peut être une lecture riche, amusante et pleine d'espoir.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 décembre 2004
drole de bonhomme ce sardou. il n'a pas froid aux yeux celui-la. au debut de ce roman qui met en parallele des personnages identiques, une meme quete mais dans deux periodes differentes (moyen age et science fiction 160000 ans plus tard!), j'ai d'abord cru a une enieme histoire de voyage dans le temps avec a la fin du livre la decouverte d'une relique ou d'une machine donnant a l'homme la capacite de voyager dans le passe et le futur. eh bien PAS DU TOUT! c'est beaucoup plus incroyable que ca. apres la derniere page, j'ai tout de suite decide de RELIRE le roman pour voir comment Sardou m'avait si bien mene en bateau. bravo! belle imagination.
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2007
A voir le résumé sur la jaquette, on s'attend à plonger dans un univers de Croisées, à savourer les images, les odeurs, les idées de cette époque.

Et paf d'un seul coup on se retrouve sur une autre planète, avec des vaisseaux spaciaux hyper sophistiqués. On suit en parallèle 2 récits d'une même croisade : l'une à l'époque attendue, l'autre dans un futur lointain. Et les personnages sont les mêmes, l'intrigue est la même. Alors pourquoi ?

On attend 50 pages. Toujours pas de lien entre les 2. Puis 100 pages, puis 200. C'est long.

On a peur de trouver une fin bidon, et en définitive, elle est plutôt bien amenée, assortie d'une conclusion agréable.

En fait ce qui m'a destabilisée dans ce roman, c'est qu'on ne sait pas pourquoi on a 2 histoires. On attend trop longtemps. D'un autre côté, il faut avouer qu'il est facile à lire, alors on prend son parti d'être patient, mais bon. on est malgré tout content quand c'est achevé.

Est-ce volontaire de la part de l'éditeur d'avoir passé sous silence l'aventure futuriste ? Je pense que c'est une mauvaise idée. Si j'avais ouvert le livre en sachant que j'allais y trouver de la science fiction, je l'aurais lu avec peut-être plus de plaisir. C'est comme si en mangeant un morceau de chocolat, on lui trouvait un goût de bonbon. c'est bon aussi, mais pas ce qu'on attendait.

Faut-il le lire ? Oui éventuellement mais ce n'est pas une obligation ; si vous lisez ce commentaire, au moins vous aurez été prévenu de ce qui vous attend...
11 commentaire|26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 9 octobre 2013
Avec Pardonnez-nous nos offenses, paru en 2002 chez XO, Romain SARDOU nous avait livré un excellent thriller médiéval, une œuvre magnifiquement ciselée qui plongeait le lecteur au cœur d’un Moyen-Age fascinant et barbare, au fond de la campagne toulousaine, dans la quête d’un mystère qui, par certains côtés, nonobstant le décalage dans le temps, faisait penser aux Rivières pourpres de Grangé. Avec L’éclat de Dieu, l’auteur reprend cette tradition de personnages hors normes et de quête à la fois médiévale et ésotérique mais avec une nouvelle dimension qui fait cohabiter polar médiéval et science-fiction. Deux histoires déroulent leurs trames parallèles, l’une à l’époque des croisades, l’autre dans un univers futuriste et galactique. Toutes deux s’organisent autour du thème des croisades et du voyage vers la Terre sainte mais à des années-lumière l’une de l’autre et dans des dimensions totalement différentes. J’ai éprouvé des difficultés à entrer dans ce livre dont je ne voyais pas clairement où il cherchait à m’entraîner. Puis, à force de persévérance, j’ai fini par entrer dans l’histoire, acceptant les ruptures déroutantes entre les deux récits, pour finir par découvrir un dénouement étonnant, digne d’un roman aux aspirations téléologiques. Ce n’est rien de moins qu’à une explication des fins divines que nous convie Roman SARDOU, dans cette fabuleuse aventure qui entremêle des univers, des récits et des personnages qui vont finir par se retrouver dans un dénouement surprenant qui vaut la peine d’une errance durant quelques chapitres. A découvrir, rien que pour cela.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2007
J'ai beaucoup aimé "Pardonnez nos offenses", mais "L'éclat de Dieu m'a laissée quelque peu perplexe. Personnellement, j'ai eu certaines difficultés à me repérer dans le temps et l'espace. J'étais quelque peu perturbée... Cependant, j'ai aimé le fond de l'histoire et continue d'apprécier le style de Romain Sardou.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2012
Ce roman raconte l'histoire de deux croisades : une en 1119, et une dans le... futur. Au milieu de ces croisades, des conspirateurs se cachent pour obtenir une relique très puissante : l'éclat de Dieu.

J'ai déjà lu deux romans du fils Sardou, des thrillers occulto-moyen ageux plutot sympas, et en tout cas efficaces. Si j'avais commencé par celui la, je ne les aurai pas lu...
L'auteur a décidé de jouer à perdre son lecteur entre les deux époques, en mélangeant les noms, les lieux, les technologies. Par exemple, une croisade part de la ville de Troyes, l'autre démarre sur la planète Troyes.
Alors, peut-être que j'ai raté un truc au démarrage, peut-être qu'en cette fin d'hiver, j'ai le cerveau engourdi, mais je n'ai pas du tout aimé. C'est peut-être brillant comme idée, mais pour moi, c'était confus, déplaisant. Je me suis forcé à finir le livre, et je pense que mon exemplaire finira chez quelqu'un d'autre....
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2005
Les commentaires précédents donnent une bonne image du livre. Je voudrais ajouter que ce qui paraît de la science-fiction n'est rien d'autre que la même histoire "moyen-âgeuse" située ailleurs et à une autre période (du point de vue des hommes). Je conseillerais aux détracteurs de SF de lire le livre en oubliant les contingence d'espace, de vaisseuax spaciaux (qui ne sont rien d'autre que des moyens de transport, comme les chevaux) pour ne retenir que l'action, et faire l'exercice, qui vient tout seul, de faire le parallélisme entre les 2 époques. Le livre est bien scandé, même si l'histoire est assez prévisible.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 avril 2015
Cette quatrième lecture de Romain Sardou sera mon premier bémol vis-à-vis de cet auteur. L’histoire est intéressante et se lit facilement, mais malgré cela je n’ai pas réussi à accrocher. Je pense que c’est le mélange des genres qui m’a gênée : la partie médiévale est riche et documentée, mais toute la partie spatiale m’a perdue je pense. Le mélange de genre est certes atypique et originale, en tout cas pour moi, cependant n’aimant pas spécialement la science-fiction, j’ai eu du mal, et je n’ai même pas réussi à raccrocher cela aux faits religieux exposés dans le texte. Ainsi donc, ce fut une première pour moi : je me suis retrouvée « déconnectée » du livre par certains chapitres et littéralement happée par d’autres, d’où l’extrême confusion une fois le livre terminé. Pour conclure, je n’ai pas d’avis tranché : ce livre me laisse définitivement perplexe, je ne peux pas vous le déconseiller car certains adoreront le mélange des genres, je ne peux pas vous le conseiller car je ne l’ai pas apprécié plus que cela. Donc faites comme vous le sentez, mais surtout, si vous le lisez, je veux votre avis !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2013
top !top !formidablement écrit, toujours un régal pour les amateurs d'histoire et de mystèresun auteur à suivre et à partager
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,00 €