undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 27 novembre 2011
Anges & Démons, qui a été écrit avant le Da Vinci Code, et présente pour la première fois le protagoniste Robert Langdon, est un thriller de très bonne facture.

L'intrigue: la Pape est mort. Les quatre cardinaux supposément les mieux placés pour être élus sont enlevés dans Rome. Le kidnappeur, répondant de la secte des Illuminati, que de nombreux pensaient être un mythe, indique qu'il tuera un cardinal toutes les heures, avant de faire exploser une bombe, dont il envoie une vidéo. Le Vatican cherche de l'aide auprès du spécialiste en symbole Robert Langdon pour décrypter le message du kidnappeur...

Oui, on a le même type d'intrigue que dans le DVC: dejà, même protagoniste, qui travaille sur les symboles et les secrets cachés de l'histoire, et on a l'idée d'une course contre la montre.

Néanmoins, A&D est beaucoup plus sombre et beaucoup plus un thriller qu'un roman d'aventures (le DVC penchant plus sur le côté aventure et étant moins glauque). Le kidnappeur a tout d'un tueur en série machiavélique. Rien à voir avec le personnage perturbé mais aussi émouvant de Silas le moine dans DVC, qui lui aussi tuait.

Certains trouvent le roman trop tiré par les cheveux... Bon, le style thriller/course contre la montre/mystère/aventure c'est jamais très réaliste hein. L'ensemble n'est pas plus tiré par les cheveux que le DVC. Je dirais en fait que toute l'enquête et la poursuite d'indices sont beaucoup plus crédibles que celles du DVC, mais que la fin par contre est largement too much sur certains points.
Néanmoins, il faudrait être un peu à côté de ses pompes pour attendre du réalisme de ce genre de romans. L'ensemble tient quand même la route et n'est pas plus excentrique que les autres publications dans le même style.

Mais ce qui ajoute beaucoup à l'intérêt de ce thriller, au-delà de la découverte des coulisses du Vatican, de la course à travers Rome d'églises en piazzas en chapelles, c'est la réflexion proposée sur les relations religion-science. Moi qui me passionne pour les faits religieux et ai étudié la sociologie des religions, j'ai trouvé la réflexion passionnante et bien amenée. On la distingue dans les paroles de certains personnages, dans la façon dont ils sont esquissés (pour le coup les personnages sont plus complexes que ceux du DVC, même s'ils ne sont pas le moteur du roman), dans leurs choix, leurs opinions... Fin et très intéressant ce travail de l'auteur.

L'écriture de Dan Brown est tout à fait correcte. Par contre, il est vrai que j'ai lu le roman en anglais... Et ne peux pas juger de la traduction. Mais c'est vrai, souvent les traductions se révèlent plates et convenues par rapport à l'original, je l'ai déjà remarqué...
En tout cas, dans la VO, Dan Brown possède un style bien littéraire, même si certes basique, pour la simple raison qu'il axe son écriture sur les dialogues, l'action, ou des descriptions courtes et vives. Pas vraiment la place pour étaler un registre de langue élevé et un style recherché. Il n'y a pas de quoi crier à la médiocrité, et ma parole, appeler ça médiocre au niveau de l'écriture c'est vraiment se moquer du monde. Il sait tourner ses phrases, et mêmes si souvent simples, elles ne sont pas plates ou dignes d'un blog pour autant... Comme je dis souvent, je préfère 100 fois une style simple et correct qu'un style prétentieux...

Au final, une bonne lecture, que je conseille à ceux qui ont aimé le DVC, même à ceux qui ont moins aimé si la réflexion sur la religion les intéresse, à ceux qui aiment les thrillers assez sombres, l'aventure, et les courses contre la montre avec substance.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 décembre 2009
Après avoir lu le Da Vinci Code avec passion j'ai été enchanté par la lecture d'Anges et Démons. Connaissant assez bien Rome, le livre m'a permis de m'y repromener intellectuellement et de mieux comprendre certaines choses que j'avais vues mais pas assez comprises.
Pour être honnête je dirais que 90% du livre m'ont ravi et 10% déçu, en particulier la fin.
Par contre, ce qui m'avait déjà attiré avec le Da Vinci Code et beaucoup plus avec Anges et Démons, c'est la place de l'église, et en particulier de l'église catholique dans notre société. Je ne suis pas catholique, mais protestant, et avoue être de plus en plus attiré par l'église catholique pour ce qu'elle représente et ses symboles, et ce grâce à ce livre.
Je pense fortement que Dan Brown n'est pas un écrivain lambda et qu'il a une certaine maîtrise des symboles. Ce qu'il écrit dans les deux livres cités me laisse supposer qu'il est "initié".
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 janvier 2013
Très déçue par le "Da Vinci Code" je n’avais plus envie de lire un livre de Dan Brown , l' avis d'un ami m'a convaincu du contraire, il a eu raison : l'intrigue est bien ficelée...on ne s'ennuie pas une minute....Je recommande ce livre
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 décembre 2008
Si vous avez aimé le Da Vinci Code, je ne peux que vous encourager à lire Anges et Démons, mais c'est surtout si vous n'avez pas aimé le Da Vinci Code que je vous y encourage, celui-ci étant bien meilleur, tout en faisant appel aux mêmes ressorts: l'urgence de résoudre une énigme séculaire, le même personnage principal (Robert Langdon, éminent Symbologiste), et la connaissance historique et intime d'une ville, cette fois-ci, il s'agit de Rome.

Je viens de le relire en prévision de la sortie du film au printemps prochain, et franchement, c'est un très bon suspense, pas forcément plus vraisemblable que l'autre, mais très bien mené. Je l'avais lu la première fois au moment de l'élection du Pape actuel, et je suppose que c'était le moment idéal, puisque l'action se déroule en plein conclave, alors qu'une ancienne confrérie de scientifiques, les Illuminati, a mis en branle une implacable revanche... rien de moins que l'anéantissement de l'Eglise Catholique.

Tous les ingrédients sont réunis... les faits historiques, une course contre la montre dans Rome, des seconds rôles inquiétants aux caractères bien trempés, des meurtres rituels mis en scène avec élégance et bravade, des bagarres, du sexe... et Dieu.

Il faut reconnaître à Dan Brown sa volonté de produire des bouquins sérieusement documentés, et celui-là, au moins, m'a laissée jusqu'à la fin dans l'obscurité quant aux motivations et aux passés des uns et des autres. L'épilogue est un véritable dénouement au sens premier du terme, à la manière d'un Agatha Christie ou de Conan Doyle dans sa période Sherlock Holmes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 octobre 2014
Encore un chef d’œuvre de cet auteur qui décidément me fascine par sa façon d'écrire et sa culture (plus les recherches qu'il doit faire!) générale. Il amène ses histoire avec des retombées inattendues, ce qui en fait déjà un bon livre, mais également humaines ou prophétiques (presque) concernant la race humaine en particulier! Dans ce livre tout particulièrement en ce qui concerna l'anti matière et l'intégrisme qui peut agiter certains êtres "élus" ou scientifiques, dans d'autres livres comme "Inferno" où plane Dante et en fin de compte de savoir si le "méchant" est un ange ou un démon en fait!? On pourrait presque adhérer à sa vision des choses... Même sans être particulièrement misanthrope. Ici ce sont les illuminati qui tiennent la carotte et toujours Langdon qui court. Des livres dont l'histoire dure 2 ou 3 jours au pire, ça court!! Si vous aimez, je vous conseille "le cimetière de Prague" de Umberto Eco...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pour resituer le contexte, ce livre a pour héros Robert Langton et se déroule avant le Da Vinci. J'ai lu, comme beaucoup, ce premier opus après le Da vinci, j'ai découvert un roman d'une qualité égale voir supérieure à son très médiatique grand frère. L'enquête est haltante et très bien rythmée. Dan Brown nous offre un dénouement inattendu et son style très maitrisé, hâtise la curiosité : j'ai lu les 100 dernières pages d'une traite obsédée à l'idée de savoir !
Le livre offre un voyage historique très dépaysant dans le Rome moderne à la recherche du Rome de la Renaissance. Il donne à entrevoir, aussi, une vision très interéssante d'une des cités les plus secrète au monde : le Vatican.
Les détracteur crieront soit au blasphème soit au canular. Grand bien leur fasse, je me contenterai de leur rappeler qu'un roman est une histoire fictive !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 mai 2009
Ca déménage, c'est le moins qu'on puisse dire. En plus cela fait réfléchir sur les rapports entre la science et la religion. Evidemment il ne faut pas trop accorder crédit aux différentes hypothèses de Dan Brown (on peut chercher sur internet ce qui est vrai ou inventé ou peu crédible), mais si on le prend comme thriller, le livre est prenant. J'imagine que pour quelqu'un qui croit aux religions, le livre est plutot sulfureux ! mais cela fait tout son impact. J'attend de voir le film avec impatience, car il parait que Ron Howard n'a pas totalement suivi le livre avec des changements importants.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 janvier 2010
On retrouve, évidemment, la marque de fabrique Dan Brown, avec symboles, retournement de situations, course des personnages pour s'échapper, pour résoudre les proplèmes qui se succèdent; car une solution n'apporte jamais le répit attendu mais ouvre une autre porte sur un autre mystère.
Mais, le talent de l'écrivain est tel, que si vous commencez le livre vous ne pouvez qu'avoir envie de tourner les pages, encore et encore.
A lire ! vous n'aurez qu'un regret : déjà fini !
qu'une envie : en commencer un autre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 novembre 2008
à la base, à cause du succès qui n'était qu'une resucée d'un documentaire sur les templiers que j'avais vu 10 ans auparavant, le "da vinci code", je n'étais guère engagé à le lire ce bouquin dont la couverture répondait au même code que son prédécesseur...

malgré ce préjugé, c'est avec une grande surprise que ce livre m'a procuré plusieurs décharges d'émotions à l'américaine. très prenant, je n'ai pas quitté ce livre d'une semelle !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 24 août 2013
Suivre le chemin qu'ont tracés les Illuminati plusieurs siècles auparavant, voila le fil rouge de ce thriller.

Je l'ai lu après Da Vinci Code, et j'avoue l'avoir préféré a Anges & Démons, Da Vinci était plus mystérieux mais surtout se passait au Louvre, lieu accessible et qui ensuite titillait la curiosité de chacun.

Anges & Démons a les mêmes bases, Langdon toujours aussi charismatique et une chercheuse qu'il ait tout autant voir plus ! L'histoire se goupille bien et souvent on se prend à deviner en même temps que les personnages même s'il est souvent difficile de deviner avant. On apprend aussi beaucoup de chose sur le Vatican (son organisation, les archives secrètes), Bernin, Rome, les Illuminati etc.
Le thriller est rythmé, haletant, les scènes d'actions bien décrites et pas trop longue toutefois il manque un ingrédient (je ne sais pas lequel) pour que ce thriller soit parfait.

La fin, malgré qu'elle soit pleine de rebondissement ma parue longue, on veut en finir mais il y a toujours quelque chose en plus qui n'est parfois pas nécessaire.

En conclusion : un thriller rythmé, scientifico-religieux ou mythe et connaissance se font face. Certaines partie du livre sont pleines de bon sens et de réflexion sur le rôle de la religion et de la science (le discours du Camerlingue devant les évêques est assez beau). Certains détails sont richement intéressant.

Un beau bouquin, une beau divertissement signé Brown.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Le Symbole perdu
Le Symbole perdu de Dan Brown (Poche - 2 février 2011)
EUR 8,60

Inferno
Inferno de Dan Brown (Broché - 28 mai 2014)
EUR 8,30

Forteresse digitale
Forteresse digitale de Dan Brown (Poche - 7 janvier 2009)
EUR 7,90