Commentaires en ligne


21 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (9)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


34 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Beau et passionnant à la fois!
Je ne suis pas fan de Kerouac dont on nous rebat les oreilles, mais Sylvain Tesson écrit avec une poésie merveilleuse, il a de l'humour et une infinie sagesse acquise au fil des sentiers et à l'écart du tohu-bohu.
Il est cultivé , connaît Goethe, Péguy,Hugo, Apollinaire, Shakespeare, Ségalen,..........Parfois passe la...
Publié le 11 janvier 2010 par l'ivre libre

versus
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Amour de la solitude plus que du voyage
Sylvain Tesson part non à la découverte du monde et des autres mais de lui-même. Il l'écrit clairement lorsqu'il indique éviter les chemins où il croiserait d'autres humains ... et cette misanthropie ressort un peu trop des pages de ce livre qui pourrait être une belle invitation au voyage. Malheureusement il est évident qu'il ne...
Publié le 30 décembre 2012 par DSD


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

34 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Beau et passionnant à la fois!, 11 janvier 2010
Par 
l'ivre libre (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
Je ne suis pas fan de Kerouac dont on nous rebat les oreilles, mais Sylvain Tesson écrit avec une poésie merveilleuse, il a de l'humour et une infinie sagesse acquise au fil des sentiers et à l'écart du tohu-bohu.
Il est cultivé , connaît Goethe, Péguy,Hugo, Apollinaire, Shakespeare, Ségalen,..........Parfois passe la figure du Christ, "jeune anarchiste palestinien, attirant comme le soleil,qui voulait se livrer à la plus détestable occupation: changer le monde".........
J'ai moins aimé la 2° partie (sur les toits.)
J'ai voulu recopier quelques extraits pour une amie, c'est impossible, car tout se tient, tout vaut d'être retenu. Pourtant, il faut bien choisir pour vous donner une idée:
"Rien ne vaut de passer un bon moment avec soi-même à parcourir les rayonnages de sa biblitohèque intérieure". On ne peut qu'envier S.Tesson, libre et en paix, un vagabond sans entrave aucune. Détaché de tout, mais qui partage avec autrui son propre émerveillement.
Immense plaisir que cette lecture! Partagez-la avec autrui comme je le fais en en faisant l'éloge.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un doux régal, 19 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
Un vrai plaisir : écriture fluide, une invitation à des voyages, une érudition distillée "juste comme il faut", un amour réel et simple de la nature et un flot de pensées légères et douces lorsque l'on referme le livre. De surcroit, une vision très fine et subtile d'une certaine conception de "l'humanisme". Bref, un livre à consommer sans modération aucune : on se sent bien quand on l'a lu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Amour de la solitude plus que du voyage, 30 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
Sylvain Tesson part non à la découverte du monde et des autres mais de lui-même. Il l'écrit clairement lorsqu'il indique éviter les chemins où il croiserait d'autres humains ... et cette misanthropie ressort un peu trop des pages de ce livre qui pourrait être une belle invitation au voyage. Malheureusement il est évident qu'il ne bourlingue pas à la découverte des autres et de leurs cultures, rêves et envies, mais pour fuir un monde qu'il n'aime pas vraiment. Il est érudit, certes. Il fait rêver, j'en convient. Mais je suis gênée par les souvenirs qui demeurent en moi plusieurs mois après la lecture, ceux d'un homme qui chemine non pour "aller vers", mais pour "aller au loin de".
Et qui est content de lui. Son orgueil, ressenti lors d'une conférence-dîner dont il était l'unique invité, me jaillissait à la figure à chaque page. Je retrouvais l'auteur antipathique et imbu de lui-même que j'avais peu apprécié alors. J'ai moi-même voyagé au long court sac sur l'épaule, et son approche de l’ailleurs n'était clairement pas la mienne. Tenter d'en parler ensemble semblait totalement impossible vu la manière dont il se comportait avec ceux qui ne lui apportaient pas une pile de livres à signer. Dommage que ce livre donne la même impression. Je ne sais si je vais persister avec un autre ouvrage, pourtant la Sibérie m'attirerait bien en lecture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 voyageur cultivé, 28 mai 2009
Par 
Francois Simone (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
Des récits de parcours pas comme les autres à travers la planète, en tête à tête avec la nature, la solitude et la poésie : l'auteur, un fin lettré qui traverse les déserts ou escalade les cathédrales : on dirait que rien ne lui résiste !
Certaines pages sont admirables, d'autres montrent une satisfaction de soi-même un peu génante...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


25 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 petit livre mais profondes pensées, 7 mai 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
Enfin un livre sur les voyages différent des éternels récits de rencontres chaleureuses et autres paysages grandioses. Une vraie réflexion sur la vie et sur l'amour de la nature. De plus, on y apprend des tas de choses surprenantes à défaut d'être utiles : comment dormir dans un hamac accroché à un arbre à 30m du sol, ne pas oublier un bandeau pour les yeux lorsque l'on dort à la belle étoile, de précieux conseils pour faire de l'escalade sur les cathédrales...
On découvre également commment ralentir le temps (si, si, ce n'est pas de la science fiction)
Le chapitre le plus touchant est à mon avis celui où il nous explique comment et pourquoi il a perdu son humanisme.
Je conseille ce livre à tous ceux qui se posent les questions métaphysiques "Qui suis-je?" "D'où viens-je?" "Où vais-je?", bref à tout le monde !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Philosophie et poésie du vagabondage, 6 novembre 2010
Par 
Philou (Schweighouse, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
L'auteur nous emmène dans une réflexion philosophique et poétique sur l'Art de randonner. On est surpris, étonné des mille et une façons de voir et de découvrir. Certains passages sont très beaux (aux bords de l'humanisme), d'autres un peu longs (sur les vaisseaux de pierre). L'ensemble est part trop manichéen entre une « nature idéale » et la civilisation dans laquelle rien n'est bon.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 poésie en prose, 14 novembre 2010
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
Après avoir lu ce livre on n'ose plus écrire. L'auteur est poète et sans rime ni raison, arpente la planète, se pend aux cathédrales et côtoie les hiboux. Il n'est plus rien d'impossible au rêveur qui accepte de rêver. Au fait, il parait qu'il le fait "pour de vrai" ! Alors il est fou c'est sur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 nomades des temps modernes, 24 mai 2009
Par 
girerd (lyon,france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
ce traitè,tres bien ècrit me touche par la sensibilitè de son auteur.Et le chapitre de sa perte de l'humanisme vaut a lui seul cette lecture.Comme quoi la pratique de la marche a pieds ouvre de biens grands horizons,et en ferme d'autres.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 On peut encore se servir de ses pieds sur cette planète!, 16 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
Merveilleux voyage, sans concessions. On chemine avec l'auteur, et quel chemin!
Une autre vie est possible, et à notre portée.....mais qu'est-ce que j'attends pour ouvrir les portes????
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Recul & avant-gardisme, 17 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Petit traité sur l'immensité du monde (Poche)
Ce livre apporte un recul face à un quotidien non maîtrisé, embrigadant.
En aucun cas un livre de voyage, tant mieux. Un conte philosophique.
Il en ressort une force, on y distingue le faux du vrai (le passage sur l'humanisme mâle est extra).
Il y a du Kessel (Nuits de Princes), un peu de "Lithops ou l'arêne d'argile", de Zorba le Grec et Méharées.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Petit traité sur l'immensité du monde
Petit traité sur l'immensité du monde de Sylvain TESSON (Poche - 16 janvier 2008)
EUR 6,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit