Commentaires en ligne


152 évaluations
5 étoiles:
 (43)
4 étoiles:
 (32)
3 étoiles:
 (39)
2 étoiles:
 (24)
1 étoiles:
 (14)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 de la fantaisie qui redonne le sourire
J'avais le moral au ras des baskets... des soucis vraiment pesants... quelle idée d'aller choisir ce livre... et pourtant on retrouve le sourire devant tant d'idées loufoques et de portraits attachants. Une petite famille (les Tuvache) qui a le sens du commerce et prend le service client très à coeur ! Un style sans prétention qui...
Publié le 28 avril 2008 par dorothée

versus
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 TB
Bon livre qui se lit assez vite, l'anecdote s'essouffle par moment et j'aurais aimé en savoir plus sur le monde extérieur au magasin... Est ce vraiment notre monde dans une vision du futur ? Les personnages sont assez bien traités, celà peut par moment renvoyer à un univers Burtonien... Je m'attendais à beaucoup plus grinçant mais...
Publié le 23 février 2009 par B. Focant


‹ Précédent | 1 216 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 de la fantaisie qui redonne le sourire, 28 avril 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Poche)
J'avais le moral au ras des baskets... des soucis vraiment pesants... quelle idée d'aller choisir ce livre... et pourtant on retrouve le sourire devant tant d'idées loufoques et de portraits attachants. Une petite famille (les Tuvache) qui a le sens du commerce et prend le service client très à coeur ! Un style sans prétention qui détend. A lire pour se redonner le moral... enfin un livre qui ne se prend pas au sérieux ! Ouf une bulle d'air !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 TB, 23 février 2009
Par 
B. Focant "BFT" (London, UK) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Poche)
Bon livre qui se lit assez vite, l'anecdote s'essouffle par moment et j'aurais aimé en savoir plus sur le monde extérieur au magasin... Est ce vraiment notre monde dans une vision du futur ? Les personnages sont assez bien traités, celà peut par moment renvoyer à un univers Burtonien... Je m'attendais à beaucoup plus grinçant mais c'est un bouquin assez agréable à lire
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Comme un brouillon, 10 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Poche)
L'histoire ne manque pas d'originalité et cette forme d'humour plutôt plaisante. Quel dommage cependant qu'à partir des 2/3, le livre s'essouffle d'un seul coup, comme si l'auteur voulait en finir rapidement. Quel dommage surtout que le style soit si pauvre ! C'en est parfois attristant, ce qui, pour un livre d'humour, est plutôt ennuyeux ! Avec ce sujet, il aurait été possible de faire tellement mieux. Alors, on achève la dernière page avec une désagréable impression d'inachevé et se disant que c'est là un bon brouillon mais que maintenant, le livre est à écrire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


23 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 "Avec nous, vous réussirez votre mort", 5 mars 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Poche)
Dans un futur indéfinissable, sous des pluies acides, peuplé de catastrophes en tout genre, le moral de la population n''est évidemment pas sous les meilleurs auspices et nombreux sont ceux qui n'ont d'autres alternatives que d'en finir avec la vie au plus vite. Alors, dans ce climat de profonde morosité et pour qui voudrait vraiment faire des affaires, quelle meilleure idée que gérer un magasin des suicides ! Ainsi, depuis plusieurs générations déjà, la famille Tuvache tient une échoppe très prospère en plein cœur de la cité des Religions Oubliées. Tout y est depuis la simple corde jusqu'au poison raffiné, en passant par les armes les plus sordides.
Mishima et Lucrèce, les parents, entretiennent à merveille ce commerce sinistre entourés de leurs trois enfants.
Vincent, l''aîné, est un anorexique migraineux et Marylin, sa sœur, souffre de tant d''insoutenables complexes qu''à eux deux ils encouragent largement les affaires familiales. Mais tout ceci est sans compter le petit dernier, Alan, qui incarne le mouton noir de la famille. Il est, hélas, pourvu d'un indéfectible optimiste et d''une joie de vivre ostentatoire qui met bien souvent en péril l''entreprise de ses parents. Il est le grain de sable qui va enrayer la machine.

Le sujet, il faut bien le reconnaître, est d''une originalité absolument séduisante d''autant que le ton est à la légèreté et à l''humour.
Néanmoins, il y aurait juste le dernier tiers de l'histoire qui m''a semblé manquer de cette consistance si bien entretenue jusque-là.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un style qui gache une idée pourtant bonne, 14 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Poche)
J'ai acheté de livre en pensant passer un bon moment de lecture. Quelle déception en parcourant les lignes et en découvrant le style d’écriture qui gâche tout le plaisir. Un lycéen un peu à l’aise avec le français aurait certainement pu donner plus de relief à cette histoire. Le style est plat, les personnages sont plats, les tentatives humoristiques sont posées avec lourdeur et, du coup, tombent totalement à l’eau.
Si le style d’écriture n’a aucune importance pour vous, vous réussirez certainement à rire de cette famille d’assistants au suicide. Mais si le style est pour vous un des éléments important d’un bon livre, passez votre chemin et contentez vous du film d’animation qui est bien mieux réussi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 On aime ce livre OU pas..., 16 septembre 2014
Par 
Ely Patricia - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Poche)
Note : 3,5/5.

Dans un futur plus ou moins lointain, sur Terre, les pluies acides font des ravages.

Dans la cité des Religions Oubliées, la famille Tuvache tient un "Magasin des Suicides".
Les temps sont durs, le moral des populations est en berne et le "Magasin des Suicides" a du succès car les Tuvache y proposent de multiples façons de mourir (poison, pendaison, etc....).

Les parents Tuvache ont trois enfants.
Tout ce petit monde cultive la morosité, les idées noires voire la dépression sauf un : Alan, le petit dernier, qui est né le sourire aux lèvres, éternellement de bonne humeur, au grand désarroi de la famille...

Mais que va-t-on faire de ce petit ???

------------------------------------

On aime ce livre OU pas du tout, selon que l'on accroche ou non à son écriture caustique, à son humour noir, à un monde plutôt décalé...

Moi, j'ai beaucoup aimé !

Derrière cette "sinistrose" ambiante, on suit l'évolution de cette petite famille, bouleversée par les frasques du petit dernier (particulièrement attachant !)......
Le livre se lit très vite, et c'est avec regret que j'ai tourné la dernière page !

Un petit bémol : je n'ai pas aimé le dénouement de l'histoire, dans la dernière phrase à la fin du livre ! C'est trop brutal !

A réserver aux curieux , aux amateurs d'originalité et d'humour noir !

A lire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Comédie Décalée, 5 février 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Broché)
Je suis tombée sur un livre très original, le" Magasin des suicides" de Jean Teulé, c'est une comédie en fait, décalée, moderne, délicieusement corrosive et qui caviarde avec brio toutes nos petites peurs et clichés regressifs sur la Mort. Faites un petit tour dans le terrifiant magasin de ces drôles de parents que sont Mishima et Lucrèce Tuvache, vous y trouverez toutes sortes d'articles tous plus fous les uns que les autres pour mettre fin à vos jours en professionnel ! LA vie quotidienne de cette morbide et tonique famille (située dans une époque incertaine), baigne dans une foisonnante culture de la mort puisque le soir, les enfants ont droit au récit du suicide de Cleopâtre...On plonge avec délices dans ce nid familial aux affects peu ordinaires, on s'en doute :Vincent, le fils aîné anorexique est laminé par des migraines et sa petite soeur terriblement complexée malgré son prénom de star : Marylin. Mais mon préféré, c'est le vilain et merveilleux petit canard, le cadet Alan, dont la scandaleuse joie de vivre déstabilise bientôt tout ce petit monde ! Il est toujours possible de prendre la mort à l'envers...Un livre qui, paradoxalement m'a requinquée dans un moment de déprime !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Etrange et décalé, 27 septembre 2012
Par 
Alice "Jane Austen is My Wonderland" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Poche)
Les Tuvache menaient une existence paisible entre la satisfaction d'aider leurs clients à mourir et la dépression la plus totale jusqu'à ce qu'une énorme tuile leur tombe dessus: leur petit dernier n'est que sourire et joie de vivre!

C'est incontestablement un roman très original, d'un humour cynique rafraîchissant et qui se lit avec plaisir! Découvrir d'un côté les astuces des Tuvache pour garantir la mort à leur client et d'un autre côté les sabotages de leur fils, c'est hilarant, à condition d'avoir du second degré bien sûr! Et puis au fond, c'est surtout un livre sur l'espoir, sur la petite lueur qui, à elle toute seule, pourrait éclairer le monde, et c'est beau.

J'ai trouvé la fin un peu en-deça du reste du roman. D'abord je m'attendais tout à fait à quelque chose dans ce goût-là et c'est dommage pour un roman d'une telle originalité, et ensuite je trouve aussi que c'est une fin qui se mord un peu la queue! Mais je ne peux vous en dire plus donc si vous voulez savoir... lisez-le!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Une idée de départ originale qui fait pschitt !, 25 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Poche)
J'avais lu ce petit bouquin à sa sortie, il y a qqs années, mais attendu que Patrice Leconte a présenté hier à Cannes (lors du Festival 2012) son film d'animation adapté de roman, je vais en faire une petite critique !

L'idée de départ était pourtant bonne : relativement originale, cela aurait pu être drôle.
Le debut du livre est en effet assez sympathique, décrivant avec un certain humour noir les objets du magasin tenu par les époux Tuvache. Les dialogues, bien que faciles sont aussi assez drôles dans les premières pages, bien que les personnages soient assez peu recherchés. Mais très rapidement (il faut dire que le bouquin n'est vraiment pas épais...), les choses se gâtent :-/ Arrive une intrigue faiblarde, peu surprenante, qui tourne au ridicule. Le style a probablement voulu se faire minimaliste, il est en réalité trop terne & sans consistance.

Bref, un livre très vite fini & aussi vite oublié, sans grand intérêt.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 On dirait un roman, mais ce ne sont que des mots alignés..., 8 décembre 2014
Par 
Un amateur éclectique - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le magasin des suicides (Poche)
« Tu n’as jamais lu de Jean Teulé ? » « Ben non, jamais… » Je me suis dit qu’il fallait que ça cesse, cette honte planant au-dessus de ma culture littéraire, cette faute dont l’expiation ne serait possible qu’après un pèlerinage à genoux jusqu’à la bibliothèque de Tombouctou (en évitant les balles et les coups de machettes des islamistes au passage) ; bref, j’ai lu un roman de Jean Teulé, un tout petit – mais de toute façon, j’entends dire à chaque fois que c’est « facile à lire », autant réduire la douleur dans le temps si cette facilité se redouble d’une relative pénibilité.

Donc, Le Magasin des Suicides. Le thème narratif est très simple même si ingénieux : dans une société à venir en perte de valeurs (pas loin du magasin se dresse une « Cité des Religions Oubliées »), le suicide est devenu monnaie courante, surtout et littéralement pour la dynastie Tuvache, qui fait son beurre de la vente de chanvre, de parpaings, de panoplies de seppuku et autres poisons tout plus raffinés les uns que les autres, mais tous létaux. Tout irait mal dans le pire des mondes s’il ne s’avérait que le petit dernier de la famille, prénommé Alan en hommage à Turing, mathématicien et suicidé (notons au passage que Teulé fait étalage et s’amuse d’une vaste érudition ayant trait aux suicidés célèbres et aux façons d’en finir avec la vie sans assistance aucune), est un amoureux de la vie, le salaud (et qu’en plus il zozotte sans qu’on comprenne très bien l’intérêt narratif de ce défaut de prononciation).

Partant sur pareils prémices, on se doute que le roman n’a que deux issues : soit la famille Tuvache en finit avec son petit dernier, soit ce petit dernier influence l’existence de sa famille vers un mieux-être, délivrant un message positif quant à la vie malgré des bulletins d’information aussi pourris que la météo (pluies acides, mais pour de vrai – à ceci près que Teulé ne fait que les mentionner sans rien en tirer au point de vue narratif) ; la solution se trouve à nonante pour cent du côté de la seconde proposition, et permet à Teulé quelques quiproquo et autres retournements de situation plaisants.

Le tout forme une fable gentillette, avec quelques gros mots au passage (bien qu’on ne comprenne pas pourquoi le père Tuvache, qui tient tant à la gravité de son gagne-pain, se laisse parfois aller à user d’un langage de charretier), un rien d’érotisme (la fille Tuvache, une fois qu’elle a cessé de se morfondre, éclôt et mérite son prénom de suicidée, Marylin) et une fin hésitant entre cynisme et happy end ; le lecteur ne s’ennuie pas, malgré quelques lourdeurs stylistiques et facilités narratives, il n’en a de toute façon guère le temps, et Teulé est suffisamment malin pour faire des clins d’œil appuyés pour établir une connivence entre gens de bon goût mais pas trop.

Reste juste l’impression fâcheuse d’une repas dont on aurait senti le fumet mais auquel on n’aurait pas goûté : on est bien peu rassasié en sortant de la cuisine… Alors, après ce jugement un peu défavorable, il va m’être répondu d’essayer Le Montespan ou Charly IX ; c’est promis, j’essaierai dès que j’aurai mis la main dessus dans une bouquinerie – mais j’avoue ne pas m’attendre à monts et merveilles littéraires…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 216 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le magasin des suicides
Le magasin des suicides de Jean TEULE (Poche - 5 mars 2008)
EUR 5,30
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit