Commentaires en ligne


43 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:
 (10)
3 étoiles:
 (11)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


57 internautes sur 62 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Voyage initiatique post mortem...
C'est le premier roman d'Eric Giacometti et Jacques Ravenne que je lis, et je n'ai pas été déçu. C'est bien évidemment la référence à la Franc-maçonnerie qui m'a attiré, et qui m'avait fait lire « Le Symbole Perdu » de Dan Brown, dont les dialogues et le récit manquent un peu de réalisme, et que tout le...
Publié le 15 juin 2010 par Eric K.

versus
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Quand le commissaire ressuscite...
La couverture annonce la couleur : Lux Tenebrae, de Giacometti et Ravenne, est un « thriller », qui plus est, édité dans la collection Fleuve noir. Cet étiquetage garantit en principe à l'acheteur-lecteur suspense, frissons, bref, sensations fortes, immédiates et répétées. L'affichage n'est pas mensonger en...
Publié le 4 avril 2011 par Athanase


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Quand le commissaire ressuscite..., 4 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux Tenebrae (Broché)
La couverture annonce la couleur : Lux Tenebrae, de Giacometti et Ravenne, est un « thriller », qui plus est, édité dans la collection Fleuve noir. Cet étiquetage garantit en principe à l'acheteur-lecteur suspense, frissons, bref, sensations fortes, immédiates et répétées. L'affichage n'est pas mensonger en l'occurrence. Les auteurs duettistes nous entraînent à toute allure dans deux aventures parallèles, qui ne pourront que réjouir les amateurs de polar à résonances ésotériques.

Des symboles et rituels de la franc-maçonnerie d'aujourd'hui à ceux de l'ancienne Égypte, le récit nous balade entre deux époques et deux univers. Au lecteur de tresser peu à peu les fils d'une enquête policière, qui conduit le commissaire Antoine Marcas dans un petit musée du côté d'Avignon, avec ceux de la révolution religieuse entreprise par le mystique Aménophis IV, alias Akhenaton, trois millénaires auparavant. Aucun rapport a priori ? Non, sauf qu'à partir d'une banale perquisition visant à débusquer un trafic d'antiquités égyptiennes, notre commissaire se retrouve embarqué dans une affaire aux ramifications spatiales et temporelles aussi étonnantes qu'effrayantes. Antoine Marcas, manipulé par des services très spéciaux, va côtoyer la folie et la mort de près, de trop près même. Mais revient-on de l'Au-delà ?

Je n'avais pas encore rencontré ce sympathique policier, droit dans ses bottes. C'est pourtant un héros récurrent d'Eric Giacometti et Jacques Ravenne, qui a même sa page Facebook. Le procédé de composition du roman, classique, nous fait sauter alternativement d'une époque à l'autre, chaque séquence se terminant évidemment sur un rebondissement qui nous jette dans la suivante. Les cruautés du temps des pharaons le disputant au cynisme de la moderne raison d'État, la méchanceté du monde peut déployer allègrement toute sa palette et stimuler l'adrénaline intime qui nous fait tourner allègrement les 362 pages dans l'espoir d'un salut final.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


57 internautes sur 62 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Voyage initiatique post mortem..., 15 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux Tenebrae (Broché)
C'est le premier roman d'Eric Giacometti et Jacques Ravenne que je lis, et je n'ai pas été déçu. C'est bien évidemment la référence à la Franc-maçonnerie qui m'a attiré, et qui m'avait fait lire « Le Symbole Perdu » de Dan Brown, dont les dialogues et le récit manquent un peu de réalisme, et que tout le monde connait désormais, puis du récent et monumental « Grandoria », de Dominique Raymond Poirier, un thriller plutôt intello à la John le Carré qui raconte un complot maçonnique associé aux services secrets.

« Lux Tenebrae » nous emmène dans les origines antiques, et plus particulièrement égyptiennes de la Franc-maçonnerie ; et parlant de Franc-maçonnerie, on est vraiment en plein dedans dès le début du livre puisque les auteurs nous font assister, quoique de manière beaucoup plus concise que dans Grandoria, à une tenue et à des agapes maçonniques.
L'idée d'associer la fonction d'enquêteur commissaire de police à l'appartenance à la Franc-maçonnerie est plutôt séduisante ; et, plus encore, intéressante. Et à cet égard les auteurs semblent s'être bien documentés avant d'écrire. Ils savent clairement de quoi ils parlent, et en profitent pour glisser quelques piques maçonniques adressées aux opportunistes de la Franc-maçonnerie. Les références historiques et celles faites au symbolisme ne doivent rien à la fantaisie ou l'à peu près (j'avais déjà pas mal lu sur la Franc-maçonnerie), et on apprend véritablement des choses sérieuses et intéressantes tout en prenant du plaisir. Au-delà de ça, on pourra ou pas être sensible à la dimension ésotérique-mystique qui est affaire de goûts et de croyances personnels.

Si j'ai une critique à faire, celle-ci portera sur une certaine confusion entre les différentes branches de la Franc-maçonnerie que j'ai relevée dans « Lux Tenebrae » : les auteurs font alternativement référence à une « tenue » rue Cadet, donc au Grand Orient de France, branche spécifiquement française et athéiste de la Franc-maçonnerie, au Droit Humain, une autre obédience spécifiquement française, et à des expressions symboliques empruntées à la grande Franc-maçonnerie mondiale, laquelle n'admet que des gens croyant en une religion. En effet, cette dernière et la Franc-maçonnerie française ne s'entendent pas si bien que ça (et c'est un euphémisme), et il est peu vraisemblable qu'un Franc-maçon du Grand Orient de France mette les pieds dans une Loge de la grande Franc-maçonnerie mondiale, tout comme l'inverse est vraie. Donc, on comprend que le commissaire Marcas appartient spécifiquement à la Franc-maçonnerie française non-reconnue par celle qui est mondiale (l'accent est mis sur ce genre de question avec force détails dans « Grandoria », à l'inverse). La Franc-maçonnerie du "Symbole Perdu", de Dan Brown, est celle qui est mondiale et croyant en Dieu, pour information. Mais, bon, il s'agit juste d'un point de détail qui ne nuit en rien à l'intérêt de ce roman, car on retrouve l'absence de cette précision dans les articles de presse dédiés à la Franc-maçonnerie en France, aussi.
Aussi, il semble que la volonté de la Franc-maçonnerie de se trouver des origines dans l'Egypte ancienne soit aujourd'hui une préoccupation plus spécifiquement française de nos jours.
C'est bien écrit, dans un style alerte, avec un suspense qui fonctionne bien, grâce à un savant découpage en voyages dans le temps (environ un chapitre sur deux) environ 1300 ans avant Jésus Christ, en Egypte. Le livre compte un honorable 412 pages qui fait durer le plaisir, plus un lexique des termes maçonniques les plus courants en fin de récit.

J'ai véritablement avalé « Lux Tenebrae », alternativement dans mon lit et dans le salon, en ne le reposant que pour les pauses repas et le sommeil (puis définitivement cet après-midi quand je l'ai fini), c'est dire le plaisir que j'ai eu à le lire. Et je vous délivre donc un commentaire à chaud.

Je l'ai acheté sur un coup de tête dans un Cultura, et non pas sur Amazon comme je le fais ordinairement, mais si mon avis peu éclairer ceux qui cherchent à en savoir plus avant d'acheter...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Et la lumière fut..., 19 juin 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux tenebrae (Poche)
C'est à une expérience très particulière et plutôt unique que nous convient ici les sieurs Giacometti et Ravenne dans ce cinquième opus des aventures du commissaire Marcas puisqu'ils nous envoient par-delà les frontières et le mystère de la mort... L'aventure enchâssée a pour cadre l'Egypte sous le règne d'Aménophis IV, mieux connu sous le nom d'Akhenaton (XIVe siècle avant Jésus-Christ). Du reste, quel meilleur cadre auraient-ils pu choisir pour l'aventure enchâssée que l'Egypte antique avec un tel sujet de fond ?...

Mais il ne s'agit pas ici que d'un simple roman policier ou d'une aventure supplémentaire à ajouter au palmarès d'Antoine Marcas. Comme nous y ont maintenant habitués les auteurs, derrière le divertissement de la lecture, il y a un but secondaire. Et ici, il ne s'agit pas de plonger "simplement" le lecteur dans l'histoire et la symbolique. En effet, ce roman est prétexte à un réel questionnement métaphysique sur la survivance de l'âme et l'au-delà dans différentes traditions : de la croyance polythéiste égyptienne au spiritualisme chrétien en passant par l'ésotérisme maçonnique et les racines égyptiennes de ce dernier.

Il est vrai que l'action de ce roman est moins dense que dans les précédents (d'où, peut-être, une arrière-goût de déception chez certains inconditionnels de la série), mais quel sérieux dans le traitement du propos, même si l'on regrettera de ne pas participer plus activement au questionnement du héros qui est assez peu disert sur son expérience, même si l'on pressent un énorme bouleversement en lui. J'en veux pour preuve les réflexions plutôt inattendues qui traversent l'esprit de notre cher commissaire dans le taxi qui l'emmène vers un lieu de villégiature amplement mérité...

"M'est avis, Msieurs-Dames, q'y va y avoir un fameux chamboulement dans la manière de notre Antoine d'aborder sa vie !". On ne sort pas indemne d'une N(ear) D(eath) E(xperience)...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 excellent, 10 septembre 2014
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux tenebrae (Poche)
Il faut aimer les thrillers ésotériques et les histoires décalées dans le temps ; mais , à l'instar de tous les romans du "tandem" , on a le suspens mais on a aussi l'impression d'apprendre beaucoup de choses , à la fois sur les maçons , mais aussi sur des points d'histoire spécifiques ; ces pourquoi ces romans n'évitent pas toujours le cours magistral !

mais bon , les histoires sont bien ficelées et le héros un flic comme on aimerait en rencontrer !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Un peu trop irréel, 27 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux tenebrae (Format Kindle)
Un monde trop sombre et moins de suspens que d autres livres des mêmes auteurs. A lire pour les inconditionnels de l Égypte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Petit mais super, 22 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux Tenebrae (Broché)
Le monde de la Franc-maçonnerie est pleines de rebondissements. Les auteurs réunissent le vrai, l'imaginaire et l'intrigue avec brio. A lire absolument
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Excellent, 8 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux tenebrae (Poche)
C'est toujours un plaisir de lire Giacometti Ravenne et à chaque fois c'est une histoire passionnante qui nous transporte toujours dans le passé et super bien écrit et envoutant - Je suis fan de ces écrivains et je ne rate jamais un de leur livre
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 LUX TENEBRAE, 9 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux tenebrae (Format Kindle)
Histoire difficile à cerner et à suivre. Les époques (antique et actuelle) font trop longtemps suivre de façon incompréhensible le fil du livre. La narration de l'antiquité ne semble même pas avoir été écrite par le même auteur. J'ai aimé le fonds du livre, mais j'ai moins apprécié le style que dans les précédents livres. L'idée de fonds, aurait pu être mieux traitée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 J'adore, 1 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux tenebrae (Poche)
Je le recommande vivement à tout amateur d'histoires sur la franc maçonnerie romancé bien sûr mais on y apprend des choses..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Pas très crédible mais efficace, 23 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lux tenebrae (Format Kindle)
Encore une enquête d'Antoine Marcas sur fond d'Egyptologie cette fois. Les auteurs jouent sur deux tableaux, deux époques. L'ensemble n'est pas très crédible mais reste efficace. Assez lugubre même pour un thriller !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Lux tenebrae
Lux tenebrae de Jacques RAVENNE (Poche - 9 juin 2011)
EUR 7,70
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit