undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles274
4,3 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:18,15 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 juillet 2012
Le titre est explicite: la révolte .... mais à quel prix ? Katniss est-elle prête à incarner cette révolte ?
La vengeance ronge notre héroïne, mais qui est le véritable ennemi ? C'est un troisième tome très riche en émotions, en incertitude, en quête de vérité . Et puis il y a Gale, Peeta, Prim, tous ceux qui gravitent autour de Katniss et qui seront pris dans la tourbillon de la révolte, avec son lot de sacrifices, de morts, d'espoir de vie meilleure. C'est le plus noir des 3 tomes, la fin nous laisse un gout amer, même si ce n'est pas une fin tragique il y a une pointe de gachis dans notre coeur de lecteur, et d'humain... on reste comme Katniss, avec des séquelles....

J'ai vraiment adoré cette saga, je vous la conseille. Ce n'est pas qu'une simple histoire de jeux, de morts et d'amour. C'est une réflexion sur la condition de guerre: qui est victime ou bourreau ? à qui profite le sacrifice humain ? Peut-on être certain qu'une cause soit juste ? C'est tout ça qui fait tourner la dernière page avec un point au coeur, avec des questions plein la tête, un sentiment de culpabilité aussi poussé à notre propre histoire.... quelle puissance!
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 29 octobre 2011
Ce troisième tome clôt merveilleusement la fin de cette fabuleuse trilogie. Ici nous ne sommes plus dans l'arène mais dans le district 13. Katniss est devenu l'héroine de la révolte contre le capitol. Mais elle ne veut que la paix et récupérer Peeta qui est enfermé au capitol. Un livre magnifique avec beaucoup de suspense, d'angoisse, de révolte. Katniss est égal a elle meme, n'écoute personne, fonce quand son cœur le lui dit. L'auteur est forte pour nous faire aimer les personnages secondaires et pour les tuer trois chapitres plus loin. C'est la révolte personne ne sera épargné et l'auteur n'hésite pas. La seule chose qui m'a déçu c'est qu'on voit moins Peeta dans ce livre. Mais sinon il clot merveilleusement bien cette trilogie. Courez le lire vous ne serez pas déçu. Meme plusieurs semaines après avoir refermer le livre, les sentiments nous suivent encore, c'est rare !!
Le film du tome 1 sort en mars 2011 en espérant qu'il sera à la hauteur de cette trilogie (ça va etre très dure!!)
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2012
J'ai adoré la première moitié de ce livre car elle a le mérite d'être innatendue. On est surpris de découvrir toute la stratégie qui était mise en place depuis le début sans que Katniss ne se doute de quoique ce soit.
Néanmoins, quelques longueurs se font sentir dans la seconde moitié de ce tome trois, puis le fait que beaucoup (beaucoup beaucoup) de personnages perdent la vie dans le combat contre le Capitole ... Jusqu'à la fin j'étais donc persuadée que j'allais être décue.
Mais c'etait négliger l'habileté de l'écriture de Suzanne Collins. Celle ci nous offre un dénouement nostalgique, presque triste, mais réfléchi et finalement apaisant, le meilleur "Happy End" qui aurait pu être. Sur un air de romance tant attendue, Hunger Games s'achève, les jeux sont faits, la partie est terminée.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 février 2012
Cette saga m'a passionnée. Ces livres sont addictifs ! J'ai lu les deux dernier tomes en deux jours seulement : tout est dit. Ce sont des livres qui vous restent dans la tête longtemps après les avoir lus. Ce dernier tome m'a néanmoins laissée un peu désemparée quand j'en ai achevé la lecture. Les héros sont tellement malmenés, l'auteur ne nous épargne pas. On en prend plein la figure pour trop peu de réconfort à mon goût à la fin. J'aurais également aimé que Peeta soit plus présent dans ce livre, avoir son point de vue durant tout le temps passé loin de Katniss. Outre l'histoire, je m'étonne également du fait que ces livres (surtout le dernier) soient mis dans la catégorie "jeunesse" alors qu'il y a énormément de violence.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2014
Ce tome diffère en tout point des deux autres. Il est plus dure, on y retrouve une Katniss désorientée, entourée, mais seule, engagée dans un rôle dont elle ne prend même pas pleine conscience; partagée entre le désire de mettre un terme au dictat du Capitole mais psychologiquement torturée par la détention de Peeta et les sévisses qu'il endure pendant six semaines.

Rien n'est jamais bien sûr dans ce tome, j'ai dû me laisser entièrement porter par ma lecture.Il m'était presqu'impossible d'anticiper quoi que ce soit !

C'est une Katniss affaiblie, détruite et justement marquée par les jeux et menaces qui planaient sur elle-même et ses proches.
A qui faire confiance ? Jusqu'à quel point est-elle utilisée dans cette guerre ? Coin à la tête des rebelles, un personnages dont on ne connaîtra que peu de choses et qui donnera de sérieuses raisons de douter de ses intentions.

Et malgré tout. Malgré ce sentiment d'insécurité qui n'offre que peu de répit durant cette lecture, il est impossible ne pas l'achever. Complètement identifiée au personnage principal, ce livre nous tient en haleine, jusqu'à la dernière page.
C'est un sacré petit bijou qui laisse songeur.

Comment ne pas vous le recommander :)
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2014
Ça y est, dernier tome de la série Hunger games, excellente série dystopique pour jeunes adultes.

On retrouve Katniss après les évènements du tome 2 et on constate à quel point elle est amochée, physiquement et mentalement. Elle et sa famille ont trouvé refuge dans le district treize, qui organise la révolte contre le Capitole. Par certains côtés, le treize est pire que le douze, tant la vie y est normée et réglementée.
Les dirigeants du treize, même s’ils sont du côté des « gentils », ne valent guère mieux que ceux du Capitole. Ils n’hésitent pas à instrumentaliser Katniss et à la sacrifier si nécessaire (elle, ou d’autres, je ne peux plus en révéler sans spoiler, mais préparez les mouchoirs).

Comme pour les précédents tomes, j’ai beaucoup aimé l’aspect politique, la critique de la toute-puissance des médias. Katniss est mise en scène comme elle l’était durant les Jeux. Les méthodes sont à peine différentes.

« La révolte » est un livre que j’ai trouvé très dur, plus que les précédents (c’est dire !). Katniss passe une bonne partie du bouquin à se débattre contre la dépression et contre sa culpabilité d’avoir abandonné Peeta. Elle se retrouve à jouer un rôle dont elle n’a pas envie. Elle perd des êtres chers (là aussi, pas de nom, mais préparez le paquet de mouchoirs). Quand elle commence à aller mieux, paf, elle en reprend plein la figure.
Je dois avouer qu’à un moment, j’avais tellement mal pour elle que j’avais envie de dire à l’auteur « stop, on arrête le tir ! ».

À côté de Katniss, on retrouve Gale, qui a vu une partie du district douze mourir sous les bombes, mais qui a réussi à sauver une partie des habitants. Le jeune homme révolté en devient presque fanatique.

Même topo pour Finnick, durement éprouvé par son second passage dans l’arène et par la perte de la femme qu’il aime. Sans compter qu’on apprend réellement ce que le président Snow le forçait à faire (et ce n’est pas joli, joli).

Ne parlons même pas de Peeta, torturé durant des semaines par le Capitole et à qui on a fait subir un lavage de cerveau pour lui faire croire qu’il détestait Katniss et devait la tuer à tout prix.

Vous l’aurez compris, ni les personnages, ni le lecteur ne sont épargnés.

Côté intrigue, j’ai trouvé le début un peu long à se mettre en place. Au final, Katniss est en quelque sorte prisonnière et ne fait pas grand-chose. L’action progresse à partir du premier quart, et devient alors vraiment prenante, grâce à de nombreux rebondissements.
L’assaut sur le Capitole est un moment de bravoure (même si j’ai trouvé le coup des pièges parfois un peu gros à avaler, et faisant ressembler l’action à une séquence de jeu vidéo). La fin de l’assaut sur le Capitole est une grosse baffe au lecteur. Honnêtement.

Un mot sur la fin : elle est douce-amère (voire assez sombre). Katniss a beaucoup perdu, elle réalise (et nous avec) qui sont vraiment les méchants de l’histoire. Les derniers chapitres sont vraiment très, très émouvants (je pleure rarement, mais là ce n’était pas loin). La fin est dure, réaliste, mais au final porteuse d’espoir.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2014
Un tome différent des deux premiers. Cette fois-ci, les Hunger Games sont derrière Katniss mais) son avenir n'est pas paisible, loin de là. Les dirigeants du treize veulent l'utiliser comme emblème de la révolte qui fait rage dans l'ensemble des districts afin de réunifier la population et de l'encourager à se rebeller contre le Capitol.

La lecture est prenante, il se passe de nombreuses choses. L'action se déroule dans plusieurs districts. Katniss aura l'occasion d'aller dans le treize bien évidemment, mais aussi dans le 12, le 8, le 2 et enfin le Capitol. Il est très intéressant de changer de lieux, bien que les différences entre les districts ne soient peut-être pas assez mises en avant. La fin est terrible bien que, dans les grandes lignes, prévisible.

Dans le premier tome, on découvrait une Katniss très froide et calculatrice, dans le second une jeune fille qui nous montre ses faiblesses et ses craintes et dans celui-ci, une jeune fille qui se révèle extrêmement vulnérable, fragile et même faible. Les jeux l'ont complètement détruite et ce de façon irrémédiable. L'évolution du personnage est flagrante et on voit toute l'horreur qu'a pu provoquer la politique du Capitol sur elle. Si on note bien les changements dans le caractère de Katniss, ils sont encore plus flagrants en ce qui concerne Peeta. Il n'a vraiment pas eu de chance, plus encore que Katniss, c'est lui la vraie victime de ce livre. Gale, quant à lui, sort son épingle du jeu. Son intelligence, sa force et sa volonté de détruire le Capitol vont faire de lui un élément clé dans cette lutte. Toutefois, ses idées extrémistes pousseront le lecteur à se poser des questions concernant le bien fondé de ses décisions.

En conclusion, un tome qui se lit très bien, peut-être moins prenant que les premiers opus mais toutefois très sympathique.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Que dire après avoir refermé ce livre… j’ai été bouleversée… j’ai même été obligée de relire une seconde fois les derniers chapitres afin de réaliser que cette trilogie venait de prendre fin. J’avais comme un sentiment de gâchis au fond de moi et j’ai rapidement repris un autre livre en main histoire d’évacuer ces sentiments déplaisants. J’ai attendu quelques jours avant de rédiger cet avis car j’avais un peu de mal à me faire une opinion sur cette fin !

Dans ce tome un vent de révolte souffle sur Panem et Katniss n’a pas d’autres choix que de revêtir l’uniforme du Geai moqueur pour mener le peuple à la victoire et renverser le Capitole. Au départ, je dois avouer que j’ai eu un peu peur. Après avoir été l’instrument du Capitole, je craignais que Katniss soit désormais celui des Rebelles. Mais mes doutes ce sont bien vite envolés car une fois de plus, le caractère tempétueux de la jeune fille prend le dessus.

« Je veux dire aux rebelles que je suis en vie. Je suis là, dans le district huit, où le Capitole vient de bombarder un hôpital rempli d’hommes, de femmes et d’enfants désarmés. Il n’y a pas de survivants. Je veux dire aux gens que si vous croyez un seul instant que le Capitole nous épargnerait en cas de cessez-le-feu, vous commettez une terrible erreur. Parce que vous savez qui ils sont et de quoi ils sont capables. Voilà de quoi ils sont capables. Voilà pourquoi il faut se battre ! »

Ici, Suzanne Collins nous montre que la cruauté humaine ne connaît pas de limite. Il faut dire que le décor est plus sombre même si nous ne sommes plus au cœur des angoissantes arènes (comme les deux premiers tomes). Une guerre médiatique sans merci secoue Panem et tout est permis pour éliminer son ennemi : Supplice, sacrifice, confrontation, explosion, torture psychologique, fourberie… Ici pas de pitié pour les héros ni de happy end (ou alors avec un arrière goût très amer…)

Ce tome est pour nous l’occasion de retrouver d’anciens personnages et de découvrir un peu plus Gale, qui heureusement a un rôle beaucoup plus important. (Contrairement à Peeta qui est trop absent ! Mais chut !!) Katniss m’a terrorisé dans ses choix, et ses doutes m’ont beaucoup touchés, j’aurais souhaité des dizaines de fois qu’elle trouve le moyen de s’enfuir et de se protéger avec Gale de toute cette folie qui l’entoure.

Dans cette histoire les personnages sont réellement humains, ce ne sont pas des supers héros que rien ni personne n’ébranle, ils peuvent être brisés ou lâches et égoïstes parfois. Toutes les facettes de l’humanité sont dévoilées et nous explose à la tête, c’est quelque fois effrayant !

En bref : Oubliez les récits légers, ce dernier opus est une œuvre immensément sombre qui est là pour clairement nous chambouler. Malgré cela il y a l’espoir mais on ne peut s’empêcher de se demander en refermant le livre si cela sera suffisant ?!

Katniss est et restera l’une de mes héroïnes préférées… À lire ABSOLUMENT !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2012
NB : Contient des spoilers pour ceux qui n'ont pas lu le deuxième !

Nous retrouvons notre héroïne Katniss, dans le district Treize, qui tente de se rétablir. Rapidement, on lui demande de devenir le symbole de la rébellion : le geai moqueur. Mais pourquoi le deviendrait-elle ? Et quel prix devra-t-elle payer si elle accepte ?

Autant prévenir les futurs lecteurs : n'attendez aucune compassion de la part de l'auteur ! C'est une révolte, une guerre, et une guerre est toujours impitoyable ! C'est l'un des points forts du livre : le semblant de réalité que l'auteur met en place en n'épargnant personne...

La plume de l'auteur dans ce dernier tome est certainement la meilleure ! Le suspense est à son comble, les actions s'enchaînent, et l'horreur est dépeinte avec tact, sans en faire trop mais toute la suggestion est là. Les personnages évoluent et je suis d'accord avec les décisions de l'auteur...

En bref : ce tome est pour moi un coup de coeur, aussi horrible soit-il. Je suis encore toute retournée par cette fin mais l'auteur à, selon moi, fait le bon choix ! J'admire véritablement le courage des personnages même si quelques passages ont valu une relecture afin de mieux comprendre certaines suggestions.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A la fin du second tome, Katniss est sauvé de l'arène par les rebelles et Peeta capturé par le président Snow. On retrouve notre Katniss mais complètement transformée. Elle n'est plus une adolescence et est véritablement traumatisé par ce qu'elle a vécut dans les jeux.

Katniss est mon héroïne préférée tous romans confondus. Ce n'est pas une ado comme on en voit dans les autres livres du type. Elle des bourrée de qualités : courageuse, persévérante, battante mais aussi de défauts. J'ai été en colère après elle pendant une partie du roman, car j'ai eu l'impression qu'elle avait oublié sa promesse de protéger Peeta.

Peeta... Il est absent une bonne partie du roman. Comme vous le savez, c'est mon personnage préféré. Pour moi, il mérite Katniss. Il m'a touché dès le premier tome, lorsqu'il fait tout pour protéger celle qu'il aime. Néanmoins, son absence nous permet de connaître Gale, qui apparaît peu dans le premier tome et un peu plus dans le second. J'ai apprécié ce personnage mais je suis restée Team Peeta. Comme je le disais dans ma chronique du tome 1, c'est lui qui mérite l'amour de Katniss.

Beaucoup de personnages sont morts depuis le premier tome, mais j'ai apprécié de revoir Haymitch. J'aime beaucoup ce personnage. On retrouve les candidats des Hunger Games 2 : Finnick, Annie, Johanna... et on en découvre de nouveaux. Prim a également une place importante. Elle n'est plus la petite fille du premier tome. Elle aussi a changé.

Côté histoire, ce tome 3 est définitivement le plus dur de la trilogie. Suzanne Collins ne nous ménage pas et n'hésites pas à tuer nos personnages préférés. J'ai à de nombreuses reprises eu des larmes aux yeux. Hunger Games est très réaliste et j'ai vraiment eu l'impression de perdre des proches.

Il n'y a pas vraiment de "bons" et de "méchants". Les rebelles ne sont pas des anges. Encore une fois, cela rend le récit très réaliste. Dans une guerre, on n'hésite pas à sacrifier et à commettre des actes horribles.

La fin est parfaite. Pas une super happy end qui aurait gâché l'histoire. Pas non plus trop sombre... Bien dosée, on est triste, on est heureux, on a le coeur qui bat à 100 à l'heure et le cerveau retourné. Je ne suis pas prête d'oublier cette extraordinaire trilogie.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles