undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles21
4,1 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 mars 2007
Dans la série des enquètes du comissaire Montalbano, un nouvel épisode constitué de trois histoires. Particularité des enquètes,elle ne concernent pas un meutre ( pas directement, mais Vigata sans un seul meutre de la semaine serait-elle encore Vigata ? ). Reviennent les personnages pittoresques et truculents que nous attendons tous et les rapports bouillonants de Salvo avec sa compagne, ses collègues, sa hiérarchie, la nourriture et son ile.

C'est toujours un délice et beaucoup trop vite lu, tant on le dévore.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2008
Vous ne connaissez pas Camilleri? Vous pouvez acheter ses oeuvres complètes les yeux fermés! C'est tellement différent de tout ce qu'il se fait actuellement et dans un language tellement délicieusement déformé... On s'y croirait en Sicile, dans la petite bourgade de Vigatà, à baffrer de pouples avec Montalbano, et à sonder l'ême humaine...Extra et félicitations au traducteur, ça n'a pas du être simple!
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2006
J'ai franchement adore le style si particulier de Camilieri, parfaitement traduit du sicilien, semble t-il. Le roman se decoupe en plusieurs enquetes,on rigole vraiment a la premiere, un peu moins aux autres, mais l'auteur nous transporte parfaitement bien dans son univers de petit village de sicile ou tout le monde se connait, et ou les affaires ne peuvent pas se resoudre de facon "classique". Tres, tres agreable a lire.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2014
Le titre est légèrement menteur car ce livre est composé en fait de 3 enquêtes de Montalbano, d'une centaine de pages chacune: trop longues pour être définies "nouvelles", trop courtes pour un roman indépendant. Chauqe affaire est totalement indépendante de l'autre et ce n'est que la 2e histoire qui est "la première Enquête de Montalbano". On y assiste à l'installation de Montalbano à Vigata', à la location de sa maisonnette sur la plage, à sa rencontre avec ses hommes Fazio, Mimi' Augello et l'ineffable Caratella.
On a plaisir à se retrouver aux origines.
En italien, les livres de Camilleri sont écrits en italien standard mais truffés d'expressions siciliennes. Le traducteur s'est donné du mal pour essayer de garder ce mélange langue officielle/dialecte en gardant d'une part des mots italiens, voire siciliens, et en déformant volontairement des mots français pour donner cette impression d'accent régional.
C'est très bien fait. Tous les amateurs du commissaire Salvo Montalbano à la télé seront ravis.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 septembre 2012
j'ai découvert par hasard les aventures du commissaire montalbano et je dois dire que j'ai accroché tout de suite. Une région pas très connue, de bons petits plats, des personnages humains, une très bonne intrigue, bref un roman réussi
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Andrea Camilleri a inventé un style qui le distingue parmi les auteurs de romans policiers contemporains. La langue, mélange de sicilien et d'italien de la rue mâtiné de trouvailles langagières dignes d'un Louis-Ferdinand Céline ou d'un James Joyce, est admirablement rendue par la traduction (il faudrait plutôt dire la réécriture) de Serge Quadruppani, par ailleurs excellent auteur de romans policiers français. Le comportement du héros principal, le commissaire Montalbano, dénote également, par son je-m'en-foutisme érigé en principe de vie, pour ne pas dire sa fainéantise dès lors qu'il s'agit d'autre chose que faire honneur à une belle esseulée, un plat de pâtes ou... une dive bouteille ! La réussite de ses enquêtes, il la doit au hasard ou, assez souvent, à la sagacité de son fidèle adjoint le sérieux Fazio. Autant dire que l'intérêt de l'histoire réside plus dans le décor et les personnages qui l'habitent, que dans cette espèce d'anti-héros qu'est le "dottor" Montalbano. Des trois longues nouvelles rassemblées dans ce volume, celle que je préfère est la seconde, qui donne son nom au recueil, où Montalbano, fraîchement de retour dans sa Vigàta natale, où il vient d'être nommé commissaire, se trouve aux prises avec les Cuffaro et les Sinagra, deux familles mafieuses qui se font la guerre pour le contrôle de la ville. On est plongé dans une réalité sicilienne curieusement absente, ou seulement en filigrane, dans les autres enquêtes du célèbre commissaire. Entre le passage à tabac d'un homme âgé portant lunettes par un représentant de la jeunesse dorée locale, et la jeune Rosanna, qui s'apprête à tuer le juge qui a mis en prison son amoureux, se tissent des liens qui révèlent la face cachée d'une ville que Montalbano croyait pourtant connaître comme sa poche. Les deux autres nouvelles sont également d'un très bon niveau, et les bons mots comme les parties de castagne sont au rendez-vous. Une bonne introduction au petit monde de Don Camilleri…
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 janvier 2014
Je suis peut être partiale mais j'aime beaucoup le commissaire Montalbano de Camilleri. Les intrigues sont touours bien ficelées mais c'est surtout l'ambiance, le regard profondément humainsur les qualités, vices et vicissitudes des hommes. Et puis, c'est le style et la langue que je trouve délicieux dans le décor de la Sicile.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2015
Le titre cache plusieurs nouvelles écrites à des époques différentes et que Camilleri a réunies en un seul volume du fait qu'aucun sang n'était versé. Maintenant, qu'on se rassure, même si la mafia intervient plus d'une fois dans les romans de Camilleri, ce n'est pas pour autant un récital gore. Les colères de Montalbano sont souvent plus dangereuses pour ses assistants que les armes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2013
L'ambiance de la Sicile y est mais je ne suis pas convaincu par la traduction du dialecte (mais c'est peut-être mission impossible). Les intrigues ne sont pas non plus de premier ordre mais il faut espérer que ça s'améliore avec les suivantes. Mes amis italiens raffolent de cet auteur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2008
Trois enquêtes du commissaire Montalbano sans meurtre, racontées par le roi du polar sicilien avec toute sa truculence. Les amateurs de thriller haletant ne trouveront pas leur adrénaline mais ceux de Maigret aimeront certainement l'ambiance et le personnage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,95 €
6,95 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)