undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles22
3,0 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:5,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 juillet 2003
La vie, la mort, la conscience : des thèmes éternels , traités de façon moderne à travers le besoin d'exprimer à un autre le plus profond de soi . Le dialogue, tantot apparait comme un exutoire , tantot résonne en soi comme des questions que l'on creuse, peu à peu . Des dialogues si vrais , si naturels, qu'on rentre complètement dans ce livre . Tout celà écrit dans un style délicieux .
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2013
J'apprécie Jean Teulé mais j'ai pu constater que je n'étais pas toujours en symbiose avec son écriture. j'ai peu aimé "Mangez-le si vous voulez" et j'ai le même ressenti pour ce roman.
Les premières pages promettent une histoire et un suspens étonnants, elles sont plus qu'alléchantes et nous laisse face à une multitudes de questions et plus on avance, plus la déception s'installe, finalement "le soufflé retombe". Les personnages ne sont pas accrocheurs, surtout le flic, plutôt antipathique.
Je n'ai pas adhéré, rien d'égal à "Darling" ou "Le Montespan" ! vraiment dommage.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Revoici Jean Teulé dans ce qui ressemble à une nouvelle qui serait focalisé sur deux personnages centraux. C'est en fait l'histoire d'un lieutenant de police qui s'apprête à terminer une nouvelle garde un samedi soir et qui va voir arriver dans son petit commissariat, une dame venant se faire arrêter pour le meurtre de son mari plusieurs années auparavant. En effet, ce dernier est un multi-récidiviste des traitements et séjours en médecine psychiatrique pour violences faites sur son épouses et (pseudo) tentatives d' autolyse. C'est lors de l'une d'entre-elles que sa femme va ressentir le besoin inopiné et instinctif de le pousser du onzième étage de leur appartement ; et depuis cet acte non découvert par les forces de l'ordre la hantent chaque jour.
Le policier, ahuri par cette histoire mais plein d'empathie pour cette assassine qui est sans doute plus victime que coupable va de prime abord tenter de raisonner la dame et ainsi lui éviter de finir en prison. Mais son opposante d'un soir semble plus déterminé que jamais, et il reste donc à peine deux heures au lieutenant pour convaincre cet original meurtrier que la maison d'arrêt n'est en aucun cas fait pour elle...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2009
Ce n'est pas le meilleur teulé, mais il se lit facilement.
Une femme éprise de remords, un policier compréhensif, un huis clos
Des chapitres qui se suivent avec légèreté
une histoire originale.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Tout d'abord, une question : quelle est le problème de Jean Teulé avec les terres normandes? Après nous avoir livré un petit musée des horreurs avec son précédent opus "Darling", il nous conte ici encore une histoire des plus sordides où l'ensemble des protagonistes font l'apprentissage de la folie (sans qu'on sache lequel est le plus dérangé!).
Une femme se rend ainsi au commissariat local pour expliquer qu'elle a commis le meurtre de son mari (alors que l'enquête avait conclu au suicide). Elle ne parvient plus à vivre, rongée par le remord et par les turpitudes de ses enfants (qui se doutent de quelque chose). Aussi elle demande au lieutenant Pontoise de l'arrêter car le lendemain, il sera trop tard car il y aura prescription.
C'est le point de départ d'une course contre la montre improbable pour le policier qui se refuse à emprisonner cette femme car il juge son acte légitime (elle possédait un mari violent).
Teulé parvient encore à émouvoir avec ce récit nonsensique, et pointe comme souvent dans ses romans l'ironie et le cynisme qui sont partis intégrantes de nos vies. Un bon livre, bien qu'un chouia trop "déglingué" par instants.
22 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juillet 2013
Un super Teule. J'adore....L'auteur sait écrire une histoire simple et tout se déroule dans une seule pièce.
A ne pas manquer comme la plupart des œuvres de Mr Jean Teule (le magasin de suicides).Avec lui, on ne se trompe pas mais çà passe très vite
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2012
Histoire où le policier s'identifie à la coupable et le coupable finit par crouler sous la culpabilité .Le récit est bien mené et garde le lecteur en haleine ,
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2013
se lit vite et bien.
l'histoire est à la fois particulière (le cadre et l’ambiance) mais se lit avec plaisir !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2013
J'ai apprécié ce livre , je l'ai lu sur la route en Paris et Lyon , donc rapidement . Un début un peu étrange puis on comprend enfin le début du livre . Le moins je ne sais pas ce qu'est devenue cette femme à qui je me suis attachée et qui disparaît dans un fourgon de police par choix . Bref on est aussi pommer que le personnage en fin de lecture . Y a t il une suite Monsieur Teulé ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2015
tiré d'un fait divers et mettant en scène un policier humaniste et une femme battue qui a finalement donné la mort à son mari dans un suicide camouflé. Un non moins excellent film avec Miou Miou jouant le rôle du flic et Sophie Marceau jouant la femme battue a été tiré de cette œuvre : "Arrêtez-moi !"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,30 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)